Mise en demeure avec VosLitiges
Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 2 FinFin
Résultats 1 à 12 sur 17

licenciement abusif

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #1
    Membre
    Ancienneté
    février 2006
    Messages
    4
    Bonjour,
    je suis etudiant et occupe regulièrement un poste d'hôte de caisse dans un supermarche depuis 2 ans. Dernierement, je devais encaisser un article dont le prix ne passait pas et compte tenu de l'heure, (12h50 et je partais en pose repas à 13 heures pour reprendre mon poste à 14 h. je rentre déjeuner à la maison, soit temps du trajet 20 mn)j'ai encaissé l'article du client (20€) et remis le billet dans ma caisse avant de partir sans pouvoir établir un ticket du montant de l'achat par conséquent, j'ai établi un ticket à zéro que j'ai quand même remis au client avant d'aller dejeuner, je suis passé par les bureaux et mon chef qui venait de recevoir la cliente surprise d'avoir un ticket de caisse à zéro a demandé à contrôler ma caisse (le billet y était) il m'a convoqué aussitôt pour m'informer de son obligation de me mettre à pied avec une éventualité de licenciement pour faute grave : "mauvaise gestion de ma caisse". J'avais l'intention de régulariser cet encaissement après mon déjeuner et le lui ai expliqué mais en aucun cas aucune autre intention alors que son explication a été : ça peut être considéré comme du VOL.
    Si je suis licencié, pensez vous que je puisse saisir le conseil des prud'hommes pour licenciement abusif et si oui comment dois-je m'y prendre ?
    Je vous remercie de vos réponses

  2. #2
    Pilier Junior
    Ancienneté
    septembre 2005
    Messages
    1 600
    Vous pouvez toujours essayé, mais un ticket de caisse à zéro, alors que l'argent a été encaissé du client c'est une faute.

    Faites bien établir que l'argent est resté dans la caisse, ce n'est pas du vol, vous n'avez rien soustrait, vous avez fait une erreur , si la faute est qualifiée de grave, vous pourriez espérer la faire requalifier en cause réelle et sérieuse.
    Vos enfants ne sont pas vos enfants.Ils sont les fils et filles de l'appel de la Vie à elle-même/....Bien qu'ils soient de vous ils ne vous appartiennent pas...K.Gilbran

  3. #3
    Membre Exclu des Forums
    Ancienneté
    décembre 2005
    Messages
    1 016
    Bonjour,
    commencez immédiatement par envoyer un LR/AR à votre employeur en lui donnant les explications que vous nous donnez ici.

    Ensuite, quel est le motif du licenciement (faute, faute lourde, faute grave) ?

  4. #4
    Pepelle
    Visiteur
    Bonjour,
    Je pense qu'il ne faut peut-être pas aller trop vite en besogne. Vous avez commis une faute, c'est un fait. Mais si je lis votre message, je vois que vous indiquez que l'on vous " promet" une mise à pied en attendant un entretien pour un éventuel licenciement.
    Donc, actuellement, vous en êtes ou ? La mise à pied vous a t'elle été notifiée ?
    Car les paroles, cela ne vaut rien, juridiquement parlant. Surtout dites sur le coup. Ce qui compte, ce sont les actes. Donc, ou en êtes vous actuellement ?
    Amicalement

  5. #5
    Membre
    Ancienneté
    février 2006
    Messages
    4
    la faute ayant ete comise le 11/02, un courrier R/AR m'a été adressé le 13/02/06 me convoquant pour un entretien le 25/02 prochain concernant une mesure de licenciement envisagée à mon égard et me confirmant une mise à pied à titre de mesure conservatoire jusqu'à ce qu'une décision soit prise à mon égard.
    quant au motif de licenciement au dire de mon chef, c'est pour faute très grave : "mauvaise gestion de la caisse"

  6. #6
    Pepelle
    Visiteur
    OK, c'est plus clair. Donc vous devez aller à cet entretien accompagné ( très important) et vous vous expliquerez. Sans vouloir jouer les pessimistes, il parait clair qu'ils envisagent le licenciement pour faute grave ( très grave, cela n'existe pas!) Suite à cet entretien, et si vous recevez ensuite une lettre de licenciement pour faute grave, à vous de voir si vous voulez ou non aller devant le CPH ( je rappelle que ce n'est pas ce qui est dit à l'entretien qui est le plus important, mais ce qui est inscrit sur votre lettre de licenciement)
    Si vous voulez connaitre la procédure pour saisir les prud'hommes, vous pouvez aller voir le post " prud'hommes" qui est sur ce même forum

  7. #7
    Membre
    Ancienneté
    février 2006
    Messages
    4
    Mille merci pour votre réponse si rapide et vos conseils très précieux
    cela me reboost un peu et finalement, je saisirai très probablement le CPH
    je vais de suite sur le post "prud'hommes
    quelle bonne idée que d'avoir un site pareil
    à bientôt
    -----
    bonsoir,
    je reviens vers vous suite a mes messages precedents.
    en fait, j'ai effectivement ete convoque le 25/02/06 pour l'entretien concernant la mesure de licenciement etaucours duquel il m'a ete confirme la faute.
    a ce jour, je n'ai toujours pas recu ma lettre de licenciement est-ce normal ? car je ne peux pas faire le necessaire aupres des assedic. compte tenu que j'ai un encours assez important de conges payes (que je n'ai pas pris pour leur rendre service) est-ce que je serai paye des ces conges ?
    merci de votre reponse)

  8. #8
    Pepelle
    Visiteur
    En cas de licenciement pour faute, l'employeur a un mois maximum pour envoyer la lettre de licenciement.
    Bien sûr que vous serez payé de vos congés! Une faute ne peut être sanctionnée par un sanction pécuniaire telles un non paiement de congés.

  9. #9
    Membre
    Ancienneté
    février 2006
    Messages
    4
    Bonsoir,
    Pepelle, suite a votre reponse, je vous remercie. Par alleurs, a partir de quelle date l'employeur a-t-il un mois de delai pour envoyer la lettre de lcenciement
    Merci
    Dernière modification par JNG Net-iris ; 14/03/2006 à 15h52.

  10. #10
    Pepelle
    Visiteur
    S'il s'agit d'un licenciement pour faute, l'employeur a un mois maximum pour vous envoyer la lettre de licenciement à partir de la date d'entretien

  11. #11
    Membre Cadet
    Ancienneté
    janvier 2006
    Messages
    30
    J'aimerais poser une question dans ce post !
    Si l'employeur suspend une sanction disciplinaire, peut il la reprendre? Dans quel délai peut il reprendre la sanction disciplianire ?
    (faute grave)

  12. #12
    Pilier Junior
    Ancienneté
    septembre 2005
    Messages
    1 600
    Si dans le mois il n'a pas notifié de sanction, pour les mêmes faits il ne peut plus sanctionner, il pourra si des faits similaires se renouvellent y faire référence, mais il devra engager une nouvelle procédure.
    Vos enfants ne sont pas vos enfants.Ils sont les fils et filles de l'appel de la Vie à elle-même/....Bien qu'ils soient de vous ils ne vous appartiennent pas...K.Gilbran

Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 2 FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Licenciement abusif
    Par Aubady dans le forum Travail
    Réponses: 56
    Dernier message: 17/12/2010, 17h43
  2. Réponses: 8
    Dernier message: 23/08/2009, 22h28
  3. licenciement abusif
    Par Evalongoria dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/06/2009, 07h54
  4. Licenciement abusif
    Par Djidane064 dans le forum Travail
    Réponses: 13
    Dernier message: 01/06/2007, 11h17
  5. licenciement pour faute grave ou licenciement abusif
    Par Gjmlille59 dans le forum Travail
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/02/2007, 23h45

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum