Mise en demeure avec VosLitiges
Discussion fermée
Résultats 1 à 2 sur 2

Entretien préalable

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #1
    Jky
    Jky n'est pas en ligne
    Membre
    Ancienneté
    juillet 2004
    Messages
    1
    Une amie me demande conseil, elle n'a pas accès à Internet, je suis enseignante et je ne connais guère les problèmes de licenciement, je me tourne donc vers ce forum.
    Elle a reçu une LRAR pour un "entretien préalable en vue d'un éventuel licenciement". Elle doit se faire accompagner d'une personne de l'entreprise. Elle ignore ce qu'on lui reproche mais désire avoir qq précisions quant à cet entretien:
    1 - comment choisir la personne qui va l'acccompagner?
    2 - y a t-il des risques de "représailles" de la part de l'employeur vis à vis de cette personne?
    3 - aura-t-elle à prendre une décision lors de cet entretien ou donner une réponse immédiate dans le cas d'une éventuelle alternative?
    4 - s'il y a licenciement aura-t-elle droit au chômage?

    Elle souhaiterait avoir le plus de renseignements possibles, elle n'a jamais été confrontée à ce genre de situation , elle est depuis 7 ans dans l'entreprise (magasin alimentation, hôtesse de caisse)et ne comprend pas ce qui arrive.
    Merci pour vos réponses.


  2. #2
    Pilier Junior
    Ancienneté
    août 2003
    Localisation
    Ile de France
    Messages
    1 082
    Bonjour,
    1- Choisir une personne en qui on a confiance, un ou une collègue, si possible ami(e), qui accepte de pouvoir témoigner (faire une attestation avec copie de sa carte d'identité, ou à défaut, une simple lettre si elle ne veut pas photocopier sa carte d'identité) sur ce qui se sera dit. En particulier, il est important que ce document fasse état des griefs avancés par l'employeur (pour ensuite les comparer avec ceux de la future lettre de licenciement : s'ils sont différents, le licenciement peut être classé "sans cause réelle et sérieuse").
    2- Pour éviter les risques de représailles, on choisit en général un délégué du personnel ou un délégué syndical : ils ne peuvent guère refuser ; ce sont des salariés protégés contre les représailles : leur licenciement est soumis à l'autorisation de l'inspecteur du travail.
    3- Non, elle n'aura pas à prendre une décision immédiate, ou à donner une réponse immédiate : elle peut choisir, soit de se taire, et prendre note de ce que dit l'employeur (pour se défendre ensuite), soit de contester d'emblée les motifs avancés par l'employeur. Si l'employeur lui demande de prendre une décision ou donner une réponse, elle peut dire qu'elle va réfléchir avant de répondre éventuellement.
    4- Tout salarié licencié a droit aux indemnités chômage s'il a travaillé pendant au moins 7 mois les 24 derniers mois, dans une ou plusieurs entreprises. Comme elle a 7 ans d'ancienneté, elle touchera le chômage pendant la période maximale, soit (si mes souvenirs sont bons), sans doute 30 mois, à vérifier selon son âge (qui intervient aussi), sur www.assedic.fr
    Cordialement.

Discussion fermée
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. entretien préalable
    Par Nenette21 dans le forum Travail
    Réponses: 6
    Dernier message: 06/08/2009, 07h59
  2. entretien préalable
    Par Fardjam dans le forum Travail
    Réponses: 6
    Dernier message: 20/08/2008, 18h53
  3. entretien prealable
    Par Conejo dans le forum Travail
    Réponses: 8
    Dernier message: 01/10/2007, 20h19
  4. entretien préalable
    Par Tenshi35 dans le forum Travail
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/04/2006, 14h22
  5. Suite d'un entretien préalable
    Par Intervision dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/02/2005, 20h59

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum