Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 2 FinFin
Résultats 1 à 12 sur 13

rmi et obligations légales

Question postée dans le thème Organismes Sociaux sur le forum Travail.

  1. #1
    Membre Cadet
    Ancienneté
    février 2006
    Messages
    28
    bonjour,
    je désire savoir si il y a obligation de par la loi, de rechercher un travail quand on bénéficie du rmi comme certaines personnes l'affirment,ou si le rmi est dû de toute façon quand on n'as pas de ressources même sans recherches pour l'instant?
    merci.

  2. #2
    Pilier Sénior Avatar de Agnes1
    Ancienneté
    juin 2005
    Messages
    6 881
    Citation Envoyé par hendjy
    bonjour,
    je désire savoir si il y a obligation de par la loi, de rechercher un travail quand on bénéficie du rmi comme certaines personnes l'affirment,ou si le rmi est dû de toute façon quand on n'as pas de ressources même sans recherches pour l'instant?
    merci.
    Ce n'est pas uen prime aux vacances, c'est un revenu minimum d'insertion, et ce n'est pas "certaines personnes" qui le disent, c'est la loi. Il est octroyé à des personnes en difficultés pour leur permettre de rechercher un emploi et de survivre.
    "Rappel du cadre légal
    Loi du 18 décembre 2003 :
    Art L.262-1 : Toute personne résidant en france dont les ressources, au sens des articles L.262-10 et L.262-12, n'atteignent pas le montant du revenu minimum défini à l'article L.262-2, qui est âgée de plus de 25 ans ou assume la charge d'un ou plusieurs enfants nés ou à naitre, et qui s'engage à participer aux actions ou activités définies avec elle, nécessaires à son insertion sociale ou professionnelle, a droit dans les conditions prévues par la présente section, à un Revenu Minimum d'Insertion"
    Certaines personnes, malgré une volonté farouche de trouver un emploi n'y ont pas droit, (par dépassement minime du plafond ou pour les moins de 25 ans etc.....) Ce n'est donc pas un mais un droit qui reclame des devoirs réciproques.
    un site : http://www.adai13.asso.fr/fiches/rmi...generalite.htm

  3. #3
    Membre Cadet
    Ancienneté
    février 2006
    Messages
    28
    je me doutais de vos réponses..
    Alors expliquez-moi comment font plusieurs personnes connues personnellement pour le toucher alors qu'elles ne recherchent absolument pas de travail:ce sont des demi-clochards qui font marquer leurs consommations dans un bar et qui payent chaque mois avec leur rmi!et cela depuis plusieurs années!!

  4. #4
    Pilier Sénior Avatar de Agnes1
    Ancienneté
    juin 2005
    Messages
    6 881
    Il y a certainement des gens tellement "démolis", qu'ils ne sont pas en mesure de procéder à des recherches ou a une réinsertion. Vous le dites vous memes ce sont de "semi clochards", donc avant d'en arrriver à plonger ainsi, autant profiter (plutôt que subir), des actions (bonnes ou mauvaises), proposées et mises en place et accompagnant et conditionnant le versement du RMI.
    Elles le touchent peut être depuis plusieurs années, sans contrepartie, mais néanmoins, leur situation n'a rien d'avantageux. Vous trouverez aussi nombre d'abus il y en a partout et il y en aura toujours, ils sont impossibles à éviter. Autant mobiliser les forces et moyens pour la reinsertion, que en "user" à la chasse aux fraudeurs, somme toute minime. Même si c'est rageant !

  5. #5
    Pilier Sénior Avatar de Rosalina
    Ancienneté
    novembre 2004
    Messages
    23 554
    Citation Envoyé par hendjy
    Alors expliquez-moi comment font plusieurs personnes connues personnellement pour le toucher alors qu'elles ne recherchent absolument pas de travail:ce sont des demi-clochards qui font marquer leurs consommations dans un bar et qui payent chaque mois avec leur rmi!et cela depuis plusieurs années!!
    C'est, comme chacun sait, une situation extrèmement enviable....

  6. #6
    Dan
    Dan n'est pas en ligne
    Membre Sénior
    Ancienneté
    février 2004
    Messages
    464
    Agnès, quelle est votre source lorsque vous estimez que la fraude est somme toute "minime" ?
    Anissa, les personnes dépendantes alcooliques sont en généralement automatiquement bénéficiaires d'une pension d'invalidité. Au lieu de faire comme en Suède où depuis des décennies on a donné de l'argent aux alcoolos pour boire, il vaudrait mieux les aider à s'en sortir. Or chez nous, grands théoriciens devant l'éternel, on n'oblige même pas ces pauves bougres à s'abriter quand il gèle, sous prétexte qu'ils sont libres de crever dehors !
    Alors du moment qu'on leur donne des subsides, qu'ils se débrouillent.
    cordialement
    Il n'y a pas de démocratie sans bonne justice.

  7. #7
    Pilier Sénior Avatar de Rosalina
    Ancienneté
    novembre 2004
    Messages
    23 554
    Citation Envoyé par dan
    Anissa, les personnes dépendantes alcooliques sont en généralement automatiquement bénéficiaires d'une pension d'invalidité. Au lieu de faire comme en Suède où depuis des décennies on a donné de l'argent aux alcoolos pour boire, il vaudrait mieux les aider à s'en sortir. Or chez nous, grands théoriciens devant l'éternel, on n'oblige même pas ces pauves bougres à s'abriter quand il gèle, sous prétexte qu'ils sont libres de crever dehors !
    Alors du moment qu'on leur donne des subsides, qu'ils se débrouillent.
    cordialement
    J'ai écrit tout ça en exactement huit mots moi ?
    Quelle perspicacité...
    Où avez vous lu que les dépendants alcooliques, comme tous les addictifs d'ailleurs, bénéficient de pension de la cotorep ?
    Enfin, vous avez, semble-t-il, la recette miracle pour soigner les personnes addictives ; merci d'en faire bénéficier tous les malades.

  8. #8
    Membre Junior
    Ancienneté
    janvier 2005
    Localisation
    paris
    Messages
    149
    Un contrat de réinsertion est à signer chaque trimestre avec l'assistante sociale.le contenu du contrat peut etre,recherche d'emploi,recherche de logement,soins........... ...depuis que le financement du rmi est à la charge des departements;les controles sont plus stricts et certaines suppression ont eu lieu

  9. #9
    Pilier Sénior Avatar de Agnes1
    Ancienneté
    juin 2005
    Messages
    6 881
    Citation Envoyé par dan
    Agnès, quelle est votre source lorsque vous estimez que la fraude est somme toute "minime" ?
    Simplement que hélas, toutes les personnes au rmi ne sont pas des fraudeurs. Je préfèrerai presque qu'ils le soient tous, au moins cela prouverait qu'il ne sont pas des milliers d'hommes, de femmes, et de gosses à crever sinon de faim du moins à ne pouvoir vivre décemment !
    Quant aux alcooliques donnez moi la différence entre la pension d'invalidité et le rmi, ca ne paye pas la même chose dans les bistrots ? Si ce qui vous ennuie est qu'ils percoivent qq chose qu'il vont aller picoler, rassurez vous, que cela soit le rmi ou la pension d'invalidité, c'est sur vos impots ou vos cotisations que cela est prélevé. Donc vous payerez quand même. Cela dit avec les taxes qu'ils rapportent à l'Etat on peut presque dire qu'ils cotisent

  10. #10
    Dan
    Dan n'est pas en ligne
    Membre Sénior
    Ancienneté
    février 2004
    Messages
    464
    C'est la Sécurité Sociale qui verse les pensions d'invalidité aux malades. Je n'ai pas de recette miracle, mais verser le RMI ne me semble pas la meilleure ! c'est un emplâtre sur une jambe de bois - ce que je voulais dire : c'est qu'il vaudrait mieux traiter ces personnes addictent comme des malades plutot que de leur refiler le RMI, qui comme cela a été dit de manière pertinente est un revenu minimum d'insertion.
    cordialement
    Il n'y a pas de démocratie sans bonne justice.

  11. #11
    Pilier Sénior Avatar de Rosalina
    Ancienneté
    novembre 2004
    Messages
    23 554
    Citation Envoyé par dan
    C'est la Sécurité Sociale qui verse les pensions d'invalidité aux malades. Je n'ai pas de recette miracle, mais verser le RMI ne me semble pas la meilleure ! c'est un emplâtre sur une jambe de bois - ce que je voulais dire : c'est qu'il vaudrait mieux traiter ces personnes addictent comme des malades plutot que de leur refiler le RMI, qui comme cela a été dit de manière pertinente est un revenu minimum d'insertion.
    cordialement
    Je suis bien d'accord...Horrible à dire, mais mieux vaut cela que rien du tout...

  12. #12
    Membre Cadet
    Ancienneté
    février 2006
    Messages
    28
    entièrement ok avec vos propositions d'user son énergie positivement au lieu de faire la critique des fraudeurs!
    Mais je n'aime pas trop cette idée que la loi sur les conditions de conservation au droit du rmi ne soit pas la même pour tous!
    Que l'on soit normal ou autres..Ce que l'on tolère aux cas sociaux : il serait juste que les gens en mauvaise passe pour quelque motif que ce soit, eux ne soient pas pénalisés par des menaces de suppression de rmi,qui leur ait,j'en suis persuadé, aussi indispensable(le rmi)et si minime soit-il, qu'aux nombreux cas sociaux ne cherchant pas de travail !

Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 2 FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Partir a l'etranger: quelles obligations legales ?
    Par ThePile dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/09/2010, 17h10
  2. Signature e-mail professionnelle : obligations légales
    Par Skal dans le forum Internet, Téléphonie et Prop. intellectuelle
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/11/2008, 12h25
  3. Puit : obligations légales
    Par Flytiti dans le forum Immobilier
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/08/2008, 08h48
  4. Ecole en étage et obligations légales
    Par Elungb dans le forum Immobilier
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/05/2008, 07h31
  5. l'usufruit n'à pas respecter ses obligations légales
    Par Isabelle55 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/02/2008, 21h26

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum