Mise en demeure avec VosLitiges
Discussion fermée
Page 2 sur 2 DébutDébut 1 2
Résultats 13 à 20 sur 20

licenciement abusif

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #13
    Membre Sénior
    Ancienneté
    novembre 2005
    Messages
    311
    Le fait est vérifiable. Là, il n'y a de que des accusations aucunement vérifiables.

  2. #14
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    juillet 2006
    Messages
    7
    Certes ,les faits sont graves .Je reconnais ,ma soeur également que le comportement de la personne incriminée est inadmissible et qu'un tel comportement est vraiment déplorable .Toutefois ,je rappelle que ma soeur n'a pas participé activement aux faits .L4employeur lui reproche la non dénonciation et pas une inaction .A la limite ,une sanction ,un blame même des jours de mise à pieds auraient été tolérables mais un licenciement .Il me semble que le code du travail prévoit un renvoi immédiat contre l'auteur de fait et non contre les personnes témoins des faits ..Quel est votre avis ?

  3. #15
    Membre Exclu des Forums
    Ancienneté
    décembre 2005
    Messages
    1 016
    On repproche à votre soeur le fait de ne pas avoir dénoncée un acte grave, de plus elle semble en avoir minimiser l'ampleur plus que le coupable lui même.
    Elle en est donc considérée comme complice.
    Toutefois, vous pouvez tenter de faire tomber la faute grâve, mais je suis trés sceptique quant au resultat.

  4. #16
    Biniou
    Visiteur
    Citation Envoyé par Licencié
    La lettre de licenciement n'est pas parole d'évangile . C'est à l'employeur accusateur d'apporter des preuves matériellement vérifiables et au juge de vérifier qu'elles sont bien réelles. La contenu de la lettre de licenciement n'est pas une preuve.
    Oui mais comme le précise Bill, il appartient au salarié de démontrer que les faits qu'on lui reproche sont inexistants ou ne constituent pas une faute.
    Si la lettre de licenct n'est pas une preuve, elle fixe tout de même le cadre et les limites du litige, et c'est à l'aide de cet évangile que les juges forment leurconviction.

  5. #17
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    juillet 2006
    Messages
    7
    bonjour
    Il faut remettre tout cela dans le contexte.Certes ,ce qui est noté dans la lettre de licenciement n'est pas parole d'évangile puisque certaines choses ont été détournées .Nous allons de toute facon reprendre point par point les reproches notifiées dans la lettre et nous allons les contrer car les choses ne se sont pas passées comme cela .L'histoire du chariot est la suivante :''D était à 9 de tension le jour des faits ,elle était assez faible et a perdu l'équilibre ;Elle s'est donc rattrapée au chariot qui a malencontreusement tamponné la vieille dame .Cela est vérifiable puisque D avait demandé à sa chef lorsqu'elle a pris son poste si elle pouvait finir plus tôt ,car elle ne se sentait pas bien .En ce qui concerne l'ampleur des faits ,ma soeur aurait répondu au Directeur que le fait de rejetter le pain qui venait d'être lancé était un geste automatique .Par ailleurs ,lors de la réunion ,elle n'a pas voulu enfoncer la collègue non pas parce qu'elle a estimé que cette dernière avait bien agi (au contraire puisque qu'elle a signalé à la chef son aggressivité )mais elle ne voulait pas être une balance .Il faut rappeler que leurs patients sont atteints de la maladie d'alhzeimer ,qu'ils sont donc agités .Il faut parfois être ferme (attention je dis ferme pas violent )C'est ce qu'à expliquer D au Directeur qui a tourné cela en : ''vous avez minimisé l'ampleur des faits .En fit ,les accusations de la lettre peuvent être contre-dites car quand connaît la version de D ,on s'apercoit que la direction a détourné les explications de D en sa défaveur .De toute facon ,l'affaire sera porté devant le conseil tout de même .D n'a plus rien à perdre .De plus ,elle devra jouer sur le mauvais fonctionnement de l'établissement hospitalier au niveau finacier .Par conséquent ,un licenciement pour faute est plus intéressant pour l'employeur surtout lorsque l'agent hospitalier a 15 ans d'ancienneté .Coome je l'ai dit plus haut ,le directeur veut faire de cette affaire un exemple pour le reste du personnel toutefois il aurait demandé aux personnes incriminées de ne pas ébruiter l'affaire !!!Bizarre comme réaction quant on sait que la maltraitance est au coeur de l'actualité .Pourquoi ne pas faire savoir que certes il y a eu des actes répréhensible s au sein de l'etablissement mais que les sanctions immédiates à l'encontre des personnes incrimniées ont été prises de suite .La réputation de l'hôpital aurait été à l'honneur !!!!

  6. #18
    Pepelle
    Visiteur
    Puisque vous ne devez devant le CPH ne reprendre que les points et griefs retenus dans la lettre de licenciement...
    1/"Vous avez indiqué que Mme X ,aide soigante ,accusée d'avoir ouvert sa blouse pour montrer ses seins n'aurait en réalité montré que sa bretelle de soutien gorge .Vous avez estimé que ce geste présenté peu d'importance et était une manière de répondre à une provocation d'une personne agée "
    Vous trouvez normal que quelqu'un réponde à la provocation d'une personne âgée atteinte d'Alzheimer en lui montrant ses sous-vêtements ?
    Vous n'avez pas jugé utile d'en parler à la direction: erreur de jugement pour votre direction. Qu'en diront les prud'hommes ?

    2/.Vous nous avez indiquée que Me X avait été contrariée par le déplacement de ses affaires personnelles ,qu'elle était virulente lorsqu'elle n'optenait pas ce qu'elle voulait et qu'elle n'avait rien mangé ce soir là
    Vous ne signalez pas qu'une personne n'a pas mangé ce soir là, car vous estimez aussi que cela n'a pas d'importance. Deuxième erreur de jugement pour la direction. Et pour le CPH ?

    3/aucun menbre du personnel n'aurait jeté le pain de la vieille dame .Nous avons sur ce point le regret de constater que votre collègue a reconnu avoir jeté les tartines de cette dernière et que vous étiez présente ''.
    Vous avez carrément menti lors de l'entretien préalable. Votre argument " je ne suis pas une balance" ne sera pas beaucoup apprécié à mon avis devant le CPH concernant un établissement de santé pour personnes âgées car les conseillers se demanderont jusqu'où votre devoir de loyauté envers vos collègues et non les malades peut aller

    En conclusion, une personne montre ses sous vêtements à une malade, une malade ne mange rien au repas du soir, se retrouve on ne sait comment avec une tartine de pain jetée sur son fauteuil roulant. Ces faits sont considérés comme négligeable par votre soeur qui ne signale rien.
    Pour elle, elle n'a rien fait, s'est contenté de regarder et donc n'a rien commis de mal
    Pour vos deux derniers points, argumentez d'une part que l'on vous licencie pour faute car cela coûte moins cher qu'un licenciement économique, c'est bidon , car on pourrait le dire à chaque fois ( quelle entreprise n'a pas de difficultés financière ?) d'autre part, ne pas comprendre que la direction de l'hopital ne veuille pas ébruiter l'affaire, c'est ou faire preuve de naîveté ou de mauvaise foi. Les personnes sont bien sanctionnées, mais que resterait-il dans l'esprit des gens et surtout des familles de malade ? pas les licenciements bien sûr, mais les actes commis et surtout le fait que peut-être d'autres membres du personnel le font et que la direction ne le sait pas et ne peut les sanctionner

    PS: si ce message vous a beaucoup mis en colère et que vous m'en voulez à mort, je vous signale que vous n'avez pas encore entendu la plaidoirie de l'avocat de l'employeur devant le CPH!

  7. #19
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    juillet 2006
    Messages
    7
    Votre message ne m'a pas mise encolère .D'ailleurs ,d'après votre citation vous ne devez pas être un tendre .Comme je l'ai dit plus haut ,l'acte de la personne inciminée est intolérable .Totefois je rappelle que ma soeur a constaté la tartine par terre ,elle n'a pas vu le jet .Pensez vous qu'un agent hospitalier reste statique toute la journée ?Si elle était dans la chambre de la vieille dame ,c'est qu'elle avait des choses à y faire .Elle ne passe pas son temps à regarder ce que font ses collègues ;Concernant l'histoire des sous vetêments ,D n'a pas vu le déshabillage de la personne mise en cause ,elle n'a vu que la bretelle de soutien gorge ?Je vous rappelle que ma soeur n'est pas seule à travailler dans ce service .D'ailleurs ,ce jour là ,elle aurait quitté son poste avant au vu de son état de santé .Par conséquent ,le personnel restant aurait du signalé les problèmes avec cette dame .J'ai moi meme des grands parents et je n'aurais pas supporter que l'un d'eux soit maltraité certes .J etrouve par contre hors de propos votre argumentation sur la nourriture :''car vous estimez aussi que cela n'a pas d'importance .Je vous rappelle que la personne agée avait eu son repas et qu'elle n'avait presque rien mangé .C4est différent .les personnes agées selon leur état de santé ne finisse pas toujours leur plateau repas .Mangez vous vos 3 repas par jour en finissant toujours votre assiette ?Un état fébrile ou une forte chaleur ne joue-t-elle pas sur votre appétit ?Au passage ,je n'ai jamais dit que la tartine avait été jetée sur la fauteuil roulant .D'où vient cette allégation?

  8. #20
    Pepelle
    Visiteur
    Je pense que beaucoup en effet ne me prennent pas pour UNE tendre! et tendre est un mot gentil, on m'a dit bien bien pire...mais je voulais juste vous montrer à quoi vous attendre devant le CPH; pour le repas, je ne fais que reprendre le grief de l'employeur indiqué dans la lettre ( vous avez écrit qu'il indiquait qu'il était inadmissible que votre soeur n'ait pas signalé que la dame n'avait pas mangé)
    Vous l'aurez compris, je ne juge absolument pas votre soeur, je reprends les griefs de l'employeur en essayant de vous montrer ce qu'il peut se passer.
    Je vous confirme aussi hélas pour ma ligne que je fais bien mes trois repas par jour, ajouté à du grignotage intempestif de chocolat!

Discussion fermée
Page 2 sur 2 DébutDébut 1 2
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Licenciement abusif
    Par Aubady dans le forum Travail
    Réponses: 56
    Dernier message: 17/12/2010, 17h43
  2. Réponses: 8
    Dernier message: 23/08/2009, 22h28
  3. licenciement abusif
    Par Evalongoria dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/06/2009, 07h54
  4. Licenciement abusif
    Par Djidane064 dans le forum Travail
    Réponses: 13
    Dernier message: 01/06/2007, 11h17
  5. licenciement pour faute grave ou licenciement abusif
    Par Gjmlille59 dans le forum Travail
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/02/2007, 23h45

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum