Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Page 1 sur 3 1 2 3 FinFin
Résultats 1 à 12 sur 28

help,rmi,bilan diagnostic d'office, référent, contrat d'insertion ?

Question postée dans le thème Organismes Sociaux sur le forum Travail.

  1. #1
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    novembre 2005
    Messages
    5
    Bonjour,

    Je suis ingenieur chimiste au chômage et maintenant j'ai été obligé d'aller demander le rmi pour survivre.

    Je suis inscrit à l'anpe.

    Est ce qu'on peut m'imposer de travailler sous ma qualification?
    et pire de m'obliger de travailler en boueur ou jardinier???

    Ils ont commencé à me dire qu'ils allaient me faire un "bilan diagnostic" de 5 heures!!!!

    J'ai déjà fait un pap plan d'aide personnalisé par l'anpe, est ce qu'ils peuvent m'obliger à faire ce diagnostic????

    Ils m'ont remis une petite plaquette imprimé "le guide pratique de l'allocataire du rmi".
    Ils parlent dedans de "référent".
    Est ce qu'ils vont m'obliger à me surveiller tous les 15 jours comme si j'étais en taule???

  2. #2
    Pilier Junior Avatar de LuLo
    Ancienneté
    mai 2005
    Messages
    1 800
    de nouvelles dispositions existent pour le contrôle de la recherche d'emploi.
    avec à la clé des sanctions, soit de radiation partielle ou totale de la liste des demandeurs d'emploi, soit une diminution allant jusqu'à 50 % de son taux assedic.
    le seul conseil que je puisse donner, c'est de répondre aux convocations !
    Cordialement.

  3. #3
    Pilier Cadet Avatar de Obby
    Ancienneté
    septembre 2005
    Localisation
    Sud Est
    Messages
    768
    Bonjour,

    Tout d'abord effectivement suivez les conseils de LuLo.

    Ensuite je ne sais pas si vous en avez le souhait, mais vous pourriez vous orienter sur une activité ou un secteur different, voir vous specialisé dans des domaines proches.

    C'est là que ca va devenir interressant, vous allez dans ce cas les mettre en face de leur responsabilités, puisque si votre choix d'orientation et Formation n'est pas dans la liste des metiers en tension dans votre region (boucher, batiment, hotel ...) ils ne financent pas!

    Leur but actuel principal est de satisfaire les métiers en tension et le retour rapide a l'emploi. Les discours actuels sur la formation, les orientations et l'apprentissage au cours de la vie ne sont pas suivies des crédits necessaires.

    Donc pour résumer faites les choses dans les regles avec bonne volonté mais renversez parfois la vapeur
    Plus souvent réaction qu'information d'une personne qui n'est pas juriste, ...

  4. #4
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    novembre 2005
    Messages
    5
    C'est pas l'anpe qui pose problème.
    D'ailleurs ils sont corrects.

    C'est pour le rmi et le conseil général.

    En fait l'erreur c'est qu'en tant que demandeur d'emploi je devrais recevoir une aide ( un équivalent de rmi).
    Tandis que là je suis jeté dans la fosse à purain du rmi et de l'aide social.
    Et c'est dans cette fosse à m***e que je vais me faire lyncher.

    Je suis arrivé à la fin de mes indemmités assedics.
    Et pour survivre je suis obligé d'aller demander le rmi, pas de gaiété de coeur.
    Et c'est dans le système du rmi, qu'on veut me faire un "bilan de diagnostic" d'office, de 5 heures vous vous rendez compte???
    c'est pire que le kgb!!

    En plus ils veulent me mettre un contrat d'insertion?
    je sais pas ce que c'est?
    soit disant pour avoir le rmi, il faut signer d'office un contrat d'insertion?

    Ils vont me faire toutes les dérives sur le dos!!
    Déjà que j'ai pas de travail et plus d'argent, je vais vivre un cauchemar en supplément!

    Et en plus ils vont me foutre sur le dos un "référent" comme si que j'étais en taule avec un mâton.
    C'est ignoble.

    Est ce qu'il existe dans le code du travail, une loi pour respecter les demandeurs d'emploi?
    Je suis ingénieur chimiste, je ne veux pas travailler comme boueur ou jardinier.

    Y a t-il un moyen de se faire respecter?
    Et de ne pas accepter n'importe quoi sous prétexte qu'on nous donnent une obole par mois?

  5. #5
    Pilier Junior Avatar de Mehatenduque
    Ancienneté
    mai 2005
    Messages
    2 238
    Vous pouvez parfaitement suivre les recommandations et les postes que l'on va vous proposer.
    Vous concevez une formule chimique repoussante, alcoolique, toxico, dépressif, syndicaliste très engagé extrême gauche, expert en droit social, juriste aussi ça marche ça fait peur, puis vous demandez à la fin de l'entretien d'embauche si l'entreprise respecte bien tous les droits sociaux des salariés et toutes les normes.
    Puis vous revenez voir votre référent en disant, je crois que l'entretien s'est bien passé, j'espère qu'ils vont me prendre!
    Mehatenduque
    Contributeur majeur mais jamais vacciné contre l'erreur, la [bêtise], ni l'humour, quand ce vaccin existera ,merci de m'en faire part, je transmettrai aux autres majeurs

  6. #6
    Pilier Cadet Avatar de Obby
    Ancienneté
    septembre 2005
    Localisation
    Sud Est
    Messages
    768
    Bien vu Meha

    Vous dites également vouloir que les textes contre le tabagisme passif (loi Evin) soient respectés à la lettre (malaise assuré!)

    Pour ce qui est du Rmi je ne sais pas quoi vous dire, une orientation differente n'a jamais été évoqué à l'ANPE?
    Avez vous fait un bilan de compétences (un vrai, pas celui de 5 heures)
    Plus souvent réaction qu'information d'une personne qui n'est pas juriste, ...

  7. #7
    Pilier Junior Avatar de Mehatenduque
    Ancienneté
    mai 2005
    Messages
    2 238
    Citation Envoyé par Obby
    Bien vu Meha

    Vous dites également vouloir que les textes contre le tabagisme passif (loi Evin) soient respectés à la lettre (malaise assuré!)

    Pour ce qui est du Rmi je ne sais pas quoi vous dire, une orientation differente n'a jamais été évoqué à l'ANPE?
    Avez vous fait un bilan de compétences (un vrai, pas celui de 5 heures)
    Les bilans de compétences se limitent à démontrer les limites, pour un ingénieur chimiste, une formation commerciale sera la seule issue réelle, pas de boulot dans le secteur sans cursus commercial.
    Mehatenduque
    Contributeur majeur mais jamais vacciné contre l'erreur, la [bêtise], ni l'humour, quand ce vaccin existera ,merci de m'en faire part, je transmettrai aux autres majeurs

  8. #8
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    novembre 2005
    Messages
    5
    oui, j'ai déjà fait un pap (plan d'action personnalisé) par l'anpe.

    Moi les actions de l'anpe, je suis d'accord.

    Mais un bilan diagnostic de 5 heures fait pas la caf, je refuse, c'est le plein délire et pourquoi pas un bilan de 8 heures!!!

    D'aprés les lois et le code du travail, peut-on le refuser ce bilan diagnostic et conserver le rmi??

    Et puis ces expressions, "contrat d'insertion", j'ai l'impression d'être un bagnard, c'est humiliant!

  9. #9
    Pilier Junior Avatar de Mehatenduque
    Ancienneté
    mai 2005
    Messages
    2 238
    Citation Envoyé par herve10
    oui, j'ai déjà fait un pap (plan d'action personnalisé) par l'anpe.

    Moi les actions de l'anpe, je suis d'accord.

    Mais un bilan diagnostic de 5 heures fait pas la caf, je refuse, c'est le plein délire et pourquoi pas un bilan de 8 heures!!!

    D'aprés les lois et le code du travail, peut-on le refuser ce bilan diagnostic et conserver le rmi??

    Et puis ces expressions, "contrat d'insertion", j'ai l'impression d'être un bagnard, c'est humiliant!
    Il vous faut utiliser les mêmes armes, faites souple et , jouez vos cartes d'une manière réglementaire, la CAF vous paie, il est normal que votre cas personnel soit étudié, afin de vous proposer des actions. Tirez-en partie.
    Mehatenduque
    Contributeur majeur mais jamais vacciné contre l'erreur, la [bêtise], ni l'humour, quand ce vaccin existera ,merci de m'en faire part, je transmettrai aux autres majeurs

  10. #10
    Pilier Junior
    Ancienneté
    septembre 2005
    Messages
    1 600
    Mais un bilan diagnostic de 5 heures fait pas la caf, je refuse, c'est le plein délire et pourquoi pas un bilan de 8 heures!!!
    Ne pas perdre de vue que dans RMI il y a insertion.

    En principe, bien que c'est dévoyé le RMI c'est un revenu minimum pour s'insérer;le I veut bien dire cela. A l'origine on demandait même aux bénéficiaires des projets d'insertion, ce qui est j'en conviens compte tenu de la situation économique difficile est certainement théorique.

    Mais que l'on fasse un bilan, un accompagnement obligatoire dans une optique de réinsertion, ça ne peut être que favorable, 5h même c'est peu, 8h, voir 24h sur plusieurs jours , ce serait plus efficace.

    Je partage ce que dit mehatenduque, en effet le RMI , c'est un revenu ( pas une allocation) donc en contrepartie il y a des contraintes, celle de recherche et si possible de résultat d'insertion.

  11. #11
    Pilier Cadet Avatar de Obby
    Ancienneté
    septembre 2005
    Localisation
    Sud Est
    Messages
    768
    Citation Envoyé par mehatenduque
    Les bilans de compétences se limitent à démontrer les limites, pour un ingénieur chimiste, une formation commerciale sera la seule issue réelle, pas de boulot dans le secteur sans cursus commercial.
    Ah, eh bien moi l'anpe m'a presenté cela comme un moyen de faire valider mon projet d'orientation/formation professionnelle Ah moins qu'ils veuillent trouver des arguments pour ne pas le faire (c'est ce que j'ai cru comprendre: forte pression pour les métiers en tension )
    Pour ce qui est du commercial, oui, VRP ... en fait partis, mais faut voir les offres d'emploi!!!!!! moins de 1200 E, avances des frais et véhicule personnel obligatoire ...
    Plus souvent réaction qu'information d'une personne qui n'est pas juriste, ...

  12. #12
    Membre Junior
    Ancienneté
    novembre 2004
    Messages
    123
    Citation Envoyé par herve10
    C'est pas l'anpe qui pose problème.
    D'ailleurs ils sont corrects.

    C'est pour le rmi et le conseil général.

    En fait l'erreur c'est qu'en tant que demandeur d'emploi je devrais recevoir une aide ( un équivalent de rmi).
    Tandis que là je suis jeté dans la fosse à purain du rmi et de l'aide social.
    Et c'est dans cette fosse à m***e que je vais me faire lyncher.

    Je suis arrivé à la fin de mes indemmités assedics.
    Et pour survivre je suis obligé d'aller demander le rmi, pas de gaiété de coeur.
    Et c'est dans le système du rmi, qu'on veut me faire un "bilan de diagnostic" d'office, de 5 heures vous vous rendez compte???
    c'est pire que le kgb!!

    En plus ils veulent me mettre un contrat d'insertion?
    je sais pas ce que c'est?
    soit disant pour avoir le rmi, il faut signer d'office un contrat d'insertion?

    Ils vont me faire toutes les dérives sur le dos!!
    Déjà que j'ai pas de travail et plus d'argent, je vais vivre un cauchemar en supplément!

    Et en plus ils vont me foutre sur le dos un "référent" comme si que j'étais en taule avec un mâton.
    C'est ignoble.

    Est ce qu'il existe dans le code du travail, une loi pour respecter les demandeurs d'emploi?
    Je suis ingénieur chimiste, je ne veux pas travailler comme boueur ou jardinier.

    Y a t-il un moyen de se faire respecter?
    Et de ne pas accepter n'importe quoi sous prétexte qu'on nous donnent une obole par mois?
    Herve10, bonjur,

    Le RMI n'est pas comme on le croit versé sans contrepartie. Le contrat d'insertion doit être signé au bout de trois mois de RMI. Ce 'est aps une commission quelconque qui le dit, mais tout simplement les textes législatifs.

    Je crois savoir - je fus RMIste - que votre titre d'ingénieur chimiste ne vous met pas à l'abri de contrôles, bien au contraire, puisque, normalement, un ingénieur trouve plus facilement à se placer qu'une personne sans qualification. Il aurait été intéressant que vous commenciez à rechercher dans un autre secteur que le vôtre avant même d'atteindre le stade du RMI. Vous auriez peut-être trouvé un emploi plus facilement. Tandis que là, vous êtes dans la situation de quelqu'un qui a pour ainsi dire par une certaine inertie personnelle abandonné sa liberté de décision à une institution. et les institutions ne sont pas souples. Elles peuvent exiger de vous bien plus que ce que vous auriez pu exiger de vous-même dans la mesure où elles vous financent.

    Je sais que c'est cruel mais vous auriez tout intérêt à collaborer.

    Si encore vous aviez souffert d'un handicap quelconque ou d'une maladie, les choses auraient été différentes.

    Pardonnez-moi de vous secouer les puces aussi durement, mais dites-vous bien qu'aucune allocation n'est accordée sans contrepartie minimale et qu'on peut en demander bien plus à quelqu'n de diplômé qu'à un SDF.

Discussion fermée
Page 1 sur 3 1 2 3 FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Contrat unique d'insertion
    Par Telma dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/03/2010, 07h37
  2. comment changer de référent RMI
    Par Real57 dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/03/2009, 17h00
  3. contrat insertion professionelle des interimaires
    Par Azerty25 dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/05/2008, 22h50
  4. RMI et contrat d'insertion
    Par Fleura dans le forum Travail
    Réponses: 5
    Dernier message: 27/09/2007, 18h55
  5. Irregularites dans l'application d'un contrat d'insertion ?
    Par Aldébaran45 dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/09/2007, 10h45

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum