Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Page 1 sur 3 1 2 3 FinFin
Résultats 1 à 12 sur 34

licencié ou pas ?

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #1
    Membre Cadet
    Ancienneté
    avril 2005
    Localisation
    plounévez-quintin
    Messages
    21
    bonjour,

    depuis le mois de décembre 2004 je sais verballement que j'allais être licencié, un mail du 29/01/05 du responsable de mon responsable commence par
    [dans le cadre de ton licenciement].

    [ à savoir

    j'ai été embauché en tant qu'handicapé categorie B, à l'époque j'habitais en hlm en 91 à 45 km de mon lieu de travail, j'ai acheté un maison et me suis un peus rapproché (41 km) dans le 45 (loiret).

    Ma société à changé son contrat avec le client, on passe du lot 1 au lot 2; donc on change de site pour ce client (mais on en à bien d'autre, suis en SSii).

    j'ai eu des problémes avec une personne qui m'a agréssé verbalement plusieur fois et pour ne pas avoir d'ennui j'ai dus à chaque fois lui presenté mes excuses, car il est protégé par mon superieure, et au dessus aussi
    .]

    bon je reviens à mon licenciement, j'avais donnée par mail mon accord sur la procédure, car elle incluait une somme d'argent.
    Etant tombé dans l'oubli, je relance ma Rh, qui me prétent ne pas être au courant (j'ai pris un savon), ceci dit je lui enmènne la copie du mail ou elle est en copie !! ce qui ne l'empéche pas de me descendre, le lendemain j'ai eu un malaise à mon travail et j'ai dut être enmmené aux urgences par les pompiers et le Samu.

    Suite à cela et aux informations fournis par ma Rh j'ai revu mes exigeance à la hausse.

    Maintenant il n'est plus question de me licencier, mais je suis muté comme tous mes collégues (à savoir sur les places qui reste) et moi sur le site le plus difficile d'accé pour moi (Clamart, 90 km aller de chez moi) alors qu'avant ils y avaient d'autres places plus accessibles (100 km mais en sorti de gare, daumesnil par ex ou la défence) en sachant que sur mon contrat est stipulé la mobilité .

    [ vous serez affecté à notre établissement situé: [XY] 5/6 place de l'iris 00000 [ville Z], au sein du departement [D) ..... de la division [D]..... . Cependant votre lieu de travail habituel sera situé chez notre client : [compagnie ZW] sites [R] [00]
    vous acceptez tout changement de lieu de travail dans la region administrative [F].Tout changement d'affectation durable vous sera notifié par écris, préalablement à sa réalisation dans un delai résonnable.
    ]

    A savoir aussi que par mail le même responsable me fais savoir que je ne peus pas travailler dans un rayon superieure à 90 km aller retour, aujourd'hui quand je lui pose la question là dessus sa réponse est (on t-en fais cadeaux) (moi là j'ai pas compris)

    je suis sous anti depresseur depuis 6 mois, j'ai deux maladies graves, j'en ai marre, j'aurrais bien aimer que le licenciement ce face, comme convenu à la base, j'aurrai rebondi sur autre chose, maintenant je me sens perdu car je vais continuer à travailler avec des personnes qui ne me respecte pas et avec des temp de trajet maison travail d'environ 2h30 a 3h aller idem retour, la seul chose que m'a dis ma RH (vous vendez votre maison (il me reste 18 ans a payer !!) et vous trouver un Hlm à coté, on vous paye le demenagement, si vous voulez pas c'est que vous ne voulez pas travailler, et apparement si je refuse cette mobilité ils m'ont dis que je serais alors considéré, du fait de mon contrat, démissionnaire.

    qui peut m'aider, me renseigner, merci

    merci aussi d'avoir pris le temp de lire
    Dernière modification par JNG Net-iris ; 29/04/2005 à 09h28. Motif: anonymisation

  2. #2
    Pilier Cadet Avatar de Coquillette
    Ancienneté
    août 2003
    Localisation
    28
    Messages
    733
    bonjour,

    d'une part, vous avez une clause de mobilité, donc effectivement, si vous refusez, vous serez licencié pour faute.

    si votre employeur ne veut plus vous licencier, pourquoi ne pas essayer de trouver un autre poste et démissionner, si vraiment cela vous gâche la vie, il faut rebondir comme vous le dites.

    le problème est que si vous êtes le seul à avoir formaliser par écrit ce projet de licenciement, vous n'avez aucune preuve à l'encontre de votre employeur.

    je ne connais pas la nature exacte de votre handicap mais celui-ci peut jouer en votre faveur si cette mutation est inadaptée.

  3. #3
    Membre Cadet
    Ancienneté
    avril 2005
    Localisation
    plounévez-quintin
    Messages
    21
    j'ai retrouvé le mail que j'ai envoyer aussi que ceux qui m'ont été adréssé.

    Jacques, au vue de l’évolution que tu connais, je désire un rdv avec toi, (vue avec Elodie ******) pour se mettre d’accord avec la proposition faite par Laurent ******.

    Pour mémoire. Depuis le mois de décembre Laurent m’a fait savoir que vous ne seriez pas en mesure de me proposer un poste, pour X raison. La solution proposé étant, voir encadré ;

    [François,

    Tu trouveras les faits marquants de notre entretien de vendredi 21 janvier 2005.

    1. Dans le cadre de ton licenciement, tu as déterminé, en fonction de ta situation qu'il te faudrait 18 mois pour retrouver un emploi.
    A. En fonction des ces informations, tu souhaites pouvoir assurer le remboursement mensuelle de tes traites liées à l'emprunt que tu as contracté pour l'achat de ta maison. Le montant de ce remboursement s'élève à 465 € / mois ; soit une idemnité totale de :18 * 465 = 8370 €
    B. Ce montant exclu le solde de tout compte de tes congés payés.
    C. Etre informé rapidement (sous 1 mois) de ta date de fin de contrat.

    Si les négociations aboutissent dans ce sens, tu t'engages à ne pas poursuivre ***** Infogérance aux prud'hommes.

    2. ******** [x], par ma personne, à proposé dans le cadre de ton licenciement,:
    A. Un montant d'indemnisation de 2 mois de salaire ; soit 4066 €
    B. Le paiement des congés payés.(sans obligation de les solder avant fin mai)
    C. Une réponse rapidement après en avoir informé le Directeur de Compte et la RH.

    Cordialement.

    Laurent
    ]


    Par contre je me dois de revoir à la hausse mes prétentions, suite au évolution par rapport à ma précédente demande, en fonction des informations fournis par Elodie ******* et par la conjoncture négative de l’emploi qui se dégrade comme tu le sais sûrement.

    Car depuis que je sais que j’allais êtres licencié , et malgré le fais qu’il n’y ai rien d’officiel, j’ai rechercher un autre emploi, hélas pour l’instant toutes mes investigations sont restés vaines, le marché de l’emploi étant pour l’instant plus orienté vers des diplômes beaucoup plus élevés, ce qui restreins énormément mon champ, et ceci même en candidatures spontanées.

    Ce qui fait que mes prétentions se monte actuellement à 10 mois de salaires.

    Ceci dit, et bien sur en fonction de vos propres critères, voir ci joint ; si vous aviez une proposition à me faire, je l’étudierais bien volontiers.

    [[I]A court terme (ou jusqu'à la fin du contrat) :

    Aménagement de la fonction de technicien de proximité sur [lieu dit x]

    - Geste administratif :
    * Gestion de Parc
    * Relance de RDV téléphonique

    - Geste technique :
    * PMAD
    * Acte de brassage réseau

    Aucun geste nécessitant le déplacement d'objet de plus de 4 kg ne sera effectué.

    A moyen terme :
    Recherche d'une mission sur un autre compte -> action RH ****[x].

    A noter : les longs déplacements sont prohibés (au delà de 90 kms / AR du lieu d'habitation)

    Laurent ****ROC [ ville y]

    En attente d’un rdv et ouvert à toutes discutions.
    Dernière modification par JNG Net-iris ; 24/05/2005 à 11h36. Motif: anonymisation

  4. #4
    Pilier Cadet Avatar de Coquillette
    Ancienneté
    août 2003
    Localisation
    28
    Messages
    733
    et bien, vous préparez un dossier et vous filez voir l'inspection du travail ou un consultation d'avocat en mairie (gratuit).

    je ne suis pas très calée dans ce domaine et je ne voudrais pas vous dire des bêtises.

  5. #5
    Membre Cadet
    Ancienneté
    avril 2005
    Localisation
    plounévez-quintin
    Messages
    21
    merci coquillette, justement je viens de poster les mail reçus et celui que j'ai fais suite a l'entretien que j'ai eu avec ma RH.

    non je ne peux pas démissionner, car je suis seul et j'ai un credit sur le dos et a 41 ans même si je suis dynamique sa seras long pour retrouver un emploi surtout par chez moi (ceci dit pas impossible), j'ai été 4 fois SDF, a chaque fois j'ai reussi a remonter seul la pente, mais si je ne bosse pas et si je ne peut pas avoir le chomage le temp de retrouver un emploi, je retombe, ET ça c'est hors de question !!

    pour mon handicap, j'ai une spondylartryte articulatoire ankilosante (maladie génétique) et suis séro+ depuis 20 ans et sous traitement (ils sont au courrant). De plus maintenant sous anti-depresseur.

    merci

  6. #6
    Pilier Cadet Avatar de Coquillette
    Ancienneté
    août 2003
    Localisation
    28
    Messages
    733
    tenez bon et voyez l'inspection du travail,
    bon courage.

  7. #7
    Membre Cadet
    Ancienneté
    avril 2005
    Localisation
    plounévez-quintin
    Messages
    21
    bonjour, l'affaire n'est toujour pas resolu, seul avancé, ma RH a changé, ce n'est plus la même (ils se refiles le dossier apparement), j'ai rdv demain avec mon represantant syndical et un responsable (chct, je crois) j'espere une avancé.

    je relance mon post, pour une question, en vacance depuis 1 mois je me suis rendu sur mon lieu de travail (chez le client) car je m'étais mis d'accord avec lui et un autre prestataire de service pour recuperer du materiel de destruction (des vitres), donc pour affaire privé et en accord avec un represantant du client et le demolisseur (propriétaire des materiaux demontés) apres quoi je suis passé voir 1 collegue de travail (qui m'a toujours soutenue et aidé moralement) pour aller manger avec lui, donc je suis allé au bureau et j'ai dis bonjour a tous le monde, mon chef en a profité pour le dire a son chef, qui en retour m'a fais savoir qu'il m'interdisait de venir sur mon lieu de travail pendant mes vacances, n'ayant plus l'intention de me laisser faire, je lui ai adresser un mail pour lui signifier que ce qui etait en regard de ma vie privé ne le regardais absolument pas, sans être désobligeant j'ai été un peux plus sec dans mes propos.

    quel sont ses droit a ce niveaux, en sachant que de sa part ces propos sont verbales, et en sachant que j'avais et l'accord du represantant du client et du demolisseur.

    je ne voudrais pas qu'ils utilisent cela contre moi.

    merci et je vous tiendrais au courant de l'evolution de mon dossier qui apparement en lisant les postes n'est pas exeptionnelle chez les SSII.

  8. #8
    Pilier Sénior Avatar de Marsu
    Ancienneté
    mai 2005
    Localisation
    A gauche en sortant
    Messages
    29 509
    Le seul endroit que l'employeur peut vous interdire seul, c'est l'accès à ses locaux. Pour le reste, vous pouvez tout à fait, tant que vous ne travaillez pas en faisant de la concurrence déloyale, aller où bon vous semble et où vous êtes accueilli favorablement.

    Donc, ne tenez pas compte de simple propos et attendez éventuellement des traces écrites pour vous faire ces remarques. Vivez. Ne vous laissez pas démolir le moral par ce genre de comportement stupides, avilissants et humiliants.

    Bon courage et tenez bon!!
    Vous devez être le changement que vous voulez voir dans le monde. Gandhi

  9. #9
    Pilier Junior Avatar de Mehatenduque
    Ancienneté
    mai 2005
    Messages
    2 238
    Il faut prendre un rendez-vous avec le médecin du travail ou le médecin contrôleur de l'inspection du travail, votre cas présente une approche médico-sociale dont l'employeur a parfaite connaissance, l'inspecteur du travail pourrait s'appuyer sur un avis médical pour vous orienter sur vos droits ou émettre un avis.

  10. #10
    Pilier Sénior Avatar de Marsu
    Ancienneté
    mai 2005
    Localisation
    A gauche en sortant
    Messages
    29 509
    Je crois qu'un rendez-vous chez le médecin du travail (parfois très long à obtenir en région parisienne par exemple) s'impose, mais il peut aussi s'accompagner d'un arrêt de travail prononcé par un médecin psychiatre par exemple.
    Vous devez être le changement que vous voulez voir dans le monde. Gandhi

  11. #11
    Membre Cadet
    Ancienneté
    avril 2005
    Localisation
    plounévez-quintin
    Messages
    21
    d'abord merci

    pour ce qui est d'un rdv avec la medecine du travail, on doit en parler demain avec mon represantant syndical et chct, par contre pourquoi un psy ? j'ai des probleme de santé physique ok mais sa s'arréte là et c'est deja beaucoup, même si j'ai le moral dans les chaussettes j'en suis pas au spy

  12. #12
    Pilier Sénior Avatar de Marsu
    Ancienneté
    mai 2005
    Localisation
    A gauche en sortant
    Messages
    29 509
    Je parlais d'un psychiatre parce que si l'arrêt pour cause de moral aux tréfonds du fait du travail est prononcé par un psychiatre (le seul psy à être médecin et donc à pouvoir prononcer une arrêt maladie), cela pourra avoir un peu plus de poids ultérieurement si vous décidiez d'intenter un recours en harcèlement moral devant le Conseil des Prud'Hommes.

    Consulter un psychiatre ne signifie pas forcément être fou. Etre déprimé peut suffire
    Vous devez être le changement que vous voulez voir dans le monde. Gandhi

Discussion fermée
Page 1 sur 3 1 2 3 FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Réponses: 9
    Dernier message: 06/10/2009, 14h35
  2. Licencié ou pas ?
    Par Marmote80 dans le forum Travail
    Réponses: 9
    Dernier message: 11/06/2008, 14h34
  3. Réponses: 11
    Dernier message: 20/05/2008, 19h31
  4. Je suis licencié, pas lui ! pourquoi ?
    Par Minem dans le forum Travail
    Réponses: 16
    Dernier message: 21/12/2007, 10h37
  5. Licencié !
    Par Roy dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/09/2007, 19h52

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum