Mise en demeure avec VosLitiges
+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 2 FinFin
Résultats 1 à 12 sur 14
Arborescence des messages utiles2Message(s) Utile(s)

Droit de retrait?

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #1
    Membre Sénior Avatar de fromagere
    Ancienneté
    juin 2012
    Localisation
    cher
    Messages
    314
    Bonsoir,
    Dans le cas où un employeur connais le fait qu'il y ait une épidémie récurrente de gale qui dure depuis plus d'un an mais qu'il fait l'autruche, mettant ainsi les résidents et les employées (maison de retraite)devant le risque permanent de l'attraper que peuvent faire ceux ci?
    Perso je l'ai eu pendant mes vacances, avant celle ci je montre mes boutons au médecin coordinateur lui faisant part de mes soupçons...reponse: ''et vous l'auriez attrapé où ?? Y a un moment que nous n'en avons plus...''
    Dernière'' suspicion n' avec mise en place du protocole fin mai délai d'incubation: 6 à 8 semaines pile quand je demande. Résultat elle me prescrit une pommade pour une allergie. Visite chez médecin traitant c'est bien la gale.
    Jeudi une collègue part en urgence du boulot. Sa fille revient de chez le médecin: verdict la gale. Pour l'employeur elle ne l'a pas contracté lors de son travail puisque c'est sa fille qui a été voir un médecin.
    Nous sommes fin septembre, ça me gratte toujours, je vais retourné voir le médecin traitant,en espérant que... Parce que je ne voudrais pas l'avoir transmis à ma petite fille de 3 ans, ma fille, ma mère.... Il y a assez de mon mari Qui l'a eu aussi. En cas de ré infestations le délai d'incubation est de 3 jours...
    Donc, à part l'ARS et même encore puisque ce n'est plus une maladie à déclarer, que peut on faire? Droit de retrait? Nous ne sommes pas en danger imminent...
    Merci de vos réponses. Bonne soirée

  2. #2
    Pilier Sénior Avatar de Halias
    Ancienneté
    décembre 2007
    Messages
    26 362
    Bonjour

    alertez immédiatement l’inspection du travail et le médecin du travail et contactez l'ARS
    plaider c'est expliquer, juger c'est comprendre

  3. #3
    Membre Sénior Avatar de fromagere
    Ancienneté
    juin 2012
    Localisation
    cher
    Messages
    314
    Bonjour et merci.
    Déjà ce matin, nous (3 à l'avoir eu dont une 3 fois en moins d'un an...)en avons parlé à la directrice (en poste depuis début juillet) et à l'idec régionale (puisque l'idec de la résidence à demisionné mais il l'a eu aussi).Voir si l'info remonte rapidement ou non..puisque jusque là rien n'était fait.
    Nous sommes quand même sept au moins à l'avoir attrapé (sans compter celles et ceux qui n'ont rien dit)...
    Ce qui m'a incité à demande ici, c'est une transmission pour une résidente "suspicion de gale, mise ce jour sous "medocantigale"."
    Mais aucune mise en garde de se protéger, son linge mélanger aux autres,...
    En dessous un laconnique message du médecin " peut être est ce du à un stress"...
    Stress? Bon voyons....moi une allergie, les autres pas attrapé ici.
    Je leur parle de votre réponse jeudi maintenant (elles viennent de faire samedi dimanche lundi et sont donc de repos).
    Bonne soirée

  4. #4
    Pilier Sénior Avatar de Halias
    Ancienneté
    décembre 2007
    Messages
    26 362
    pourquoi attendre jeudi ? c'est un problème sanitaire grave
    plaider c'est expliquer, juger c'est comprendre

  5. #5
    Membre Sénior Avatar de fromagere
    Ancienneté
    juin 2012
    Localisation
    cher
    Messages
    314
    Je peux difficilement agir seule. Depuis plus d'un an que ça traîne,faut dire qu'on a eu démission d'une idec (décembre) de la directrice(février) du nouvel idec(fin août mais à reprit son poste infirmier) de 2 et bientôt 3 infirmiers, nouvelle directrice début juillet, en cp dès le 6aout, revenue le 4 septembre, on a eu une direction intérimaire 6 mois avant la démission de l'ancienne et donc 5 mois sans aucune...bref, un beau berdol pour être polie!
    Et avec les commentaires ''c'est pas ça'', ''pas ici''...il y a que très peu de temps que nous savons que nous sommes plusieurs à avoir été contaminées...
    Première vague en février 2016, on a été traité en soi disant préventif. La seconde on nous a demandé nos cartes vitales on a été nombreuses à refuser car c'était nous compter en individuelle pas un groupe contaminé donc pas de souci pour eux... Et je penses que certaines ont eu pression pour ne rien dire...donc pas de carte vitale, pas de traitement ''preventif''(chose qui ne servait en plus qu'à nous rassurer.).Depuis c'est l'autruche...
    Une m'a dit médecin du travail au courant mais comme peu n'ont rien dit...moi je doit le revoir vers février...sauf si on y va à plusieurs.

  6. #6
    Pilier Sénior Avatar de Halias
    Ancienneté
    décembre 2007
    Messages
    26 362
    mais arreter enfin

    la gale c'est grave

    enfin faites comme vous voulez

    on vous a dit ce qu'il faut faire
    plaider c'est expliquer, juger c'est comprendre

  7. #7
    Pilier Sénior Avatar de Putzi
    Ancienneté
    décembre 2009
    Localisation
    moselle (57)
    Messages
    7 508
    Bonjour,

    Si j'ai bien compris, vous travaillez en milieu hospitalier. Dans ce cas, la gale contactée est une maladie professionnelle.
    Tableau 76 des MP
    https://www.legifrance.gouv.fr/affic...Texte=20160101
    Dernière modification par Putzi ; 26/09/2017 à 13h59.
    Pour critiquer les gens, il faut les connaître et pour les connaître, il faut les aimer. COLUCHE

  8. #8
    Membre Sénior Avatar de fromagere
    Ancienneté
    juin 2012
    Localisation
    cher
    Messages
    314
    Bonjour,
    oui, maladie pro, sauf si le médecin coordinateur (maison de retraite) dit qu'il n'y a pas de cas...donc nous ne pouvons pas l'avoir attrapé lors de notre travail...
    La nouvelle directrice est désormais au courant. L'info est remontée beaucoup plus haut.Le souci c'est que nous ne l'avons pas contracté en même temps mais sur une durée assez longue..
    Mais comme les cas sont des ''suspicions'',le protocole plus ou moins baclé, voilà quoi!
    Une de mes collègue m'a confirmé l'avoir dit lors de sa visite à la médecine du travail...mais pas de réaction.c'est pour ça que je disais attendre jeudi, nous devons coordonner les deux équipes plus celles de nuit.

  9. #9
    Pilier Sénior Avatar de Putzi
    Ancienneté
    décembre 2009
    Localisation
    moselle (57)
    Messages
    7 508
    Bonsoir,

    Vous êtes plusieurs salariés, travaillant au même endroit, à avoir la gale et par extraordinaire chacun d'entre l'avait attrapé ailleurs. C'est magnifique une telle coïncidence!!! Quant au médecin coordonnateur, si je ne m'abuse, il se doit d'identifier les risques pour la santé publique et veiller à la prise en charge de ces risques.

    Cette réponse dudit médecin m'interpelle

    Y a un moment que nous n'en avons plus..
    Donc elle était présente quant à la prise en charge, je ne saurais vous répondre si elle a été correctement faite.

    Quoiqu'il en soit, sauf erreur de ma part, ce n'est pas le médecin coordinateur qui décide d'une déclaration professionnelle c'est à vous de la faire.

    Sujet perso : Pour avoir eu la gale (eh oui mon petit-fils l'avait contractée à l'école et nous le gardions pendant les vacances scolaires) je peux vous assurer que les symptômes n'apparaissent pas simultanément pour les personnes en contact avec une personne infectée. Le temps d'incubation passé j'ai été la première touchée et mon mari 10 jours après alors que nous avions été simultanément en contact avec lui. L'autre grand-mère, elle n'a jamais rien eu alors qu'elle le gardait tous les jours.

    Pour ma part, je pensais également que ce fléau n'existait plus jusqu'à ce que j'apprenne que dans le secteur où j'habite plusieurs écoles avaient temporairement fermées leurs portes pour cette raison.
    Dernière modification par Putzi ; 26/09/2017 à 22h42.
    Pour critiquer les gens, il faut les connaître et pour les connaître, il faut les aimer. COLUCHE

  10. #10
    Pilier Sénior Avatar de Jean-louis52
    Ancienneté
    mai 2004
    Localisation
    Ile de France
    Messages
    5 803
    Citation Envoyé par Putzi Voir le message


    Quoiqu'il en soit, sauf erreur de ma part, ce n'est pas le médecin coordinateur qui décide d'une déclaration professionnelle c'est à vous de la faire.

    Bonjour,

    Je découvre cette discussion

    Si tous les membres du personnel ayant eu la gale font une déclaration de maladie professionnelle à leur caisse de sécurité sociale, vous pouvez être sûr qu'une enquête va être diligentée par la sécurité sociale et par l'inspection du travail
    Halias a trouvé ce message utile.
    Cordialement,
    Jean-Louis

    "Il n'y a ni richesse ni force que d'hommes" Jean Bodin

  11. #11
    Membre Sénior Avatar de fromagere
    Ancienneté
    juin 2012
    Localisation
    cher
    Messages
    314
    Bonjour,
    Oui, c'est une maladie qui revient en force.
    Déclaration de maladie pro, nous on veut bien, mais a un minimum d'enquête la réponse sera ''pas de cas connu ici''...sûre!
    Quand je travaillais sur une exploitation caprins (d'où mon pseudo) j'ai eu la fièvre Q..une saleté aussi,ça...déclaration maladie pro, 3tonnes de papiers à remplir,la MSA à l'époque avait demandé à mon patron(qui l'avait eu aussi) la déclaration vétérinaire du cheptel.
    Vu que là chaque résidents à le médecin de son choix,les rares cas connus ''officiellement'' sont donc isolés,mieux,certaines ''suspicions'' ont reçu du ''medocantigale'' sans le savoir...
    Une lettres est en cours d'élaboration, que nous signerons toutes, (du moins celles à qui voudront )pour la médecine du travail et l'ARS.

  12. #12
    Pilier Sénior Avatar de Putzi
    Ancienneté
    décembre 2009
    Localisation
    moselle (57)
    Messages
    7 508
    Bonsoir,

    Déclaration de maladie pro, nous on veut bien, mais a un minimum d'enquête la réponse sera ''pas de cas connu ici''...sûre!
    Enquête diligentée par qui ??? Le médecin coordonnateur ? Et quand bien même, xx salariés de la même institution qui déclarent une maladie professionnelle pour le même motif, je partage l'avis de Jean-Loup, le problème va être creusé.

    les rares cas connus ''officiellement'' sont donc isolés,mieux,certaines ''suspicions'' ont reçu du ''medocantigale'' sans le savoir...
    Et les autres, les ceussss qui ne sont pas officiellement connus, ni suspectés !!!!

    Nous vous avons donné la marche à suivre.
    Halias a trouvé ce message utile.
    Pour critiquer les gens, il faut les connaître et pour les connaître, il faut les aimer. COLUCHE

+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 2 FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Réponses: 2
    Dernier message: 11/07/2011, 18h15
  2. Retrait sur LEP après retrait de la procuration
    Par Akila85 dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 14
    Dernier message: 27/11/2009, 12h38
  3. droit d'alerte et de retrait, éduc spé
    Par Farette dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/11/2006, 14h34
  4. audience tribunal retrait droit de garde
    Par Yatrovia dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/09/2006, 09h50
  5. reconnaissance de l'enfant - contestation - retrait de droit parentaux?
    Par Katucha dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 19
    Dernier message: 30/05/2006, 20h54

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum