Mise en demeure avec VosLitiges
Discussion fermée
Page 3 sur 3 DébutDébut 1 2 3
Résultats 25 à 31 sur 31

mise à pied pour avoir publié mon CV

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #25
    Membre Cadet
    Ancienneté
    septembre 2005
    Localisation
    région lyonnaise
    Messages
    35
    Citation Envoyé par anissa
    NON justement, reprenez le code du travail : c'est un débat contradictoire.
    mais c'est vous qui faites allusion au principe du contradictoire en matière juridictionnelle, dans mes propos je faisais référence au principe général du droit, il se traduit ici dans le débat contradictoire, sans obligation légale de communication des pièces, certes.

  2. #26
    Pilier Sénior Avatar de Rosalina
    Ancienneté
    novembre 2004
    Messages
    22 870
    Désolée, c'est vous qui parlez du principe du contradictoire ; je vous faisais seulement remarquer que ce principe ne s'applique pas dans le cadre d'une entretien préalable au licenciement. C'est donc bien d'un débat contradictoire qu'il s'agit, celui ci implique seulement une discussion bilatérale, rien de plus, sans aucune formalité particulière au cours de la discussion. Appliquer le principe juridique du contradictoire impliquerait par exemple un échange de pièces, des dates butoires....Ce n'est pas du tout la volonté du législateur.
    Je pense que vous ne maîtrisez pas cette notion.
    La terminologie juridique est très précise, un terme implique une notion très précise, qui ne peut être remplacée par une autre.

  3. #27
    Pilier Sénior Avatar de Nedelka
    Ancienneté
    février 2006
    Localisation
    tout en haut de la carte
    Messages
    7 060
    Juste une petite question :

    Avez-vous, depuis les premières demandes de votre employeur, mis "en conformité" votre site Web ? Je ne parle pas ici de le supprimer, mais de supprimer les mentions qui posent problème, et qui sont, si j'ai bien compris, la signature professionnelle renvoyant à l'entreprise qui vous emploie (alors qu'il s'agit d'une site personnel) et les citations de personnes sans leur autorisation (ce qui n'est jamais très recommandé d'ailleurs quelles que soient les circonstances). Ou alors il faudrait obtenir leur accord écrit.

    Pour les procédes "confidentiels" , dans la mesure où vous dites qu'ils ont fait l'objet de publications sur des sites techiques, n'est-il pas judicieux de citer l'adresse de ces sites, tout en donnant sur le vôtre un court résumé ?

    Tout ceci permettrait de montrer votre bonne foi.

    Il est évident que publier son CV sur un site web, perso ou genre "monster" ou APEC ne constitue pas en soi une faute quelconque, même si ça ne plaît pas à votre employeur. Par contre pour les questions de confidentialité c'est plus délicat.

  4. #28
    Membre Cadet
    Ancienneté
    septembre 2005
    Localisation
    région lyonnaise
    Messages
    35
    Citation Envoyé par anissa
    Désolée, c'est vous qui parlez du principe du contradictoire ; je vous faisais seulement remarquer que ce principe ne s'applique pas dans le cadre d'une entretien préalable au licenciement. C'est donc bien d'un débat contradictoire qu'il s'agit, celui ci implique seulement une discussion bilatérale, rien de plus, sans aucune formalité particulière au cours de la discussion. Appliquer le principe juridique du contradictoire impliquerait par exemple un échange de pièces, des dates butoires....Ce n'est pas du tout la volonté du législateur.
    Je pense que vous ne maîtrisez pas cette notion.
    La terminologie juridique est très précise, un terme implique une notion très précise, qui ne peut être remplacée par une autre.
    la piste proposée à Danao consistait à prouver que le débat contradictoire n'a pu avoir lieu lors de l'entretien du fait de reproches de "divulgation d'informations confidentielles" non précisés et non étayés, et n'auraient pu dès lors être contestées;
    J'ai répondu à un post qui a été fusionné avec d'autres, semble-t'il, qui donnent d'autres informations.
    J'arrête là le débat sémantique, et d'ailleurs ne relèverai pas la pique, il me semble surtout que nos interventions n'ont pas été d'une grande utilité à Danao.

  5. #29
    Pilier Sénior Avatar de Rosalina
    Ancienneté
    novembre 2004
    Messages
    22 870
    Je vous suis LiliB et nous en resterons là.

  6. #30
    Membre Junior Avatar de Dana1
    Ancienneté
    mars 2006
    Localisation
    Amiens
    Messages
    230
    Avez-vous, depuis les premières demandes de votre employeur, mis "en conformité" votre site Web ? Je ne parle pas ici de le supprimer, mais de supprimer les mentions qui posent problème, et qui sont, si j'ai bien compris, la signature professionnelle renvoyant à l'entreprise qui vous emploie (alors qu'il s'agit d'une site personnel) et les citations de personnes sans leur autorisation (ce qui n'est jamais très recommandé d'ailleurs quelles que soient les circonstances). Ou alors il faudrait obtenir leur accord écrit.
    j'ai enlevé mon site 1 semaine avant qu'il me le reproche grâce à un écho d'un collègue.
    Par précotion j'ai tout enlevé car je ne sais pas vraiment ce qui le gène !!! j'ai presque l'impression qu'il ne veut pas du tout que je travaille pour lui comme si je n'étais pas déclaré à l'inspection du travail ou chez le client !

    Le problème de la signature a été réglée aussi avant qu'il me le reproche verbalement ! Avant dans l'entreprise personne n'avait la même signature pour les envois de mail professionnel. Moi par contre j'ai réussi à incorporer le logo de l'entreprise dans mon mail, et pas les autre. Sans rentrer dans les détails techniques, j'ai simplement enregistré l'image sur mon site perso et je l'affiche dans ma signature.c'est tout. je ne donne pas explicitement l'adresse de mon site perso dans chacun de mes mails ! ce serait vraiment fou ! Quant aux autres, ils avaient une grosse croix noire à la place du logo qui été envoyé.

    Pour les procédes "confidentiels" , dans la mesure où vous dites qu'ils ont fait l'objet de publications sur des sites techiques, n'est-il pas judicieux de citer l'adresse de ces sites, tout en donnant sur le vôtre un court résumé ?

    Tout ceci permettrait de montrer votre bonne foi.
    j'ai bien entendu donné l'adresse du site (microsoft en plus!) qui publiait ces informations publiques depuis 2002 via une interview du client! Le simple fait que sur l'autre site (celui de Microsoft) il y avait la photo du pdg du client l'a énervé ! comme si c'était moi qui l'avait mise ! mes excuses/ explications lui passent par dessus les oreilles !

    Là je m'interroge sur cette question :
    Dans la Loi, qu'est-ce qu'une information confidentielle ?

    Est-ce une information créée par l'entreprise/client (peu importe qu'elle soit publique/connue/révélée ou pas), est-ce une information qui est arrivée dans mes oreilles grâce à mon travail dans l'entreprise et ce, même si elle est de notoriété publique.

    ou bien

    Est-ce une information qui ne soit connu que par l'entreprise ?

  7. #31
    Membre Junior Avatar de Dana1
    Ancienneté
    mars 2006
    Localisation
    Amiens
    Messages
    230
    bonjour,

    ça va bientôt faire 2 semaines que je suis en mise à pied conservatoire et j'ai toujours pas de lettre de licenciement. J'ai appris hier que des collègues sont en intercontrat et que mon employeur a embauché une autre personne pour travailler sur mon projet.

    j'en ai assez de rester là à rien faire à par lire les offres d'emploi et la syntec.

    j'ai envie d'envoyer des fleurs (vraiment je suis sérieux) aux 2 femmes avec qui j'ai travaillé chez le client afin de leur présenter mes excuses (pour les avoir publiquement remercier) et leur dire que je regrette cette situation invraissemblable. Serait-ce un mal dans mon affaire ? peut-être que ça ferait bouger les choses car mon patron avait dit que l'une d'entre-elle s'était plainte (ce qui est certainement faux à 100%). En même temps j'ai pas envie de les embetter avec mon problème, mais mon patron s'en sert comme prétexte. Faudrait savoir si c bien vrai.

    J'ai aussi envie d'envoyer une lettre AR au PDG du groupe pour lui présenter mes excuses sur papier, lui dire que j'ai corrigé mon (éventuelle) faute, lui dire que tout cela prend une tournure grotesque, qui évidemment ne risque pas de s'arreter après mon licenciement et pourrait devenir un fait divers. Que j'aimerai rencontrer le (suppos&#233 huissier en charge de l'affaire. C'est quand même le PDG qui est responsable devant la loi des signatures sur mes 4 CDD. Je ne l'ai jamais rencontré et peut-être qu'il n'est même pas au courant des accusations de ses 2 sous-fief !

    qu'en pensez-vous vraiment ?
    puis-je jouer ces 2 cartes sincères ?
    Si je le fais, que pourrait-on me reprocher ensuite ? D'avoir envoyer des fleurs à une cliente ? d'avoir contacté mon employeur ?

    Comment la situation pourrait-elle devenir plus cocasse que cela ?
    Dernière modification par Dana1 ; 09/03/2006 à 09h13.

Discussion fermée
Page 3 sur 3 DébutDébut 1 2 3
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Mise à pied à mon retour de maladie
    Par Virginieetjean dans le forum Travail
    Réponses: 20
    Dernier message: 26/11/2008, 16h55
  2. mise a pied conservatoire suivie de mise a pied disciplinaire
    Par Siegfriednice dans le forum Travail
    Réponses: 8
    Dernier message: 18/04/2008, 09h39
  3. Réponses: 12
    Dernier message: 06/04/2008, 17h45
  4. Réponses: 15
    Dernier message: 18/06/2007, 18h37
  5. travail de recherche publié à mon insu
    Par Chafou dans le forum Internet, Téléphonie et Prop. intellectuelle
    Réponses: 9
    Dernier message: 05/05/2007, 11h26

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum