Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Résultats 1 à 7 sur 7

insulte raciale et harcèlement moral

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #1
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    octobre 2005
    Messages
    5
    voilà mon mari subi à son travail depuis plusieurs mois maintenant un harcelement moral de l'adjointe du chef de son agence...
    elle est plutot du genre hysterique et malheureusement comme elle s'entend trés bien avec le chef de l'agence le chef ne bouge pas ne réagit pas aux mauvais comportement qu'elle a envers mon mari...
    mais là mon mari n'en peut plus dernièrement elle s'en ai pris violement à mon mari et son collègue devant temoins et les a insulté (des insultes en rapport avec leur origine et leur religion). le chef a été temoin et n'a pas bougé...
    je souhaitais savoir s'il existait un recours légal pour réagir déjà dans un 1er temps contre ces insultes raciales inacceptables intolérables... et dans un deuxième temps vers qui doit il se tourné pour resoudre son problème association....?
    merci pour vos réponse nous n'en pouvons vraiment plus...

  2. #2
    Pilier Cadet Avatar de Obby
    Ancienneté
    septembre 2005
    Localisation
    Sud Est
    Messages
    768
    Bonjour,

    C'est tres tres grave!

    Vous avez dit "Agence", s'agit t-il d une grosse societe qui dispose de plusieurs agences?

    Dans ce cas les dirigeants devraient agir tres (mais alors tres) rapidement dés qu'ils auront connaissance de cela. Le mieux est de leur ecrire une lettre recommandée avec accusé de reception, d'y mentioner avec autant de precision que possibles ce qui a été dit, et les dates (bien insister sur le fait que c'est régulier)

  3. #3
    Pilier Cadet Avatar de Obby
    Ancienneté
    septembre 2005
    Localisation
    Sud Est
    Messages
    768
    Bien entendu vous en envoyez une copie à l'inspection du travail.

    Je pense que oui une association peut vous aider.

    Je pense également qu'une plainte pourrait même etre deposé contre l'entreprise (dont le representant sur place est visiblement "passif") et surtout contre la personne qui insulte votre amis.

    Je crois que ca depasse largement le cadre du travail, mes ça nos amis juristes vous renseignerons mieux que moi

  4. #4
    Membre Junior
    Ancienneté
    juillet 2005
    Messages
    184
    Bonjour, envoyer un courrier recommandé avec AR à l'employeur lui rappelant que le harcèlement moral et les insulte sont punis par la loi, qu'il est responsable de l'agissement de ces salariés, et que s'il ne fait pas le nécessaire pour que ce harcèlement cesse, c'est lui qui devra répondre du harcèlement moral et injure raciste devant les prud'hommes, voir devant le tribunal correctionnel.
    Informer l'inspection du travail des faits et joindre une copie du courrier adressé à l'employeur.
    L'employeur devra faire le nécessaire pour que ce harcèlement moral s'arrête et déplacer la personne, il a été informé par courrier recommandé avec AR, il ne pourra donc pas prétendre qu'il n'était pas au courant si cela va aux prud'hommes.
    Vous pouvez également prendre contact avec une association spécialisée dans le domaine, http://www.sosracismeindependant.org/ qui vous aidera à monter un dossier si l'employeur ne bouge pas.

  5. #5
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    octobre 2005
    Messages
    5
    vo réponses me rassurent un peu je vais en parler à mon mari. mais on y avait déjà refléchis et même si il risque gros en faisiant cela je pense que nous allons faire le nécessaire...

    nous allons tenté dans un 1er temps de voir avec le chef de toutes les agences (le chef du chef) et si ça ne bouge pas directement au directeur général. nous allons faire un 1er courrier avec accusé de reception on va le faire cette semaine.

    merci beaucoup pour vos réponses....

  6. #6
    Pilier Junior
    Ancienneté
    septembre 2005
    Messages
    1 600
    elle s'en ai pris violement à mon mari et son collègue devant temoins et les a insulté (des insultes en rapport avec leur origine et leur religion).
    Il faut demander aux témoins de vous faire une attestation signalant les insultes et particulièrement la répétition des faits.

    et dans un deuxième temps vers qui doit il se tourné pour resoudre son problème association
    Le licra ligue contre le racisme, ou l'association "maux au travail"

  7. #7
    Pilier Junior Avatar de Mehatenduque
    Ancienneté
    mai 2005
    Messages
    2 238
    Malheureusement, il n'est pas encore temps, ne prévenez pas le loup qui va disparaitre comme par enchantement, et rester en poste à vous nuire autrement par vengeance. il faut d'abord assembler un dossier bien ficelé. Cette action n'aura pas d'autre conséquences que de faire sortir une artillerie répressive sur d'autres points. Bref le harcèlement se fera d'une manière plus subtile et vous n'aurez rien de précis et probant. Il faut avoir pour ce type de comportement une réaction permettant d'organiser une stratégie pour être certain de bien faire payer tous les auteurs et les complicices de ce trouble illicite manifestement toléré. Ce n'est pas la peine de faire sauter le fusible du bas, il faut que celà porte ses fruits au plus haut afin que ce type de comportement n'existe plus dans l'entreprise dans son entier au moins pour l'agence qui vous concerne..
    Vous vous doutez bien que celà me dégoute au plus haut point d'un point de vue personnel, les autres contributeurs ont tout à fait raison dans les conseils et avis émis, mais je pense que faire l'âne pour avoir du son sera plus payant, plutôt que braire à l'inspecteur du travail qui est déjà débordé et devra enquêter.
    Cependant, il faudra étayer, il faut noter les jours, heures personnes et les lieux sans y émettre un avis personnel de ressenti exemple en Presence de XXX, mr me à dit la phrase en s'adressant à mr y tatati, mr y a répondu tatata, et ainsi de suite, sinon l'action sera avortée par des coups de téléphone qui ne résoudrons rien; qu'à vous mettre sur la liste noire à la première faute qui sera souvent provoquée.
    Il faut un peu de temps et souffrir encore un peu, avant de passer à l'action. Les associations vous soutiendrons si votre dossier tient la route et ça pèse.
    Sinon, vous serez en danger permanent.
    Je connais bien ce problème, c'est pourquoi il faut les laisser agir et ne pas éveiller de soupçons. Si vous avez des témoins notez comme je vous l'ai dit et faites signer vos témoins, ils sauront au moment d'établir une attestation en bonne et due forme, que le récupitulatif des faits et dates répétés est exact.
    Ils seront d'ailleurs également protégés, dur de les licencier aussi par la suite.
    Je suis un peu à contre courant, mais je crois sincèrement que c'est la meilleure solution.
    Bon courage!
    Mehatenduque
    Contributeur majeur mais jamais vacciné contre l'erreur, la [bêtise], ni l'humour, quand ce vaccin existera ,merci de m'en faire part, je transmettrai aux autres majeurs

Discussion fermée
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. harcèlement discrimination raciale et le reste
    Par Emelina dans le forum Travail
    Réponses: 9
    Dernier message: 20/09/2007, 17h12
  2. harcelèment moral
    Par Alpha87 dans le forum Travail
    Réponses: 8
    Dernier message: 17/02/2007, 17h53
  3. harcelement moral
    Par Morber dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/02/2007, 12h28
  4. harcelement moral, insulte
    Par Nenos dans le forum Travail
    Réponses: 47
    Dernier message: 19/07/2006, 23h40
  5. Harcèlement moral
    Par Gr3e dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 6
    Dernier message: 24/05/2006, 11h01

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum