Vos question à l'Avocat avec Wengo
+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 1 2 3 FinFin
Résultats 1 à 12 sur 26

invalidité

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #1
    Membre Junior
    Ancienneté
    juillet 2010
    Messages
    61
    je vais etre en invalidité et je souhaitais savoir si je pouvais cumuler pension d'invalidité et prevoyance.je viens de lire mon contrat prévoyance et il y a une clause

    ou si je suis licenciée du moins le chomage, je suis perdue

    sur le contrat que j'ai de ma prevoyance je peux accumuler une rente sans dépasser le plafond

    je cite : la rente complémentaire d'invalidité est versée au participant sur présentation de la notification de la sécu est cesse a l'age de 60 ans

    je cite : la rente complémentaire d'invalidité est versée au participant sur présentation de la notification de la sécu est cesse a l'age de 60 ans


    elle est versée tant que dure l'invalidité et dès qu'il perçoit une P A de la cpam

  2. #2
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    juillet 2010
    Localisation
    42
    Messages
    17
    bonjour,
    de quel type de prévoyance s'agit-il ?

    invalide ne signifie pas inapte !!
    vous pouvez être invalide et apte à travailler... seule le médecin du travail est décisionnaire.
    cordialement.

  3. #3
    Membre Junior
    Ancienneté
    juillet 2010
    Messages
    61
    bonjour

    merci de votre réponse, il s'agit d'un contrat prévoyance que j'ai auprès de mon employeur, si j suis licienciée

    garderais je ma mutuelle et si oui y a t il une rente de celle ci, j'ai deja un complément de leur part suite à mon arrêt

    merci

  4. #4
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    juillet 2010
    Localisation
    42
    Messages
    17
    mais vous n'êtes pas licenciée !!
    pensez-vous que le médecin du travail vous déclarera inapte ??

    ---------- Message ajouté à 18h25 ---------- Précédent message à 18h22 ----------

    vous avez droit à une rente d'invalidité par la cram.
    votre invalidité est à quel pourcentage ?
    selon celui-ci, vous continuez à travailler ou non.
    une mutuelle, en principe, ne gère pas l'invalidité. elle gère la maladie. cela n'a rien à voir.
    la prévoyance dont vous parlez est votre mutuelle ??

  5. #5
    Membre Junior
    Ancienneté
    juillet 2010
    Messages
    61
    je suis affiliée a la prevoyance de mon boulot, il s'avere que dans mon contrat je peux avoir une rente complémentaire et j'ai consulté sur certains site, j'ai trouvé des personnes dans le mm cas que moi, quelle demarche faire auprès de la mutuelle, donc que dois je faire pour obtenir cette rente complémentaire chez cet organisme

    je suis perdue, je vais recevoir la notif cette semaine et non je ne suis pas licenciée, ou du moins pas encoreje cite : la rente complémentaire d'invalidité est versée au participant sur présentation de la notification de la sécu est cesse a l'age de 60 ans

    je cite : la rente complémentaire d'invalidité est versée au participant sur présentation de la notification de la sécu est cesse a l'age de 60 ans


    étant donné que la sécu ne me paie plus des IJ, et je continue les arrets car l'employeur serait capable de me licencier pr abandon de poste


    SOS SVP AIDEZ MOI
    - pour une invalidité partielle (1ère catagorie) calculée en principe sur un taux d'invalidité fixé par le médecin de l'assureur (x pourcent du salaire brut des 12 derniers mois précédents l'arrêt en principe)
    - pour une invalidité de 2ème ou 3ème catégorie : le salaire est maintenu dans un pourcentage prévu dans le contrat
    Dernière modification par Modérateur 06 ; 28/07/2010 à 07h41. Motif: anonymisation

  6. #6
    Modérateur Communautaire Avatar de Modérateur 06
    Ancienneté
    août 2008
    Messages
    1 412
    Inesse
    Merci de ne pas citer de nom
    Contraire à notre charte

    Bonne continuation sur NI

  7. #7
    Membre Junior
    Ancienneté
    juillet 2010
    Messages
    61
    désolée!!!!!!

  8. #8
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    juillet 2010
    Localisation
    42
    Messages
    17
    bonjour,
    j'avoue ne plus rien comprendre à votre cas !!
    je pense que vous mélangez beaucoup de choses.
    1 - vous êtes en invalidité. comme je vous l'ai déjà dit : invalide ne signifie pas inapte au travail. vous pouvez être invalide et travailler.
    2 - soit vous êtes en arrêt maladie : la sécu vous paie des IJJS.
    soit vous n'êtes pas en arrêt maladie : vous êtes au travail : vous passez une visite médicale du travail qui seul stipule si oui ou non vous êtes apte au travail.

    3 - si vous êtes apte : vous continuez votre travail. à côté de cela, vous touchez votre rente pour votre invalidité. ce sont deux choses complètement indépendantes. votre employeur n'est même pas obligé d'être informé de cette invalidité ! vous comprenez ??

    si vous n'êtes pas apte : votre employeur doit vous reclasser. c'est-à-dire vous trouver un poste de travail adapté à ce que le médecin du travail lui aura dit.
    soit il trouve ce poste et vous continuez à travailler.
    soit il ne trouve pas ce poste et là, effectivement, il peut vous licencier.

    ceci existe invalidité ou non !! c'est la procédure après chaque retour d'arrêt maladie. vous comprenez ?? cela n'a rien à voir que cela soit une invalidité ou non. l'invalidité ne concerne que la cram, pas votre employeur. l'invalidité ne concerne que vous. c'est personnel. ça n'a rien à voir avec votre emploi. vous comprenez ?

    4 - vous parlez de "notif" : de quoi s'agit-il ??? comprends rien. vous avez passer un entretien ?? vous avez passé une visite médicale du travail ???
    actuellement, vous êtes comment : au travail ?? en arrêt ?? en congé ?? en attente de reclassement ??

    ---------- Message ajouté à 10h19 ---------- Précédent message à 09h53 ----------

    5 - ben biensûr que si vous n'avez pas de justificatifs d'absence, il s'agirait d'un abandon de poste !! mais pourquoi ne reprenez -vous pas votre travail ??? comprends pas ?
    si le médecin vous arrête toujours, c'est que vous en avez besoin. point.
    la sécu vous a mis en invalidité car vous devez être en arrêt depuis longtemps. non ? est-ce cela ??

    6 - l'organisme qui peut vous compléter votre rente invalidité n'est pas dans le cadre d'une mutuelle. une mutuelle rembourse uniquement des frais médicaux. point.
    cet organisme peut vous compléter car vous devez avoir une assurance invalidité. ce n'est pas la même chose. encore une fois, vous confondez différentes choses.

    vous devez simplement notifié à cet organisme votre déclaration par la sécu de votre invalidité. vous avez du recevoir un papier indiquant votre taux et la durée de votre invalidité. vous envoyez une copie de ce papier à cet organisme. (ne jamais envoyer d'originaux. les originaux vous les gardez. ils sont à vous. et toujours faire une copie pour soi des courriers qu'on envoie)

    ils vous demanderont vos fiches de paie et vous verseront le complément selon les conditions de votre contrat.

    7 - tout cela est indépendant de votre employeur. pour votre employeur, vous êtes en arrêt maladie. point. ils déduit de votre salaire les ijjs, complète ou non selon votre convention de travail. si vous ne touchez plus d'ijjs, alors certainement que vous n'avez plus droit non plus à complément de salaire par votre employeur... ??
    pour votre employeur, soit vous reprenez le travail et la procédure ci-dessus se met en place. soit vous continuez d'être en arrêt.

    pendant cette situation, vous toucherez par la cram, votre invalidité et par votre organisme une indemnité d'assurance invalidité et rien de votre patron. (!! il doit continuer de vous faire une fiche de paie à zéro...)
    si vous reprenez le travail : vous aurez votre invalidité et votre paie.
    Dernière modification par myr42 ; 28/07/2010 à 10h54.

  9. #9
    Membre Junior
    Ancienneté
    juillet 2010
    Messages
    61
    pas la peine de hurler!!!!

    je recapitule


    en arret maladie depuis 3 ans, j ete reconnu invalide par le médecin conseil de la sécu =, j dois recevoir la notif cette semaine

    a partir du 14 AOUT je ne percevrais plus d IJ de la sécu,

    jusque la c clair pr vous

    donc plus d IJ, l'employeur n'est pas censé savoir que je suis mis en invalidité, gros souci de santé
    donc comment faire pour ne pas etre en tort car je pourrais plus adresser d'arrêt maladie

    l'organisme me complete mon salaire, dois je l informer de mon invalidité et dans ce cas la il va informer l employeur

    ensuite je sais que je dois adresser cette notif a la médecine du travail (tel et m ont dit que si je suis reconnue en invalidité je risque d'etre licencié)

    donc je voulais savoir que faire car je ne peux plus me mettre en arret maladie

    c simple et j etais clair dans mes messages je pense

  10. #10
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    juillet 2010
    Localisation
    42
    Messages
    17
    ???????? "hurler" ??????????
    je n'ai pas "hurlée" ! ... ??

    et vous ne récapitulez pas, vous expliquez ... enfin !
    car vous n'aviez pas expliqué cela avant. et non, vous n'étiez pas clair. vuos pensiez mal. désolé.
    je veux bien vous aider mais besoin de connaitre certain "détail", c'était tout !
    maintenant... moi, c'est pour vous. et puisque vous le prenez sur ce ton...
    cordialement.

  11. #11
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    juillet 2010
    Localisation
    42
    Messages
    17
    c'est simple !! effectivement.
    si vous n'avez plus d'arrêts maladie, vous devez effectivement reprendre votre travail. c'est simple !
    le médecin du travail décidera si vous êtes apte ou non. apte à plein temps ou apte pour un mi-temps.
    bon courage.

  12. #12
    Pilier Junior Avatar de Jean-louis52
    Ancienneté
    mai 2004
    Localisation
    Ile de France
    Messages
    4 915
    Bonjour,

    Rien n'empêche votre médecin traitant de faire des arrêts maladie que vous transmettrez à votre employeur (et pas de transmission à la sécu puisque vous êtes en invalidité..) : ainsi vous êtes en "position régulière".
    Pour la médecine du travail :
    - soit vous voulez reprendre le travail : il faut d'abord vérifier que vous êtes "apte" à votre poste de travail : demandez vous-même une visite (visite de pré reprise) pour voir avec le MdT si il est envisageable de reprendre, avec ou sans aménagement de poste ;
    - soit vous ne pensez pas (avec votre médecin traitant) pouvoir reprendre votre travail : vous envoyez des arrêts comme écrit ci-dessus.
    Cordialement,
    Jean-Louis

    "Il n'y a ni richesse ni force que d'hommes" Jean Bodin

+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 1 2 3 FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Invalidité
    Par Maeva66 dans le forum Travail
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/05/2010, 12h26
  2. invalidité
    Par Gegele95 dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 6
    Dernier message: 08/07/2008, 17h11
  3. invalidité
    Par Belette18 dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/11/2007, 23h53
  4. Invalidite
    Par Helene62 dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 31/10/2006, 12h39
  5. % D'invalidite >5%
    Par Mc.cartier dans le forum Travail
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/02/2006, 22h41

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum