Mise en demeure avec VosLitiges
Discussion fermée
Résultats 1 à 4 sur 4

Licenciement Abusif

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #1
    Membre
    Ancienneté
    mars 2004
    Messages
    2
    Bonsoir à tous,

    Une amie vie un calvaire en ce moment dans son entreprise. Elle est assistante commerciale dans le secteur du batiment.
    Avant, elle était secrétaire toujours dans cette même socièté.
    Il va s'en dire que l'augmentation de salaire qui devait accompagner ce poste ne s'est pas fait et c'est devant cette requette que son entreprise à décider de la licencier.

    Au départ je ne comprennais pas et cela me semblait impossible. Son patron lui à fait clairement comprendre que c'est ce qu'il comptait faire et d'autres cardres de l'entreprise, étant au courant, l'on avertit de ce qu'il se passait également. Donc nous sommes dans une situation ou tout le monde sait mais personne ne veut l'aider, surtout pas les collègues qui convoitaient le poste et à qui on à dit non au profis des qualitées de mon amie mais que maintenant on veut foutre à la porte car jugé trop gourmande !!!!

    Cela fait deux semaines qu'elle aurait du avoir une pseudo réunion mais toujous rien jusqu'à vendredi 05.03.2004 ou son patron lui à clairement demander de démissionner faute de quoi il serait contraint de la licencier pour faute lourde dans les meilleurs délais. Il lui laisse jusqu'au mois de juillet pour donner sa démission. Si elle refuse, il lui à clairement fait comprendre qu'il trouvera bien un motif valable pour la licencier et si c'est le cas, il lui laisse moins d'un mois pour le faire. Je tiens à préciser que l'entretien de vendredi n'avait rien d'officielle et que son patron espère que cet arrangement " à l'amiable " lui conviendra, a savoir : Qu’elle donne sa démission au mois de juillet ?

    Pourquoi juillet me direz-vous : c'est drôle mais comme il connait sa situation familliale, cela correspond au temps qu'il juge nécessaire pour qu'elle puisse rebondir et trouver un autre travail. C'est vraiment une honte.

    Il sait très bien qu'elle n'à pas de soutien dans l'entreprise car les employées on plus ou moins beaucoup d'ancienneté par rapport à elle qui n'à que trois années derriere elle et qui ne risquerait pas leur place pour elle ; Qu'elle vit seule avec son fils de 5 ans !

    Vu le harcèlement moral dont elle est victime, elle était résignée à donner sa demmission. Mais moi, je suis fou de rage et je me bats à ses cotes. Sous l'impulsion de ma DRH, j'ai réussi à lui faire entendre raison qu'il ne fallait surtout pas qu'elle démissione et je suis content de contaster qu'elle m'a entendu.

    Elle a déjà été consultée le médecin du travail pour faire constater son épuisement moral face à cette situation et je crois qu'elle en à informer l'inspection du travail.

    Mon histoire est longue mais pour résumer, il n'a aucun motif de licenciement à son égard. Son seul tort est d'avoir demander une augmentation de salaire correspondant au poste et au travail qu'elle éffectue dans cette société.

    Elle se fait toute petite et accepte sans broncher toute les taches qu'on lui demande faire.

    Je ne peux pas imaginer un instant que cette société puisse s'en sortir de cette façon et même si ce sra long, nous sommes prêts pour la bataille, si bataille il y a. Penser que de nos jours on peut travailler pendant 3 ans dans boite et partir sans rien avec un gosse à charge...ça me révolte.

    Merci d'avoir lu mon récit...un peu long c'est vrai mais édifiant par son contenu.

    Merci à tous pour votre aide.

    Dans l'attente de vous lire avec impatience.

    Bon week-end


  2. #2
    Pilier Junior
    Ancienneté
    août 2003
    Localisation
    Ile de France
    Messages
    1 082
    Bonjour,
    Face à l'attitude de ce responsable, on peut être tenté, à la place de la salariée, de lui adresser une lettre recommandée AR mettant par écrit ce qu'il lui a dit, et faisant part de son étonnement, tout en lui confirmant son dévouement pour l'entreprise (ceci afin que, si le licenciement intervient malgré tout, elle puisse négocier des indemnités de rupture substantielles, en établissant que la rupture n'est pas due à son propre comportement, mais est la réaction de l'employeur à sa demande d'augmentation et fait l'objet d'une stratégie du responsable programmée à l'avance) et que si le licenciement intervient, elle se verra contrainte de saisir la juridiction compétente afin de sauvegarder ses droits.
    Cela dit, il faut savoir que si le licenciement intervient, elle devra quitter l'entreprise, et sa seule marge de manoeuvre est de tenter d'obtenir des indemnités de rupture substantielles, et à défaut, de saisir la juridiction prud'homale. Il vaudrait mieux qu'elle commence à préparer son cv et qu'elle cherche un nouvel emploi, pour ne pas être prise au dépourvu le moment venu.

  3. #3
    Pilier Cadet
    Ancienneté
    janvier 2004
    Messages
    701
    et surtout qu'elle se prépare un dossier béton pour les prud'hommes : emploi du temps journalier, noter toutes les remarques : dates et heures, etc...

  4. #4
    Membre
    Ancienneté
    mars 2004
    Messages
    2
    Sosjud, Juriste,

    Merci pour votre aide.

    J'avais omis de vous signaler que dès mercredi, sur son jour RTT, elle à fait la démarche de s'inscrire dans plusieurs boite d'intérim car de vous à moi, nous savons très bien qu'il est extremement difficile voir quasi-nul d'arreter une procédure de licenciement. Donc elle à pris les devants.

    J'aimerais savoir si, dans la mesure ou il n'a pas de motif valable contre elle et qu'il en trouvera si elle ne s'exécute pas " ce sont ces propres propos ", on à des chances de remporter cette bataille.

    Faut'il également tenir informer de tout cela l'inspection du travail ?

    Dans la lettre recommandée avec AR : doit-on faire mention des menaces que lui à tenu son responsable comme le fait qu'il n'ait pas de motif mais que s'il le faut, il en trouvera, qu'il lui donne jusqu'au mois de juillet etc... ?

    Et dernière question : Est-il judicieux del'nformer de ce que l'on compte faire ( saisir la juridiction compétente ) dans l'immédiat ? Sachant que 'il l'apprend, il s'empressera de mettre sa menace à execution !

    Autant de questions pour autants de réponses

    Cordialement,


Discussion fermée
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Licenciement abusif
    Par Aubady dans le forum Travail
    Réponses: 56
    Dernier message: 17/12/2010, 17h43
  2. Réponses: 8
    Dernier message: 23/08/2009, 22h28
  3. licenciement abusif
    Par Evalongoria dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/06/2009, 07h54
  4. Licenciement abusif
    Par Djidane064 dans le forum Travail
    Réponses: 13
    Dernier message: 01/06/2007, 11h17
  5. licenciement pour faute grave ou licenciement abusif
    Par Gjmlille59 dans le forum Travail
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/02/2007, 23h45

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum