Merci Sosjud, pour votre compréhension et vos encouragements.
Je vais tâcher de m'aérer la tête, comme vous me le conseillez.
Cela fait un an que je tiens dans mon placard, à pourchasser des outils, anticiper des griefs de travail non fait, faute de moyens. Je vais tenir encore !
Et je vais me sauver en week-end, organiser un barbecue entre amis demain soir.
Je ne peux que vous remercier encore de vous être chauffée la tête avec mes déboires et questions incessantes.
Ma dernière question, car vous avez mal compris tellement je suis confuse et m'exprime mal en conséquence, portait sur ma crainte de voir l'administration me notifier un nouveau non renouvellement en bonne et dûe forme, peut-être hors délais (ce n'est pas retenable devant un TA), et sûrement non motivé (pas obligation de le faire).
Ceci, après avoir annulé la sanction (le fameux blâme) pour se défendre lors d'une éventuelle accusation (devant TA) de décision présentant le caractère d'une sanction disciplinaire...
...Et voilà que je recommence.
Vous avez raison : chaque chose en son temps, damned ! Je reprends mon stylo aujourd'hui, plus calmement (merci ! oui, j'ai encore le temps !)

Bien à vous
Amande

PS : je vais mettre salade et merguez de côté demain, au cas où vous feriez un atterrissage costumé dans mon jardin ! ;o)
"Les amis, je vous présente Sosjud, qui vole à la rescousse des empêtrés du droit. Ne me demandez pas en quelle mesure il m'aida, ce serait bien trop long et difficile à vous expliquer. Bon appétit à tous."
L'humour. Ma seule arme, mon seul recul est l'humour. Hier j'ai bien ri devant l'émission "vis ma vie", avec Eric et Ramzy. Je vais contacter la chaîne, pour leur proposer : "vis ma vie de placardisée".
Et je vais y inviter M.le nouveau Ministre de l'..., je n'aurai donc pas besoin à mon avis de rédiger ces recours.
Donc tout va bien.
Bonne journée à tous !