Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Résultats 1 à 8 sur 8

Mutuelle entreprise obligatoire

Question postée dans le thème Organismes Sociaux sur le forum Travail.

  1. #1
    Membre
    Ancienneté
    février 2006
    Messages
    4
    Je viens de résilier la mutuelle que mon compagnon avait souscrite par le biais de son entreprise. cette mutuelle était proposée de façon facultative. Après calcul, je me suis rendu compte que nos dépenses de santé étaient bien inférieures aux remboursements effectués par la mutuelle. Mon compagnon vient seulement d'apprendre que l'entreprise souhaite instaurer une mutuelle obligatoire. Comment se fait-il que l'on puisse nous imposer une mutuelle si l'on n'en souhaite pas ? merci d'avance pour toute réponse.

  2. #2
    Membre Sénior Avatar de A.mon
    Ancienneté
    avril 2005
    Localisation
    Rodez
    Messages
    332
    Bonjour

    C'est une question récurente de ce forum, pensez à faire des recherches

    J'aborderai 2 points :

    1) votre calcul "dépenses de santé remboursées"/"cotisation payée" n'est pas fondé et remet totalement en cause ce qu'est un contrat de complémentaire santé, à savoir une assurance.
    J'ai vu nombre de gens réduire leurs garanties en faisant ce calcul et un beau jour revenir "agacés" parce qu'ils ont eu un pépin de santé mal remboursé, genre de pépin qui ensuite limite la possibilité d'augmenter ses garanties.
    Faites vous le même calcul avec votre assurance auto? Probablement pas, et pourtant l'homme (avec un "H") au volant demeure, à mon avis, plus important...
    C'était ma parenthèse d'assureur

    2) oui, il peut y avoir une mutuelle obligatoire pour l'ensemble des salariés.
    Si l'effectif est important, c'est en général en négociation avec le CE ou les délégués du personnel.
    Dans tous les cas ça suppose une part de l'employeur ce qui minimise le coût pour vous.
    Outre le fait qu'en général ce genre de contrat collectif revient moins cher qu'une mutuelle individuelle (c'est une mane pour les compagnies d'assurance : beaucoup d'assurés sans résiliation possible, elles font donc des avantages tarifaires), la cotisation n'est pas imposable (alors que votre mutuelle perso, vous la payez avec vos revenus nets d'impôts)
    A.mon
    Courtier en assurances et protection sociale

  3. #3
    Membre
    Ancienneté
    février 2006
    Messages
    4
    Merci A.MON pour cette réponse. Effectivement, j'avais lu quelques discussions sur les mutuelles d'entreprises, mais pas toutes loin de la. j'ai creusé un peu mes recherches et cela m'a éclairée.

    1) Si j'ai bien compris, mon compagnon étant embauché dans l'entreprise depuis 10 ans maintenant, et la mutuelle obligatoire n'étant pas encore en place, il n'est pas obligé d'y adhérer.

    2) D'autre part, en ce qui concerne le calcul, je suis consciente que c'est un assurance et qu'en cas de pépin cela peut être très dur. ceci dit, quand on regarde le montant des cotisations demandées, pour une famille de 5 enfants et les remboursements que l'on a selon la couverture choisie, je me rend compte que nous avons meilleur temps de mettre de coté l'argent que l'on allouerait à la mutuelle. Comme ça, il est disponible en cas de pépin de santé... ou autre. Sachant que mon compagnon et moi sommes très peu malades.

  4. #4
    Pilier Junior
    Ancienneté
    octobre 2005
    Localisation
    lille
    Messages
    1 936
    Bonsoir

    La notion mutuelle obligatoire est à développer:

    - tout le personnel doit cotiser à UNE mutuelle, ceux qui sont déjà garantis par ailleurs peuvent y rester. L'employeur ne participe pas aux cotisations des mtuelles autres que celle qu'il recommande. L'obligation ne concerne que les nouveaux embauchés qui n'ont pas de mutuelle.

    - tout le personnel doit cotiser à celle que l'employeur présente. Et l'employeur participe aux cotisations de tous.

    Mais votre propos montre:

    - qu'il y a peut être quelqu'un qui n'est pas clair dans le circuit du choix de la Mutuelle, quelle solidarité y a t il si la cotisation n'est pas identique pour tous quelle que soit la composition familiale ?

    - que le saucissonnage fait par les intervenants dans le domaine santé se retourne contre eux. Puisque votre rapport risque/prime,aboutit à dire qu' il vaut mieux garder son argent, alors que vous représentez un risque supérieur à la moyenne

    - que l'application de méthodes commerciales trés contestables respectent bien peu : la liberté et la responsabilisation des cotisants

    Mais ce n'est que mon avis d'ancien professionnel

    Bonne soirée

  5. #5
    Membre
    Ancienneté
    février 2006
    Messages
    4
    Je vous remercie pour ces réponses. Il faut que j'attende car pour l'instant, il n'y a pas de décision prise par l'entreprise, mais j'ai eu les réponses que j'attendais sur les différentes discussions de ce site.

    Quoi qu'il en soit, ma constatation est vraiment que l'on accepte plus de prendre aucun risque, car de plus en plus souvent, les mutuelles, banques, assureurs nous proposent des assurances qui pour la justice, qui pour la santé, qui pour les décès...j'en passe et des meilleures. A un moment donné, on se rend compte que l'on paye 400 à 500 Euros par mois d'assurances diverses et variées et chacun des assureurs de nous dire que cela devient indispensable !!! Mais quand on regarde bien :

    1. quel est le risque réel que l'on rencontre chaque jour, comment le calculer et est-ce que cela rime à quelque chose de se ruiner (car pour un petit budget c'est le cas) au cas ou ?

    2. On ne lit pas toujours complètement les contrats d'assurance car on fait confiance à son assureur et finalement, parfois on est assuré deux fois pour la même chose. Sachant qu'au moment du remboursement, on ne touche pas deux fois plus.

    3. Quand on a XX assurances, on fini par ne même plus savoir pour quoi on est assuré et pour quoi on ne l'est pas.

    Donc, en conclusion, je trouve personnelement que cette course à l'assurance est un peu exagérée et que personnellement, j'accepte de prendre le risque de... Je crois que je compte plus sur les liens de solidarité profond que j'ai avec ma famille et sur l'entraide que je pourrais obtenir le jour ou il m'arriverait un pépin et réciproquement, je suis la première à aider mes proche en cas de besoin. Je suis quelqu'un de très optimiste dans la vie et je fais confiance... peut-être trop parfois. Mais jusque la ça me va.

    Ceci n'est que ma réflexion personnelle. Et sur ce, je vous souhaite une bonne journée à tous.

  6. #6
    Pilier Sénior Avatar de Yeuse
    Ancienneté
    juin 2005
    Messages
    12 030
    En ce qui concerne la mutuelle, je peux vous dire d'expérience qu'en très peu de temps vous pouvez être "remboursé" de vos années de cotisations, mon papa a eu un accident pulmonaire tout à fait imprévisible et incompréhensible, en un mois d'hôpital et d'examens, en chambre individuelle parce que très très fatigué, il a calculé après coup qu'il s'était quasiment remboursé de toutes ses années de cotisations, c'était il y a 13 et depuis il a un suivi très régulier qui coûte aussi et tous les petits problèmes dûs à l'âge, malheureusement en ce qui concerne la santé les dépenses peuvent monter très haut du jour au lendemain et nous faire nous retrouver dans des situations inextricables si on a pas prévu le coup.

  7. #7
    Membre
    Ancienneté
    février 2006
    Messages
    4
    Tu as tout à fait raison Youse, cela peut vraiment valoir le coup d'avoir une mutuelle. Ce que je voulais simplement dire, c'est que l'on est jamais assuré pour yous les risques de toute manière. Par ailleurs, je suis consciente que je peut très bien avoir un AVC ou autre problème de santé qui me tombe sur le coin du nez du jour au lendemain. Maintenant, comme mes moyens financiers ne me permettent pas, pour le moment, de multiplier les assurances et, comme le risque est quand même moins élevé lorsqu'on est jeune d'avoir de gros problèmes de santé, je ne prend pour l'instant que les assurances obligatoires. Je prévois malgré tout de mettre de façon systématique l'argent que l'on versait à la mutuelle, auparavant, pour se prémunir tout de même. Mais, je ne dis pas que si la mutuelle proposée par l'entreprise est moins onéreuse que ce que l'on avait avant, avec des garanties sensiblement identiques, je ne la souscrirait pas. C'est à réfléchir.

    Je ne sais pas si je suis bien clair dans mes explications. En attendant, merci de votre intervention. Amicalement

  8. #8
    Membre
    Ancienneté
    février 2006
    Messages
    1
    Bonjour,
    j'aimerai savoir à quel moment l'employeur est tenu d'informer un nouvel employé d'une mutuelle obligatoire? Est-ce à l'embauche? Ce détail doit-il figuré sur le contrat de travail? Si oui, quelles devraient être les mentions?

    Merci

Discussion fermée
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. mutuelle obligatoire en entreprise
    Par Gsteph dans le forum Travail
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/01/2010, 14h08
  2. mutuelle d'entreprise obligatoire
    Par Velouria dans le forum Travail
    Réponses: 16
    Dernier message: 03/01/2009, 10h04
  3. Mutuelle groupe obligatoire et mutuelle privée
    Par Seb12 dans le forum Travail
    Réponses: 12
    Dernier message: 14/08/2008, 11h07
  4. Mutuelle d'entreprise obligatoire
    Par Sevali dans le forum Travail
    Réponses: 4
    Dernier message: 07/09/2006, 18h21

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum