Mise en demeure avec VosLitiges
Discussion fermée
Page 2 sur 4 DébutDébut 1 2 3 4 FinFin
Résultats 13 à 24 sur 41

Journée de solidarité: du nouveau !

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #13
    Membre Exclu des Forums
    Ancienneté
    décembre 2005
    Messages
    1 016
    C'est le rôle de chacun de se préocuper de l'interet général !!
    Cette habitude de délégué ses propres responsabilités aux autres aboutie à ce que dans notre pays des femmes se fassent violées dans les trains devant des centaines de gens qui pensent que c'est le rôle de la police de sauver la vie des victimes, cela abouti aussi à ce que nos rues soient des dépotoirs, puisque c'est le rôle des éboueurs de tenir nos lieux de vie propre. Cela abouti aussi à ce que nos enfants soient illétrés, puisque c'est le rôle de l'éducation nationale de s'en occuper...
    Cela abouti à ce qu'une journée de corvée gratuite soit instituée sans que grand monde ne s'en offusque réellement !

  2. #14
    Membre Junior
    Ancienneté
    mars 2006
    Localisation
    ROUEN
    Messages
    201
    Le délégué du personnel est élu par les salariés et son rôle est de s'assurer du respect du droit au sein de l'entreprise.

    Les pbs liés au paiement de la journée de soldarité entrent donc dans ses fonctions. Et, il est plus facile pour lui d'agir car il bénéficie d'un régime spécifique prévu par la loi.

    Cordialement,

    PS : l'objet de la mise en place des représentants du personnel est précisément de déléguer certaines missions. Il en est de même lorsqu'on élit un député, un maire...on ne se défausse pas de ses responsabilité mais on désigne une personne pour l'exercice de certaines missions, prérogatives.

    Je ne vois vraiment pas ce que cela a à voir avec la non assistance à personne en danger qui est une infraction pénale ou avec l'incivilité.

  3. #15
    Membre Exclu des Forums
    Ancienneté
    décembre 2005
    Messages
    1 016
    Le fait que ce soit plus "facile" pour un délégué n'interdit pas à un être humain de prendre ses responsabilités !
    Les fait de toujours délégué ses propres responsabilité conduit trop souvent a s'en laver les mains... La majorité de nos concitoyens ne déléguent plus, ils refilent ! Pour délégué, encore faut il participer, or combien adhèrent à un syndicat afin d'y emettre des propositions qu'ils déléguerons ensuite ? Combien adhèrent à un parti politique afin de débattre des propositions dont ils déléguerons la mise en place à leurs élus ?
    La defense des droits individuels et collectif appartient à chacun et ne dois pas se limiter au bénéfice financier immédiat !
    Dans le cas de la journée de corvée, sur une année, individuellement ce n'est certainement pas rentable, surtout si la defense est assurée par un avocat, mais sur la longueur d'une carrière ?
    Pour vivre debout, il suffit d'avoir la force de se lever !

  4. #16
    Pepelle
    Visiteur
    Juste une petite remarque Zeto : allez sur un site économique quelconque et revenez me dire combien il y a en France d'entreprises de moins de 10 salariés donc sans délégué du personnel. Ensuite vous y rajoutez les entreprises de plus de 10 salariés mais qui n'ont pas de DP car il n'y a pas eu de personnes volontaires aux élections ( c'est en augmentation d'ailleurs) Et vous revenez me dire combien cela fait en pourcentage sur le nombre d'entreprises en France.

  5. #17
    Membre Junior
    Ancienneté
    mars 2006
    Localisation
    ROUEN
    Messages
    201
    Pour les petites entreprises, cela rejoint mon premier post concernant l'opportunité de demander le paiement de cette journée...Les relations humaines diffèrent de celles existant dans les grandes entreprises et dans certains cas, il est préférable de les préserver même si cela "coûte" une journée de travail. Beaucoup de dirigeants de TPE apprécient cette journée autant que les salariés.

    Cordialement,

    PS : que vaut une journée de travail par an / à la préservation d'une bonne ambiance de travail pendant 365 jours / an? Tout le monde n'est pas en permanance dans le conflit

  6. #18
    Pepelle
    Visiteur
    Vous êtes salariée Zeto ?( pas profession libérale quand même pour vous permettre de dire aux salariés ce qu'ils doivent faire ....) parce que moi, même en tant que salariée, je ne parlerai jamais au nom de tous les salariés des TPE de France. Je suis la première à dire qu'il faut du dialogue et des accords amiables, plutôt que des procédures et de longs procès. Seulement on ne préserve pas obligatoirement un bon climat social en acceptant de faire une journée de plus, surtout si comme les 2/3 des salariés de TPE on gagne le SMIC.Cette journée a bien été instituée par le gouvernement non et pas sur initiatives des employeurs ? Donc refuser cette journée pour un salarié, c'est s'opposer à qui à votre avis ?
    Si on vous lit, préserver un bon climat social pour vous, c'est ne pas " embêter " l'employeur, ne pas le contrarier. Je n'ai pas la même définition voyez vous et je trouve que cette notion de bon climat social résulte d'un effort des DEUX COTES
    Or pour le moment j'observe que l'effort ne se fait que d'un côté voyez vous, ce qui peut lasser
    - une journée de travail en plus
    - un CNE avec deux ans de période probatoire
    - une cour de cassation qui autorise les licenciements économiques à titre préventif
    - des salaires gelés et des négociations salariales qui n'aboutissement pas depuis l'accord sur les 35 h
    - le travail de nuit des jeunes ( notamment apprentis) qui devient de plus en plus répandu avec les nouvelles dérogations
    - l'exploitation de plus en plus grande des stagiaires avec une loi " hyper courageuse" balançant 300 euros de rémunération si vous faites un stage d'au moins 3 mois!
    - des anpe qui jouent le jeu d'employeurs qui font faire des périodes d'essai gratuites aux salariés sous le qualificatif de " stagiaires"
    Etc... cela deviendrait fastidieux
    Maintenant donnez moi des lois récentes ou des accords récents en faveur des salariés
    Dernière modification par Pepelle ; 22/05/2006 à 14h33.

  7. #19
    Membre Exclu des Forums
    Ancienneté
    décembre 2005
    Messages
    1 016
    Le rétablissement de la journée de corvée gratuite touche directement à la dignité humaine, le travail sans salaire étant assimilble à l'eclavage. Aucune idée de "bonne ambiance" ne peut rivaliser avec la dignité humaine. De plus les patrons n'ont aucunes obligations de faire réellement travailler les gens ce jour là, la seule obligation qu'ils ont se limite a verser une cotisation.
    Donc, les employeurs qui demandent une contre partie a cette journée de servage le font en toute conscience. Et le seul fait de "dire bien le bonjour" le matin ne saurait justifier leur acte !
    La dignité humaine ne s'achète pas avec un café et un sourire !
    En même temps que notre pays instaure la journée du souvenir de l'esclavage, il le réïnstaure !
    Le statut de salarié ne donne pas de devoir supplémentaire par rapport à d'autre statut ! Les inactifs, qu'ils soient rentiers, chômeurs, retraités et tout autres non salariés ne sont pas solidaires ! Cela veut dire quoi ? Que les salariés sont des sous Français ??
    Rien que ce traitement à part mérite que cette journée d'esclavage soit combattue avec hargne de partout où elle est mise en place !

  8. #20
    Membre Junior
    Ancienneté
    mars 2006
    Localisation
    ROUEN
    Messages
    201
    Pepelle, vous avez une facheuse tendance à déformer les posts de vos contradicteurs...je n'ai jamais parlé au nom de tous et ai simplement voulu exprimer une "évidence"...cha cun doit apprécier l'opportunité de demander le paiement de cette journée en fonction de sa situation et de l'entreprise dans laquelle il travaille.

    En tout état de cause, l'employeur devra verser la contribution à l'Etat ou sinon, il faudra également qu'il parte dans un long contentieux....sauf erreur de ma part, les employeurs et surtout ceux de TPE n'ont jamais revendiqué le rôle de "collecteur" de cette contribution.

    Dans une une TPE, les intérêts de l'employeur et des salariés sont étroitement liés....en d'autres termes, il faut faire attention à ne pas scier la branche sur laquelle on est assis.
    Je ne nie pas que la situation soit de plus en plus difficile pour les salariés mais elle l'est aussi pour beaucoup de dirigeants de PME-TPE (voir les charges qui augmentent, augmentent....).

    Sur ce, je vais travailler....

    Cordialement

  9. #21
    Pilier Sénior Avatar de Rosalina
    Ancienneté
    novembre 2004
    Messages
    22 869
    Citation Envoyé par Bill d'isère
    Le rétablissement de la journée de corvée gratuite touche directement à la dignité humaine, le travail sans salaire étant assimilble à l'eclavage. Aucune idée de "bonne ambiance" ne peut rivaliser avec la dignité humaine. De plus les patrons n'ont aucune obligation de faire réellement travailler les gens ce jour là, la seule obligation qu'ils ont se limite a verser une cotisation.
    Donc, les employeurs qui demandent une contre partie a cette journée de servage le font en toute conscience. Et le seul fait de "dire bien le bonjour" le matin ne saurait justifier leur acte !
    La dignité humaine ne s'achète pas avec un café et un sourire !
    En même temps que notre pays instaure la journée du souvenir de l'esclavage, il le réïnstaure !
    Le statut de salarié ne donne pas de devoir supplémentaire par rapport à d'autre statut ! Les inactifs, qu'ils soient rentiers, chômeurs, retraités et tout autres non salariés ne sont pas solidaires ! Cela veut dire quoi ? Que les salariés sont des sous Français ??
    Rien que ce traitement à part mérite que cette journée d'esclavage soit combattue avec hargne partout où elle est mise en place !
    Je dis bravo Bill, vous exprimez exactement ma pensée, donc aucune surenchère de ma part....

  10. #22
    Pepelle
    Visiteur
    Alors la tarte à la crème des charges qui augmentent, augmentent,faut arrêter. Prenez les charges il y a 20 ans et prenez les maintenant. C''est une courbe DESCENDANTE. De plus, donnez moi la liste de tous les contrats aidés en France avec baisse ou exonération de charges : la liste est impressionnante
    N'avez vous jamais remarqué Zeto le paradoxe ? Je suis salarié et j'hurle car mes arrêts maladie sont mal remboursés, si je suis au chômage, je toucherai une misère, etc ... Seulement si je monte ma boîte, je serai le premier à hurler après les charges. Seulement elles servent à quoi ces charges ?
    Alors je suis la première à bien distinguer les grosses sociétés des petites, la première à tirer mon chapeau aux personnes qui actuellement montent leur propre entreprise, à reconnaître qu'il y a une multitude de petits patrons qui se tirent un bénéfice mensuel quelquefois inférieur aux salaires de leurs employés. Mais stop avec les charges. Economiquement et chiffres à l'appui, c'est faux!

  11. #23
    Membre Exclu des Forums
    Ancienneté
    décembre 2005
    Messages
    1 016
    Le vieux serpent de mer des charges sociales....
    je souscris totalement aux dires de Pepelle, mais j'y ajouterai en plus:
    les employeurs se plaignent en permanence des charges, pourtant feuille de paye à l'appuis, ce sont les salariés qui en assument au moins les deux tiers !!
    Je vous rappelle que si c'est bien le patron qui fait le chèque, la plus grosse partie de la somme a payée est la part "salariale" !! La part patronale est sévérement dégrévée par des remises de charge.
    Ceci est une honte absolue ! On donne des primes aux patrons parce qu'ils payent au ras des paquerettes leurs salariés ! Ensuite, les employeurs se retanche derrière ces charges pour justifier les bas salaires !
    Aux finale, c'est aux plus gros cotiseurs qu'on impose une charge suppémentaire en travail effectif, tout en exonérants les autres !!
    Si les caisses sont vides, faut il continuer a faire des cadeaux ? Je ne pense qu'un chef d'entreprise, quand il constatent que les rentrées d'argents ne couvre pas les frais se mette a brader ses produits ! C'est pourtant ce que la nation fait depuis 30 ans !

  12. #24
    Membre Exclu des Forums
    Ancienneté
    décembre 2005
    Messages
    1 016
    un grnad merci à Anissa !

Discussion fermée
Page 2 sur 4 DébutDébut 1 2 3 4 FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. journee solidarite
    Par Nickieela dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/02/2010, 06h38
  2. journée de solidarité
    Par Celine56 dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/02/2008, 16h08
  3. journée de solidarité
    Par Melanie.m dans le forum Travail
    Réponses: 9
    Dernier message: 06/08/2007, 22h08
  4. journée de solidarité
    Par Music dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/06/2007, 09h53
  5. Journée de solidarité
    Par Binette dans le forum Travail
    Réponses: 66
    Dernier message: 08/06/2007, 08h54

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum