Mise en demeure avec VosLitiges
Discussion fermée
Résultats 1 à 4 sur 4

perplexe...

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #1
    Membre Cadet
    Ancienneté
    juin 2004
    Messages
    20
    bonjour,

    Depuis 2 ans et demi en poste, mon employeur souhaite me licencier pour des raisons d'incompatibilités relationnelles qu'il m'a clairement exprimé.

    J'ai eu 3 entretiens, le premier lors d'une évaluation annuelle, ou il m'a annoncé vouloir se séparer de moi, ou il m'a demandé de fixer une date à mon départ (fin juin, ce serait bien!), le second, ou il m'a dit s'etre trompé sur la facon de procéder, et un 3eme aujourd'hui avec the Killer de la maison, le secrétaire général.
    ce monsieur m'a proposé une transaction (ou une faute légère me serait reprochée) ou un licenciement avec prud'hommes ou ils trouveraient un autre motif de licenciement...

    je trouve que c'est une drole facon de procéder non?
    N'aurais je pas du recevoir de lettre avec AC? N'aurais-je pas du être avec qq'un du personnel?
    Suis-je coincé puisque je n'ai pas de témoin à ces 3 entretiens?
    Ont-ils le droit de me demander ce que je compte faire avant de décider du motif de licenciement?

    Bref, en une seule question... que dois-je faire? ( sachant que je ne tiens pas spécialement aux prud'hommes, mais ne crains d'y aller non plus s'il le faut.)

    Vous remerciant de votre réponse,

  2. #2
    Pilier Cadet
    Ancienneté
    janvier 2004
    Messages
    701
    effectivement, vous devez recevoir en recommandé, ou remise contre récépissé une lettre recommandée vous convoquant à un entretien préalable en vue de votre licenciement. Cette lettre doit clairement indiquer que vous êtes en droit d'être accompagné par un représentant du personnel ou en l'absence de représentant par la personne de votre choixn faisant partie du personnel.
    Si cette procédure de rigueur n'a pas été respectée, ne bougez pas et attendez!!

  3. #3
    Membre Cadet
    Ancienneté
    juin 2004
    Messages
    20
    Merci juriste de votre réponse rapide.

    Donc, je ne bouge pas.

    J’ai déjà montré mon étonnement lors du 3eme entretien à ne pas avoir recu de lettre recommandée.

    Il m’a été répondu que ce n’était pas un entretien de licenciement, que je devais décider D’ABORD comment je voulais partir (cad, avec transaction ou via les prud’hommes) et que UNE FOIS cela fixé, ils me convoqueraient en bonne et due forme. je n'ai à ce jour rien d'écrit.

    Est ce bien légal? et quel est leur intérêt à s’y prendre comme ca ? je suis très étonnée de voir que ces gens, si rompus à se séparer de certains collaborateurs fassent des « erreurs » si grosses.

  4. #4
    Pilier Cadet
    Ancienneté
    janvier 2004
    Messages
    701
    ils ont tout intérêt à procéder de la sorte, si vous ecrivez que vous préferez être licenciée pour faute, comment pourrez attaquez devant l'instance prud'hommale, vous avouez une faute de votre propre chef ,,
    À mon avis, cette entreprise n'a aucune motif à faire valoir et ils craignent, en cas de licenciement, que vous n'attauiez pour licenciement sans cause réelle et sérieuse.

Discussion fermée
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Perplexe sur proposition de succession de notre grand-père après remariage
    Par Batik_Batik dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/09/2010, 07h39
  2. rendu de caution me laissant perplexe
    Par Clémentine31 dans le forum Immobilier
    Réponses: 9
    Dernier message: 16/06/2009, 18h46
  3. délégué du personnel perplexe
    Par Nicette dans le forum Travail
    Réponses: 7
    Dernier message: 29/10/2007, 14h34

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum