Vos question à l'Avocat
+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 1 2 3 ... FinFin
Résultats 1 à 12 sur 37
Arborescence des messages utiles10Message(s) Utile(s)

Ses parents s'invitent et squattent chez moi.

Question postée dans le thème Vie Commune ou Rupture sur le forum Personne et Famille.

  1. #1
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    mars 2018
    Messages
    5
    [Bonjour!]


    Ces derniers temps ça va mal avec mon épouse... elle a même été condamné en janvier pour violences à mon encontre (peine de sursis car j'avais retiré ma plainte et nous avons dit que nous souhaitions que les choses s'apaisent).

    Il s'est avéré que non... les violences ont cessés mais son état d'esprit, à part quelques "sursauts", est le même voire pire... je l'ai trahi avec cette plainte, cette garde à vue, ce jugement et cette condamnation !!!

    Et ses parents, nord africains, n'en pensent pas moins ! Pourtant ils semblaient être en désaccord avec son attitude : violences, chantages, menaces, entrave au domicile...

    Vendredi j'ai eu la désagréable surprise de constater leur venue ainsi que de son frère chez nous vendredi. La rencontre n'a pas été cordiale évidemment. Ils ont criés... je n'ai pas crié mais j'ai haussé le ton... je leur ai dit qu'ils n'avaient pas à venir chez moi sans mon accord. Ce à quoi ils ont répondu "non c'est chez notre fille". J'ai repris la parole pour dire "non ce n'est pas chez votre fille, mais chez votre fille ET chez moi". Leur réponse a été "non c'est chez notre fille".

    Après 1 heure "d'échanges", j'ai pris quelques affaires et ai quitté le domicile. Je ne compte y remettre les pieds que lorsqu'ils seront partis... je fais juste 1 petit saut par jour pour prendre mes affaires et voir mes enfants. Leur présence chez moi, je la vis comme une invasion... car ils dorment, ils mangent chez moi sans aucune gêne ou honte (je suis la seule source de revenus du foyer !).

    Les policiers et les gendarmes m'ont dit qu'ils ne pouvaient rien faire car c'est du civil. Que puis-je entreprendre ?

    Je rêve de les dégager à coups de pieds au cul ! Au moins, en les repoussant et jetant leurs bagages hors de mon domicile.

    [Merci de vos reponses]
    Dernière modification par Modérateur 01 ; 12/03/2018 à 19h54. Motif: Politesse partie à coups de pied occultes

  2. #2
    Pilier Junior
    Ancienneté
    août 2016
    Messages
    1 102
    Divorcez, faites en la demande mais avant, prenez vos enfants et allez vous installer ailleurs. Personne ne pourra vous dire quoi que ce soit vu sa condamnation
    Dernière modification par Stéphane B ; 12/03/2018 à 20h10.
    Change ton regard et le monde changera

  3. #3
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    mars 2018
    Messages
    5
    Désolé à l'administration et aux autres membres !!! Je suis tellement abasourdi par ce qui se passe chez moi que j'en ai oublié les règles élémentaires de courtoisie.

    Alors, bonjour à tous et merci pour votre forum. Et par avance merci pour vos réponses.

    Citation Envoyé par Stéphane B Voir le message
    Divorcez, faites en la demande mais avant, prenez vos enfants et allez vous installer ailleurs. Personne ne pourra vous dire quoi que ce soit vu sa condamnation
    J'ai 3 enfants dont une fille qui a un handicap. Et je suis intérimaire... je suis du genre précautionneux. J'ai besoin de prendre un maximum de renseignements avant d'entreprendre quoi que ce soit. Si j'agis à la va vite, ça va être "la panique" dans ma tête.

  4. #4
    Pilier Sénior
    Ancienneté
    juillet 2013
    Messages
    8 117
    Le fond du problème c'est que tant que vous êtes marié chez vous, c'est chez elle aussi .
    Vu qu'elle ne voudra pas forcement divorcer, un divorce pour faute entre la violence et le fait d'imposer ses parents peut être une option ( et croyez moi , je ne vois pas souvent le divorce pour faute comme tel)
    Le plus pressé est de bien mettre à l'abri tous vos papiers ... et de récupérer par la suite des preuves par exemple .
    Pour ne pas agir à la va vite , mieux vaut voir un avocat ; avec 3 enfants et peut être peu de revenus, vous pouvez essayer de bénéficier de l'Aide juridictionnelle .
    C'est lui qui fera le bilan de votre situation pour voir ce qui est le mieux pour vous .
    Mieux vaut un œil avisé, qui prendra le temps d’étudier vos pièces .
    De plus, pour éviter "la panique dans votre tète" , je vous conseille de voir si les associations de femmes battues ne peuvent vous proposer un suivi psy ou autres ... histoire d’être plus fort et plus lucide sur certaines choses .
    Hel4 a trouvé ce message utile.

  5. #5
    Membre Sénior Avatar de Justin25
    Ancienneté
    mars 2011
    Messages
    399
    Bonsoir, faites attention car là votre epouse peut aller signaler un abandon de domicile puisque vous êtes parti !
    Rac8 a trouvé ce message utile.

  6. #6
    Pilier Sénior
    Ancienneté
    juillet 2013
    Messages
    8 117
    Euh ... Quand on est marié on a quand même le droit d'aller ou on veut .
    Il a pris quelques affaires et va voir ses enfants tous les jours .
    De plus même si abandon de domicile, contre violences conjugales, ça va avoir peu d'impact sur la suite .

  7. #7
    Pilier Cadet
    Ancienneté
    avril 2009
    Messages
    697
    Oui, mais si j'ai bien lu, "les violences conjugales" si il y en a, n'ont pas été pris en compte par les FDO.

  8. #8
    Pilier Sénior Avatar de Rosalina
    Ancienneté
    novembre 2004
    Messages
    24 933
    Si vous relisez, madame a été condamnée pour violences conjugales.

    C'est chez votre épouse, mais c'est aussi chez vous. Donc, elle peut faire venir ses parents, mais rien ne vous empêche de les mettre à la porte, le frère avec. Et de couper la source de revenu. Compte tenu de la situation, aller consulter un avocat, et commencez à penser au divorce. J'imagine que les choses ne vont pas s'arranger.
    Rac8 a trouvé ce message utile.
    " Quis custodiet ipsos custodes?"
    Juvénal

  9. #9
    Pilier Sénior
    Ancienneté
    octobre 2008
    Localisation
    Ile de France
    Messages
    5 391
    Et de couper la source de revenu.
    C'est peut-être là-dessus qu'il faut agir : j'imagine que vous payez le loyer et les factures d'énergie, mais quel arrangement avez-vous pour les dépenses de nourriture, par exemple ? Aucune raison de participer à l'entretien des parents et du frère : réduisez au maximum la somme allouée, ou faites vous-même les courses juste pour votre famille ?

  10. #10
    Pilier Junior
    Ancienneté
    août 2016
    Messages
    1 102
    Pour paraphraser un ancien procureur de l'Ariège, "un homme meut tous les dix jours des violences de son épouse". Je rajouterai que si elle est violente avec vous, elle peut l'être avec les enfants. Dès lors leur sécurité doit être votre seul facteur de décision
    Change ton regard et le monde changera

  11. #11
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    mars 2018
    Messages
    5
    Merci beaucoup pour vos réponses !!!



    Citation Envoyé par kang74 Voir le message
    Le fond du problème c'est que tant que vous êtes marié chez vous, c'est chez elle aussi .
    Vu qu'elle ne voudra pas forcement divorcer, un divorce pour faute entre la violence et le fait d'imposer ses parents peut être une option ( et croyez moi , je ne vois pas souvent le divorce pour faute comme tel)
    Le plus pressé est de bien mettre à l'abri tous vos papiers ... et de récupérer par la suite des preuves par exemple .
    Pour ne pas agir à la va vite , mieux vaut voir un avocat ; avec 3 enfants et peut être peu de revenus, vous pouvez essayer de bénéficier de l'Aide juridictionnelle .
    C'est lui qui fera le bilan de votre situation pour voir ce qui est le mieux pour vous .
    Mieux vaut un œil avisé, qui prendra le temps d’étudier vos pièces .
    De plus, pour éviter "la panique dans votre tète" , je vous conseille de voir si les associations de femmes battues ne peuvent vous proposer un suivi psy ou autres ... histoire d’être plus fort et plus lucide sur certaines choses .
    Des preuves j'en accumule pas mal !

    Tous mes documents personnels sont hors du domicile depuis 4/5 mois... et le soir de la venue de ses parents, j'ai pris avec moi tous les documents concernant le foyer.

    Merci pour votre conseil !

    Je vais avoir un week end de 4 jours, je vais essayer de prendre un rdv avec un avocat à ce moment là.

    Je vais aussi en parler avec une assistante sociale et conseillère conjugale... il y a une enquête sociale depuis 1/2 mois concernant nos enfants ("alerte" signalée par le médecin du centre qui suit notre fille).

    ---------- Message ajouté à 20h37 ---------- Précédent message à 20h35 ----------

    Citation Envoyé par Justin25 Voir le message
    Bonsoir, faites attention car là votre epouse peut aller signaler un abandon de domicile puisque vous êtes parti !
    J'ai immédiatement fait une main courante au commissariat en expliquant que je quittais mon domicile à contre cœur pour les raisons que vous connaissez.

    ---------- Message ajouté à 20h40 ---------- Précédent message à 20h37 ----------

    Citation Envoyé par kang74 Voir le message
    De plus même si abandon de domicile, contre violences conjugales, ça va avoir peu d'impact sur la suite .
    Effectivement, un abandon de domicile c'est bien plus "lourd" que ce qu'on l'on pourrait imaginer. Quitter le domicile plusieurs jours c'est tout à fait possible. Ce qui caractérise l'abandon... c'est l'absence de nouvelles, et ne plus subvenir aux besoins du foyer. Ce n'est pas mon cas, car je passe tous les jours et j'ai eu "la bonne idée" d'envoyer un sms à mon épouse pour lui demander de me prévenir s'il manquait quoi que ce soit aux enfants et à elle.

    (...) j'ai appris toutes ces choses hier de la part d'un gendarme que j'ai rencontré sur son lieu de travail.

    ---------- Message ajouté à 20h41 ---------- Précédent message à 20h40 ----------

    Citation Envoyé par Trabant Voir le message
    Oui, mais si j'ai bien lu, "les violences conjugales" si il y en a, n'ont pas été pris en compte par les FDO.
    C'est quoi FDO ?

    ---------- Message ajouté à 20h44 ---------- Précédent message à 20h41 ----------

    Citation Envoyé par Rosalina Voir le message
    Si vous relisez, madame a été condamnée pour violences conjugales.

    C'est chez votre épouse, mais c'est aussi chez vous. Donc, elle peut faire venir ses parents, mais rien ne vous empêche de les mettre à la porte, le frère avec. Et de couper la source de revenu. Compte tenu de la situation, aller consulter un avocat, et commencez à penser au divorce. J'imagine que les choses ne vont pas s'arranger.
    Si je les mets à la porte, après consultations d'avis de la police et de la gendarmerie, ils peuvent tout à fait porter plainte pour violences... de même si je m'aviserai de mettre leur affaires dehors.

    Couper la source de revenus : oui... dans le foyer il y a 2 sources de revenus : mon salaire et la CAF. La CAF était versé sur le compte joint (le numéro d'allocataire est à mon nom). Les allocations seront désormais versé sur mon compte.

    ---------- Message ajouté à 20h48 ---------- Précédent message à 20h44 ----------

    Citation Envoyé par Biloba Voir le message
    C'est peut-être là-dessus qu'il faut agir : j'imagine que vous payez le loyer et les factures d'énergie, mais quel arrangement avez-vous pour les dépenses de nourriture, par exemple ? Aucune raison de participer à l'entretien des parents et du frère : réduisez au maximum la somme allouée, ou faites vous-même les courses juste pour votre famille ?
    Oui !

    Jusqu'à il y a 3 mois, je prenais personnellement en charge toutes les dépenses du foyer... et madame avait la CAF pour elle (entre 750 et 1000 euros mensuel).

    Son immense ingratitude a fait que depuis 3 mois, il y a les prélèvements de toutes les factures du foyer (500 euros par mois). En 90 jours, le compte a été dilapidé !

    Du coup, je reprends les rennes des allocations... et, sans me vanter bien sur, je sais gérer l'argent.



    C'est aujourd'hui, que je m'aperçois que j'ai été beaucoup trop gentil sur pas mal d'aspects de la gestion du foyer et de ses finances.

    ---------- Message ajouté à 20h55 ---------- Précédent message à 20h48 ----------

    Citation Envoyé par Stéphane B Voir le message
    Pour paraphraser un ancien procureur de l'Ariège, "un homme meut tous les dix jours des violences de son épouse". Je rajouterai que si elle est violente avec vous, elle peut l'être avec les enfants. Dès lors leur sécurité doit être votre seul facteur de décision
    Je ne me considère pas comme battu. Mais ces derniers mois, face aux disputes j'ai décidé de réagir différemment.

    Auparavant, je cherchais à la calmer de toutes les manières possibles... et c'était chaque fois une bataille épuisante. Des discussions qui n'ont aucune suite logique etc...

    Ayant eu ras le bol de répéter inlassablement des choses censées : communication sans cris, de la solidarité, de l'organisation etc... j'ai fait le choix de m'effacer à chaque fois qu'il y aurait un début de disputes, de cris. Elle s'est donc retrouvé seule face à son attitude, et elle a complètement pété les plombs : m'a caché mes affaires, chantage, chantage avec les enfants, manipulation des enfants (5 ans) devant moi, entrave au domicile, puis violences.

    Les enfants pas subi ses violences, mais il y aurait matière à développer concernant son rôle de mère et de femme dans ce foyer.

  12. #12
    Pilier Cadet
    Ancienneté
    avril 2009
    Messages
    697
    FDO = Force de l'ordre

+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 1 2 3 ... FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Bande de jeunes qui squattent le palier
    Par anna1234567 dans le forum Immobilier
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/03/2016, 17h32
  2. Réponses: 20
    Dernier message: 19/01/2013, 02h10
  3. Des jeunes squattent notre entrée d'immeuble que faire??
    Par lizz222 dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/09/2011, 09h42
  4. Réponses: 38
    Dernier message: 11/12/2008, 14h43
  5. transfert de la garde chez le père qui habite lui -meme chez ses parents
    Par Gentiane1 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/12/2007, 21h30

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum