Vos question à l'Avocat
+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 5 DébutDébut 1 2 3 4 ... FinFin
Résultats 13 à 24 sur 49
Arborescence des messages utiles11Message(s) Utile(s)

Les parents de mon ex ont essayé de m'avoir

Question postée dans le thème Parents et Enfants sur le forum Personne et Famille.

  1. #13
    Membre Sénior
    Ancienneté
    septembre 2017
    Messages
    290
    Vous n'êtes coupable de rien !!!! Vous avez un jugement et justement vous avez déjà transgressé ce jugement pour permettre à vos enfants de voir leur papa. Effectivement vous avez été très gentille et compréhensive même avec ses parents alors il n'est plus temps de continuer parce qu'ils ont préféré protéger les désirs de leur fils plutôt que de penser à la sécurité et au bien être de vos enfants ce qui doit être votre première priorité. Si la mesure de visite médiatisée vous l'avez dit ce n'était pas sans raison. Aujourd'hui vous respectez le jugement et si les grand parents veulent voir leurs petits enfants, ils devront faire l'effort que vous avez fait jusque là. A eux aussi de convaincre leur fils qu'il doit lui aussi se conformer au jugement s'il aime ses enfants. Pour apporter la preuve vous prenez des photos. Le petit selfie - la petite vidéo des enfants avec leurs grands parents ... Mais surtout prenez des précautions de communiquer avec eux par lettre et qu'eux aussi vous répondent pour accepter la date de rendez-vous. Si la situation entre vous et eux devait se compliquer vous aurez la preuve que vous avez été dans une démarche positive.

  2. #14
    Membre Cadet
    Ancienneté
    décembre 2017
    Messages
    30
    Bonjour,

    J'ai envoyé le courrier recommandé à accusé de réception le 16, les grands parents l'ont reçus le 18.

    Silence radio jusqu'à aujourd'hui, j'ai reçu un courrier à accusé de réception, je l'ai malheureusement loupé j'en saurais plus demain je vous tiendraisxau courant mais j'imagine qu'une réponse en LRAR ce n'est pas bon signe 😓

  3. #15
    Pilier Sénior
    Ancienneté
    octobre 2008
    Localisation
    Ile de France
    Messages
    5 391
    Dans votre cas, il n'y a pas de "mauvais signe", ne craignez rien. Quoi que disent les grands-parents, vous avez essayé de préserver des relations avec leurs petits-enfants et eux ont trahi votre confiance en essayant de favoriser une rencontre avec le père, alors que la justice en a décidé autrement.
    Ils n'ont rien à vous reprocher et ne pourront rien exiger d'autre que ce que vous voudrez bien leur accorder à l'avenir.
    Yeuse a trouvé ce message utile.

  4. #16
    Membre Cadet
    Ancienneté
    décembre 2017
    Messages
    30
    Merci Biloba, je vous tiendrais au courant demain.

  5. #17
    Membre Sénior
    Ancienneté
    septembre 2017
    Messages
    290
    Bonjour,
    Vous avez envoyé votre lettre en R.A.R. ils vous répondent aussi par RAR... Vous vous ménagez la preuve mais eux aussi - c'est de bonne guerre. Dorénavant s'ils veulent voir leurs petits enfants qu'ils vous fassent un courrier en RAR. Vous leur répondrez en RAR c'est un peu contraignant mais c'est aussi une façon de vous protéger contre une action contre vous. C'est eux qui sont demandeurs, c'est vous qui fixez les règles. Vous n'empêchez pas vos enfants de voir leurs grand parents mais ils devront vous se plier à vos conditions. Surtout ne les recevez pas chez vous !!! Lors de ces visites faites des photos - faites ce qu'il faut pour ne pas être accusée de ne pas avoir été présente au rendez-vous. Dorénavant plus de visites chez les grand parents si votre ex s'y trouve vous mettez vous enfants en danger. Respectez le jugement. N'acceptez pas que le père soit présent lors des rendez-vous avec les grand parents. Cela dans votre courrier il faudra le préciser. Vous êtes garante de la sécurité mais aussi du bien-être de vos enfants.

  6. #18
    Pilier Sénior Avatar de Rosalina
    Ancienneté
    novembre 2004
    Messages
    24 899
    Citation Envoyé par maman-detresse Voir le message
    mais j'imagine qu'une réponse en LRAR ce n'est pas bon signe ��
    Vous n'avez pas de crainte à avoir. Vous êtes irréprochable sur ce coup-là. Ils ne sont plus en position de se défendre.
    " Quis custodiet ipsos custodes?"
    Juvénal

  7. #19
    Membre
    Ancienneté
    janvier 2018
    Messages
    2
    Il y a beaucoup de cas comme ça. Si tu tiens à tes vous tenez à vos enfants c'est à toi vous seule de prendre les décisions. Si les grands-parents veulent visiter leurs petits-enfants, qu'ils entretiennent une bonne relation avec toi vous.
    Bon courage !
    Dernière modification par Modérateur 01 ; 24/01/2018 à 10h57. Motif: vouvoiement d'usage sur Net Iris

  8. #20
    Membre Sénior
    Ancienneté
    septembre 2017
    Messages
    290
    Legrand vous avez raison s'ils veulent visiter leurs petits enfants ils devront entretenir de bonnes relations mais il y a aussi dans la boucle le père qui risque de venir avec ses parents. L'intervenante doit se prémunir de toute velléité des grand parents - non seulement pour mettre les enfants en présence du père hors du cadre fixé par la loi mais aussi pour ne pas risquer d'avoir une action contre elle de la part des grand parents parce que des grand parents qui vont en justice pour réclamer des droits d'hébergement et de visite chez eux il y en a plein les tribunaux... Dans le cas de l'intervenante il ne faut pas oublier le comportement des grand parents mais aussi qu'ils sont du coté de leur fils. Donc fixer de façon très formelle les modalités sera une façon pour elle de prouver qu'elle a permis à ses enfants de voir les grand parents mais aussi des conditions de ces rendez-vous. Elle ne doit pas risquer de voir la justice lui retirer les enfants parce qu'elle a permis des choses qu'elle n'aurait pas dû. Une façon aussi de faire comprendre aux grand parents qu'à présent c'est elle qui fixe les règles en les "obligeant" à solliciter ces rencontres et que elle seule décidera de où et quand elles se passeront.

  9. #21
    Membre Cadet
    Ancienneté
    décembre 2017
    Messages
    30
    Je vous copie la lettre que je viens de récupérer :


    Mlle X ou plutôt Mme Y, (j'ai mis mon nom de jeune fille, elle a précisé mon nom de mariage)

    Je me permets d'apporter des réponses aux accusations formulées dans ta lettre recommandée datée du 16/01/2018 et tiens à te rappeler divers événements qui sont tombés dans tes oubliettes, à savoir :

    - tu prétends venir régulièrement avec les enfants à mon domicile. Il me semble que ton dernier déplacement à "ville" à mon domicile se situe fin Aout 2017 (date de notre retour des vacances avec les enfants). Tes parents résidant à 800km voient plus souvent les enfants que nous. A chaque vacances scolaires (2 semaines minimum) ils ont un droit de visite ou plutôt d'hébergement.

    - lors de ta rupture avec le précédent compagnon, tu as connu soit-disant, une période financière difficile car tu étais "menacée d'expulsion" de ton domicile. Tu n'as pas hésité à nous faire part de tes difficultés qui ne nous ont pas laissés indifférents : mes parents t'ont octroyé un 1er chèque d'un montant de 1500€ suivi de près par un 2ème chèque de 1000€. D'ailleurs tu t'es opposé à signer l'attestation mentionnant les motifs de cette aide, ce qui reflète ton manque de reconnaissance envers nous.

    Pourquoi tu ne t'es pas adressée à ton cercle familial et est-il au courant ?

    A chaque changement de domicile, c'est moi qui payait la caution de l'appartement (et pas ta famille) sans quoi vous n'auriez pas pu accéder au nouveau logement.

    - tu reproches à T de n'avoir vu ses enfants que 5 fois entre Avril et Septembre 2017.
    Or tu oublies que mon fils avait prévu, avec toi d'un commun accord, un week end cet été avec les enfants à "parc d'attraction". Tu as annulé au dernier moment ce week-end prétextant une semaine de vacance dans un camping avec ta famille. Or après renseignement, ce séjour en camping n'a jamais eut lieu. Ca prouve bien que tu fais tout pour que T ne voit pas ses enfants. Encore un mensonge de ta part.

    - tu nous reproches de faire "pression" sur toi. Or je ne vois pas comment je pourrais le faire vu mon handicap. D'ailleurs mon handicap t'arrange car je ne peux accéder à ton logement pour voir mes petits enfants et ça te convient puisque tu ne fais pas l'effort de les amener à mon domicile sans que je le demande. Et autant que je sache, je ne suis pas concernée par le jugement.

    Il me semble que l'on a toujours su s'occuper des enfants quand ils étaient à mon domicile.

    S'il a pu se produire par hasard que T ait pu rencontrer une seule fois, au court de l'année écoulée, chez nous ses enfants, c'est vraiment un maximum.

    Nous sommes ainsi tout près d'adhérer à ta réputation de fieffée menteuse qui circule sur toi car nous trouvons tout à fait injuste ton intransigeance à notre égard. Un peu d'humanité de ta part serait plus approprié que ton incessant penchant pôur cette décision du juge aux affaires familiales.

    Nous sommes en train de réfléchir à un éventuel recours à cette situation que tu nous imposes.

    Meilleures salutations.


    Quelques explications :

    - La dernière fois que j'ai emmené les enfants à leur domicile ça ne date pas de fin Aout, mais je n'ai pas de moyen de le prouver. Mais ils ont effectivement passé une semaine de vacance dans le Sud avec eux (preuve que je ne fais aucun effort n'est ce pas).

    - J'ai effectivement demandé de l'aide à aux arrières grand parent des enfants qui m'ont donnés deux chèques d'un montant total de 2500euros ; je n'ai pas signé de reconnaissance de dette ni aucun papier, ils ne m'en ont pas demandés ! Juste un papier disant qu'ils me donnaient cet argent point.

    - Mon cercle familiale n'est pas au courant mais ne sont pas obligés de tout savoir à moins que je me trompe, et je ne leur ai pas demandé car une somme pareil ils n'auraient jamais pu ! Ma mère m'a déjà aidé à payer ma voiture.

    - Ma mère (je n'ai plus "mes parents" comme elle dit...) vient effectivement nous visiter aux vacances scolaires, des fois une semaine, des fois les deux, et en été c'est nous qui y allons, cela nous fait des vacances au bord de la mer. Mais c'est ma mère qui se déplace, elle paye ses billets, contribue à la nourriture et à l'entretien de l'appartement ainsi qu'aux sorties ! (elle paye même trop de chose à mon gout)

    - La "caution" dont elle parle date des logements que je prenais avec son fils quand j'étais avec lui, mon appartement est à mon nom et elle n'est pas cautionnaire et n'a pas donné de chèque de dépot de garantie.

    - Elle n'explique pas pourquoi le père n'a vu ses enfants que 5 fois en 6 mois. J'ai effectivement annulé ce week end au parc d'attraction car il "exigeait" les petits et que j'étais en vacance familiale (j'y vais une fois dans l'année je ne voulais pas gacher mes vacances pour lui. Non nous n'étions pas en camping mais en vacance familiale.

    - Je ne vais pas déménager pour trouver un logement adapté à son handicap, j'imagine que c'est un droit de me sentir bien chez moi sans qu'elle soit lésée ! Et effectivement je n'emmène pas les enfants si elle ne me les demande pas.

    - Il n'a pas pu voir ses enfants qu'une fois au hasard sinon le centre médiatisé n'aurait pas noté dans leur lettre qu'il les voyait en dehors.

    Vu la fin de la lettre, je m'attends à une éventuelle convocation devant le juge, j'attends toutes vos réponses, remarques etc... Tout me sera utile, merci...
    Dernière modification par Modérateur 01 ; 24/01/2018 à 19h37. Motif: Balisage de citation

  10. #22
    Pilier Sénior Avatar de Rosalina
    Ancienneté
    novembre 2004
    Messages
    24 899
    Citation Envoyé par maman-detresse Voir le message
    - La dernière fois que j'ai emmené les enfants à leur domicile ça ne date pas de fin Aout, mais je n'ai pas de moyen de le prouver. Mais ils ont effectivement passé une semaine de vacance dans le Sud avec eux (preuve que je ne fais aucun effort n'est ce pas).
    Vous voulez dire que les enfants sont partis une semaine en vacances avec leurs grands-parents paternels ?

    Citation Envoyé par maman-detresse Voir le message
    - J'ai effectivement demandé de l'aide à aux arrières grand parent des enfants qui m'ont donnés deux chèques d'un montant total de 2500euros ; je n'ai pas signé de reconnaissance de dette ni aucun papier, ils ne m'en ont pas demandés ! Juste un papier disant qu'ils me donnaient cet argent point.
    - Mon cercle familiale n'est pas au courant mais ne sont pas obligés de tout savoir à moins que je me trompe, et je ne leur ai pas demandé car une somme pareil ils n'auraient jamais pu ! Ma mère m'a déjà aidé à payer ma voiture.
    - Ma mère (je n'ai plus "mes parents" comme elle dit...) vient effectivement nous visiter aux vacances scolaires, des fois une semaine, des fois les deux, et en été c'est nous qui y allons, cela nous fait des vacances au bord de la mer. Mais c'est ma mère qui se déplace, elle paye ses billets, contribue à la nourriture et à l'entretien de l'appartement ainsi qu'aux sorties ! (elle paye même trop de chose à mon gout)
    - La "caution" dont elle parle date des logements que je prenais avec son fils quand j'étais avec lui, mon appartement est à mon nom et elle n'est pas cautionnaire et n'a pas donné de chèque de dépot de garantie.
    Ce sont des broutilles qui n'entrent pas en ligne de compte.

    Citation Envoyé par maman-detresse Voir le message
    Vu la fin de la lettre, je m'attends à une éventuelle convocation devant le juge, j'attends toutes vos réponses, remarques etc... Tout me sera utile, merci...
    Très bien, répondez par un recommandé AR : vous ne souhaitez rentrer dans aucune polémique et par conséquent, vous ne rentrerez pas dans leur jeu, vous voulez maintenir le lien qu'ils entretiennent avec vos enfants pour le bien des enfants uniquement. Donc, à leur demande, ils pourront continuer à voir vos enfants, il suffit qu'il vous en fasse la demande. Mais que par contre, vous ne pouvez pas leur confier vos enfants, puisqu'il existe un trop grand risque pour eux puisqu'ils persistent à ne pas respecter le jugement, et qu'ils mettent leur père ne leur présence. Point.
    " Quis custodiet ipsos custodes?"
    Juvénal

  11. #23
    Membre Cadet
    Ancienneté
    décembre 2017
    Messages
    30
    Merci Rosalina pour vos réponses.

    Nous étions dans le Sud en vacance familial, eux aussi dans un camping où ils ont une résidence, ils me saoulaient (désolé y a pas d'autres mots) pour que j'aille les voir alors que chez nous on habite à 20km je ne voulais pas en plus faire des kilomètres dans le Sud pour aller les visiter dans leur camping ou j'aurais du encore payer un pass etc... Alors je leur ai proposé à la fin de mes vacances, d'allonger celle des petits pour qu'ils en profitent aussi en vacance, bref j'ai été arrangeante.

    P.S : c'était avant qu'ils me fassent bien comprendre qu'ils étaient du coté de leur fils. Je ne referais plus cette erreur vu ses réponses.

  12. #24
    Pilier Sénior Avatar de Yooyoo
    Ancienneté
    mars 2007
    Localisation
    Yvelines
    Messages
    20 715
    Bonjour,

    D'après vos autres posts, votre jugement date de janvier 2017 ; il est toujours possible que le papa demande une révision du jugement afin d'obtenir un DVH "classique", si depuis le jugement il a déménagé à 500 kms (ou plus de 600 Kms : variable selon vos posts) et a refait sa vie. Si la distance est trop longue pour un DVH classique, il pourra demander la garde pendant l'intégralité des petites vacances, sauf la moitié des vacances de noël et d'été.

    Que les grands parents défendent leur fils, c'est humain mais cela n'est pas un motif pour couper les liens.
    Vous avez intérêt à bien conserver tous les courriers que vous avez adressé pour prouver que vous n'avez rien fait pour couper les liens avec le papa et la famille du papa. J'espère que vous n'aviez pas évoqué avec eux votre projets de faire adopter vos trois enfants par votre nouveau mari http://forum-juridique.net-iris.fr/p...-adoption.html car cela démontrerait votre volonté de couper les enfants de leur famille paternelle.

+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 5 DébutDébut 1 2 3 4 ... FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. essaye de me punir pour avoir contesté le SDTC
    Par Naroa Hisae dans le forum Travail
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/08/2012, 21h54
  2. Baisse de salaire et essaye de me débouter
    Par balignette dans le forum Travail
    Réponses: 5
    Dernier message: 27/11/2011, 09h21
  3. on essaye d'ettouffer 30 jours ITT
    Par Moi45 dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 3
    Dernier message: 31/03/2007, 08h46
  4. vices cachés sur un véhicule non essayé...
    Par Pepino91 dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 22
    Dernier message: 14/12/2006, 14h02

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum