Bonjour,

Visiblement, l'avocat s'est dessaisi de l'affaire en cassation, nous venons de recevoir une notification. Nous n'avons plus à aller à Paris.
D'autre part, différentes plaintes ont été déposées depuis juillet 2001.
Ces plaintes portaient sur le vol du dossier salarié, le vol de matériel, le vol de la caisse du théâtre, une autre pour abus de confiance et détournement de dossiers relevant du seul conseil d'administration, ainsi qu'une plainte pour le harcèlement moral très dur qu'a subi une de nos salarié et qui a duré près de deux ans. Une autre plainte est déposée pour pillage des fichiers client s et de nos textes.
Quand on pose des plaintes successives, elles sont classées, tout aussi successivement, parce qu'elle ne forment pas un dossier suffisant.
Notre avocat a demandé au substitut du procureur de toutes les réunir, y compris celles qui ont été classées pour requalifier la plainte de façon groupée. Nous attendons le feux vert pour nous porter partie civile sur un dossier qui relève effectivement du pénal.
Merci à tous pour vos conseils. Notre association relève la tête et son intégrité n'est plus mise en cause.