Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Page 3 sur 5 DébutDébut 1 2 3 4 5 FinFin
Résultats 25 à 36 sur 54

licenciement refusé par mon employeur

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #25
    Membre Junior Avatar de Margaux
    Ancienneté
    septembre 2004
    Messages
    198
    de tout coeur avec toi pour demain. je t'avais trouvé un article concernant l'attestation,mais je vois que la procédure est en cours. (l'employeur est obligé de fournir cette attestation)tiens le coup et n'ai plus aucun contact avec ton employeur, envoie lui tes arrêts en recommandée + A.R. si tu peux, comme ça tu auras une preuve si tu dois aller au prud'homme, à moins qu'il ne se lasse avant et qu'il n'ait pas envie d'une procédure... c'est long, mais il faut lui laisser le temps de réfléchir...il va peser le pour et le contre. mais toi soigne toi. amitiés.

  2. #26
    Membre Cadet
    Ancienneté
    septembre 2004
    Messages
    35
    Bonjour à tous

    Je tenais à vous donner des nouvelles de ma situation.

    J'ai été voir le psychiatre et j'ai tout balancer et il m'as prolonger de 1 mois (jusqu'au 20 octobre inclus permission de sortie autoriser a tout heure) mercredi 29 septembre je dois retourner a la medecine du travail avec la lettre de mon psychiatre. pour le moment la procédure suis son court.

    Voila, je vous fais de gros bisous à tous et merci encore pour m'avoir soutenue autant et cela m'as soulager de me confier sur un forum auquel personne juge personne et en plus ca fais du bien d'en parler aux personnes qui ne vous connais pas et que celles-ci me donne un peu de courage

    nanou

  3. #27
    Membre Junior Avatar de Margaux
    Ancienneté
    septembre 2004
    Messages
    198
    voilà la première étape de franchie... bravo à toi...maintenant repose toi et aie confiance dans le temps.... a bientôt margaux

  4. #28
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    septembre 2004
    Messages
    5
    Je ne suis pas encore dans cette situation mais je vais entrer en litige avec mon employeur et ce post ma redonné un peu de courage.

    Merci et bon courage a toi.
    bye

  5. #29
    Membre Cadet
    Ancienneté
    septembre 2004
    Messages
    35
    bonjour a tous,

    merci pour votre soutien.

    mardi j'ai téléphoner a la medecine du travail et il m'ont dis qu'il me donnerons un rendez-vous si je suis prolonger uniquement chose que mon psy a fais quand je suis aller le voir mardi comme je le dis un peu plus haut.

    puis jeudi j'ai appeler la medecine du travail pour un rendez-vous vu que j'ai été prolonger et il m'ont dis : "on vousdonnera un rendez-vous le jour de votre reprise de travail" et j'au dis que mon psy a un certificat constatant que mon etat de santé ne me permets pas de reprendre alors il m'ont dis : "dans ce cas l) vous nous envoyer votre certificat avec la photocopie de votre arrêt de travail accompagner d'une lettre" ce que j'ai fais immédiatement et je l'ai envoyer.

    puis aujourd'hui (vendredi 24 septembre) j'ai reçu un appel de la medecine du travail qui m'as dis de venir mardi 28 septembre à 11h15.

    j'ai une question qui me préoccupe !
    vu que moon psy a ecris : "je soussigné Dr [XYZ] certifie que l'etat de santé de Melle [ZYX] ne lui permets pas de reprendre son activité professionnelle"

    pensez vous que la medecine du travail est obliger de suivre les instrutions de mon psy et qu'ils seront obliger de me mettre inapte a tout poste dans l'entreprise? comment ca va se passer?

    meerci à tous




    [edit du modérateur: retrait des personnes nommément désignées, merci de vous conformer à notre charte d'utilisation]
    nanou

  6. #30
    Membre Exclu des Forums
    Ancienneté
    décembre 2003
    Messages
    718




    Message modifié (25/09/2004 18h25)

  7. #31
    Membre Exclu des Forums
    Ancienneté
    décembre 2003
    Messages
    718




    Message modifié (25/09/2004 18h25)

  8. #32
    Membre Exclu des Forums
    Ancienneté
    décembre 2003
    Messages
    718
    Bonjour ;

    Non, la medecine du travail n'est pas obligée de suivre l'avis du votre psychiatre d'autant que l'inaptitude que vous arguez n'est pas physique mais psychique.

    En ce qui me concerne, et sans vouloir vous offenser, je pense que vous en faite un peu trop.

    Que vous vous arrêtiez pendant quelques semaines voir même plusieurs mois en arguant une dépression pour vous remettre de votre "surmenage" c'est une chose, mais que vous vouliez forcer votre employeur à vous licencier, pour, je suppose profiter des ASSEDIC afin de pouvoir continuer à vivre, et de fait, pouvoir payer votre loyer en est une autre.

    Je vous assure, Madame, l'assistana ne paie pas, croyez moi.

    Au surplus, Je ne vois pas en quoi le fait d'arrêter de travailler va soigner votre prétendue "maladie", bien au contraire.



    Message modifié (25/09/2004 18h34)

  9. #33
    Membre Cadet
    Ancienneté
    septembre 2004
    Messages
    35
    Bonjour,

    Déjà je ne m'arrete pas de travailler pour avoir uniquement les assedic certaines personnes comme vous se permettent de juger les gens alors que mon "CAS" est grave mon psychiatre l'as dit : "Une dépression réactionnelle du a mon travail est très dangereuse et certaines personnes se laisse aller jusqu'au suicide.

    Permettez moi d'être un peu surprise d'avoir de tel argument alors que je suis suivi par un psychiatre donc c'est que c'est grave et permettez moi aussi d'ajouter que quand on a jamais connu une dépression réactionnelle du au travail faut mieux se taire et au lieu d'enfoncer les gens avec de tel argument vaux mieux les aider a la place.

    Vous êtes inhumain et votre récation est intomérable je préfère que des personnes qui ont ou sont dans mon cas pourrons me répondre avec une réponse plus favorable que la votre.

    nanou

  10. #34
    Membre Exclu des Forums
    Ancienneté
    décembre 2003
    Messages
    718
    Bonsoir ;

    Si je me suis permit de soulever ses arguments c'est que moi aussi j'ai connu la depression, les psychiatres et tout ce qui va avec (T.S....). Je ne pense pas être, comme vous dites : Inhumain.

    Maintenant, vous êtes en droit de croire le contraire mais en ce qui me concerne, je persiste en mes derniers arguments.

    Je ne pense pas que c'est vous aider que de "pleurer avec vous", ou encore de vous donner les solutions juridiques qui vous permettront de rester chez vous à ne rien faire.

    Maintenant, si vous voulez vous faire plaindre, mieux vos que cela soit des personnes comme l'intervenante "margaux" qui vous répondent.

    Lorsqu'on est depressive, il y a deux solution :

    Soit on reste enfermé chez soit à se poser sans cesse les mêmes questions et dans ce cas, en s'enfonce encore plus.

    Soit on relève la tête et on décide de se battre, de voir du monde, de travailler pour justement éviter de penser à ses "problèmes".

    A cet égard, le fait que le travail soit la principal cause de votre deppression m'etonne fortement et me laisse perplexe d'autant que vous n'avez jamais parlé d'un quelconque Harcelement qui lui, aurait été un argument beaucoup plus convaincant.

    Par ailleurs, si vous êtes "alergique" au travail, vous allez surment avoir du mal à vous insérer dans cette jungle qu'est notre société.



    Message modifié (26/09/2004 02h32)

  11. #35
    gingko
    Visiteur
    Bon, j'avais écrit de ne plus répondre sur cet échange où étaient déjà intervenus Declercq et Margaux...
    J'avais déjà donné mon avis juridique, même si cela a déplu aux deux.
    Mais j'avoue que ce dernier message de Declercq me scandalise!
    Bien sûr le médecin du travail n'est pas lié par la position d'un médecin traitant et juge lui-seul.
    Mais pour qui se prend-il pour prendre ainsi un état pathologique sur le ton du
    mépris moralisateur comme si Nanou, à priori était une "tire au flanc"!
    Je pense d'ailleurs que le webmestre devrait intervenir car le ton employé par Declercq dépasse à mon avis les limites acceptables sur un forum! HELP WEBMESTRE!
    Nanou, il n'y a pas de honte à avoir un état dépressif suite au travail. Cela se traite par la médecine du travail qui, contrairement à ce qu'en pense Declercq, examine tous les aspects de santé, y compris psychiques.

    Je te renvoie donc, avec mes encouragements renouvelés, à mon précédent post!

  12. #36
    Membre Exclu des Forums
    Ancienneté
    décembre 2003
    Messages
    718
    Bonsoir ;

    En effet ******, j'ai peut être exagéré dans mes propos. Sache toutefois que ce n'est aucunnement pour faire du mal à l'auteur de ce sujet.

    Tout comme toi, si j'interviens dans ce forum, c'est pour tenter d'aider les gens et non "les enfoncer".

    Cependant, dans le cas présent, je ne pense pas que cela soit une solution de plaindre "NANOU".

    Par ailleurs, les faits tels qu'ils sont exposés par "NANOU" me laissent fort penser que celle-ci n'a que pour but de se faire licencier pour pouvoir percevoir les ASSEDIC.

    Ceci étant pour recadrer la discussion, et cette fois-ci, d'une manière tout à fait objective, je pense réellement que la medecine du travail ne fera pas droit à la demande de "NANOU".

    La depression ça se soigne, ça n'a jamais définitivement rendu quelqu'un inapte au travail.



    Message modifié (28/09/2004 23h03)

Discussion fermée
Page 3 sur 5 DébutDébut 1 2 3 4 5 FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Réponses: 10
    Dernier message: 19/04/2011, 21h47
  2. Mon employeur refuse de renouveler mon CDD sans motif
    Par Stéph@ne38 dans le forum Travail
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/07/2009, 00h40
  3. Réponses: 5
    Dernier message: 17/09/2007, 14h23
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 28/12/2006, 11h48
  5. Réponses: 31
    Dernier message: 07/04/2006, 15h06

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum