Mise en demeure avec VosLitiges
Discussion fermée
Page 6 sur 28 DébutDébut ... 4 5 6 7 8 11 ... FinFin
Résultats 61 à 72 sur 336

Le point sur les nouveaux contrats de travail (CPE, CNE, CDI, CDE)

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #61
    Membre Exclu des Forums
    Ancienneté
    décembre 2005
    Messages
    1 016
    Citation Envoyé par Biniou
    Non Pepelle,

    Il applique un adage que certains veulent adopter:

    "un con qui marche travaille plus vite qu'un intellectuel assis"
    Selon vous, Biniou, un intellectuel assis ne foutrait donc rien ? Nombre de professeurs (entre autre) presents sur le forum apprècieront...

  2. #62
    Pilier Cadet Avatar de Obby
    Ancienneté
    septembre 2005
    Localisation
    Sud Est
    Messages
    768
    Citation Envoyé par Bill d'isère
    Un être humain vaut l'égal d'un autre être humain... Qu'il soit balayeur, ou dirigeant...
    Imaginons... dans une entreprise qui marche pas trop mal, voir même de mieux en mieux. Un beau matin, un ouvrier executant les ordres d'un chef qui lui a commandé de graisser les machines reverse un bidon d'huile...
    Le balayeur qui lui aussi ne fait qu'executer se contente de passer le balai de coco, comme on lui a dit...
    Le dirigeant, mis au courant d'un problème technique traverse l'atelier d'un pas rapide, glisse sur la tâche d'huile, tombe et se fait mal...
    On appelle les pompiers...
    A la même heure, au 12 de la rue des Hopitaux, Monsieur Durand, retraité de 82 ans sort Totor, son dog terrier, pour qu'il fasse ses besoins...
    Abdel, avec son balai à poil vert fluo a déjà balayé devant le 12... il est devant le 18. Il voit bien le chien qui pose un colis devant le 12, mais il s'en fout, Abdel, pour le SMIC il ne va pas revenir en arrière...
    A ce moment là, le Professeur Tartenpion gare sa voiture devant le 10. Il n'as pas de place de stationnement sur le parking de l'Hopital. Il marche vite sur le trottoir, il est en retard pour prendre son poste aux urgences... Il pose le pieds sur le petit colis de Totor, glisse se casse une jambe...

    Au même moment le dirigeant sort de la radio, au service des urgences ou on vient de l'ammener. Le diagnostic est sans appel. Sa chute a provoquée une émoragie cérébrale. Il faut l'opérer de toute urgence. Problème le Professeur viens de se casser une jambe !

    Le PDG meurt bêtement, parce qu'un balayeur qui n'avait pas touché la prime qu'avaient eut tout les salariés qui avait un pouvoir décisionnel dans l'entreprise ne prenait plus la décision d'épandre un peu de sable sur les tâches d'huile sans qu'un gros salaire ne lui en donne l'ordre... Le Professeur, lui, a une jambe dans le platre, parce que des élus politique avaient exclus les agents territoriaux du régime indenmitaire, parce que disaient ils ce n'est pas fait pour des agents qui ne gagneraient pas mieux dans le privé. Abdel, lui se disait que bien fait, ou mal fait, son boulot aurait toujours la même valeur...

    Moralité, tout puisant qu'on soit, il vaut mieux qu'un bon balayeur soit se soit lever avant nous...
    Bonjour,

    Ayant vendu ce genre de prestations de services je peux vous dire que vous êtes loins de la vérité (helas) et que même les ouvriers d'une société "méprisent" les agents de services chargés du nettoyage.
    Je ne compte plus les:
    <<Ils sont payés pour ça>> et bien d'autres.
    Plus souvent réaction qu'information d'une personne qui n'est pas juriste, ...

  3. #63
    Membre Exclu des Forums
    Ancienneté
    décembre 2005
    Messages
    1 016
    Mon cher Obby,
    ce petit texte ne se voulais être qu'une vision d'esprit...
    Pour ce qui est du traitement des agents des entreprises de nettoyage, je pense avoir une certaine vision de la réalité... Certe ma position dans l'échiquier du social ne me permet que rarement de voir ce qui se passe bien. Mais force m'est de constater que ce secteur est un grand fournisseur de litiges en tout genre, ou la dignité humaine n'est pas la valeur la plus respectée...
    Pas plus tard que ce matin... Mais je ne puis donner les détails ici...

  4. #64
    Pepelle
    Visiteur
    Citation Envoyé par Bill d'isère
    Selon vous, Biniou, un intellectuel assis ne foutrait donc rien ? Nombre de professeurs (entre autre) presents sur le forum apprècieront...
    Bill, relisez le message de Biniou, il ne parlait pas de lui. Aucun problème avec Biniou, d'ailleurs que j'apprécie et qui le sait ( en plus, je marche beaucoup en faisant cours )
    Concernant les secteurs où le droit du travail est bafoué, je mettrais en bonne place: l'hotellerie-restauration et la grande distribution.

  5. #65
    Membre Exclu des Forums
    Ancienneté
    décembre 2005
    Messages
    1 016
    Chère Pepelle,
    vous semblez oublier le transport, l'agriculture, le batiment.... et bien d'autres !

  6. #66
    Pepelle
    Visiteur
    Oui, finalement il reste quoi ?

  7. #67
    Membre Cadet Avatar de Guill
    Ancienneté
    juillet 2004
    Localisation
    quelque part sur la terre
    Messages
    36
    Je n'est plus la culture de l'entreprise, et sous estimer le travail de ceux qui produise les richesses des têtes pensantes, et pour moi une enorme erreure.
    les savoirs faire des secteur les plus pointu foute le camps. Et pour ce qui est de la "france d'en bas", les ballayeur et autre porteur du bleue nationnal (vert pour la capital, je croit) il voit rouge... Comment etres compétitif, conserver notre identité, et ne laisser personnes sur le bord du chemin ?
    De toute façon le travail lui même a perdu ses lettre de noblesse. Comment peu on penser qu'un gars qui touche le smic n'est deja pas exclu de la société.. Il est en surssit..
    et je vous passe tous les contrat aidés, je suis ecoeuré...
    Moi je fait partie de la génération qui n'a pas bénéficiée (de toute façon je n'aurai pas bossé pour ces branques) de toute les series de contrats instaurés pour contenir la misere. et je suis pas assez vieu pour que l'on me dise qu'il n y a rien de prevu pour des gens comme moi.
    LA SOCIETE NE VEUX PAS DE NOUS?
    QUELLE SE RASSURE ON VEUX PAS D'ELLE!!!
    non c'est pas Nicolas ! qu a dit, sa c'est Michel!!!
    Si ce que tu as a dire n'est pas plus beau que le silence, alors tais-toi.

  8. #68
    Membre Exclu des Forums
    Ancienneté
    décembre 2005
    Messages
    1 016
    Même le fait d'être chômeur ne protège plus des abus des employeurs véreux !!!
    En effet je constate un montée des litiges opposants des chômeurs sous convention avec l'ANPE et mis a dispostion d'entreprises pour des "stages". J'ai constater plusieurs cas, notement avec des franchises de plusieurs célébres marques de fenêtriers spécialisés dans le second oeuvre. Ces employeurs promettent des grosses prîmes aux stagiaires si ils réalisent des ventes.
    Après une longue période de chômage, les stagiaires se "défoncent". Finissent par signer une vente, souvent dans leur entourage personnel. Mais au moment d'encaisser la prime, nada !
    N'étant pas liés par un contrat de travail avec l'employeur, qui lui aurat pris soin de juste montrer les contrats des commerciaux salariés, sans rien signier, les stagiaires se retrouvent le bec dans l'eau. Evidement, l'Anpe n'a pas connaissance de promesse de prime...

  9. #69
    Membre Cadet Avatar de Guill
    Ancienneté
    juillet 2004
    Localisation
    quelque part sur la terre
    Messages
    36
    y a de quoi avoir peur...
    ce qui m'inquiéte le plus c'est pas vraiment de savoir que les réglementation dans le travail et le social sont bancales (je n'aurai jamais crue pouvoire dire sa!!!)... Mais de croiser des gens qui y croivent!
    Si ce que tu as a dire n'est pas plus beau que le silence, alors tais-toi.

  10. #70
    Pilier Sénior Avatar de Marsu
    Ancienneté
    mai 2005
    Localisation
    A gauche en sortant
    Messages
    29 509
    Des gens qui croient &#224; quoi?
    Vous devez être le changement que vous voulez voir dans le monde. Gandhi

  11. #71
    Membre Cadet Avatar de Guill
    Ancienneté
    juillet 2004
    Localisation
    quelque part sur la terre
    Messages
    36
    A tous se train de reglementation qui fait miroité a chacuns une "part du gateau"
    Si ce que tu as a dire n'est pas plus beau que le silence, alors tais-toi.

  12. #72
    Pepelle
    Visiteur
    Ce qui me gêne un peu bill et guill, c'est votre manichéïsme. Il n'y a pas d'un côté que de gentils salariés et de l'autre que des employeurs véreux. La malhonnêteté n'est pas réservée à une seule catégorie et classer tous les employeurs dans le même panier et tous les salariés itou me parait un peu trop simpliste.Vous partez déjà d'une uniformisation d'un côté comme de l'autre qui me laisse dubitative. Quel point commun y a t'il entre les dirigeants de Danone et l'artisan plombier avec un salarié et un apprenti ? Quel point commun y a t'il entre le haut cadre de la banque de France et la caissière du Champion du coin ?
    Pour Guill, votre slogan " la société ne veut pas de nous, rassurez vous nous on ne veut pas d'elle" me parait hélas faire partie des slogans tout fait connus et rabachés qui ne veulent rien dire. Vous mettez quoi derrière " la société" ? je vous signale que vous y êtes jusqu'au cou dans cette société.
    Moi je préfère revenir au post initial de Marsu : il est clair qu'il y a une attaque sans précédent en droit du travail ( dernier arrêt de la cour de cassation, CNE, CPE). De là à dire que tout est pourri en ce bas monde du côté du monde du travail, il y a une marge. Pour ramener à une échelle plus raisonnable, le mieux est toujours la comparaison avec les autres pays. Sans aller chercher vers les pays du tiers monde, simplement en Europe, à côté de chez nous, je pense que nous avons un des droit du travail le plus protecteur au monde. Bien sûr que les applications de ce droit, ne vont pas toujours sans mal.Mais les règles sont quand même là et beaucoup nous envient.
    Les mesures prises par le gouvernement actuel ne résoudront pas le problème du chômage et d'ailleurs le problème ne me parait pas pouvoir être éradiqué par quel que gouvernement que ce soit ( de toute façon en face, je vois pas ce qu'ils proposent!) Il y a de toute façon, au niveau des hommes politiques une décrédibilisation sans précédent. Que cela soit de droite ou de gauche, les gens n'acceptent plus qu'on leur dise de se serrer la ceinture et d'attendre des jours meilleurs, pendant que ces hommes politiques prennent les jours meilleurs dès maintenant... Le problème du chômage dépasse l'hexagone, dépasse l'UE. Mais là, on rentre dans un autre débat.
    Bien à vous.

Discussion fermée
Page 6 sur 28 DébutDébut ... 4 5 6 7 8 11 ... FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Passage Du Cne Au Cdi
    Par Maryam1985 dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/06/2008, 18h14
  2. Cne Et Cdi?
    Par Maryam85 dans le forum Travail
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/03/2008, 10h56
  3. cdi-cne
    Par Willtyanis dans le forum Travail
    Réponses: 13
    Dernier message: 29/01/2008, 10h09
  4. Contrats interim en Cdi
    Par Dosar16 dans le forum Travail
    Réponses: 8
    Dernier message: 04/01/2008, 14h24
  5. CNE au lieu d'un CDI
    Par Pocahonte dans le forum Travail
    Réponses: 54
    Dernier message: 31/01/2006, 19h19

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum