Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 2 FinFin
Résultats 1 à 12 sur 17

Comment renégocier son contrat ?

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #1
    Membre Junior Avatar de Hln77
    Ancienneté
    novembre 2005
    Messages
    77
    Je suis actuellement "secrétaire" en CDD de 3 mois. Mon contrat se termine à la fin du mois et doit en principe être suivi d'un CDI. J'aimerais renégocier mon salaire que je trouve bas, eut égard au travail que je fournis qui est conséquent et dépasse largement les tâches d'une simple secrétaire (je reçois les fournisseurs en rdv comme les pages jaunes, je fais de la gestion de stock de fournitures, je gère un parc automobile, les assurances, les formations, en + des autres tâches courantes de secrétariat comme le téléphone, le courrier etc). En effet, je suis classée Echelon 1 dans ma convention (alors qu'il y en a 4). Je gagne donc le + bas salaire. J'aimerais monter au niveau 2 que je trouverais plus normal.
    La convention est très succinte et ne dit pas à quel emploi correspond tel salaire.
    Je rattrape les erreurs des anciennes secrétaires (je fais donc mon boulot mieux qu'elles) et on me donne aussi certaines tâches nouvelles non écrites dans mon contrat. Je dois aussi parfois superviser les autres secrétaires des autres agences (je suis au siège social).
    Mon directeur m'impressionne un peu, je crains un peu d'oser prendre rdv avec lui et qu'il m'envoie sur les roses quand je vais lui parler de changer d'échelon.
    Quelqu'un peut-il me conseiller sur la manière de négocier au mieux ?

    D'avance merci.

  2. #2
    Pm34 (exclu du forum)
    Visiteur
    Bonjour,
    Imaginez votre directeur dans les actes de la vie courante... il a des besoins comme tout le monde... il les fait pareille... mais réprimez vos envies de rire quand il en sortira.... il perdra de sa superbe car le vernis n'a jamais fait que quelqu'un soit supérieur... sauf s'il a vraiment le "talent" d'y être.
    Mais je suis sûr que vous saurez lui parler... ne comptez pas sur lui pour vous entendre et vous prêter ne serait-ce qu'une oreille alors qu'il en a deux... si vous ne vous faites pas confiance, pourquoi voulez-vous que les autres le fassent ! Je suis dur hein ! Je ne le voudrais pas... mais j'ai envie de vous pousser. En plus, votre supérieur... il va vous découvrir... il ne vous croyait pas comme ça !
    Cordialement.

  3. #3
    Pepelle
    Visiteur
    "Bonjour,
    Imaginez votre directeur dans les actes de la vie courante... il a des besoins comme tout le monde... il les fait pareille... "
    Eh bien PM, vous m'étonnez. Moi qui vous voit si sérieux
    Sinon, y'a d'autres petits trucs : moi on m'avait plutôt dit de l'imaginer en slip ( vous savez les horribles vieux slips blancs Kangourou!) Ou les trucs classiques du style : regardez les sourcils et non les yeux ( ça marche, ça marche !)
    Mon conseil personnel ( qui vaut donc ce qu'il vaut) Vous attaquez bille en tête " Mr le Directeur, suis je donc si mauvaise " Là déjà, sûr qu'il va vous écouter de suite; et vous continuez ( sauf s'il vous a répondu d'emblée OUI, là vous sortez en douceur du bureau ) "Si vous ne le pensez pas, il ne vous est pas possible de m'embaucher au minimum, ce qui laisserait à penser que mon travail n'a pas vraiment d'importance ni qu'il est fait correctement" etc, etc ....
    Si vous n'y croyez pas vous même, n'essayez même pas!
    Amicalement
    PS : y'a un vieil âne là sur le forum qui est un as de la négociation ( les mauvaises langues diront, un tchacheur!) Etonnant qu'il ne vous ait pas répondu.

  4. #4
    Pilier Junior Avatar de Mehatenduque
    Ancienneté
    mai 2005
    Messages
    2 238
    Citation Envoyé par pepelle
    "Bonjour,
    Imaginez votre directeur dans les actes de la vie courante... il a des besoins comme tout le monde... il les fait pareille... "
    Eh bien PM, vous m'étonnez. Moi qui vous voit si sérieux.
    Sinon, y'a d'autres petits trucs : moi on m'avait plutôt dit de l'imaginer en slip ( vous savez les horribles vieux slips blancs Kangourou!) Ou les trucs classiques du style : regardez les sourcils et non les yeux ( ça marche, ça marche !)
    Mon conseil personnel ( qui vaut donc ce qu'il vaut) Vous attaquez bille en tête " Mr le Directeur, suis je donc si mauvaise " Là déjà, sûr qu'il va vous écouter de suite; et vous continuez ( sauf s'il vous a répondu d'emblée OUI, là vous sortez en douceur du bureau ) "Si vous ne le pensez pas, il ne vous est pas possible de m'embaucher au minimum, ce qui laisserait à penser que mon travail n'a pas vraiment d'importance ni qu'il est fait correctement" etc, etc ....
    Si vous n'y croyez pas vous même, n'essayez même pas!
    Amicalement
    PS : y'a un vieil âne là sur le forum qui est un as de la négociation ( les mauvaises langues diront, un tchacheur!) Etonnant qu'il ne vous ait pas répondu.

    J'ai toujours eu un mal fou à discuter d'argent avec les femmes.
    Commencez donc par lui demander si il est content de vos services, puis enchainez sur votre développement professionnel, surtout par ses projets pour le service, ce qu'il va attendre de ses collaborateurs (très important) vous devrez avoir les moyens de le faire parler, ensuite c'est comme vous le sentez comme dit pepelle, il y a un moment de vérité où vous allez lui révèler que vous êtes une femme d'argent, et que si vous êtes venue lui parler, c'est pour en arriver là!
    Comme introduction celà me semble mieux adapté car visiblement il va falloir vous lancer au moment où vous vous sentirez en confiance. Ou alors encore patienter.

    J'allais oublier, si il est trop beau et vous impressionne, vous n'aurez qu'à l'imaginer sur le trône à la selle, sinon vous êtes foutue!
    Dernière modification par Mehatenduque ; 10/11/2005 à 00h58.
    Mehatenduque
    Contributeur majeur mais jamais vacciné contre l'erreur, la [bêtise], ni l'humour, quand ce vaccin existera ,merci de m'en faire part, je transmettrai aux autres majeurs

  5. #5
    Membre Junior Avatar de Hln77
    Ancienneté
    novembre 2005
    Messages
    77
    Merci de m'avoir répondu.
    Je crois sérieusement mériter de monter en grade, mais il est certain que je n'ai pas forcément toujours confiance en moi quand je m'exprime oralement, surtout devant un supérieur hiérarchique qui répond assez sèchement en général.
    Est-ce normal malgré tout que les conventions n'indiquent pas plus précisément à quel type d'emploi correspond tel échelon ?
    D'autre part, a-t-on le droit, j'imagine que non, de demander à voir les salaires des autres secrétaires avant moi ?

  6. #6
    Pm34 (exclu du forum)
    Visiteur
    Bonjour,
    On savait pepelle adepte de la navigation (sur le web) mais c'est en petite embarcation... Et pour une femme on enlève la poche ?
    Pour ma proposition, je précise que tout effort peut être fait sérieusement...
    Cordialement.

  7. #7
    Pilier Junior
    Ancienneté
    novembre 2005
    Messages
    1 042
    ne vaut il pas mieux d'attendre d'étre en cdi avant de discuter?Je crains qu'une conversation à priori lui otera peut étre l'envie de vous embaucher...aprés le cdi et la période d'essai vous aurez des droits sauf si le "blocage" de carriére est précisé dans le contrat d'embauche

  8. #8
    Pilier Junior Avatar de Mehatenduque
    Ancienneté
    mai 2005
    Messages
    2 238
    La patience pour ses ambitions ou l'ambition d'être patient, c'est parce qu' elle le vaut bien, qu'il faut choisir! (humour)
    Mehatenduque
    Contributeur majeur mais jamais vacciné contre l'erreur, la [bêtise], ni l'humour, quand ce vaccin existera ,merci de m'en faire part, je transmettrai aux autres majeurs

  9. #9
    Membre Junior Avatar de Hln77
    Ancienneté
    novembre 2005
    Messages
    77
    Réponse à Maeva66 :

    J'ai bien peur, en effet, qu'après la signature du CDI, j'aie moins de moyens de faire pression pour négocier mon salaire. Je pense m'aquitter correctement de mon travail et ne pense pas, d'autre part, qu'ils aient de nouveau envie de changer de secrétaire. C'est pr eux une perte de tps : entretiens d'embauche, formation (même légère comme celle que j'ai eu) de la personne, et pendant ce tps écoulé, tout le retard que cela aura engendré une fois de+. En outre, à mon avis, les secrétaires risquent de défiler : soit elles seront incompétentes, car il faut avoir bcp d'initiatives et de rigueur pour ce poste, soit elles finiront par partir si on refuse d'augmenter leur salaire qd elles s'apercevront de l'importance de leurs tâches et de leurs responsabilités.

    Si mon patron refusait de me changer d'échelon, je ne refuserais pas le CDI si on me le propose (car je crois en + qu'on n'a pas le droit aux Assédics si on refuse un CDI), par contre, je pense qu'il se doutera qu'il prend le risque que je cherche une meilleure place ailleurs dès que l'occasion se présentera.

  10. #10
    Pilier Junior Avatar de LuLo
    Ancienneté
    mai 2005
    Messages
    1 800
    Citation Envoyé par Hln77
    Si mon patron refusait de me changer d'échelon, je ne refuserais pas le CDI si on me le propose (car je crois en + qu'on n'a pas le droit aux Assédics si on refuse un CDI)
    vous auriez le droit de bénéficier de l'assedic, suite à la fin de contrat, à condition que celle-ci totalise suffisamment de jours d'affiliation (minimum 182 jours) en ajoutant par exemple un contrat précédent n'ayant pas déjà servi à calcul d'allocations assedic.
    Cordialement.

  11. #11
    Membre Junior Avatar de Elisabeth93
    Ancienneté
    novembre 2005
    Messages
    64
    J'aurais tendance à vous encourager à profiter de cette période charnière du passage de CDD à CDI pour négocier une augmentation de salaire. Une fois embauchée, il pourrait être beaucoup plus difficile d'obtenir ce changement car aujourd'hui c'est votre employeur qui a besoin de vous : il ne veut pas perdre de temps à recruter et former quelqu'un d'autre. Alors que dans 6 mois ou un an, en CDI (ce que je vous souhaite), vous commencerez à "faire partie des meubles", votre employeur saura bien se servir du fait que vous aurez acquis une sécurité que vous ne voudrez pas risquer de perdre. Et, justement, les augmentations individuelles se discutent généralement une fois par an. Il ne serait pas négligeable de gagner un an...
    Vous pouvez faire preuve de compréhension (légèrement hypocrite, soit!) en lui disant que vous avez bien saisi qu'il ne pouvait risquer de vous proposer tout de suite un salaire plus important puisqu'il ne savait pas, a priori, si vous correspondriez vraiment à ses attentes. Mais maintenant que vous avez fait vos preuves, et avant de vous engager dans un contrat à plus long terme, vous souhaitez rediscuter avec lui des conditions. Quoi de plus naturel ?
    S'il se montre inflexible, vous aurez toujours la ressource de revenir sur ses positions et d'accepter le grade et le salaire actuels pour ne pas compromettre vos chances de signer un CDI. Bon courage.

  12. #12
    Pilier Cadet Avatar de Obby
    Ancienneté
    septembre 2005
    Localisation
    Sud Est
    Messages
    768
    Bonsoir,

    Surtout que votre superieur ne pense pas qu'il s'agit dun "chantage" ... Presentez ce moment comme une chance pour vous et lui de faire un bilan sur le travail effectué et celui qui le sera (initiatives, perspectives, ...)

    Ensuite pour ce qui est du manque de confiance en vous, je vous conseil
    un livre qui m'a aidé:
    "Comment se faire des amis" de Dale Carnegie.
    (ne vous fiez pas trop au titres, le livre est sur le rapport aux autres)

    Puisque je le site, à chaque chapitre un principe se degage, je vous
    en donne quelques uns:
    Complimentez honnêtement et sincèrement (ou ne le faites pas)
    Intéressez vous réellment aux autres
    Parlez à votre interlocuteur de ce qui l'interesse
    Respectez les opinions de votre interlocuteur. Ne lui dites jamais qu'il a tort
    Posez des questions qui font dire oui immédiatement (faites qu'en plus elle n'ait pas a prononcer de "non": quand un personne dit non, tout son orgeuil exige qu'elle garde une attitude constante, qu'elle continue a dire non ...)
    Efforcez-vous sincèrement de voir les choses du point de vue de votre interlocuteur
    Il en existe des tas d'autres et ils sont tous commentés et ponctués d'histoires ...

    Enfin si vous pouvez comprendre que votre superieur a des contraintes et objectifs, je vous assure qu'il comprend egalement que vous en ayez, rien est pire que le non dit.

    Bon courage
    Plus souvent réaction qu'information d'une personne qui n'est pas juriste, ...

Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 2 FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. renegocier son pret immobilier
    Par Jeanmy21 dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/10/2010, 12h34
  2. Credit vendeur a renegocier?
    Par Alinoé dans le forum Immobilier
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/05/2010, 09h41
  3. Renegocier son prêt immobilier avec sa banque
    Par Carisa dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/10/2009, 23h06
  4. comment faire ou quel contrat ?
    Par Soniah dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 27
    Dernier message: 30/12/2007, 14h49
  5. Réponses: 1
    Dernier message: 08/10/2007, 15h53

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum