Mise en demeure avec VosLitiges
Discussion fermée
Page 9 sur 28 DébutDébut ... 4 7 8 9 10 11 14 ... FinFin
Résultats 97 à 108 sur 336

Le point sur les nouveaux contrats de travail (CPE, CNE, CDI, CDE)

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #97
    Pilier Sénior Avatar de Agnes1
    Ancienneté
    juin 2005
    Messages
    6 881
    Oui, j'arrete ! D'autant que moi je leur en veux car ils ne défendent pas les chômeurs, et ennuient les patrons ! Je cumule !

  2. #98
    Pilier Junior Avatar de Mehatenduque
    Ancienneté
    mai 2005
    Messages
    2 238
    Citation Envoyé par Agnes1
    Oui, j'arrete ! D'autant que moi je leur en veux car ils ne défendent pas les chômeurs, et ennuient les patrons ! Je cumule !
    Bon ben on laisse faire la synthèse de tous ces avis à Notre Mascotte "MARSU"
    Mehatenduque
    Contributeur majeur mais jamais vacciné contre l'erreur, la [bêtise], ni l'humour, quand ce vaccin existera ,merci de m'en faire part, je transmettrai aux autres majeurs

  3. #99
    Pilier Sénior Avatar de Marsu
    Ancienneté
    mai 2005
    Localisation
    A gauche en sortant
    Messages
    29 509
    C'est la mer de...

    Ca vous va comme synthèse ?
    Vous devez être le changement que vous voulez voir dans le monde. Gandhi

  4. #100
    Pilier Junior Avatar de Mehatenduque
    Ancienneté
    mai 2005
    Messages
    2 238
    Citation Envoyé par Marsu
    C'est la mer de...

    Ca vous va comme synthèse ?
    Allez joue encore!
    Mehatenduque
    Contributeur majeur mais jamais vacciné contre l'erreur, la [bêtise], ni l'humour, quand ce vaccin existera ,merci de m'en faire part, je transmettrai aux autres majeurs

  5. #101
    Pilier Sénior Avatar de Marsu
    Ancienneté
    mai 2005
    Localisation
    A gauche en sortant
    Messages
    29 509
    moi je trouvais que c'était bien synthétique...

    Bon, improvisé comme ça et de mémoire (donc sans relire tout...):

    De nouveaux contrats sont instaurés par le Gouvernement actuel ou sont en cours de l'être. Ils sont aujourd'hui catégoriels, visant soit les moins de 26 ans, soit les entreprises de moins de 20 salariés, soit les salariés de plus de 50 ou 55 ans. Ces contrats sont d'une nature discutée et discutable (CDD ou CDI ou contrat sui generis, le débat est mené par ailleurs), mais il semble clair que le CDI traditionnel aura une facheuse tendance à s'effacer devant ce genre de contrat si leur champ d'application se généralise. De la même manière, instaurant une sorte de période probatoire de deux ans, les CDD perdent la plupart de leur intérêt.

    Plus globalement, il semble que l'instauration de tels contrats soit dans une logique de réforme sous jacente du Code du travail, opérant une véritable révolution en droit du travail pour ne pas parler d'une véritable révolution culturelle menée à pas forcé.

    Ces contrats soulèvent aujourd'hui un certain nombre de questions. D'un point de vue concret, la question de la précarisation est pendante et notamment au regard de l'accès au crédit et/ou au logement.
    D'un point de vue juridique, la nature même de ces contrats, le droit du licenciement notamment sont fortement remis en cause.
    D'un point de vue sociologique, cela contribue à remettre en question (sans jugement de valeur) le système dans lequel nous vivons actuellement.

    In fine, il semble que ces questions nous interroge indirectement plus fortement sur la question de savoir quel modèle social nous souhaitons, sachant que ces réformes sont un élément de base provoquant une réaction anti-libérale ou altermondialiste (toujours sans aucun jugement).

    Ca va mieux là?

    PS: vous croyez que je peux me faire embaucher au Fig'Eco avec un tel article..?
    Dernière modification par Marsu ; 24/01/2006 à 11h01.
    Vous devez être le changement que vous voulez voir dans le monde. Gandhi

  6. #102
    Membre Cadet
    Ancienneté
    octobre 2005
    Messages
    47
    moi je travaille au Figues et co, marchand de figues, dattes et fruits secs.

    il y aune place pour toi, Marsu, en C.E, je te laisse remplacer le . entre le C et le E par ce que tu veux

  7. #103
    Pilier Sénior Avatar de Marsu
    Ancienneté
    mai 2005
    Localisation
    A gauche en sortant
    Messages
    29 509
    Merci, j'ai un CDI là où je suis, j'ai plus de 26 ans (depuis déjà quelques temps...) mais pas encore 55 (j'ai encore un peu de marge de ce côté là...) et cette entreprise fait plus de 20 salariés, donc je laisse le . à ceux qui n'ont pas la même chance que moi...
    Vous devez être le changement que vous voulez voir dans le monde. Gandhi

  8. #104
    Dan
    Dan n'est pas en ligne
    Membre Sénior
    Ancienneté
    février 2004
    Messages
    464
    A tous les intervenants

    Oui d'accord, mais que proposeriez-vous si vous étiez aux commandes ? ce serait intéressant de le savoir.
    Cordialement,
    Il n'y a pas de démocratie sans bonne justice.

  9. #105
    Pilier Sénior Avatar de Marsu
    Ancienneté
    mai 2005
    Localisation
    A gauche en sortant
    Messages
    29 509
    Ma foi, que dire à cette interrogation tout à fait légitime et oh combien compréhensible...?

    Disons que je pense que dans un premier temps, on pourrait s'interroger sur le fait qui bloque les entreprises dans les embauches. Surement pas le coût du licenciement au cours des deux premières années. Sauf convention collective que j'ignore et qui serait particulièrement protectrice, les indemnités dues sont inexistantes en cas de licenciement avec moins de deux ans d'ancienneté (sauf les CP, mais là, le CNE ou le CPE ne changent rien...).

    Si on prend le volet exonération de charges uniquement (et ce n'est pas sur ce point que je critique la réforme en cours, soyons clairs), je peux comprendre que le coût de la main d'oeuvre en France soit élevé (pas à cause des salaires mais des charges). Mais là, on pose un question bien plus large qui est celle du régime social, du système social dont nous disposons aujourd'hui et des phases de transition si nous en changeons.

    Dans un premier temps, il me semble que nous sommes dans une situation où les finances publiques ne peuvent pas se permettre une relance de l'activité par la commande publique pure et dure (et dont les effets en sont pas garantis à moyen terme).
    Dans un second temps, je crois que la principale source de morosité de l'économie de notre pays réside dans une incapacité que peuvent avoir tous ceux qui sont en place à accepter des aménagements de certains cadres de travail pour faire évoluer les choses. Attention, pas de méprise s'il vous plait, je ne parle pas de permettre de licencier les salariés comme si on voulait simplement jeter un kleenex usagé. Je parle de choses comme des régimes de retraites hyper favorisés (le départ à 50 ans des conducteurs de TGV, les 3 semaines de RTT de certains secteurs d'activité pas forcément justifiés quand on travaille dans un bureau dans le privé, j'en passe et des meilleures) et pas des compensations de vraies conditions pénibles. On oublie souvent que beaucoup de salariés "de base" (ce n'est pas péjoratif du tout dans ma bouche) ont des conditions de travail très difficiles et pourtant, ils ne sont pas cher payés et faiblement reconnus. Je pense par exemple aux ouvriers du bâtiment qui bossent quasiment indifféremment des conditions météo, 5 à 6 jours par semaine, sans compter leurs heures assez souvent, pour un salaire variant de 1 à 1,5 fois le smic... Je pense aussi à de très nombreux cadres intermédiaires pour qui le respect des 35 heures les ferait partir en week end le mercredi soir sans véritable reconnaissance ni paiement des heures sup'.

    Alors come propoistion constructive, j'admet que je n'ai pas de solution miracle. En existe-t-il une d'ailleurs..? A 32 ans bientôt, j'ai cessé de croire au Père Noël il y a déjà longtemps et aux solutions toutes faites un peu plus tard.
    Je suis cadre dans une belle entreprise, en pleine croissance. Je fais partie de ceux qui ne comptent pas leur temps passé au travail et pour qui, si un dossier urgent débarque à 17h, qu'il doit vraiment être bouclé pour le soir même (ça m'est arrivé il y a peu, un vendredi...), l'heure ne compte pas. Il m'est arrivé plus souvent qu'à mon tour de finir le travail au bureau vers 18h30, 19h d'en ramener un petit morceau pour la route et d'en remettre une petit e couche après m'être changé les idées, de 22h à 23h voire minuit... Je ne me plainds pas, j'aime mon boulot et j'ai un bon salaire.
    Cependant, pour en revenir aux solution qu'on pourrait envisager, peut être qu'une vraie réforme de nos régimes de retraite peut être envisagée. Le système tel qu'on le connait aujourdh'ui n'est viable que pour quelques années et ensuite il faudra recommencer à négocier avec des partenaires qui trop souvent tombent dans la démagogie pour tenter de rallier des voix aux prochaines élections professionnelles...
    Je sais que ce que je dis est politiquement incorrect. Je sais aussi que si j'ai pu paraître gauchiste avant dans ce débat, je risque aussi d'apparaître ultra libéral ici. Ca ne me gêne pas, j'assume parfaitement d'être inclassable politiquement.

    Je pense que si on mène jusqu'au bout une vraie réflexion et une vraie réforme sur les retraites, on aura abouti à une démarche qui pourra servir pour les autres ensembles sociaux et sociologiques qui constituent notre pays.

    Je crois enfin qu'il faut comprendre en France qu'on a rien sans rien et que prendre des risques, oser, c'est vivre. Que sans prendre de risques on ne gagne rien, on ne fait rien de grand et de beau. Les gaullistes, soutenus par un gouvernement d'union nationale anti-communiste au sortir de la guerre ont créé des belles institutions. Faciles d'être généreux quand on ne sort pas un sou de sa poche. Ca marche pour les régimes maladie et la sécurité sociale en général, sous réserve d'une natalité et d'une démographie en général favorable. C'était le cas au moment du baby boom. Ca marche beaucoup moins bienquand on donne le droit à partir à la retraite sur l'argent des autres sans y mettre le moindre centime et que la conjoncture se retourne ensuite.

    Désolé, j'ai fait franchement long, ce sont quelques éléments de réflexion que l'on pourrait largement compléter mais en un seul post, ça faisait un peu beaucoup à dire
    Vous devez être le changement que vous voulez voir dans le monde. Gandhi

  10. #106
    Membre Exclu des Forums Avatar de Olivier017
    Ancienneté
    février 2005
    Messages
    8 726
    Infractions
    1/0 (0)
    Citation Envoyé par dan
    A tous les intervenants

    Oui d'accord, mais que proposeriez-vous si vous étiez aux commandes ? ce serait intéressant de le savoir.
    Cordialement,
    Je crois, tout simplement, que les citoyens demandent uniquement à avoir un avenir, et non une précarité.

    Donc, même si nous (ici, ou en tant que travailleur ou simplement que citoyen) nous n'avons pas forcément les bonnes réponses, celle qui stipule simplement de laisser à chacun de nous un horizon d'avenir et non de précarité est une solution d'avenir.

    cordialement.

  11. #107
    Pilier Junior Avatar de Mehatenduque
    Ancienneté
    mai 2005
    Messages
    2 238
    Je rejoins Marsu, le CDI deviendra un privilège, dans de nombreuses branches les salariés finiront par devenir travailleurs indépendants, voir tâcherons, ceux qui vont se faire virer sans devant ni derrière, buter leur patron avant de se suicider car il sait que pour sa famille c'est la cata, les huissiers seront remplacés par des escadrons de CRS. Ceux qui ne pourront survivre deviendront extrêment violents, les bidonvilles vont renaitre, ainsi que les despérados nomades, ce qui obligera ceux qui bossent à être armés. C'est curieux comme ça pourrait ressembler au far-west.
    Mehatenduque
    Contributeur majeur mais jamais vacciné contre l'erreur, la [bêtise], ni l'humour, quand ce vaccin existera ,merci de m'en faire part, je transmettrai aux autres majeurs

  12. #108
    Pilier Sénior Avatar de Rosalina
    Ancienneté
    novembre 2004
    Messages
    22 860
    Ce que tu décris Meh, existe déjà : allez faire un tour dans certains pays d'Amérique du Sud, en Afrique du Sud également. C'est aussi arrivé, dans une moindre mesure dans nos (bidonvilles ?) banlieues françaises il y a peu. C'est ce qui arrive lorsque les humains n'ont plus d'espoir : ils commettent des actes inconsidérés parce que desespérés.
    "Au milieu de l'hiver, j'ai découvert en moi un invincible été".
    Albert Camus

Discussion fermée
Page 9 sur 28 DébutDébut ... 4 7 8 9 10 11 14 ... FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Passage Du Cne Au Cdi
    Par Maryam1985 dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/06/2008, 18h14
  2. Cne Et Cdi?
    Par Maryam85 dans le forum Travail
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/03/2008, 10h56
  3. cdi-cne
    Par Willtyanis dans le forum Travail
    Réponses: 13
    Dernier message: 29/01/2008, 10h09
  4. Contrats interim en Cdi
    Par Dosar16 dans le forum Travail
    Réponses: 8
    Dernier message: 04/01/2008, 14h24
  5. CNE au lieu d'un CDI
    Par Pocahonte dans le forum Travail
    Réponses: 54
    Dernier message: 31/01/2006, 19h19

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum