Mise en demeure avec VosLitiges
Discussion fermée
Résultats 1 à 10 sur 10

Licenciement force pour faute reelle et serieuse

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #1
    Membre
    Ancienneté
    janvier 2006
    Messages
    2
    Posté par dufond de lanoire
    chaque decembre,2003,2004,2005,p our faire plus de profit,ma societe me propose un depart a negocier: en 2004, 2ans de salaire brut pour faute ci-dessus. Refus poli par courrier a la DRH.
    en 2005,pour plus de profit la societe a debloque plus de fond, dixit mon superieur. on m'invite fermement à discuter de cela à la DRH.
    technicien superieur,56ans,mari&#233 ;,une fille de 14 ans au college , classé cotorep, suite a accident du travail de 30% ipp, 24 ans de maison.
    resultat:3 mois de préavis,solde congés,indemnit&#233 ; légale de licenciement,convention metallurgie parisienne, et 17000 euros de transaction pour accepter la faute ubuesque.J'ai signé cette après midi,avec anti datage et tout et tout.motif : avec les benzodiazépines ( 4x 2,5mg temestat ) tout le monde ,il est gentil .
    ma drh m'a dit: vous aurez 80% de votre salaire net au chomage, pendant 3 ans ...reste un an sans rien.

    Je perds: mon estime de moi,1850euros/mois net,
    une 307 societe, participation de 52 euros/mois
    12,70 euros de repas de midi
    telephone portable
    excellente mutuelle
    cheque cadeau C.E.
    et j'en oublie
    j'ai un credit de 40 000 euros terminant en 2011

    je craque,je craque, ou une lumière peut-elle me rendre espoir.
    A vous lire,
    multinationale avec 1000 personnes en france

  2. #2
    Pm34 (exclu du forum)
    Visiteur
    Bonjour,
    Je ne sais pas quelle lumière vous recherchez et suis très embarrassé pour vous répondre compte-tenu que la chose paraît scellée.
    Cordialement.

  3. #3
    Pepelle
    Visiteur
    Même réponse que PM sauf que mon estime des gens n'est pas évaluée par rapport à leur salaire...
    Amicalement

  4. #4
    Pilier Sénior Avatar de Rosalina
    Ancienneté
    novembre 2004
    Messages
    22 870
    Bonjour,

    Je peux vous comprendre, changer comme ça de statut social du jour au lendemain demande un temps d'adaptation plus ou moins long.

    Si l'existence de la transaction ne peut être remise en cause, les conditions peuvent donner lieu à interprétation d'un juge. Mais il faudrait que vous me donniez un maximum de détails sur votre dossier. En particulier, si vous avez des preuves pour les propositions de transactions antérieures à 2005...

    Cdt

    Anissa
    "Au milieu de l'hiver, j'ai découvert en moi un invincible été".
    Albert Camus

  5. #5
    Pilier Junior Avatar de LuLo
    Ancienneté
    mai 2005
    Messages
    1 800
    Citation Envoyé par dufond de lanoire
    Posté par dufond de lanoire

    ma drh m'a dit: vous aurez 80% de votre salaire net au chomage, pendant 3 ans ...reste un an sans rien.
    ne me dites pas que vous n'avez jamais vérifié ces informations qui sont archi fausses !
    80 % du salaire trois ans en étant au chômage, cela n'existe pas.
    vous aurez droit certainement à 57,40 % et avec un peu de chance, jusqu'à l'obtention de votre retraite.
    comme remonte moral, j'ai raté l'effet. j'en suis désolée et reste à votre écoute.
    Cordialement.

  6. #6
    Pm34 (exclu du forum)
    Visiteur
    Bonjour,
    Lulo, je ne pense pas jusqu'à sa retraite. Normalement, compte-tenu de son âge, dufond de lanoire aura droit éventuellement à l'ARE pendant 3 ans (si la nouvelle convention maintient ces durées) à 57,40 % du brut (ce qui fait un peu moins que 80 % du net) puis, s'il a 160 trimestres validés au régime général de l'assurance vieillesse, à l'AER qui était en 2005 de 30,23 € par jour jusqu'à sa retraite.
    Cordialement.

  7. #7
    Pilier Junior Avatar de LuLo
    Ancienneté
    mai 2005
    Messages
    1 800
    Vous m'interpellez, PM alors je reviens
    je pensais uniquement à l'accord d'application 18, l'article 12§3 de l'assurance chômage pour envisager le maintien de son ARE jusqu'à la retraite.
    Mais je n'ai pas assez d'informations sur son âge pour le lui assurer et sur la date de son licenciement...
    attendons le retour de notre ami internaute.
    Cordialement.

  8. #8
    Pm34 (exclu du forum)
    Visiteur
    D'après ce qu'il nous a dit, il a 56 ans.
    D'autre part, dufond de lanoire, pour la mutuelle, normalement, dans les 6 mois qui suivent votre licenciement, vous pouvez décider de la garder à un tarif préférentiel.
    Cordialement.

  9. #9
    Membre
    Ancienneté
    janvier 2006
    Messages
    2
    Citation Envoyé par dufond de lanoire
    Posté par dufond de lanoire
    chaque decembre,2003,2004,2005,p our faire plus de profit,ma societe me propose un depart a negocier: en 2004, 2ans de salaire brut pour faute ci-dessus. Refus poli par courrier a la DRH.
    en 2005,pour plus de profit la societe a debloque plus de fond, dixit mon superieur. on m'invite fermement à discuter de cela à la DRH.
    technicien superieur,56ans,marié,une fille de 14 ans au college , classé cotorep, suite a accident du travail de 30% ipp, 24 ans de maison.
    resultat:3 mois de préavis,solde congés,indemnité légale de licenciement,convention metallurgie parisienne, et 17000 euros de transaction pour accepter la faute ubuesque.J'ai signé cette après midi,avec anti datage et tout et tout.motif : avec les benzodiazépines ( 4x 2,5mg temestat ) tout le monde ,il est gentil .
    ma drh m'a dit: vous aurez 80% de votre salaire net au chomage, pendant 3 ans ...reste un an sans rien.

    Je perds: mon estime de moi,1850euros/mois net,
    une 307 societe, participation de 52 euros/mois
    12,70 euros de repas de midi
    telephone portable
    excellente mutuelle
    cheque cadeau C.E.
    et j'en oublie
    j'ai un credit de 40 000 euros terminant en 2011

    je craque,je craque, ou une lumière peut-elle me rendre espoir.
    A vous lire,
    multinationale avec 1000 personnes en france


    je remonte à la surface,je vous remercie tous de vos conseils,
    docte assemblée, apres differenttes infos,extérieure,'On' me propose:
    _ de deposer une main courante à la police, gendarmerie, pour suite à pressions psychologiques insupportable, sous traitement medicamenteux,
    etant venu en reunion d'information, j'en suis ressorti licencié pour faute reel...etc..etc.
    en ayant signé des papiers datés pour la fin janvier 2006.
    cela c'est deja produit,dans ma societé, mais apres c'est le licenciement sec. et proces au civil.
    Quand pensez vous ?
    Ou est-ce foutu ?

  10. #10
    Pm34 (exclu du forum)
    Visiteur
    Bonjour,
    Si c'est ce que vous vouliez : contester la transaction, vous pouvez faire cela.
    Vous pouvez aussi envoyer une lettre recommandée à votre employeur en indiquant que le transaction que l'on vous a obligé à signer est nulle puisque faite sous la contrainte et antérieure à votre licenciement.
    Je vous conseille de réagit le plus tôt possible mais après consultation d'un syndicat ou d'un avocat spécialisé.
    Cordialement.

Discussion fermée
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Réponses: 7
    Dernier message: 09/11/2011, 18h10
  2. Faute réelle et sérieuse, licenciement
    Par Ch0upette dans le forum Travail
    Réponses: 16
    Dernier message: 17/10/2007, 10h34
  3. licenciement pour faute réelle et serieuse
    Par Laetitiab dans le forum Travail
    Réponses: 18
    Dernier message: 30/07/2007, 19h43
  4. licenciement pour faute réelle et sérieuse
    Par Pavie dans le forum Travail
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/04/2006, 12h58
  5. licenciement pour faute réelle et sérieuse
    Par Carmagnole dans le forum Travail
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/06/2005, 17h48

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum