Mise en demeure avec VosLitiges
Discussion fermée
Page 4 sur 5 DébutDébut ... 2 3 4 5 FinFin
Résultats 37 à 48 sur 53

Lundi de pentecote, comment négocier ?

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #37
    Membre Junior
    Ancienneté
    avril 2006
    Messages
    146
    Citation Envoyé par Agnes1
    Toutefois n'oubliez pas que cette journée n'a pas été mise en place par le patronnat mais par nos chers dirigeants, pour nos papy mamy. La "pillule" est mieux passé que si par exemple l'Etat avait dit : on vous piquera une journée de salaire sur vos impôts. D'autant que cela aurait obligé les imposables a payer (alors que là les imposables grace à leurs dividendes ne paient pas puisque ce n'est pas un salaire) et aurait de fait éliminé tous les non imposables, qui gagnent si peu que l'on ne peut plus rien leur prendre. Comme ils n'ont plus d'argent, on leur pique des journées ! L'état fait du troc !
    Désolée ca n'a pas grand chose a voir avec la question posée, mais ca m'agace !
    Tout à fait d'accord...

  2. #38
    Pilier Junior
    Ancienneté
    avril 2006
    Messages
    1 427
    entierement d accord.
    sauf que les non imposables ne sont pas forcement ceux a qui on ne peut rien prendre.
    etre en bas rend non imposable mais etre en haut aussi.
    l'imposition est surtout pour la classe moyenne.

    de + ceux d en bas on leur prend tout de meme les 20 % de la tva sur 100 % de leur revenus, ceux d en haut cest 20 % de tva pour une toute petite partie de leur revenus.
    ....

  3. #39
    Membre Junior
    Ancienneté
    avril 2006
    Messages
    146
    Pour en revenir à la question de départ... Comment négocier ?

    Compte tenu du fait que la journée de solidarité coûte à l'employeur 3.6% des salaires bruts sur une année (moins qu'une journée normale, certes), s'il l'"offre" à ses salariés, c'est 3.6% de pure perte...

    De leur côté, les salariés ne gagnent rien de plus à travailler ce jour...

    Bref, système un peu pervers que celui qui a été mis en place... Surtout pour TPE et PME pour lesquelles 3.6% de la masse salariale est une somme non négligeable... Elles sont obligées de se faire "mal voir" par leurs employés en imposant cette journée...

    Au final, je ne vois pas vraiment de levier de négociation... Si la journée est travaillée (ou posée en congé pay&#233, le salarié est perdant ; si la journée est "offerte" par l'employeur (ou grève payée), c'est ce dernier qui est perdant... Le seul gagnant dans les deux cas, c'est l'état...

    A la rigueur est-il peut-être possible de négocier la réduction de la journée de solidarité à une demi-journée, en arguant que cette journée coûte presque moitié moins qu'une journée normale à l'employeur (sauf contrats aidés) ? Ainsi, chacun fait un effort... En montrant bien que chacun est conscient de ce qu'il en coûte et pour l'un, et pour l'autre, que cette journée de solidarité, ça pourrait éventuellement passer...
    Dernière modification par Coolsteph ; 29/04/2006 à 16h51.

  4. #40
    Pilier Junior
    Ancienneté
    décembre 2005
    Localisation
    gironde
    Messages
    1 842
    bonsoir,
    c'est bien ce que j'expliquait dans mon exemple plus haut...!!en ce qui concerne les congés, il y a des règles bien précises,il faut l'agrément des salariés, consulter les délégués, etc...mais en dernier ressort la décision revient a l'employeur...exemple dans le btp on peut prendre la 5ème semaine en jours isolés et bien le patron peut imposer toute les dates de ces jours, c'est ce qui se passe chez nous ....et on ne peut refuser...je voudrais que tous les salariés de France fassent grève pour cette journée de solidarité , certe on perd une journée mais "ils" ne s'en metrons pas plient les "fouilles" ce jour la....
    bon 1er mai a tout le monde c'est la fete du travail...
    castor.

  5. #41
    Membre Junior
    Ancienneté
    avril 2006
    Messages
    56
    Citation Envoyé par Bill d'isère
    Ma carrière m'as permis d'être employeur, travailleur indépendant, cadre, salarié et précaire...
    Cher Bill, j'espère pour vous, dont j'aime à lire les post, que vous nous avez décrit votre carrière dans le sens anti-chronologique

    Citation Envoyé par Bill d'isère
    L'employeur a qui un SMIC coute 2500€ devrait rapidement changer de métier, il est un piètre gestionnaire ! Il existe aujourd'hui un large panel d'aides pour réduire les coûts de la masse salariale...
    Entièrement d'accord et ce n'est pas les récentes embauches en CNE qui viendront contrarier cet état de fait.

    Par ailleurs c'est bien une journée de gain pour le patronat (voir le post d'Agnès : désolée, je ne sais pas faire des citations de deux post différents). Mais bien sûr plus vous êtes le dirigeant d'une grosse structure et plus c'est rentable. D'abord par effet de levier du calcul des % et ensuite parce qu'une petite structure n'a pas forcement (ou plutot pas toujours) les commandes correspondantes pour un jour de plus (comme dans l'exemple qui nous est proposé en début de ce post).

    On pourrait résumer le débat en disant que cette journée est une journée ou les salariés sont :

    - un peu solidaires des personnes âgées
    - moyennement solidaires des patrons de TPE
    - extremement solidaires des patrons et des actionnaires des grosses entrprises.
    - MAIS QUE PERSONNE N'EST SOLIDAIRE DES SALARIES CE JOUR-LA !!!



    (... choississez le smiley qui vous convient le plus )

  6. #42
    Membre Junior
    Ancienneté
    avril 2006
    Messages
    146
    Citation Envoyé par castor
    je voudrais que tous les salariés de France fassent grève pour cette journée de solidarité , certe on perd une journée mais "ils" ne s'en metrons pas plient les "fouilles" ce jour la....
    Ce serait d'autant plus amusant que les gains de la cotisation solidarité seraient perdus ou presque dans le manque à gagner des charges de la journée de grève...

    Je sais, c'est mesquin, mais bon...

  7. #43
    Membre Exclu des Forums
    Ancienneté
    décembre 2005
    Messages
    1 016
    On parles de moi ?
    Non trés chère, l'ordre chronologique est le bon quant au déroulement de ma carrière !
    Mais, croyez moi, j'en suis bien content au final ! L'enrichissement que m'apporte la vie de vacataire syndicaliste est totalement incomparable à celui que m'apportais mon statut premier !!
    Certe cet enrichissement n'est pas rémunérateur de compte bancaire, mais bon dieu que c'est bon de prendre du temps pour aider les autres, les écouter, les connaitres, leur tendre la main !
    J'arrêtes, c'est à cause de mes chevilles, elle gonflent tellement que j'arrive plus à mettre ma casquette... Euh, non, je veux dire que j'ai la tête qui gonfle tellement que j'éclate mes espadrilles.....

  8. #44
    Pepelle
    Visiteur
    Plus je connais les hommes
    plus j'aime mes vaches !

    ça y est bill, tu nous la joue Einstein!

  9. #45
    Membre Exclu des Forums
    Ancienneté
    décembre 2005
    Messages
    1 016
    Ben oui, avec les plans vigipicrate, j'arrives plus a détourner les avions...
    Alors je détourne les citations !

  10. #46
    Pilier Junior
    Ancienneté
    avril 2006
    Messages
    1 427
    a vous etes syndicaliste?
    je comprend mieux le salaud de patron qui s'en met plein les fouilles
    jaurai une question tres importante, je refais un post si vous pouviez y repondre

    pour le smic a 2500 euros, il y a des contraintes avec tout ce qui est mis en place, et heureusement.
    faut que je regarde combien coute exactement un smic.
    Dernière modification par Ricbaux ; 30/04/2006 à 09h08.

  11. #47
    Membre Exclu des Forums
    Ancienneté
    décembre 2005
    Messages
    1 016
    Monsieur Ricbaux,
    je n'ai ici insulté personne de salaud.
    Je ne pense pas que ce genre de propos ai sa place sur ce forum.
    Je me permet quand même un commentaire: vous démontrez bien là l'état du dialogue social actuellement en France. Lorsque quelqu'un se presente en tant que syndicaliste et entame une discussion sur le fond d'un sujet, il constate trés rapidement que les employeurs ne répondent que par l'insulte et le mépris.
    Cet état de fait est valable aussi en politique, comme nous avons put le constater dernièrement avec le CPE.
    Lors des négociations de branches, le même schèma se reproduit aussi. La partie employeur arrive avec son texte et balaye d'un revers de manche les propositions des salariés...
    Ce sont ces mêmes personnes qui ensuite, s'étonnent que nous employons des subterfuges pour contrecarré leurs plans...
    Je vous rappelles quand même que si la journée de corvée obligatoire n'as pas été mise en place par les partenaires sociaux, une partie l'as clairement refusée et l'autre l'a accèptée volontier. Je vous rappelle aussi que des négociations de branches étaient prévues.
    Seules les branches où le rapport de force est fort ont puent réellement en discuter. Dans les autres branches, les employeurs en ont fait à leur guise. Les salariés en tirent donc les conclusions qui s'imposent...

    En conclusion, ce pays souffre aujourd'hui gravement de l'impossibilité de dialogue social. Les crises succéssives depuis le 29 mais dernier n'ont pas été comprisent par les dirigeants de la nation. Aujourd'hui la presse nous parles de Clear Stream et nous annonce une baisse du chômage, alors que nous connaissons tous des chômeurs qui basculent au RMI...

  12. #48
    Membre Junior
    Ancienneté
    avril 2006
    Messages
    146
    Citation Envoyé par ricbaux
    pour le smic a 2500 euros, il y a des contraintes avec tout ce qui est mis en place, et heureusement.
    faut que je regarde combien coute exactement un smic.
    Depuis le 1er juillet 2005, le smic est de 1217.88 € bruts pour 35H...

    La moyenne des charges patronales doit tourner autour de 40-45 %. Prenons la valeur haute : 45%...

    Un allègement classique sur les bas salaires est la réduction "Fillon" : 26 % de réduction des charges patronales sur un smic (puis réduction dégressive jusqu'à 1.6 ou 1.7 smic)...

    Dans ce cas, un salarié au smic coûte à l'entreprise : 1217.88 € x (145% - 26%) soit environ 1450 €...

    A noter qu'en fonction de l'activité (entreprise innovante par exemple) ou de l'emplacement de l'entreprise (ZFU, ZRU...), il existera d'autres aides possibles...

    Bonne journée...

    PS : je viens de trouver ce tableau : http://www.urssaf.fr/general/actuali...france_01.html

Discussion fermée
Page 4 sur 5 DébutDébut ... 2 3 4 5 FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Lundi de Pentecôte
    Par Hunter5 dans le forum Travail
    Réponses: 7
    Dernier message: 22/05/2010, 10h06
  2. Lundi de pentecote
    Par Ace_denghar dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/04/2008, 10h08
  3. lundi de pentecote
    Par Cyberboogy dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/03/2008, 17h56
  4. lundi de pentecote
    Par Sophiline dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/05/2007, 20h46
  5. Lundi de la pentecôte
    Par Sophiline dans le forum Travail
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/05/2007, 18h31

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum