Mise en demeure avec VosLitiges
Discussion fermée
Page 1 sur 3 1 2 3 FinFin
Résultats 1 à 12 sur 25

Problème salarié perturbateur

Question postée dans le thème Mon Salarié sur le forum Travail.

  1. #1
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    août 2005
    Messages
    6
    Bonjour,

    Par avance, désolé si ce message est malvenu ou n'a rien à faire ici... Je vous contacte afin d'être éclairé quant à un probleme très préoccupant avec un de nos salariés.

    Celui-ci, responsable d'agence à une époque, à été remplacé dans ces fonctions car il était incapable de tenir ce poste. Il a été placé sur un poste "inférieur" compatible avec ses compétences et ces aspirations (entretiens de concertation, avenant, acceptation).

    Cependant, celui-ci a gardé une "certaine amertume" de cette période et souhaite désormais partir.
    Nous sommes, bien entendu, d'accord avec ce choix mais celui-ci, invoquant divers prétextes insiste pour être licencié (avantages).

    Le problème est qu'il souhaite se faire payer, par tous les moyens, les 3 mois de préavis (sans les effectuer) plus une éventuelle transaction...
    Travaillant dans un service très réactif, il traine les pieds, empêche les autres de travailler, met une très mauvaise ambiance, s'accroche dès qu'il le peut avec ses collègues et responsables... Tout pour justifier une réaction et un licenciement...

    Cette situation très délicate nous a amené à plusieurs reprises à le rencontrer puis, récemment, à lui envoyer un avertissement (pour insuffisance et son comportement général qui nous est très préjudiciable sachant qu'il travaille dans l'équipe commerciale/prospection). Celui-ci a refusé de retiré la lettre LRAR qui lui a été envoyé.

    De plus, sachant qu'il vient de trouver un nouvel emploi par ailleurs, il met tout en oeuvre afin de polluer davantage la situation et arriver à ses fins afin de prendre ses nouvelles fonctions avec tout ce qu'il souhaite.

    Ne pouvant pas payer tout ce qu'il demande (cumul CP, 3 mois de préavis voire transaction,..) :
    - Quels sont les moyens actuels à notre disposition afin d'essayer de limiter cette situation, les frais,... ?
    - Pour quoi opter : démission négociée, licenciement pour cause réelle et sérieuse, faute grave,... ?
    - Il est bien sûr prêt à saisir les prud'hommes et a déjà fait les démarches
    nécessaires (en cas de "faux-pas" de notre part) ?
    - Peut-on le reclasser ailleurs : autre bureau (à l'écart de son équipe actuelle),.. ? Nous souhaiterions cette possibilité dans l'immédiat afin qu'il n'intervienne plus "néfastement" sur l'activité de son équipe mais également des autres présentes dans l'open-space. Quels textes, articles,... évoquent celà ?
    - Quelle type de négociation peut être mise en place ?

    Merci beaucoup par avance pour votre aide car je ne connais rien à ce type
    de problème...

    Cordialement, Stef99

  2. #2
    Pepelle
    Visiteur
    Bonjour,
    Sachez déjà que votre message n'est pas malvenu du tout car il y a des employeurs malhonnêtes comme il y a aussi des salariés malhonnêtes. C'est exactement la même chose que sur le forum immobilier où il y a des propriétaires malhonnêtes et des locataires malhonnêtes
    Je vais tenter de vous apporter quelques éléments de réponses et je pense que d'autres intervenants me complèteront
    - toutes les négociations sont possibles ( démission ( ne pas toucher les assédics ne devrait pas le gêner puisqu'il aurait retrouvé un travail) licenciement avec transaction, etc ...) mais elles ont peu de chance d'aboutir vu la teneur de votre message puisque ce salarié demande plus en indemnités que ce que vous êtes prêt à offrir. Mais le dialogue doit rester quand même toujours ouvert et possible
    - vous pourriez en cas extrème procéder à une mise à pied conservatoire suivi d'un licenciement pour faute grave. Mais le problème, c'est que vous venez d'envoyer un avertissement. Vous ne pouvez donc pas le licencier pour la même faute ( comportement général et insuffisance) Il faut donc une nouvelle faute de ce salarié. Même raisonnement si vous voulez seulement faire une mise à pied disciplinaire
    - concernant le fait de le mettre à l'écart dans un autre bureau. C'est tout à fait possible. L'employeur est libre de réorganiser un service comme il l'entend. Seulement attention: pour éviter l'accusation de harcèlement ( que risque de vous faire ce salarié s'il attend une faute comme vous dites) il ne faut pas que vous lui donniez de travaux en dessous de sa fonction ( qu'il pourrait assimiler à des travaux humiliants ) Mais le simple fait de le mettre dans un bureau à part, sans rien changer d'autre ne lui permettra pas de vous accuser de harcèlement.
    Amicalement

  3. #3
    Membre Exclu des Forums Avatar de Olivier017
    Ancienneté
    février 2005
    Messages
    8 726
    Infractions
    1/0 (0)
    il me semble bien qu'il y a une incompatibilité d'humeur entre lui est toute l'équipe qui travail avec lui...

    Ceci justifierait le fait de le changer de lieux sans toucher à ses fonctions.
    Pepelle, tu est toujours aussi rapide et efficace.

  4. #4
    Pilier Junior Avatar de Mehatenduque
    Ancienneté
    mai 2005
    Messages
    2 238
    Bonjour,
    Ce changement de poste date de combien de temps? Pouvez-vous prouver ses insuffisances professionnelles qui ont justifié l'avenant? Quelle est son ancienneté dans l'entreprise et combien de temps a duré sa fonction de responsable d'agence? Tous ces éléments seront examinés à la loupe en cas de jugement sur le fond. J'espère pour vous que vous disposez d'éléments probants hors certaines attestations produite par des salariés placés sous votre subordination.
    Tout l'historique de l'éxécution du contrat de travail est important, son avocat saura exploiter des argumentations que vous n'auriez peut-être pas imaginées.
    Dernière modification par Mehatenduque ; 25/08/2005 à 14h08.

  5. #5
    Membre Exclu des Forums Avatar de Olivier017
    Ancienneté
    février 2005
    Messages
    8 726
    Infractions
    1/0 (0)
    exact... ...

  6. #6
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    août 2005
    Messages
    6
    Merci à tous pour votre précieuse aide...

    Pepelle : je ne savais pas si le forum était ouvert à tous (coté employeur).

    Olivier017 : il n'y a pas vraiment incompatibilité d'humeur même s'il fait tout pour leur taper sur le système... Les autres n'entrent pas dans son jeu même s'il est visible que les tensions montent.

    Mehatenduque : Je vais chercher tout ça... !!

    Je vais rechercher le maximum d'infos et vous revenir à ce sujet... afin d'éclaircir davantage ma lanterne !

    Encore merci, Stef99

  7. #7
    Membre Exclu des Forums Avatar de Olivier017
    Ancienneté
    février 2005
    Messages
    8 726
    Infractions
    1/0 (0)
    Il crée volontairement de la tention entre lui est l'équipe qui travil avec lui, pour vous chef d'entreprise, vous pouvez très bien le déplacer tout en lui laissant le même travail.

  8. #8
    Pm34 (exclu du forum)
    Visiteur
    Bonjour,
    Pour information : son changement de fonctions a-t-il été consécutif à une rétrogradation ou comment a-t-il été formalisé ?
    Il existe aussi la possibilité d'un départ négocié... ni licenciement, ni démission !
    Cordialement.

  9. #9
    Pilier Junior Avatar de Mehatenduque
    Ancienneté
    mai 2005
    Messages
    2 238
    La rétrogadation semble être le noeud du problème, à mon avis ce salarié a déjà pris conseil car si il réclame une transaction, il doit certainement disposer de griefs. C'est pourquoi à mon sens il joue la provocation feutrée.
    Pour le chef d'entreprise, l'objectivité sera de calculer le coût d'une négo raisonnable en comparaison de celui occasionné par une action du salarié avec les risques financiers qu'elle pourrait comporter, sans compter les honoraires d'avocat qu'il devra assurer, ainsi que l'énergie et le temps consacrés à régler le problème, au détriment du temps passé à gérer le développement de l'entreprise.
    C'est une fine alchimie!

  10. #10
    Pepelle
    Visiteur
    Bonsoir a tous,
    Eh bien moi je suis plus optimiste que vous concernant cet employeur car par rapport au message initial, la rétrogradation a bien été acceptée ( concertation, avenant, acceptation ) et un salarié ne peut pas revenir la dessus comme ça ( surtout donc s'il n'y a pas eu contestation au moment de cette rétrogradation )
    Mais bon, on verra au prochain message de steff99
    Amicalement

  11. #11
    Pm34 (exclu du forum)
    Visiteur
    Citation Envoyé par pepelle
    Bonsoir a tous,
    Eh bien moi je suis plus optimiste que vous concernant cet employeur car par rapport au message initial, la rétrogradation a bien été acceptée ( concertation, avenant, acceptation ) et un salarié ne peut pas revenir la dessus comme ça ( surtout donc s'il n'y a pas eu contestation au moment de cette rétrogradation )
    Mais bon, on verra au prochain message de steff99
    Amicalement
    Excusez-moi... ma question était mal venue car contenue dans la présentation du problème.... J'avais mal lu ! Pardon ! Il a falu la vigilance de pepelle... pour me donner la réponse que j'avais déjà... enfin que j'aurais dû !

    Le salarié avait là une possibilité de se faire licencier en refusant sa rétrogradation pour modification essentielle de son contrat de travail. Dans ce cas l'employeur devait tirer les conséquences de ce refus et soit annuler la rétrogradation soit maintenir sa décision et le licencier avec indemnités... Le salarié a loupé le coche !
    Cordialement.

  12. #12
    Biniou
    Visiteur
    Bonjour,

    Une petite précision concernant le rcdé AR refusé par le salarié.

    On lui remet le même courrier, à son poste de travail, en mains propres devant un témoin. Si le salarié refuse de le prendre, la personne présente pourra attester de ce refus.On peut aussi lui adresser le rcdé AR à son nom dans le sce de l'entreprise où on est sûr de le trouver.

    Enfin compte tenu des griefs qui semblent avérés et prouvés, et de la mauvaise foi manifeste du salarié, l'employeur peut saisir le CPH en demandant la résiliation judiciaire du contrat (c'est rare mais possible), et ce plus aisément, si la preuve du nouvel emploi trouvé est apportée .

    Cordialement.

Discussion fermée
Page 1 sur 3 1 2 3 FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Problème avec un salarié
    Par Gege1 dans le forum Travail
    Réponses: 9
    Dernier message: 06/03/2009, 19h27
  2. Problème concernant l'inaptitude d'un salarié
    Par Sosofie dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/10/2008, 20h16
  3. Problème avec un salarié
    Par Poun34 dans le forum Travail
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/09/2007, 23h40
  4. salarie perturbateur
    Par Perso dans le forum Travail
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/07/2007, 22h12
  5. Problème avec un salarié
    Par Chips_84 dans le forum Travail
    Réponses: 7
    Dernier message: 14/07/2006, 22h48

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum