Mise en demeure avec VosLitiges
Discussion fermée
Page 2 sur 7 DébutDébut 1 2 3 4 ... FinFin
Résultats 13 à 24 sur 82

comment en finir avec un syndicaliste escroc

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #13
    Pepelle
    Visiteur
    Là, faudrait débroussailler un peu
    J'ai compris pourquoi vous n'avez pas demandé l'autorisation
    Oui on peut cumuler deux emplois, si pas de concurrence ou de clause d'exclusivité et si on ne dépasse pas une moyenne de 44h par semaine.
    Non, on ne peut pas travailler ailleurs tant que l'on n'est pas officiellement licencié -lettre de licenciement- puisque l'on n'est pas " libre de tout engagement"
    Vous en êtes où actuellement avec lui ? Il est réintégré et a organisé des élections de délégués avez vous dit. Il a été élu ?

  2. #14
    Pilier Sénior Avatar de Marsu
    Ancienneté
    mai 2005
    Localisation
    A gauche en sortant
    Messages
    29 509
    Moi y'a un truc qui me chagrine: vous dites qu'il n'avait pas de mandat en étant chez vous et la CA dit que si. Bon, je sais, ça ne fera peut être pas avancer le schmilblick des masses, mais concrètement, la date de son mandat, c'est quand et le licenciement, c'est quand...?
    Vous devez être le changement que vous voulez voir dans le monde. Gandhi

  3. #15
    Pilier Junior
    Ancienneté
    février 2006
    Localisation
    75116 PARIS
    Messages
    4 687
    il faut vous concerter avec les autres employeurs victimes de cet escro et faire une action au pénal avec constitution de partie civile auprès du doyen des juges d'instruction.Cette histoire est incroyable et si elle s'avère reelle ,la jonction de toutes les affaires concernant cet escroc devrait aboutir à une condamnation pénale.Un bon avocat ,commun à toutes les victimes,ne vous coutera pas trop cher ,mais soyez certain que cet individu est solvable et n'organise pas son insolvabilité permanente .
    Si il a un mandat ,il y a obligatoirement un syndicat derrière,à la limitte mettez en cause le dit syndicat.

  4. #16
    Pilier Junior
    Ancienneté
    octobre 2005
    Localisation
    lille
    Messages
    1 936
    Bonjour

    Je constate que l'interlocuteur fait état:

    - d'une protection en tant que délégué syndical

    - d'une autre en tant que conseiller des salariés

    Effectivement la perte de la qualité de délégué syndical n'entraine pas la perte du mandat de conseiller des salariés ( la durée de ce mandat est prévue dans l'arreté préfectoral)

    Bonne journée

  5. #17
    Membre Exclu des Forums
    Ancienneté
    juin 2006
    Localisation
    [=> voir profil pour motif d'exclusion]
    Messages
    899
    Citation Envoyé par Drhtransport
    Un syndicaliste s'est fait embaucher dans notre entreprise sans signaler son appartenance à la ....
    Il à refusé de signer le contrat de travail et donc nous avons été contraint de le licencier aprés avoir fait invalidé son Mandat par le tribunal.
    Il à demandé sa réintégration et l'a obtenu aprés plusieurs années de procédures.

    Probléme : il demande le versement de l'intégralité des salaires pendant TOUTE LA période de la procédure.
    Ceci alors qu'il à travaillé entre temps , qu'il à toucher des indemnités assedics et qu'il est actuellement encore salarié d'une autre société.
    Il à fait le coup à plusieurs société ou il s'est fait renvoyer et ensuite il fait état de son appartenance à un syndicat.
    Il à de multiples procés en court...
    Il prétend toucher plusieurs années de salaires dans plusieurs sociétés.

    Somme nous obligé de lui verser l'intégralité de ses salaires?
    Les salaires qu'il à toucher ailleurs et ses indemnités assedic doivent venir en déduction? Non?
    Vu que nous lui auront versé le complément de son salaire perdu comment peux il encore réclamer des salaires à d'autres sociétés?

    Dés que le tribunal à prononcé sa réintégration il à demandé l'organisation des élections des représentants du personnel, le tribunal à validé sa demande bien que celle-ci n'était destiné qu'a lui offrir une protection suplémentaire et qu'il avait fait cassé la premiére décision du même tribunal en cassation afin de récupérer son mandat de conseillé extérieur...

    La médecine du travail, l'inspecteur, la direction des services de la médecine du travail refuse de le déclarer inapte alors qu'il à été reconnu skyzophréne dans une autre société.

    Son syndicat à invalidé son Mandat pourtant la direction du travail et de l'emploi refuse supprimer son Mandat de conseillé extérieur et elle l'as même renouvellé.

    Ce type va s'enrichir sur le dos de ses collégues qui vont bosser pendant que lui ne fout rien!

    Comment l'empécher de nuire?

    Pourquoi vous tournez-vous vers un forum pour obtenir des infos ?

    Alors que sur simple appel téléphonique vous pouvez obtenir des conseils, éventuellement assistance, par le service juridique de votre puissante Union Nationale syndicale.

  6. #18
    Membre Junior Avatar de Trilium44
    Ancienneté
    mai 2006
    Messages
    71
    Citation Envoyé par 161044
    Pourquoi vous tournez-vous vers un forum pour obtenir des infos ?

    Alors que sur simple appel téléphonique vous pouvez obtenir des conseils, éventuellement assistance, par le service juridique de votre puissante Union Nationale syndicale.
    bonjour ,
    complètement d'accord avec vous. j'ai été défenseur syndical dans le domaine du transport et s'il un bien un domaine ou le nombre d'escroc patron est exponentiel , c'est bien celui. la discrimination syndicale dans ce domaine est légion, rien qu'à lire tous ces posts, cela fait froid dans le dos!!!!Si vraiment c'est un escroc, le syndicat fera le ménage dans ces rangs. Mais voyez vous,Monsieur le DRH (ressources humaines???)lorsque vous titrez "comment en finir avec un syndicaliste escroc"? et que la personne qui poste ce sujet est un DRH, et bien je ne peux pas m'empêcher de penser que vous êtes arrivés a votre niveau d'incompétence!!!!

  7. #19
    Pilier Junior Avatar de Mehatenduque
    Ancienneté
    mai 2005
    Messages
    2 238
    Encore une fable de La Fontaine "le gentil DRH et le méchant syndicaliste"
    Mehatenduque
    Contributeur majeur mais jamais vacciné contre l'erreur, la [bêtise], ni l'humour, quand ce vaccin existera ,merci de m'en faire part, je transmettrai aux autres majeurs

  8. #20
    Pepelle
    Visiteur
    et bien non, c'est loin d'être une fable et drhtransport est même en dessous de la vérité
    Après enquête et aidé par quelqu'un que je considère maintenant comme un ami virtuel, il s'avère que notre salarié est une personne pour lequel le mot escroc est encore trop gentil
    Déjà, enlevez vous de l'idée qu'il s'agit d'un gentil camionneur à col roulé et ignorant total du droit. Il s'agit en réalité d'un monsieur qui a fait la fac de droit et qui peut postuler pour un emploi de cadre
    Ce monsieur a décidé de gagner sa vie sans travailler, sur le dos des employeur peu au faîte du droit du travail. Cette magouille lui a été inspirée par un éminent juriste de droit du travail qui est derrière lui. Ce salarié a bien sûr, à demeure aussi à sa disposition une personne pour le défendre devant les tribunaux. Ces trois pieds nickelés n'en sont pas à leur coup d'essai
    En effet, ce que raconte DRHtransport est le fait de la neuvième entreprise de notre escroc qui est d'ailleurs en route pour berner de la même manière une dixième entreprise
    L'astuce est simple : il se fait embaucher sans contrat de travail puis au bout de quelques semaines réclame un contrat écrit. Il refuse de le signer au motif que des promesses orales lui ont été faites et qu'on ne les retrouve pas dans le contrat. Il fait des fautes et l'employeur le licencie. Il dévoile alors son mandat de conseiller salarié et attaque pour licenciement abusif et irrégulier. Et rebelotte dans une autre entreprise
    Le syndicat n'est absolument pas derrière ce salarié et condamne bien sûr ses agissements
    Je ne dirai pas ce que je pense de ces trois énergumènes, il pourrait y avoir des enfants qui nous lisent....

  9. #21
    Pilier Sénior Avatar de Marsu
    Ancienneté
    mai 2005
    Localisation
    A gauche en sortant
    Messages
    29 509
    Pourquoi le syndicat ne résilie pas le mandat alors??
    Vous devez être le changement que vous voulez voir dans le monde. Gandhi

  10. #22
    Membre Cadet
    Ancienneté
    juin 2006
    Messages
    33
    Citation Envoyé par Pepelle
    Là, faudrait débroussailler un peu
    J'ai compris pourquoi vous n'avez pas demandé l'autorisation
    Oui on peut cumuler deux emplois, si pas de concurrence ou de clause d'exclusivité et si on ne dépasse pas une moyenne de 44h par semaine.
    Non, on ne peut pas travailler ailleurs tant que l'on n'est pas officiellement licencié -lettre de licenciement- puisque l'on n'est pas " libre de tout engagement"
    Vous en êtes où actuellement avec lui ? Il est réintégré et a organisé des élections de délégués avez vous dit. Il a été élu ?
    Il est virtuellement notre salarié...
    Pour les élections c'est à nous de les organiser.
    L'inspecteur nous l'a du reste rapellé puisqu'il s'est permis de venir dans l'entrepot pour foutre le bordel et s'est présenté ensuite pour "assister" un employer convoqué à un entretien préalable de licenciement.
    Comme il ne travaille pas chez nous on à bien entendu refusé sa présence et l'inspecteur nous à harcelé encore car notre refus contituerais une entrave à ses fonctions de conseillé du salarié et à sa position "potentielle" de représentant du personnel.

  11. #23
    Pilier Junior Avatar de Mehatenduque
    Ancienneté
    mai 2005
    Messages
    2 238
    Quelle idée aussi d'embaucher un salarié sans contrat , et d'organiser contraint et forcé des élections, qu'on aurait pu mettre en place auparavant. Comme quoi respecter la loi peut parfois mettre à l'abri d'escrocs potentiels et aborder les problèmes sociaux avec des salariés dignes de ce nom plutôt que d'éviter (on ne sait pour quelles raisons) ce dialogue social. Celà aura au moins le mérite de faire réfléchir certains employeurs, notamment dans le transport secteur bien connu pour les infractions de manière récurrente.
    Celà dit toutes les parties jouent avec la loi, en ce sens le cas est atypique puisque pour une fois c'est l'employeur le dindon de la farce.
    Mehatenduque
    Contributeur majeur mais jamais vacciné contre l'erreur, la [bêtise], ni l'humour, quand ce vaccin existera ,merci de m'en faire part, je transmettrai aux autres majeurs

  12. #24
    Pilier Sénior Avatar de Marsu
    Ancienneté
    mai 2005
    Localisation
    A gauche en sortant
    Messages
    29 509
    Certes Meh, certes, mais autant on peut reprocher aux employeurs de mal se comportr, autant il faut faire pareil avec les salariés... En l'occurence, il n'est pas très clair celui-là
    Vous devez être le changement que vous voulez voir dans le monde. Gandhi

Discussion fermée
Page 2 sur 7 DébutDébut 1 2 3 4 ... FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. contrat d'apprentissage, comment en finir ?
    Par mysselyfia1 dans le forum Travail
    Réponses: 6
    Dernier message: 18/10/2010, 10h11
  2. travail therapeutique et syndicaliste
    Par Channe dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/02/2009, 12h36
  3. Comment en finir ?
    Par Elodie3260 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 19
    Dernier message: 19/02/2008, 18h56
  4. Devenir escroc à cause d'un escroc!
    Par Tmax dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/10/2005, 16h52

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum