Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 2 FinFin
Résultats 1 à 12 sur 15
Arborescence des messages utiles3Message(s) Utile(s)

double emploi des enseignants

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #1
    Membre
    Ancienneté
    juillet 2005
    Messages
    4
    Bonjour,

    je suis enseignant du secondaire et je souhaiterais utiliser des compétences en informatique pour ouvrir en parrallèle une petite entreprise sur internet.
    Apparemment la législation me l'interdit :
    références des textes applicables

    Quelles solutions sont envisageables pour passer outre cette interdiction et me permettre de me réaliser ...
    doublement

    Dans mon projet il est clairement question de commerce et de visée lucrative.
    merci

  2. #2
    Pepelle
    Visiteur
    Eh bien raoul en tant que confrère de " la grande maison" je te confirme que tu ne peux pas en effet faire un petit commerce sur internet ( désolé si ça te choque mais moi je trouve cela très bien cette interdiction) Puisque tu cherches " des plans" pour détourner cette interdiction,tu peux toujours mettre le commerce au nom de ta femme ( par contre on rigole si elle demande le divorce...) J'ai des tas de collègues qui ont aussi des compétences informatiques pointues, mais eux ils font des sites gratuits à partir de leur lycée et ils passent un temps fou la dessus pour mettre au point des exercices pour les élèves. Donc on ne peut pas dire qu'ils aient les mêmes motivations que toi...
    Désolé, tu trouveras peut-être demain matin un intervenant plus tolérant que moi.

  3. #3
    Membre Junior Avatar de Menigot
    Ancienneté
    décembre 2003
    Messages
    59
    Salut,

    Pour avoir pas mal bourlingué dans les couloirs du MEN en tant qu'élève et en tant que prof, il me semble qu'il existe ce que l'on appelerait une tolérance vis à vis de certains qui donnent des cours à domicile rémunérés, ce que l'on peut considérer comme une activité (plus que) lucrative.
    Par contre un site marchand me semble aller bien au-delà de cette "coutume". En effet, malgré les cours particuliers, le prof reste tout de même dans son champ professionnel, d'où la grande tolérance et ce depuis des années dans nos Académies...
    Maintenant, un site marchand, équivaut à faire-rentrer-le-grand-capitalisme dans l'un des piliers de notre République LOL

    Réfléchis bien

    Sophie

  4. #4
    Membre
    Ancienneté
    juillet 2005
    Messages
    4
    Je m'en fiche complétement de vos remarques car j'ai déjà dépassé ces considérations morales et je ne veut surtout pas engager le débat.
    Car les enseignants sont prompts à discuter longuement pour convaincre.
    OR moi je suis dans une autre logique que vous avez bien située et que j'assume.

    Quelqu'un aurait-il vent d'autres astuces pour avoir la possibilité de bosser dans le domaine privé en plus du public.

    Je sais par exemple que certains tiennent un gîte en parrallèle et que leurs charges d'enseignement ne leur sert quasiment qu'à la sécu.
    Bon moi ce n'est pas ma perspective mais ...

    Allez du concrêt pas de morale SVP

  5. #5
    Membre Sénior Avatar de Cathyvan
    Ancienneté
    mai 2005
    Messages
    288
    Alors persiste et signes.
    Fais toi prendre et assumes.
    T'es dans le public avec l'assurance de l'emploi, et malgré tout tu veux outre passer tes droits.
    Belle moralité pour un prof!!!!

    Je ne donnerai donc aucun conseil

    Cathy

  6. #6
    Pilier Sénior Avatar de Agnes1
    Ancienneté
    juin 2005
    Messages
    6 881
    J'en ai connu un il y a qq années qui avait monté une boite de formation au nom de son épouse, mais c'est lui qui faisait tourné la boutique. Une sté avec laquelle il travaillait (un client donc), a fait faillite dans des conditions douteuses. Conclusion : enquête sur sa société = preuves qu'il était dirigeant de fait = radiés de l'enseignement = 3 ans de taule dont 18 mois avec sursis !
    Bonne chance !
    Enée a trouvé ce message utile.

  7. #7
    Pilier Junior
    Ancienneté
    janvier 2005
    Messages
    4 974
    Bonjour !

    Un professeur (même avec une orthographe défaillante) , donc fonctionnaire de l'Etat, ne peut ABSOLUMENT pas s'adonner à une activité complémentaire rémunérée sans l'accord de sa hiérarchie. Donc, de toute manière, il vous faudrait d'abord demander cette autorisation, qui, selon toute vraisemblance, vous serait refusée. Si vous voulez prendre le risque de ne rien demander à personne, c'est vous que cela regarde. Mais dans ce cas , il ne faut pas venir demander conseil sur ce forum.
    Enée a trouvé ce message utile.

  8. #8
    Pepelle
    Visiteur
    Salut agnes 1
    Bien fait pour sa g.... Avec plus de 5 millions de chômeurs ( je compte pas que les inscrits...) et le fait qu'on gagne quand même pas le SMIC c'est à cause de gens comme raoul qu'on s'en prend plein la tête sur notre situation de fonctionnaire.
    En plus ce monsieur vient sur un forum public pour qu'on l'aide à magouiller et détourner la loi pour se faire un peu plus d'argent alors qu'il n'est pas dans une situation financière permettant de comprendre ça. Alors qu'il aille se faire voir!
    Amicalement ( à agnes et pas à raoul)

  9. #9
    Membre
    Ancienneté
    juillet 2005
    Messages
    4
    Ouais bon je vois le genre
    Le coup de la fôte d'orthographe c'était sûr ...

    Mais bon à part le fait de vous draper dans votre dignité, vous trouver normal de ne pas pouvoir travailler plus (sans faire de sarkosysme).
    Le coup des chômeurs est ridicule. S'il pouvait faire ce que je souhaite faire pourquoi ne le feraient-ils pas.

    Argh, ça y est me voilà embarqué dans le débat que je ne voulait surtout pas qui ne fait rien avancer.

    Allez je vais voir ailleurs,
    amusez-vous bien.

    La grande famille démarre au quart de tours avec toujours les mêmes rengaines.

  10. #10
    Pilier Junior
    Ancienneté
    janvier 2005
    Messages
    4 974
    Excusez ma curiosité, Raoul, mais sans rire, êtes-vous vraiment professeur dans le secondaire ? Si oui, quelle discipline enseignez-vous ?

  11. #11
    Membre
    Ancienneté
    juillet 2005
    Messages
    4
    Bon,

    vous aurez compris que je ne vais pas raconter ma vie.
    Oui, je suis enseignant dans le secondaire même si cela a l'air de tous vous éffarer : des fôtes d'orthographe un enseignant, impossible ... du fric, de nos jours, impossible ...

    Bon alors moi je fais bien mon boulot, je fais largement plus que beaucoup de mes collègues pour les gamins. Je ne compte pas mes heures.

    ET il se trouve que j'ai encore de l'énergie à REVENDRE (joke) et des compétences qui peuvent s'exercer dans un domaine permettant de ramener un peu plus d'argent encore pour ma famille (au passage ceux que cela gêne devrait aller donner de l'argent à un psy).

    Nouvelle suggestion pour rester dans la légalité que nous bafouons tous plus ou moins dans la réalité de notre métier car sinon ce serait impossible :

    - dans quel cadre rentrerait l'argent collecté par de la publicité sur un site internet perso (sur l'éducation par exemple ).
    - dans le même genre d'idée : proposer des services artistiques (graphisme web) comme il est mentionné dans le texte que j'ai joins en lien, serais-ce légal.

    Merci pour ceux qui ne s'arrête pas à leurs première réaction urticante

  12. #12
    Pilier Sénior Avatar de Agnes1
    Ancienneté
    juin 2005
    Messages
    6 881
    Citation Envoyé par pepelle
    Salut agnes 1
    Bien fait pour sa g.... Avec plus de 5 millions de chômeurs ( je compte pas que les inscrits...) et le fait qu'on gagne quand même pas le SMIC c'est à cause de gens comme raoul qu'on s'en prend plein la tête sur notre situation de fonctionnaire.
    En plus ce monsieur vient sur un forum public pour qu'on l'aide à magouiller et détourner la loi pour se faire un peu plus d'argent alors qu'il n'est pas dans une situation financière permettant de comprendre ça. Alors qu'il aille se faire voir!
    Amicalement ( à agnes et pas à raoul)
    Non, j'irai pas jusque là ! (Bien fait pour sa g....), et à limite moi pour l'instant, je ne suis pas fonctionnaire mais au chômage.
    Ce que Raoul veut faire, je n'en serai pas capable, donc ca ne me gène pas plus que ca, il ne me "prend" rien ! Et le débat sur les fonctionnaires on le connait c'est comme partout, il y en a qui bullent, d'autres qui bossent. Pour être (aussi) mere de famille, je ne tape pas sur les profs quand je vois le boulot qu'ils tombent avec les enfants (prof de maths, qui consacre à ses terminales, tous ses jeudis après midi gratuitement pour aider les gamisn qui le souhaitent).
    Simplement ils ont fait un choix et il y a tout de même (quelques) avantages !

    C'étaient juste pour info, car ce type était fort sympa, avait l'esprit entreprenant et à mon avis aurait fait des étincelles dans le privé ! Mais il l'a payé très cher !!!! C'est pour ca que j'ai conclu par "bonne chance", car après tout pourquoi pas !
    Enée a trouvé ce message utile.

Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 2 FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. double emploi
    Par Antoine D dans le forum Travail
    Réponses: 15
    Dernier message: 02/07/2010, 07h44
  2. double emploi
    Par Coquelicot007 dans le forum Travail
    Réponses: 7
    Dernier message: 01/02/2010, 07h01
  3. double emploi
    Par Doug6 dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/02/2005, 21h15
  4. Double emploi
    Par Coquillette dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/01/2005, 20h27
  5. double emploi??
    Par Nicolas75 dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/07/2004, 09h17

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum