Je reviens de congé...
Et maintiens mes termes précédents
1) Pas d'instance unique obligatoire en prud'hommes, s'agissant de 2 problèmes distincts dont le dernier a son origine postérieurement à la première saisine. Tout est dans l'article R 516-1 et Sosjud n'a pas apporté d'arguments nouveaux. Quant à la "connexité" invoquée par galactique, après la litispendance, elle implique 2 juridictions différentes elle aussi, et en plus ne peut être soulevée d'office! Là aussi hors sujet à mon avis! Il reste certes dans les pouvoirs du juge prud'homal de joindre par ordonnance les 2 instances dans l'intérêt d'une bonne justice, mais en l'occurrence les 2 sujets n'ont strictement, mais strictement aucun lien entre eux! Bon mais sur ce sujet, c'est une discussion d'école, bien sûr c'est plus simple de procéder par demande additionnelle.
2) je ne partage pas l'opinion péremptoire de Sosjud selon laquelle une pension d'invalidité ne serait pas un revenu professionnel. Pour ma part le terme "professionnel" vise simplement à exclure les revenus mobiliers, fonciers, etc... Sinon d'ailleurs les 2 termes du L 443-2 n'en ferait qu'un! C'est ce qui est retenu pour les retraités. Et doit dohc l'être aussi selon moi pour les pensions d'invalidité. Il m'en faut plus que la répétition de la même affirmation sans aucune référence de jurisprudence ou de loi.
Mais ce n'est, je répète, qu'une simple opinion de vieux syndicaliste