Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Résultats 1 à 9 sur 9

licenciement

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #1
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    août 2006
    Messages
    7
    Bonjour,

    Suite à un entretien non officiel (pas de convocation par courrier avec AR), j'ai recu un avertissement suite à cet entretien. Cet avertissement est il valable ????

    Suite à ce dernier et de nombreuses pressions depuis 3 ans, j'étais en arret maladie en juillet pour dépression. J'ai repris le travail le 28/08 et j'ai du subir un entretien avec mon hiérarchique N+2 le soir même, un N+1 qui m'a dénigré et refusé de faire le point téléphonique hebdomadaire.... J'ai de nouveau craqué et suis en arret maladie jusqu'à vendredi.

    Je ne peux plus subir ces harcèlements et je ne souhaite pas démissionner car c'est le but recherché par ma société. Je souhaiterais savoir comment se faire licencier tout en récupérant les indemnités de licenciement qui me reviennent !

    Dans l'attente, merci

  2. #2
    Exocet
    Visiteur
    L'avertissement est une sanction mineure qui ne nécessite pas la mise en place de la procédure disciplinaire (convocation par LRAR, délai jusqu'à l'entretien préalable, délai de réflexion etc.). Donc oui, votre avertissement est valable en la forme. Que vous reproche t'on exactement ?

    Avez-vous des preuves du harcèlement que vous dites subir, qui pourraient vous aider en cas de conflit (courriers, attestations...) ?

  3. #3
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    août 2006
    Messages
    7
    On me reproche un manque de connection (vrai), des agendas non recus (faux), un manque de disponibilité avec ma hiérarchie pendant mes heures de travail (faux), un manque de résultats commerciaux etc etc .......

    Dois je répondre à ce courrier et contre argumenter ou dois je provoquer un entretien pour exposer mes arguments et l'envoyer après ????

    Malheureusement je n'ai pas de preuve pour attester leur harcèlement car ils le font toujours sans témoin mais c'est du dénigrement perpétuel type "je ne peux pas comprendre" "manque de bon sens" "travail mal fait" "pourtant tu as un secteur à potentiel" etc etc ah oui je suis "puni" (je cite leur mot) donc plus le droit aux formations, refus de mon donner les informations pour travailler, plus le droit de former les nouveaux, interdiction de participer aux réunions portant sur les sujets dans les quelles je suis bon. Par contre on sait me trouver quand il faut rendre service...... je ne peux plus supporter ca fait maintenant 3 ans que je subis ce dénigrement Que faire ??? franchement je suis perdu ...

    Merci

  4. #4
    Membre Exclu des Forums
    Ancienneté
    décembre 2005
    Messages
    1 016
    Bonsoir,
    cet avertissement est il le seul courier dans ce style ?
    Auriez vous la possibilité d'obtenir des témoignages (pensez aussi à d'anciens salariés) ?

    Dans un premier temps rapprochez vous soit d'un psy, ou d'une association spécialisée dans l'aide aux victimes de harcèllement, enfin bref de personnes pouvant vous apporter une aide spécifique à ce que vous endurez actuellement.
    N'ayez aucunes craintes, ça ne peut que vous faire du bien d'extérioriser vos souffrances !

  5. #5
    Pepelle
    Visiteur
    L'avertissement ne nécessite à priori pas d'entretien au préalable. MAIS des conventions collectives et de nombreux réglements intérieurs prévoient l'entretien avant avertissement. Vous devriez donc consulter votre convention collective ou votre réglement intérieur pour être déjà sûr que cet avertissement est valable

  6. #6
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    août 2006
    Messages
    7
    impossible de demande le réglement intérieur car je vais eveillé les soupçons et je ne l'aurais pas. Toute ma hiérarchie sera au courant comme le jour ou j'ai demandé pour participer au CE je me suis pris un retour 2 jours après.....

    je ne sais plus que faire, comment faire, par quoi commencer même les syndicats ne veulent pas m'aider !!!

  7. #7
    Pepelle
    Visiteur
    Le règlement intérieur est obligatoirement affiché dans l'entreprise. C'est une obligation. Si cette obligation n'est pas respectée, vous pouvez le trouver ailleurs ( inspection du travail par exemple, avec respect de l'anonymat par cette institution)
    Pour la convention collective, vous pouvez la consulter gratuitement sur www.legifrance.gouv.fr. Il suffit de connaître son numéro ou l'intitulé exact de la convention ( inscrit sur votre bulletin de salaire)

  8. #8
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    août 2006
    Messages
    7
    merci pour ces informations précieuses je vais me rendre des demain à l'inspection du travail....

    Selon vous, dois je déposer une main courante pour harcèlement moral ?? ou plutot contacter la médecine du travail pour me faire déclarer inapte à mon poste ???

  9. #9
    Pepelle
    Visiteur
    AVIS (donc à prendre uniquement comme un avis et non une règle de droit que j'énonce)
    - vous dites vous même que vous aurez du mal à prouver ce harcèlement
    - Si vous attaquez devant le CPH pour cela, procédure longue et qui va être douloureuse, psychologiquement parlant
    Essayer d'obtenir une inaptitude me parait plus pertinent. Vous l'avez dit, ce que vous voulez c'est un licenciement, donc oui, je prendrais la deuxième solution ( attention, ce n'est pas vous qui déciderez mais la médecine du travail )

Discussion fermée
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Licenciement éco & mutuelle aprés le licenciement
    Par Bne555 dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/06/2009, 17h45
  2. Réponses: 10
    Dernier message: 22/07/2008, 12h20
  3. Réponses: 53
    Dernier message: 28/03/2007, 09h42
  4. Réponses: 9
    Dernier message: 19/02/2007, 12h43
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 19/11/2006, 23h05

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum