Bonjour,
La situation se présente assez différemment si vous n'avez pas de clause de mobilité.
Et nous en revenons à ce que je disais dès mon premier message :
Je pense que la solution ne pourrait venir que d'une négociation entre l'entreprise où vous êtes détachée avec votre emloyeur ou d'une négociation individuelle mais peuvent elle aboutir ?
Il est évident que compte-tenu du nouveau contexte, la négociation a plus de chance d'aboutir surtout si ça évite à votre employeur de vous licencier tout en renonçant à la clause de non-concurrence et que l'entreprise où vous êtes détachée accepte de prendre volontairement les mêmes dispositions que dans l'article L122-12.
Mais, un conseil quand même assurez-vous de part et d'autre et par écrit que chacun respectera ses engagements.
Cordialement.