Vos question à l'Avocat
+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 2 FinFin
Résultats 1 à 12 sur 15
Arborescence des messages utiles1Message(s) Utile(s)

Panique lors d'une déposition

Question postée dans le thème Pénal et Infractions sur le forum Rapports à la société.

  1. #1
    Membre
    Ancienneté
    novembre 2017
    Messages
    3
    Bonjour,
    voilà il y a quelques jours jai été auditionné par la BAC concernant les stup'

    Pendant l'audition il mon demande où je me procurer du cannabis.
    Je leur ai donc dit la vérité : au quartier à côté de chez moi.
    Il mon alors demandé une description de la personne qui me vendait du cannabis ( sur une période de 2 à 3 mois max ) je leur ai donc décrit au mieux la personne que je ne connaissais vraiment pas ( je n'avais même pas son prénom )
    Après cette description il mon propose un nom et un visage d'une personne que je n'avais jamais vue auparavant, je leur ai donc dit que je ne connaissais pas cette personne.

    Après ça la personne de la BAC m'a dit : qu'il était connu des services de police et si je ne disais rien je risquais de passer 5 jours en GAV et que si il me garde 5 jours je perdais mon taf.

    Je lui ai donc si ce qu'il voulait entendre ( c'est à dire : que s'était bien la personne qui me proposer ) pour vite sortir car j'étais réellement paniquer par ce qu'il m'arriver

    Après plusieurs heure enfermé il me font enfin sortir.

    Mais le problème après c'est que j'ai énormément de regret d'avoir accusé une personne que je ne connais même pas..du coup je suis retournée les voir pour modifier ma déposition mais il me disent que cela et trop tard, que j'ai signé et qu'on ne peut plus rien.

    Après qu'il me disent cela j'étais paniquer car je ne pouvais plus revenir en arrière et une fois qu'il mon vue paniqué il pensé que c'était parceque j'avais subit des menaces et que s'était donc pour sa que je voulais modifié m'a déposition...mais pas du tout j'ai juste peur que m'a ******** ne soit irréparable


    Que faire ? SVP
    J'ai peur de ne rien pouvoir faire..

  2. #2
    Pilier Junior
    Ancienneté
    novembre 2007
    Localisation
    50
    Messages
    4 639
    Si vous avez accusé quelqu'un rééllment à tort, vous adressez un courrier à l'Officier de Police Judiciaire qui a recu votre plainte, et que vous n'avez subi aucune menace, et que c'est une accusation à tort, et vous demandez que cela soit joint à la procédure. Gardez copie de ce courrier, car dans l'avenir, je crains que vous soyez à n ouveau convoqué, pour soit une confrontation avec la personne accusée, soit pour une identification. En toute hypothèse, si vous dites la vérité, le jour de cette nouvelle convocation, vous direz que vous ne connaissez pas cet individu

    Maintenant, il faut se mettre à la place de l'OPJ, vous êtes consommateur de cannabis, et donc sur vos achats, il pense sinceressement que vous avez peur de "représailles" et que vous revenez sur votre audition.... C'est pour cela qu'il vous appartient en votre âme et conscience de dire la vérité, car en toute hypothèse, il vous sera à nouveau demandé de témoigner ou d'être convoqué par un juge, tout dépend de l'ampleur du trafic faisant l'objet de l'enquête
    "Partager sa connaissance avec autrui,
    c'est aussi aider un inconnu dans le souci."

  3. #3
    Pilier Junior
    Ancienneté
    octobre 2008
    Localisation
    Ile de France
    Messages
    4 597
    Que l'OPJ ait trouvé le revirement de Pelow bizarre, sûrement. Mais refuser de prendre une autre déclaration n'est pas normal : si la première, extorquée sous la menace, était recevable parce que cela les arrangeait, la seconde aussi.
    A votre place, j'enverrais un courrier RAR au Procureur de la République pour tout raconter et insister sur le fait que vous ne reconnaissez absolument pas la personne présentée sur photo, que cette déclaration vous a été demandée de manière menaçante et que vous ne souhaitez pas être à l'origine d'un malentendu qui pourrait avoir de graves conséquences pour la personne incriminée.
    Je ferais également une copie à la BAC.

  4. #4
    Membre
    Ancienneté
    novembre 2017
    Messages
    3
    Merci, je vais envoyer un courrier au procureur.

    Mais ils vont me demander une autre personne à la place de l'accusé.
    Mais je ne connais pas la vraie personne.
    Je l'ai juste vue quelques fois donc je ne pourrais que faire une description de la personne.

    J'ai peur de faire de la prison si ils ne me croivent pas
    Je ne dors presque plus, je ne mange plus, j'ai peur de ce qu'il va m'arriver

  5. #5
    Pilier Sénior Avatar de Solitrid
    Ancienneté
    février 2006
    Localisation
    Dans le Nord.....
    Messages
    14 982
    Bjr
    Vous n'irez pas en prison.
    Dans la tête de l'OPJ, vous cherchez à couvrir votre fournisseur.Et c'est normal qu'il pense ainsi.
    Par contre pour vous sortir de là, vous devez saisir le procureur.
    Pelow a trouvé ce message utile.
    " Tant que nous sommes des Hommes, pratiquons l'humanité "
    Sénèque


  6. #6
    Pilier Junior
    Ancienneté
    novembre 2007
    Localisation
    50
    Messages
    4 639
    Vous dites "Mais je ne connais pas la vraie personne. Je l'ai juste vue quelques fois donc je ne pourrais que faire une description de la personne."

    Vous devez savoir où vous faisiez vos achats, les lieux, les dates, les quantités, la manière dont cela se produisait, la description même sommaire de l'individu est importante

    Avec ces éléments, la police pourra confirmer ou infirmer votre précédenté déposition.... Ne perdez pas de temps à faire ce courrier..
    "Partager sa connaissance avec autrui,
    c'est aussi aider un inconnu dans le souci."

  7. #7
    Pilier Sénior Avatar de Solitrid
    Ancienneté
    février 2006
    Localisation
    Dans le Nord.....
    Messages
    14 982
    Oui, faites vite.....
    " Tant que nous sommes des Hommes, pratiquons l'humanité "
    Sénèque


  8. #8
    Pilier Junior
    Ancienneté
    octobre 2008
    Localisation
    Ile de France
    Messages
    4 597
    Sudemanche :
    Ne perdez pas de temps à faire ce courrier..
    Solitrid :
    Oui, faites vite.....
    Il semblerait que vous ne soyez pas d'accord. Je penche pour faire le courrier au procureur : c'est quand même un témoignage qui risque d'avoir des conséquences lourdes pour quelqu'un, que cette personne soit déjà soupçonnée par la police ou même coupable d'autres délits.
    Il faut que Pelow libère sa conscience, d'autant qu'il risque d'être convoqué à une confrontation avec la personne qu'il a finalement accepté de désigner. Ensuite, si la police estime qu'elle doit entendre à nouveau Pelow pour lui demander des précisions, à elle de le faire revenir. Mais le procureur doit aussi être informé de ces méthodes, qui peuvent un jour être préjudiciables à chacun de nous.

  9. #9
    Pilier Sénior Avatar de Solitrid
    Ancienneté
    février 2006
    Localisation
    Dans le Nord.....
    Messages
    14 982
    Ben....si ; on est d'accord.
    " Tant que nous sommes des Hommes, pratiquons l'humanité "
    Sénèque


  10. #10
    Pilier Junior
    Ancienneté
    octobre 2008
    Localisation
    Ile de France
    Messages
    4 597
    Ah ? Pour moi "ne perdez pas de temps à faire" signifie : il est inutile de le faire. Pour être d'accord avec vous, il aurait fallu écrire : "ne perdez pas de temps pour faire", non ? Finbref, spograve, comme disait Gaston.

  11. #11
    Pilier Junior
    Ancienneté
    novembre 2007
    Localisation
    50
    Messages
    4 639
    Citation Envoyé par Biloba Voir le message
    Ah ? Pour moi "ne perdez pas de temps à faire" signifie : il est inutile de le faire. Pour être d'accord avec vous, il aurait fallu écrire : "ne perdez pas de temps pour faire", non ? Finbref, spograve, comme disait Gaston.
    Je me suis peut être mal exprimé, je voulais dire ne perdez ps de temps dans la rédaction de ce courrier
    "Partager sa connaissance avec autrui,
    c'est aussi aider un inconnu dans le souci."

  12. #12
    Membre
    Ancienneté
    novembre 2017
    Messages
    3
    "Dans la tête de l'OPJ, vous cherchez à couvrir votre fournisseur.Et c'est normal qu'il pense ainsi"

    Je vais donc saisir le procureur aujourd'hui pour lui dire que m'a première déposition est fausse.

    Mais après ? Comme vous dites il va pensé que je cherche à couvrir mon fournisseur... ne va t'il pas insisté sur ça ? m'obliger à sortir un nom que je ne connais pas? et me faire faire de la prison si je ne dis rien.

    J'ai tellement peur de mal finir
    Merci beaucoup pour votre aide !

+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 2 FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Se tromper dans sa déposition lors d'une instruction
    Par Ennius dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/12/2016, 17h43
  2. Fausse déposition lors d'un dépôt de plainte
    Par Papaours83 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/10/2015, 18h34
  3. Mensonge lors de la déposition de plainte
    Par JeanBer dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 22
    Dernier message: 18/11/2014, 21h00
  4. Réponses: 4
    Dernier message: 10/07/2013, 11h00
  5. Que faire lors qu'un gendarme refuse de faire une déposition?
    Par vincentim dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 12
    Dernier message: 02/02/2012, 20h00

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum