Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Résultats 1 à 5 sur 5

abandon de poste

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #1
    Membre
    Ancienneté
    septembre 2002
    Messages
    2
    Bonjour,
    j'ai un ami qui travaille dans la même boite que moi. A la suite d'une dispute avec notre employeur hier, il a quitté son poste et n'est toujours pas revenu travailler. Combien de temps a-t-il pour revenir avant que cela soit considéré comme un abandon de poste (il n'a toujours pas donné de justification à son départ d'hier.). Merci de vos réponses


  2. #2
    Membre Junior
    Ancienneté
    juin 2002
    Messages
    134
    L'abandon de poste est constutuée dès lors que le salarié a quitté son service avant l'heure de débauche prévue! à moins d'avoir un très bon motif...

  3. #3
    Membre
    Ancienneté
    avril 2003
    Messages
    1
    J'ai un salarié qui m'a fait le coup hier.... il est revenu ce matin en me disant qu'il avait 24 heures pour revenir à son poste ...

    et que je n'avais rien à dire ... (presque c'etait moi qui etait en faute !!!! un comble )

    Qu'en est-il vraiment ???

  4. #4
    Membre Junior
    Ancienneté
    juin 2002
    Messages
    134
    Ben, je ne sais pas d'où cette personne tire cette règle! En tout cas, pas du Code du travail et très vraisemblablement pas de sa conventin collective, sauf très exceptionelle générosité de sa part!

    En revanche, la loi dite de mensualisation donne 48 heures ouvrables pour transmettre le certificat médical d'arrêt de travail! Mais cela n'a rien à voir avec un délai de repentir pour abandon de poste!

  5. #5
    Membre Junior
    Ancienneté
    juillet 2001
    Messages
    94
    J'interviens un peu tardivement dans cette discussion et je m'en excuse, mais la lecture des réponses apportées me fait penser à une chose qu'il me semble utile de préciser : si l'abandon de poste est constitué dès lors que le salarié quitte l'entreprise sans pouvoir justifier des raisons de son absence (ex certificat médical...), le retour du salarié me parait atténuer la gravité de la faute et empecher un licenciement dès lors que le salarié a réintégrer son travail le lendemain ou en tous les cas très vite..en ce cas l'employeur n'a, à mon avis plus le choix qu'entre l'avertissement et la mise à pied.
    un conseil pour les employeurs quand ils sont confrontés à cela : envoyer le jour de l'abandon de poste une lettre RAR de mise en demeure d'avoir à réintégrer le poste : si le salarié s'exécute avant même d'avoir réceptionné la lettre, seul un avertissement me semble proportionné. s'il réintègre à la suite de la réception , l'employeur peut sanctionner par une mise à pied. S'il ne réintègre pas au bout de quelques jours, l'employeur peut entamer une procédure de licenciement.

Discussion fermée
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Abandon de poste
    Par Nj82 dans le forum Travail
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/03/2010, 08h36
  2. Abandon de poste
    Par Madou64 dans le forum Travail
    Réponses: 10
    Dernier message: 12/11/2007, 23h39
  3. abandon de poste
    Par Firdaws99 dans le forum Travail
    Réponses: 23
    Dernier message: 16/09/2007, 20h34
  4. abandon de poste
    Par Neo78 dans le forum Travail
    Réponses: 7
    Dernier message: 14/10/2006, 19h22
  5. Abandon de poste
    Par Ostead dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/04/2006, 21h12

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum