Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Page 3 sur 4 DébutDébut 1 2 3 4 FinFin
Résultats 25 à 36 sur 41

demissionner a la place de me licencier

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #25
    Membre Junior
    Ancienneté
    mars 2006
    Messages
    60
    bonjour, je reviens vers le forum pour des conseils.
    Je suis en position ou mon patron me pousse a bout pour que je demissionne.
    sans arrêt des reflexions sur mon travail et d autres devant les clients je travaille dans le commerce.
    Moi je suis a bout surtout que ce n est pas la premiere fois mais la j en peu plus je risquerai de m emporter si il continu a me chercher.
    Jusqu'a présent je n ai pas répondu je le laisse parlé.
    je vais certainement etre affaibli moralement et allai en dépréssion si ca continu. Pour vous dire les clients sont désolés pour moi et me demande pourquoi je ne répond pas.
    Mais si j'ai le malheur de faire un faux pas ça me tombera sur moi.
    Mais me faire traiter comme un chien avec les larmes aux yeux devant les clients? un jour ça risquerai de mal ce terminer et je ne vais pas lui faire plaisir en démissionnant.
    Pouvez-vous m'aider et trouver les mots juste pour une premiére lettre sur mon état
    merci d'avance

  2. #26
    Membre Junior Avatar de Le Taciturne
    Ancienneté
    juillet 2006
    Messages
    163
    je reconnais votre problème et il faut que vous prenez action.
    Avant utiliser l'expression "harcèlement moral" (assez bien encadrée par la jurisprudence) il faut d'abord se poser la question si votre patron n'est qu'excessif dans son comportement ous si c'est du vrai harcèlement.
    Concernant harcèlement, il s'agit d'un enchaînement, sur une assez longue période, de propos et d'agissements hostiles exprimés ou manifestés par une ou plusieurs personnes envers une tierce personne, ceci au moins une fois par semaine.
    Les agissements relevant du harcèlement visent à :
    Empêcher la personne de s'exprimer
    L'isoler
    La déconsidérer auprès de ses collègues
    La discréditer dans ses compétences et activités professionnelles
    Lui retirer ses outils, ressources, budgets….. de travail
    Porter atteinte à sa situation économique
    Porter atteinte à sa santé physique

    Etc.
    Cherchez sur Internet ("Harcèlement" en # Moteur de recherche # suffira...) et vous trouvez tant de sites.

    Dans votre situation: ouvrez le dialogue. Demandez un entretien avec votre patron et confrontez lui avec vos observations et vos sentiments. Evitez l'expression "harcèlement.
    Ce n'est pas façile mais écrire une lettre sans dialogue auparavant peut être contre-productif.
    "Commettre l'injustice est pire que la subir, et j'aimerai mieux quant à moi, la subir que la commettre" (Platon)

  3. #27
    Membre Junior
    Ancienneté
    mars 2006
    Messages
    60
    mrci, pour votre réponse, mais je crois qu'il n y a aucun moyen de se sortir de se genre de probleme et bien souvent malheursement les choses s enpire.
    je suis une employé mais je suis un etre humain et je doit etre respecté comme tel.
    toute les procédures sont longues et de la paprasse pour pas grand chose ne sert a rien, courir a droite pour allé a gauche au final pour rien ça despere.
    Et puis si par malheur je craque ca sera moi la coupable, l employé a toujours tord c est malheureux mais c la loi du monde marche ou creve merci pour votre réponse ce n est pas aprés vous mais c est un ras le bol general un coup de geule.
    merci de m avoir lu
    cordialement

  4. #28
    Membre Junior Avatar de Le Taciturne
    Ancienneté
    juillet 2006
    Messages
    163
    Je comprends bien que vous êtes perturbée par cette affaire!
    Néanmoins, il ne vous reste que deux possibilités réelles: ouvril le dialogue ou démissionner.
    Renseignez-vous et prenez votre temps pour réfléchir, mais n'attendez pas trop pour agir.
    "Commettre l'injustice est pire que la subir, et j'aimerai mieux quant à moi, la subir que la commettre" (Platon)

  5. #29
    Membre Junior
    Ancienneté
    mars 2006
    Messages
    60
    remercie, mais vous savez c est bien de me répondre comme vous l avez fait parceque je viens d'ouvrir les yeux sur la facon d'agir .
    j ai bien compris que de toute façon je ne peut m en sortir que par ma propre volonté en démissionnant.Justement c est l attente de mon employeur qui serai super ravie de cette decision.
    mais voyez vous je vais pas lui accorder cette grace et pour moi ce serai un echec et je serai vraiment minable pour ma fierté.
    donc grace a votre réponse,assez retourné de derniére minute pour ma part je viens de réagir et merci encore, et je vais donc faire le choix de rester comme dans les emissions de télé realité et je prend sur moi jusqu a ce qu il craque lui
    c est bizzare comme les choses peuvent changer en exposant ses problemes avec l avis d'autre personne
    merci beaucoup je vous tiendrai au courant des prochain jours

  6. #30
    Pilier Junior Avatar de Alpha-fox
    Ancienneté
    février 2006
    Messages
    1 058
    Nanoumarie,

    L'adaptation psychologique est toujours sur le fil du rasoir de l'équilibre mental, c'est à vous de savoir ou vous en êtes, le harcèlement moral , dans le cadre du travail est très sévèrement sanctionné par le droit , mais il vous appartient de prouver la véracité des faits...

    Si vous vous trouvez dans une situation inextriquable, faite d'abord appel à votre médecin qui vous aidera.

    Si la situation perdure, par défaut la médecine du travail prendra le relais, vous pouvez aussi vous rapprocher des services de l'inspection du travail... ( DDTEFP ).

    En tous cas, préservez vous.

    Salutations.
    Dernière modification par Alpha-fox ; 08/08/2006 à 23h04.
    Le lieu le plus obscur, dit le proverbe Chinois,est toujours sous la lampe...

  7. #31
    Membre Junior Avatar de Le Taciturne
    Ancienneté
    juillet 2006
    Messages
    163
    Tout à fait d'accord d'en parler avec le médecin du travail qui peut donner des renseignements importants.
    Mais il est important que l'employeur soit au courant des effets de son comportement à un salarié. Au moins ceci lui donne la possibilité d'adapter son comportement (s'il le veut et s'il le peut...).
    Ensuite, si le comportement ne change pas, avertir l'employeur par écrit du contenu et des effets de son comportement en mentionnant le premier entretien. Collectionner des témoignages. Risque presque 100% que démission sera inévitable, mais droits à l'ASSEDIC très probablement maintenus si ce comportement aberrant de l'employeur sera prouvé (le salarié ne pouvait que démissionner). Procédure d'inaptitude également possible si la situation médicale le nécessite mais ça risque de "médicaliser" le problème. En tout cas, le salarié a 5 ans pour poursuivre l'employeur devant le CPH....
    La défense est le meilleure traitement contre la culpabilisation!
    "Commettre l'injustice est pire que la subir, et j'aimerai mieux quant à moi, la subir que la commettre" (Platon)

  8. #32
    Pilier Junior Avatar de Alpha-fox
    Ancienneté
    février 2006
    Messages
    1 058
    Oui bien sur et d'accord,

    A lire : http://www.cmti06.com/pharcele.html

    ...
    Le lieu le plus obscur, dit le proverbe Chinois,est toujours sous la lampe...

  9. #33
    Membre Junior
    Ancienneté
    mai 2006
    Messages
    99
    a taciturne
    dialoguer ou démissionner! et les assédic y avez vous pensez?
    c'est facile de dire quand on ne vit pas la situation
    il ne faut pas craquer
    trouver des appuis auprès de médecins-et envoyer vos arrets maladie en LR AVEC AR
    aller aux syndicats à l'inspection du travail
    mais trouver des témoins collègues c'est - sur- trouver des temoins - les clients peut etre
    j'espère que votre famille aussi vous soutient

  10. #34
    Pilier Sénior Avatar de Marsu
    Ancienneté
    mai 2005
    Localisation
    A gauche en sortant
    Messages
    29 509
    D'accord, Mouljo, la situation est difficile. Mais justement parce qu'elle est difficile (et je sais de quoi je parle...), il faut se protéger. Si on est arrêté par un médecin, ça peut marcher mais attention, les IJSS sont d'un montant inférieur à l'indemnité assedic, alors s'il n'y a pas de maintien du salaire dans la convention collective, ça fait très mal...

    Les syndicats et l'inspection du travail, selon mon expérience, leur soutien est parfois plus qu'aléatoire... Alors aller chercher les soutiens partout où on peut les trouver et, une fois mis en situation de protection (première priorit&#233, commencer à se constituer un dossier, c'est probablement la meilleure façon de pouvoir se faire licencier et obtenir des dommages et intérêts...
    Vous devez être le changement que vous voulez voir dans le monde. Gandhi

  11. #35
    Membre Junior Avatar de Calyce37
    Ancienneté
    avril 2006
    Localisation
    ST PIERRE DES CORPS
    Messages
    124
    bonjour,
    j'ai mal au coeur de voir que tant de gens souffre de harcelement!!!
    surtout si vous venez à demissionner faites une lettre de demission motivée!!! cad dans laquelle vous expliquez que vous n'en pouvez plus de cette situation( detail). Ensuite allez voir un avocat avec vos temoignage... et porté plainte auprés des prud'hommes pour conclure à une rupture de contrat au tord de l'employeur et si vous en avez la force allez au penal et portez plainte pour harcelement morale il pourras prendre jusqu'a un an de prison et 15 000 euros d'amende.
    Courage, courage et encore courage parce que c'est ce qui fini par nous manquer dans ce genre de situation.
    Et surtout ne commencez jamais à vous dire qu'il a raison et que ce qu'il vous dit est vrai!!!!
    cordialement

  12. #36
    Membre Junior
    Ancienneté
    mai 2006
    Messages
    99
    trouver des appuis dans l'entreprise c'st très dur-et se constituer un dossier aussi-
    le harcèlement est une guerre non déclarée et qui use les nerfs-
    n'importe quel action peut etre critiquée mème si avant les choses se passaient ainsi- et à défaut l'employeur se creera des situations-
    je me demande s'il ne faudrait pas faire des erreurs pas trop grosses et qui ne mettent pas en péril l'entreprise pour en finir au+ vite et forçer votre employeur à vous licencier-
    de toute façon mème si vous faites bien votre travail s'il ne veut + de vous -il continuera à vous démolir-et vous forçer à démissionner pour ne pas payer d'indemnités de licenciement-ou pour son image de marque-
    alors autant faire la bécassine-
    j'ai subit cela et regrette de ne pas avoir agit ainsi-mais j'ai tenu bon et manquer de faire une dépression nerveuse-j'ai aussi vu un psy-qui m'a aidé-
    mon ex-employeur a du faire une transaction-
    mais toute cette affaire m'a laissée une marque indélibile-

Discussion fermée
Page 3 sur 4 DébutDébut 1 2 3 4 FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. demissionner
    Par Nanny668 dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/01/2008, 14h44
  2. comment démissionner
    Par Magoch dans le forum Travail
    Réponses: 6
    Dernier message: 21/11/2007, 11h45
  3. démissionné a la place de me licencier
    Par Nanoumarie dans le forum Travail
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/08/2006, 13h14
  4. comment démissionner?
    Par Chamour13 dans le forum Travail
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/08/2005, 16h38
  5. obligation de démissionner
    Par Xiane00 dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/12/2004, 20h36

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum