Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Résultats 1 à 9 sur 9

accident du travail ,pression

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #1
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    septembre 2008
    Messages
    9
    bonjour a tous
    je travail dans un magasin de bricolage ( carrelage )
    Aprés une discution avec mon responsable direct concernant les riques d'AT durant les congés d'été du au manque d'éffectif (l'année derniere 4 AT Lombalgie pour ma part et diverses TMS pour des collégues ainsi qu'hernie inguinale pour un autre ) (pour ma part de retour d' AT on m'as dit ue j'avais simulé) j' ai été convoqué par ma direction pour m'entendre dire que si j'avais de nouveau un accident il saurait que je simulerai et il savait ce qu'il aurait a faire .
    que puis je faire sachant que mon mal de dos devient récurant ( je prend des séance de kiné a ma charge et me gave de décontractant musculaire et d'anti-inflamatoire ) et que la MDT me considere comme apte . Mon medecin traitant et mon kiné au vu des radios de mon dos m'ont conseillé d' éviter de pratiqué certains sport mettant en danger mon dos
    merci de vos conseils
    je pense prendre contact avec l'inspection du travail

  2. #2
    Pilier Sénior Avatar de pepelle
    Ancienneté
    juin 2008
    Localisation
    Bourgogne
    Messages
    6 490
    Citation Envoyé par Laurent07 Voir le message
    bonjour a tous
    je travail dans un magasin de bricolage ( carrelage )
    Aprés une discution avec mon responsable direct concernant les riques d'AT durant les congés d'été du au manque d'éffectif (l'année derniere 4 AT Lombalgie pour ma part et diverses TMS pour des collégues ainsi qu'hernie inguinale pour un autre ) (pour ma part de retour d' AT on m'as dit ue j'avais simulé) j' ai été convoqué par ma direction pour m'entendre dire que si j'avais de nouveau un accident il saurait que je simulerai et il savait ce qu'il aurait a faire .
    que puis je faire sachant que mon mal de dos devient récurant ( je prend des séance de kiné a ma charge et me gave de décontractant musculaire et d'anti-inflamatoire ) et que la MDT me considere comme apte . Mon medecin traitant et mon kiné au vu des radios de mon dos m'ont conseillé d' éviter de pratiqué certains sport mettant en danger mon dos
    merci de vos conseils
    je pense prendre contact avec l'inspection du travail
    Qui ne pourra rien faire. Vous ne pouvez agir de manière préventive. On vous dit qu'au prochain accident du travail, on vous sanctionnera. Mais ce sont des mots, c'est tout.
    Tant que l'évènement n'est pas arrivé et que l'employeur ne s'est pas mis dans l'illégalité, vous ne pouvez rien faire
    Suite à une plinthe, le menuisier avait saisi le parquet ....

  3. #3
    Pilier Junior Avatar de Hopa
    Ancienneté
    août 2008
    Localisation
    IDF
    Messages
    1 250
    Bonjour,avez vous fais une consolidation lors du dernier AT,la possibilité de rechute existe ,il vous faut rassembler tous les documents et examens en votre possession concernant votre dernier AT,et allez voir votre médecin.La notion de rechute en accident du travail
    Il va sans dire qu'il ne peut y avoir de rechute sans consolidation ou guérison préalable de l'accident.
    "Si l'aggravation de la lésion entraîne, pour la victime la nécessité d'un traitement médical, qu'il y ait on non nouvelle incapacité temporaire, la caisse primaire statue sur la prise en charge de la rechute."
    Autrement dit, l'apparition d'un fait nouveau justifiant un traitement (différent d'un éventuel traitement d'entretien des séquelles) et éventuellement un arrêt de travail peut faire admettre la rechute, dès lors que ces manifestations sont bien en rapport avec les séquelles de l'accident.

    Lors de la rechute, il n'y a pas de présomption d'imputabilité comme lors de l'accident initial : la charge de la preuve est renversée ; c'est à la victime qu'il convient de faire la preuve que les manifestations alléguées au titre de la rechute sont bien en rapport avec l'accident initial ou ses séquelles : Le certificat de rechute établi par le médecin décrit non seulement les lésions constatées, mais aussi les motifs d'ordre médical qui permettent de rattacher ces lésions à l'accident de travail initial.
    Il faut bien distinguer la rechute
    de l'aggravation des séquelles ne justifiant pas de modification de traitement ni d'arrêt de travail et qui relève alors d'une révision du taux d'IPP. (voir plus haut)
    et des accidents successifs mettant en cause la même symptomatologie (par exemple lumbagos récidivants) survenant à l'occasion de nouveaux efforts pendant le travail et constituant alors de nouveaux accidents du travail.
    L'acceptation de la rechute, après avis du service médical, ouvre une nouvelle période d'indemnisation en accidents du travail avec ses prestations en nature en tiers payant et ses indemnités journalières éventuelles ; elle se termine par une guérison ou une consolidation avec le même processus.
    Le contentieux de la rechute relève de l'expertise médicale L141-1 du code de la sécurité sociale.
    Dernière modification par Hopa ; 31/03/2009 à 08h04.

  4. #4
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    septembre 2008
    Messages
    9
    Merci pour ces premiers renseignements
    Mon directeur me dis que seul le MDT peut dire si je peut travail sur se poste où il y a des manutention trés fréquentes (1 paquets de carrelage =25 kgs )
    Il est vrai que le mal de dos n' est pas visible a l'oeil comme une fracture.
    Lors de tous mes passage devant ce MDT pour visite médicale annuelle je signalé a chaque fois des problémes de dos

  5. #5
    Membre Cadet Avatar de Seb94400
    Ancienneté
    décembre 2008
    Messages
    26
    bonjour
    il serai je pensse utile de prendre contat au pres de l'inspection du travail
    pour evoquer vos conditions de travail et que si nessessaire il fasse une visite sur votre lieu de travail pour constater ces conditions de travail
    votre employeur est responssable des condition de travail
    il doit prendre les disposition pour que ses accident a repétions ne ce renouvelle pas au moyen d'amenagement et d'outillage spécifique pour le port de charge lourde
    ( il fau inssisté au pres de l'inspection du travail t la medecine du travail !! )

  6. #6
    Pilier Sénior Avatar de Jean-louis52
    Ancienneté
    mai 2004
    Localisation
    Ile de France
    Messages
    5 884
    Bonjour,

    Quel est l'effectif de votre entreprise ?
    Existe-t-il un CHS CT ou des délégués du personnel ?
    Cordialement,
    Jean-Louis

    "Il n'y a ni richesse ni force que d'hommes" Jean Bodin

  7. #7
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    septembre 2008
    Messages
    9
    oui il y a un CHSCT ( aucun compte rendu d'accident n'ont été fait au cours de ces 2 dernieres années) dont j'été menbre il y a deux ans dont je suis sorti lors de l' arrivée de ce nouveau directeur et oui il y a des DP .
    Mon directeur m' as dit a ce sujet que plutôt que de me plaindre a mes DP je n'ai qu' a leur demander de m' aider

  8. #8
    Pilier Sénior Avatar de Jean-louis52
    Ancienneté
    mai 2004
    Localisation
    Ile de France
    Messages
    5 884
    Bonjour,

    Je pense que le secrétaire du CHS CT pourrait demander la convocation d'une réunion extraordinaire du comité, avec, à l'ordre du jour, le problème évoqué (manutention de charges et AT en découlant).
    Il faut demander à avoir communication du document unique d'évaluation des risques professionnels, dans lequel ce problème doit être mentionné avec les solutions mises en place pour diminuer le risque. Ce document doit être communiqué, non seulement au CHS CT, mais à tout salarié qui en fait la demande.
    Il faut demander communication du bilan HSCT dans lequel les AT doivent être comptabilisés.
    Le CHS CT doit demander communication de la fiche d'entreprise du médecin du travail pour voir s'il a bien identifié ce risque et quelle mesure il préconise pour le diminuer.
    Le CHS doit se saisir de ce problème et informer, es qualité, l'inspection du travail et la médecine du travail.
    Cordialement,
    Jean-Louis

    "Il n'y a ni richesse ni force que d'hommes" Jean Bodin

  9. #9
    Membre Junior
    Ancienneté
    juillet 2008
    Messages
    233
    Bonsoir

    Lors de vos visites, munissez-vous des résultats de vos examens (radios, IRM, Scanner) etc...

    Effectivement la MdT ne pourra pas statuer sur votre seule parole il faut aussi des éléments d'ordre médicaux qui prouvent votre état.

    Bonne chance à vous

    Cordialement

    Nounours1256

Discussion fermée
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Accident du travail ou accident domestique
    Par Azukiyo dans le forum Travail
    Réponses: 23
    Dernier message: 23/06/2012, 13h50
  2. Probleme de pression au travail
    Par djodjo64 dans le forum Travail
    Réponses: 10
    Dernier message: 24/01/2011, 07h19
  3. Réponses: 7
    Dernier message: 17/03/2010, 20h17
  4. Réponses: 2
    Dernier message: 21/05/2008, 14h52
  5. travail sous la pression pendant arrêt maladie
    Par clara dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/11/2002, 11h12

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum