Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Résultats 1 à 2 sur 2

avis de procèdure prudommale oui où non

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #1
    Membre
    Ancienneté
    février 2006
    Messages
    2
    Bonjour,
    Je me permets d’abord de vous féliciter tous et toutes pour la qualité et la pertinence de vos interventions sur ce forum qui est une mine d’informations.

    J’ai besoin de votre aide et de vos conseils concernant les recours juridiques possibles contre mon ancien employeur qui peut être vous seront familiers je suis désolé pour sa longueur mais cela est nécessaire pour la compréhension :

    Voila ma petite histoire ; J’ai été débauché de mon ancien poste de directeur de centre de profit (secteur automobile) par un très grands acteurs de la grande distribution alimentaire.
    Cette offre arrivant a un moment de ma vie professionnelle ou j’avais fait le tour de ma fonction, je souhaitais donc changer et étoffer mon CV dans un nouveau secteur.

    Leurs propositions dans un premier temps étaient d’occuper le poste de stagiaire directeur me permettant ainsi de me familiariser avec les produits et les contraintes du poste. Cette formation aurait une période de 9 à 10 mois en binôme avec un directeur confirmé.
    Me vantant la qualité de la formation de leur groupe je décide donc rassuré de démissionner
    de mon poste.
    La formation dans un premier temps devait se dérouler près de mon domicile, mais peu de temps avant on me demande s’il m’était possible de déménager dans une autre région pour suivre ladite formation.

    Déménager pour moi n’était pas une contrainte sinon celle de ma famille, je suis marie et j’ai un petit garçon de 2 ans.
    Mais comme j’étais décider à m’investir dans cette nouvelle aventure professionnelle j’ai donc répondu par la positive à cette demande.

    Arrivant dans ma nouvelle ville j’essaie dans un premier temps de trouver une maison pour ma famille avec peu de succès car l’offre immobilière était quasi inexistante.
    Ma vie se déroulait donc la semaine dans un hôtel et le week end je rentrais chez moi (4h00 de route) les frais étaient bien entendus pris en charge.
    Entre temps j’avais donné congé de mon ancienne maison (et oui !!!)
    C’est à partir de ce moment que la machine ce grippe.
    Au bout d’un mois je trouve enfin maison et organise mon déménagement soudainement on me convoque pour me demander suite à mon expérience de manager d’accepter une mission délicate dans un magasin qui était dans une situation sociale difficile et pour cela il fallait que je mette en parenthèse ma formation pour 3 mois le temps que le magasin soit cédé en franchise.
    J’étais entre le marteau et l’enclume puisque j’avais donné ma démission (donc aucun droit de chômage) et congé de ma maison.
    On me propose toutefois la prise en charge du garde meuble.

    Ne souhaitant pas faire subir une vie à l’hôtel à ma famille, je décide donc de les envoyer chez mes parents le temps nécessaire, je continuerais donc à faire les 600 Kms qui nous sépare tous les week ends.

    Après ces 3 mois de galères je reviens poursuivre ma formation dans le magasin de départ et j’engage une discussion franche avec les ressources humaines pour savoir si peux enfin chercher une maison et qu’à l’avenir, je n’aurais plus de mauvaise surprise.
    On me répond qu’il vaut mieux que je reste encore un mois à l’hôtel car j’allais recevoir une mutation définitive dans un magasin.
    Surpris par la rapidité, je leurs rappelle que la formation préconisait la nécessitait d’acquérir 15 modules sur une période de 9 mois et que pour l’instant j’en étais à seulement 4.
    Ils me répondirent que le reste se poursuivra après ma nomination!!!!
    Presser de revivre une vie normale avec ma famille j’accepte à nouveau ce que l’on m’impose.
    Effectivement 1 mois après en nomme directeur dans un magasin qui était socialement encore plus difficile que celui de la mission.
    Se trouvant dans une zone dite « sensible » les indicateurs financiers étaient tous dans le rouge depuis 4 ans ce qui a eu pour conséquence le licenciement de son directeur pour faute grave.
    Etais-je l’homme de la situation ? J’en doutais vu le manque de formation.
    Devant le fait accompli, je subis et je précise qu’il m’a fallu encore 3 mois pour trouver une maison, soit 9 mois de vie d’hôtel et environ 30000 km de route parcourue.

    Devant mon inexpérience en me demande néanmoins des résultats rapidement et de faire ce qui n’a jamais était fait jusque là c'est-à-dire le « ménage » nécessaire dans les employés.
    Je m’exécute et licencie dans un premier temps 20% des personnes sur 60 pour des retards récurrents, injustifiés et vols.

    Chaque jour qui passe était d’une souffrance et d’un calvaire indescriptible et mes carences professionnelles ne m’aidant pas dans la formation des nouveaux.

    Je ne manquais pas d’alerté ma hiérarchie sur ma situation, en leur indiquant qu’il aurait plus judicieux de confier ce magasin à un directeur confirmé et chaque fois la réponse était la même « il n’y a personnes pour cela » ( maintenant, je comprends mieux pourquoi).

    Au bout de 10 mois stress et fatigue venante à force de remplacer les employés au pied levé je chute en réserve et tombe sur le dos avec pour conséquence arrêt de travail de 1mois en accident de travail je précise que durant l’arrêt personne n’a prit de mes nouvelles.

    Devant cette ignorance et jour après jour je commençais à broyer du noir, de m’en vouloir de cette situation a me dévalorisé, me culpabilisé et soudain c’est la dépression.
    Apres 3 mois de dépression le médecin du travail me déclare inapte à reprendre mon poste.
    L’entreprise me propose un poste de chef de rayons avec une perte de salaire 50%.
    J’ai bien entendu refusé la proposition pretexant que tous cela est arrivé à cause d’une formation incomplète à la base et pour éviter à nouveau que tous cela ce reproduise.

    Merci à tous ceux qui ont pu me lire jusqu’à la fin.

    Slach09

  2. #2
    Pepelle
    Visiteur
    Bonjour,
    Je vous ai répondu par MP
    Bon courage pour la suite
    Amicalement

Discussion fermée
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Votre avis sur une procédure de sauvegarde?
    Par Marcinissa dans le forum Entreprise
    Réponses: 6
    Dernier message: 11/10/2010, 21h59
  2. avis de contravention et vice de procedure ?
    Par Valoche dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 6
    Dernier message: 18/10/2008, 13h12
  3. Avis de procédure judiciaire
    Par Chritobernai dans le forum Internet, Téléphonie et Prop. intellectuelle
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/03/2008, 20h02
  4. Avis suite à procédure devant tribunal correctionnel
    Par Biloud dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/11/2006, 14h01
  5. avis avant procedure penale
    Par Schoscho dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/01/2006, 11h24

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum