Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Page 3 sur 5 DébutDébut 1 2 3 4 5 FinFin
Résultats 25 à 36 sur 52

délai pour mise à pied conservatoire

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #25
    Pm34 (exclu du forum)
    Visiteur
    Si vous êtes sûrs d'obtenir la décision que le licenciement est sans cause réelle et sérieuse en plus qu'il n'y a pas faute grave, il faut poursuivre sinon...
    Cordialement

  2. #26
    Pepelle
    Visiteur
    Bonjour,
    Ne rejetez pas à priori et d'avance une transaction. Vous pouvez toujour leur réclamer plus que ce qu'ils proposent au départ. Il s'agit d'une négociation et chacun avance ses arguments et volontés financières.
    Je vais être très franche, marie thérèse, je ne vous vois pas forcément gagner devant les prud'hommes.
    Amicalement

  3. #27
    Membre Cadet
    Ancienneté
    août 2005
    Messages
    38
    Nous sommes d'autant plus sûrs que le fait qu'il propose pour la troisième fois une transaction nous démontre bien, entre autres, qu'ils ne sont pas tout blancs... dans cette affaire.

    J'ai ressorti son dossier tout à l'heure et y ai trouvé un courrier de félicitations de la part de la personne qui a signé le courrier de licenciement. Ce courrier datait du mois d'avril 2005, soit deux mois à peine avant sa mise à pied.

    Il faut savoir.

    Nous continuons, c'est trop facile d'accepter les transactions....

  4. #28
    Pepelle
    Visiteur
    C'est votre décision et je la respecte mais on ne va pas devant les prud'hommes et on ne gagne pas avec les sentiments, je vous l'ai déjà dit.
    Accepter une transaction,lorsque financièrement vous estimez qu'elle est valable ne doit pas être pris comme un renoncement à une quelconque idée de revanche. Si l'entreprise verse de 12 à 24 mois d'indemnités par exemple, je n'appelle pas ça renoncer.
    Dernière chose et exemple de ce que vous risquez d'entendre : des félicitations en Avril, n'empêchent absolument pas une mauvaise attitude en Juin ( je parle au nom de l'avocat de l'employeur là, rien de personnel bien sûr)
    Je vous souhaite bonne chance et espère me tromper dans mon impression.
    Amicalement

  5. #29
    Pm34 (exclu du forum)
    Visiteur
    Qu'ils ne soient pas tout blanc, d'accord, mais que vous réussissiez à les rendre tout noir ?
    Et puis comme dirait l'autre avant faute y a pas faute mais... d'autant plus que ce qui lui est reproché n'est pas la qualité de son travail mais plus une question d'attitude.
    Attention ! Je ne prends pas partie, j'examine le dossier.
    Cordialement.

  6. #30
    Membre Cadet
    Ancienneté
    août 2005
    Messages
    38
    Citation Envoyé par pepelle
    Bonjour,
    Ne rejetez pas à priori et d'avance une transaction. Vous pouvez toujour leur réclamer plus que ce qu'ils proposent au départ. Il s'agit d'une négociation et chacun avance ses arguments et volontés financières.
    Je vais être très franche, marie thérèse, je ne vous vois pas forcément gagner devant les prud'hommes.
    Amicalement
    Bonjour,

    Normal, vous n'avez pas le dossier entre les mains...
    Même l'inspection du travail s'est déplacé car l'entreprise n'a pas de règlement intérieur stipulant les modalités concernant les mesures disciplinaires etc...

    Dans ce cas, s'ils sont si sûrs d'eux, pourquoi proposer une transaction ?

    Par ailleurs, il n'y a pas que l'argent qui compte aussi. Les patrons ne sont pas au dessus des lois quand même.

    C'est juste depuis l'arrivée d'un petit chef de 30 ans qui venait de prendre son son poste que le climat s'est dégradé.... l'inspection du travail s'est déplacé à différentes reprises concernant notamment la sécurité qui n'était pas respectée... Mon conjoint et ses collègues occupent tous des postes à risques et mettent régulièrement leur vie en danger. Je pense que c'est à prendre en compte non ?

    Donc, ce petit chef maîtrisant peu de choses techniques car plutôt bureaucrate qu'habitué sur les chantiers gérait mal la situation....

    Je regrette mais lorsque vous avez plus de 50 ans et qu'un petit chef de 30 ans, veut vous apprendre votre métier, il est difficile pour un ouvrier qualifié depuis x années dans sa profession, ayant toujours été bien noté et félicité, d'accepter des ordres illogiques, risquant de mettre en danger sa vie ainsi que de ses collaborateurs.

    Ils ont dû en début d'année, demander au conseil de prud'hommes de faire respecter leur sécurité, après plusiurs interventions de l'inspection du travail.

    son ex entreprise est une filiale d'une très grosse boîte française censée avoir un service juridique et maîtriser le droit des salariés et surtout faire en sorte que ces derniers puissent retrouver leur famille tous les soirs, si possible.

    Alors, ça n'est pas spécialement le fait de gagner ou pas des milliers d'euros, mais juste histoire que la justice marque noir sur blanc, qu'ils ne sont pas au dessus des lois et qu'ils n'ont pas le droit de traiter certains salariés de cette manière, au risque de mettre leur vie en péril !

    Merci !

  7. #31
    Pm34 (exclu du forum)
    Visiteur
    En dehors de ce qu'ils lui proposent, je suis à peu près sûr qu'il n'obtiendra pas de 12 à 24 mois d'indemnités les tribunaux hélas vont très rarement au delà du minimum de 6 mois pour licenciement sans cause réelle et sérieuse, même pour les cinquantenaires et c'est terrible à dire, en plus il a retrouvé du travail.

  8. #32
    Membre Cadet
    Ancienneté
    août 2005
    Messages
    38
    Citation Envoyé par pm34
    Qu'ils ne soient pas tout blanc, d'accord, mais que vous réussissiez à les rendre tout noir ?
    Et puis comme dirait l'autre avant faute y a pas faute mais... d'autant plus que ce qui lui est reproché n'est pas la qualité de son travail mais plus une question d'attitude.
    Attention ! Je ne prends pas partie, j'examine le dossier.
    Cordialement.
    Justement, une attitude qui ne mérite pas un licenciement pour faute grave qui nuit à l'entreprise logiquement.

    Effectivement, il a répondu qu'il n'était pas marié à l'entreprise, et c'est vrai. D'habitude, les patrons nous répondent bien que les salariés ne sont pas tenus de rester dans l'entreprise.

    Mon conjoint qui est du genre timide habituellement, a eu raison de répondre.
    Le texte de loi stipule bien qu'un cdi, ne veut pas dire que le salarié est rattaché à l'entreprise à vie.

    Je ne vois pas où est le problème.

    ça ne mérite pas 3 semaines de mise à pied concervatoire non rémunérées. S'il avait volé, sa mise à pied concervatoire n'aurait duré que 3-4 jours. Là, pour une question d'attitude, ça a pris 3 semaines.

    C'est à n'y rien comprendre, je n'ai jamais vu cela.... mais bon...

  9. #33
    Pm34 (exclu du forum)
    Visiteur
    Je suis désolé mais ça m'étonnerait que ces éléments soient pris en compte, certains pourraient même aller contre sa cause.

  10. #34
    Membre Cadet
    Ancienneté
    août 2005
    Messages
    38
    Citation Envoyé par pm34
    En dehors de ce qu'ils lui proposent, je suis à peu près sûr qu'il n'obtiendra pas de 12 à 24 mois d'indemnités les tribunaux hélas vont très rarement au delà du minimum de 6 mois pour licenciement sans cause réelle et sérieuse, même pour les cinquantenaires et c'est terrible à dire, en plus il a retrouvé du travail.
    Très bien !
    Comme je l'ai expliqué tout à l'heure, nous ne cherchons pas les millions. Peut être n'avez vous pas l'habitude de voir des personnes qui ne cherchent pas spécialement à tout prix le million d'euros...

    Juste qu'il soit au moins reconnu qu'ils n'ont pas eu raison de ce comporter de cette sorte ! Même 5 mois s'il le fallait !

  11. #35
    Membre Junior
    Ancienneté
    septembre 2005
    Messages
    140
    Bonjour,
    Moi je prends le million à l'image.
    Eric

  12. #36
    Pepelle
    Visiteur
    A **
    J'émets des doutes sur la réussite du mari de marie thérèse devant les prud'hommes ( des doutes seulement car serait un menteur celui qui dirait qu'il est sûr de gagner ou de perdre ) Si cela entraîne pour toi que du fait qu'il n'est pas tout blanc, je le vois tout noir, eh bien c'est ton problème. Le manichéïsme m'a toujours fait rire.
    Pour marie thérèse,
    Vous allez devant les prud'hommes pour une affaire précise ( un licenciement pour faute) et les prud'hommes n'étudieront que ça et rien que ça.
    Amicalement
    Dernière modification par JNG Net-iris ; 28/10/2008 à 13h05.

Discussion fermée
Page 3 sur 5 DébutDébut 1 2 3 4 5 FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Mise à pied conservatoire
    Par loveisdead94 dans le forum Travail
    Réponses: 6
    Dernier message: 16/11/2010, 20h37
  2. Mise à pied conservatoire
    Par Jsaispas dans le forum Travail
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/06/2009, 21h54
  3. mise a pied conservatoire suivie de mise a pied disciplinaire
    Par Siegfriednice dans le forum Travail
    Réponses: 8
    Dernier message: 18/04/2008, 09h39
  4. mise a pied conservatoire délai
    Par Cdomplus dans le forum Travail
    Réponses: 6
    Dernier message: 21/03/2006, 19h19
  5. delai mise a pied conservatoire
    Par Moise dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/12/2004, 20h50

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum