Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Page 4 sur 5 DébutDébut ... 2 3 4 5 FinFin
Résultats 37 à 48 sur 54

Enceinte et licenciement pour faute lourde

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #37
    Membre Junior
    Ancienneté
    septembre 2005
    Messages
    64
    Oui, c'est tout-à-fait ça, c'est un traitement homéopathique.
    Ca m'est venu comme ça, il fallait bien que je trouve un pseudo !
    Pour les élections des délégués du personnel, j'ose aps me lancer à faire qqch, car il pourrait organiser un truc en vitesse et dans ce cas, je serai obligée de me faire assister lors de l'entretien par le délégué du personnel qui pourrait très bien avoir été choisi de manière à ce que je sois encore plus piégée... genre un qui peut pas me voir en peinture (en plus, je suis sûre qu'on leur a bien tous monté la tête contre moi).

    Pfff, nuit difficile; le délégué syndical que j'ai appelé n'est pas dispo à la date prévue. C'est un vendredi, et je m demande si ça n'a pas été choisi exprès, car pas mal de gens sont en RTT...

  2. #38
    Pilier Junior Avatar de Mehatenduque
    Ancienneté
    mai 2005
    Messages
    2 238
    En aucun cas le salarié n'est tenu de se faire assiter par le DP, un autre salarié de son choix est l'alternative. Lire ces topics:
    Nouvelle loi:
    http://forum.net-iris.com/showthread...egue+personnel
    Protection:
    http://forum.net-iris.com/showthread.php?t=10951

    J'ajouterais que le salarié qui demande à l'employeur d'organiser les élection devient ainsi protégé.
    Mehatenduque
    Contributeur majeur mais jamais vacciné contre l'erreur, la [bêtise], ni l'humour, quand ce vaccin existera ,merci de m'en faire part, je transmettrai aux autres majeurs

  3. #39
    Membre Junior
    Ancienneté
    septembre 2005
    Messages
    137
    Bonjour Belladona,

    ma femme vient d'être licenciée et s'était fait assister d'un conseiller appartenant à une organisation syndicale que je ne citerai pas ici pour leur laisser le bénéfice du doute.

    Le conseiller a bien assisté ma femme pour l'entretien mais refuse depuis de nous communiquer le rapport de l'entretien.

    Dans un premier temps, il fallait que ma femme adhère, ce qu'elle a fait mais nous n'avons rien vu venir.

    Maintenant, le syndicat prétend que le rapport est une pièce juridique, ne veut pas nous le remettre et veut nous embarquer dans la procédure avec ses propres juristes.

    Nous avons un avocat par ailleurs qui n'a jamais été confronté à cette situation et nous sommes donc dans l'expectative la plus totale.

    Notre avocat est bon et nous sommes convaincus qu'il partage nos buts mais sans le rapport (primordial dans notre affaire), l'issue d'un passage aux Prud'hommes est plus aléatoire.

    Nous n'avons pas forcément un bon feeling avec le syndicat qui profite de la situation pour nous obliger à travailler avec eux mais ils ont eux le rapport.

    Ce serait à refaire, je mentirais (c'est pas beau) allègrement au syndicat en leur promettant de travailler avec eux et en ne parlant pas de mon avocat jusqu'à la communication du rapport.

    Bon courage pour la suite.

    Olivier

  4. #40
    Pilier Sénior Avatar de Rosalina
    Ancienneté
    novembre 2004
    Messages
    22 834
    Je suis très étonnée et scandalisée d'apprendre qu'un syndicat peut se conduire de la sorte. Ce défenseur du salarié est inscrit obligatoirement sur une liste préfectorale ; vous lui faites donc un courrier RAR d'avoir à vous fournir sous 48 heures ce document indispensable, et notez en haut de la lettre COPIE A MONSIEUR LE PREFET DE....
    "Au milieu de l'hiver, j'ai découvert en moi un invincible été".
    Albert Camus

  5. #41
    Membre Junior
    Ancienneté
    septembre 2005
    Messages
    137
    Bonjour Anissa,

    croyez bien que ce refus du syndicat nous scandalise d'autant plus qu'une situation de licenciement est déjà suffisamment pénible à vivre sans avoir en plus à subir ce type de comportement.

    Cependant, dans notre cas précis (confirmé par notre avocat), le rapport de l'entretien préalable met en exergue des contradictions flagrantes dans le discours de l'employeur et devrait donc constituer une pièce majeure pour constituer un faisceau de présomptions remettant en cause la véracité des faits évoqués par l'employeur.

    Notre interrogation paranoïaque du moment : qu'est ce qui empêcherait le syndicat de nous remettre un rapport "faux" corroborant les arguments de l'employeur si nous entamons un rapport de force avec eux ?

    Olivier

  6. #42
    Membre Junior
    Ancienneté
    juillet 2005
    Messages
    184
    Bonjour, envoyer un courrier recommandé avec AR à la direction départementale ou régionale de ce syndicat, en leur expliquant la pratique de ce délégué, il pourrait bien remonté les bretelles à l'intervenant local.
    Ce genre d'action n'est pas fait pour leur faire de la publicité dans le bon sans, ils ont déjà perdu beaucoup d'adhérents, et ce n'est pas en agissent de cette façon qu'il risque de remonté le nombre d'inscrits, cela aurait plutôt l'effet inverse.
    Si le représentant à la direction départementale ou régionale et intelligent il comprenait immédiatement la situation, et prenait les mesures qui s'imposent !
    Car il y a chantage de la part du délégué, il a accepté de vous assister, sans préciser qu'il fallait adhérer au syndicat, et maintenant demande que la personne adhère au syndicat pour lui remettre le rapport, et même maintenant que vous êtes adhérent, il refuse de vous communiquer le rapport et vous oblige à passer par leur juriste !
    Le préfet pourrait parfaitement lui retirer son agrément, et prendre des sanctions pour cette pratique.
    Si vous avez un écrit sur sujet, le personnage et inconscient des risques en cas de plainte de votre part.

  7. #43
    Membre Junior
    Ancienneté
    septembre 2005
    Messages
    137
    Bonjour Schulmeister,

    en fait la conseillère avait l'air très embarrassé et c'est le responsable adjoint de la section commerce locale qui est resté inflexible (pas le droit de disposer ni même de voir le rapport).

    Et une action en recours ne garantit pas que le rapport qui nous serait communiquer sous la contrainte ne serait pas falsifier pour nous "punir".

    Je ne souhaite pas poluer la discussion de Belladona et vous propose si le sujet vous intéresse de continuer cette discussion en message privé.

    Merci.

    Bonne fin de journée.

    Olivier

  8. #44
    Membre Junior
    Ancienneté
    septembre 2005
    Messages
    64
    Hi hi, c'est pas pollué du tout... Ca m'intéresse aussi; je n'ai pas d'avis ou de conseils à vous donner, mais je lis tous les messages, tout est bon à savoir.
    Je ne sais pas ce que je ferais à votre place... mais la solution proposée par Schulmeister ne me semble pas mal.

  9. #45
    Membre Junior
    Ancienneté
    septembre 2005
    Messages
    137
    Bonsoir Belladona,

    si vous le prenez ainsi :-).

    En fait, il semble que ce cas de figure soit relativement rare : sur ce forum et parmi nos contacts avec des avocats, seule une personne avait eu un cas similaire.

    Il est donc difficile de généraliser.

    Cependant, je vous invite à ne pas parler de votre avocat au conseiller (syndiqué) qui vous accompagnera et au contraire à lui laisser entendre que vous pourriez aller jusqu'en justice avec son syndicat si besoin.

    Ce n'est pas très beau mais après tout, rien ne vous empêche de laisser effectivement tomber votre avocat libéral si le feeling est bon avec le conseiller et les juristes du syndicat. Donc gardez vous le maximum de portes ouvertes.

    A me relire, je me rends compte qu'après m'être faché avec les syndicalistes, je viens de me faire des ennemis chez les libéraux

    Olivier

  10. #46
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    avril 2005
    Messages
    5
    Juste une remarque. Plutot que de partir dans des interprétations sans intéret, tenez vous en aux faits et à ce qui a été mentionné à juste titre par les internautes. Il s'agit d'un licenciement abusif et vous aurez facilement gain de cause aux prudhommes. A condition de vous en tenir aux faits et en évitant de noyer votre dossier dans des considérations inutiles.

  11. #47
    Membre Junior Avatar de Kaskade
    Ancienneté
    août 2005
    Localisation
    LE SUD
    Messages
    190
    Belladona voulant dire : belle femme, en Italien.
    Qui est préférable à bella ragazza ? (Belle fille, ce qui est sujet à plus d'interprétation..?).

    En français nous avons la plante du presque même nom et plus tendancieuse.

  12. #48
    Pilier Junior Avatar de Mehatenduque
    Ancienneté
    mai 2005
    Messages
    2 238
    Citation Envoyé par eloclem
    Juste une remarque. Plutot que de partir dans des interprétations sans intéret, tenez vous en aux faits et à ce qui a été mentionné à juste titre par les internautes. Il s'agit d'un licenciement abusif et vous aurez facilement gain de cause aux prudhommes. A condition de vous en tenir aux faits et en évitant de noyer votre dossier dans des considérations inutiles.
    Etoclem,
    Voyons elle se détend un peu, elle a compris le sens des messages, et la détente dans sa situation c'est une bonne chose, même si bien sur vous avez raison de rappeler qu'il ne faut tenir compte que de l'essentiel pour ce qui est du dossier. La bonne humeur est une arme de résistance à l'adversité
    Mehatenduque
    Contributeur majeur mais jamais vacciné contre l'erreur, la [bêtise], ni l'humour, quand ce vaccin existera ,merci de m'en faire part, je transmettrai aux autres majeurs

Discussion fermée
Page 4 sur 5 DébutDébut ... 2 3 4 5 FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Licenciement pour faute lourde !
    Par Thomy33 dans le forum Travail
    Réponses: 10
    Dernier message: 23/11/2008, 11h33
  2. licenciement pour faute lourde
    Par Helenet dans le forum Travail
    Réponses: 15
    Dernier message: 30/04/2008, 20h06
  3. Licenciement Faute Grave Devnue Faute Lourde
    Par Lavergne dans le forum Travail
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/04/2008, 21h25
  4. Licenciement pour : faute grave et faute lourde ?
    Par Clo 77 dans le forum Travail
    Réponses: 19
    Dernier message: 08/03/2007, 18h48
  5. licenciement pour faute lourde
    Par Lradja dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/10/2006, 19h03

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum