Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Résultats 1 à 3 sur 3

Licenciement économique

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #1
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    juillet 2005
    Messages
    8
    Bonjour,

    Moi j'ai un gros soucis avec mon (ex) employeur. Je travaille depuis 2 ans et demi dans une SSII Informatique et j'ai appris au mois d'Avril de j'étais licencié pour motif économique. En fait je travaillais dans une antenne de l'entreprise en province (le siège est à Paris) et mes 2 collègues et moi avont subi le même sort.
    Le problème est que la seule offre de reclassement que j'ai reçu etait de monter sur Paris pour le même salaire (sans compensation) et en continuant la procédure de licenciement...Déjà je trouve limite...
    Mais en plus, je me suis rendu compte en allant à l'inspection du travail que mon contrat était faux. Je suis (j'étais... ) cadre et j'avais un coefficient 130 pour une convention collective dont le point etait à 17.30 €. Mon salaire aurait dû être de 500 euros supérieurs à ce qu'il etait.
    Mon employeur a reconnu son erreur mais n'a rien fait apparaitre dans mes indémnités de licenciement.

    Ma question est que dois-je faire ??? Essayer une transaction amiable (j'ai encore de bon rapport) ou me lancer aux Prud'homme pour récupérer plus (l'entreprise n'est pas en difficulté financière du tout). Quel montant je peux réclamer ? Qui pourrais me renseigner un peu plus car la j'avoue, je suis perdu...

    Merci.

  2. #2
    Pilier Sénior Avatar de Rosalina
    Ancienneté
    novembre 2004
    Messages
    22 860
    Bonjour,

    Dans un premier temps il convient d'envoyer un RAR à votre employeur lui demandant de régulariser la situation depuis votre arrivée (prescription de 5 ans sur les salaires et accessoires) et lui donner un délai fixe pour agir (8 jours) ou à tout le moins vous fixer le délai dans lequel il va vous régulariser vos manques à gagner. C'est important en effet puisque, non seulement vous allez perdre sur vos indemnités, mais en plus, l'ASSEDIC va vous verser votre chômage en fonction des salaires bruts perçus.

    Au pire des cas, vous gagnerez aux prud'hommes, mais si vous pouviez vous éviter cette épreuve...Sinon, cette affaire peut très bien se solutionner en référé prud'homal.


    Cordialement

    Anissa

  3. #3
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    juillet 2005
    Messages
    8
    Merci pour votre réponse Anissa.

    En fait mon employeur me propose (aujourd'hui même) une solution amiable en passant par une indémnitée transactionnelle dont je devrais fixer le montant en prenant en compte le rattrapage de salaire et le manque à gagner au niveau indemnisation assedics. Qui sait comment on redige ce genre de document ???

    Bien sur, pour cela j'oublie le côté trés limite du licenciement économique (pas de raisons valables), mes cotisations pour la retraite et d'éventuelles dommages et intérêts...J'ai vu sur certains sites qu'on pouvait réclamer jusqu'a 2 ans de salaires...D'autant que ma situation financière va devenir limite...

    Alors, bonne ou mauvaise solution

    Un ami "kisikonait" me dit qu'il vaudrait mieux passer par les Prud'hommes. Plus à gagner et plus de légalité...

    Un référé, c'est rapide ???

    Est-ce que je dois donner ma première feuille jaune Assedics ou attendre ???

Discussion fermée
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Réponses: 15
    Dernier message: 01/01/2010, 23h15
  2. Réponses: 8
    Dernier message: 23/08/2009, 22h28
  3. Réponses: 9
    Dernier message: 19/02/2007, 12h43
  4. Réponses: 2
    Dernier message: 19/11/2006, 23h05
  5. Réponses: 4
    Dernier message: 29/07/2005, 00h22

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum