Vos question à l'Avocat
+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 2 FinFin
Résultats 1 à 12 sur 24
Arborescence des messages utiles5Message(s) Utile(s)

interrogation sur mariage à Madagascar

Question postée dans le thème Vie Commune ou Rupture sur le forum Personne et Famille.

  1. #1
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    décembre 2017
    Messages
    8
    Bonjour,

    J'ai rencontré à Madagascar une femme de mon âge qui souhaite rompre sa solitude
    Nous avons eu un très bon contact et de ce fait envisagé de nous voir plus souvent.
    Cependant le voyage étant très onéreux et étant personnellement retraité avec pension très serrée.
    Pour nous revoir, j'ai donc tenté de l'aider à obtenir un visa courte durée de 90 jours afin qu'elle puisse venir en France.
    Ce visa nous a été refusé malgré avoir rempli toutes les conditions demandées.
    J'ai récupéré l'argent que je lui avait fait parvenir 30 euros par jour demandés et en plus sur son compte.
    Depuis nous n'avons pas trouvé d'autres solutions que pour moi de venir me marier avec elle à Madagascar.
    Nous avons rempli récemment un nouveau dossier rempli de manière commune qui nous permet d'effectuer notre demande. 3 mois plus tard nous venons de recevoir une demande d'audition chacun de notre côté. La mienne a été effectuée Dernièrement et la sienne est prévue pour le 10 janvier à Madagascar.
    IL semblerait que la procédure ait été améliorée récemment.
    Au cas ou cela aboutirait les bancs seraient parait-il publié directement par les mairies sur acceptation du consulat de France à Madagascar.
    Nos échanges ( téléphonique et internet)ayant maintenant plus de 3 ans d'ancienneté je commence à m'inquiéter car rien ne prouve que les délais après auditions vont être rapide.
    De plus l'objectif pour moi étant de la faire venir en France avec un premier visa d'un an en France ne semble pas garanti d'avance dans un délai raisonnable.
    Je vois que mon amie commence à être usée de ce temps interminable et du coup de mon côté j'ai peur de prendre une décision de mariage sans avoir pu au préalable la voir de visu une seconde fois afin de vérifier pour chacun d'entre nous si le mariage est la bonne solution ?
    En tout cas cela semble être la seule que nous donne l'ambassade puisque elle a déjà refusé sa première demande de visa. De plus je ne peux être totalement certain des intentions de mon amie. Il semblerai que les femmes malgache accepte très volontiers de se mettre avec des Européens sans doute pensant obtenir un niveau de vie plus important.
    Ma question porte surtout sur les conséquences juridique d'un mariage ? D'un autre côté elle a 57 ans moi 66 ans et sa fille ainée a 25 ans et vie à Madagascar. Je cherche donc a essayé d'analyser si je ne suis pas en train de faire une grosse ******** car je ne souhaitait pas forcément me marier. D'un autre côté mon amie semble avoir de très grandes qualité et semble sincère.

  2. #2
    Pilier Sénior Avatar de Nedelka
    Ancienneté
    février 2006
    Localisation
    tout en haut de la carte
    Messages
    7 153
    D'un côté il est certain qu'à première vue cela ressemble à un mariage d'opportunité. Vous êtes allé une fois à Madagascar et vous avez certainement constaté la pauvreté qui y règne.
    D'un autre côté la différence d’âge est raisonnable, vous avez maintenu une relation depuis 3 ans et elle ne semble pas avoir tenté les arnaques classiques pour soutirer des envois d'argent réguliers (du genre parent très malade, loyer à payer sinon expulsion, menace de prison etc...), ce qui plaide plutôt en sa faveur.
    Avez-vous des enfants ? Êtes-vous propriétaire de votre logement ? Juridiquement il existe différentes manières de mettre votre patrimoine à l'abri comme un contrat de mariage en séparation de bien. Voyez un notaire.
    Aurez-vous les moyens de vivre à deux en France avec votre retraite ? Il est peu probable qu'elle puisse travailler en France et vous devrez donc assurer votre vie quotidienne à tous les deux. Votre amie a-t-elle des enfants mineurs qu'elle voudra faire venir avec elle ?
    Vous seul pouvez décider, en essayant de prendre du recul. Bon courage.
    Les bonnes décisions sont issues de l'expérience. L'expérience est issue des mauvaises décisions. Mark Twain

  3. #3
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    décembre 2017
    Messages
    8
    Bonjour,
    Je vous remercie d'avoir bien voulu répondre à mes questionnement.
    Je suis conscient que la décision m'appartient. D'autre par je me suis effectivement posé les questions concernant sa fille et les problèmes de moyens matériels.
    Concernant sa fille, non elle ne viendra pas chez nous dans la mesure ou elle a fait de très bonnes études et semble avoir un ami français avec lequel elle va probablement faire sa vie.
    Concernant mon patrimoine, je ne suis propriétaire de rien si ce n'est mon matériel informatique et vidéo qui me permet tant que je le peux encore à essayer d'améliorer un peu l'ordinaire par quelques prestations surtout l'été. La seule interrogation est vis à vis de mes enfants qui sont désormais majeurs mais comme je ne suis propriétaire de rien du tout, je pense que ma future éventuelle épouse ne pourrait rien me demander au cas ou cela ne se passe pas comme nous le pensons. Effectivement le décalage est important, étant encore active elle pense essayer de trouver un travail en France. Cela n'est pas totalement impossible puisqu'elle est actuellement fonctionnaire dans l'éducation à Madagascar. Maintenant je suis conscient de la fragilité de ce point précis. J'ai rencontré le service des APL qui me garantissait une somme plus importante mais avec les modifications en vue du nouveau gouvernement; je crains de ne pas pouvoir trop compter sur ce supplément. Elle pourrait bénéficier d'une demande de retraite anticipée avec un montant très réduit environ 80 euros par mois.La question la plus importante que je me pose c'est la notion de risque mais visiblement il n'en existe pas trop dans la mesure ou si cela se passait pas très bien, elle ne pourrait pas me demander de pension ni de droit sur des biens que je ne possède pas, je suis locataire. D'un autre côté aller me marier la-bas me permettrait sans doute d'obtenir une possibilité de la faire venir en France. Je lui ai dit que je n'envisageais pas de vivre à Madagascar. Elle semble prête à venir....en ayant bien réfléchi car visiblement cette solitude lui pèse un peu comme la mienne désormais. je suis seul depuis Neuf ans.

  4. #4
    Pilier Sénior Avatar de Rosalina
    Ancienneté
    novembre 2004
    Messages
    23 667
    Bonjour,

    Mouais.... Si je comprends bien, vous ne vous êtes rencontrés physiquement qu'une seule fois. Un peu court pour envisager plus. Vous regardez de temps en temps les faits divers liés à Madagascar ? Et puis si vous vous mariez, elle vient en France, elle devient par l'effet du mariage locataire en titre de votre logement. Si tout ne se passe pas comme prévu, elle peut se voir attribuer le logement familial et une pension.

    Vous devriez pouvoir faire des rencontres comportant moins de risques. Vous avez ici tous les ingrédients de futurs ennuis.

    Cdt
    "Jusques à quand abuseras-tu de notre patience, Cati­lina ?"
    Cicéron, première Catilinaire.

  5. #5
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    décembre 2017
    Messages
    8
    Bonsoir,
    Je vous remercie de m'avoir apporté votre point de vue. Bien entendu ce que vous dîtes n'est pas faut.
    Peut-être ai-je intérêt à effectuer autre voyage pour voir ce que donnerai une suite de vie en commun certes à Madagascar mais
    ce serait peut-être plus prudent? Qu'entendez-vous par pension ? a quel titre parce que ce point là m'inquiète beaucoup.
    Merci d'avance de votre éclairage supplémentaire
    CDLT

  6. #6
    Pilier Sénior Avatar de Yooyoo
    Ancienneté
    mars 2007
    Localisation
    Yvelines
    Messages
    19 759
    Bonjour,

    Même si vous n'avez pas grand chose et avez une retraite modeste, pour une personne de Madagascar, cela représente beaucoup.

    Vous dites que vous avez des enfants. Sachez que, même si vous vous mariez en séparation de biens, à votre décès (si vous décédez le premier), elle aura un droit légal à 1/4 de votre patrimoine et pourra bénéficier d'un droit d'usage et d'habitation sur le logement que vous occupez. Selon les relations, vos enfants devront attendre son décès pour récupérer le peu qui leur reviendra, ne serait-ce que les photos et souvenirs.
    De plus, il est très fréquent que des personnes Madagascar arrivant en France, se sentent obligées d'envoyer régulièrement des fonds à la famille restée au pays pour les aider à vivre.

    Vous prenez de gros risques en vous mariant avec une personne que vous n'avez vue qu'une seule fois.
    Wilma Pierrafeu a trouvé ce message utile.

  7. #7
    Pilier Cadet
    Ancienneté
    avril 2009
    Messages
    523
    Bonjour,
    Une question toute bête, comme vous ne roulez pas sur l'or, pourquoi n'iriez vous pas vivre partiellement ou totalement à Madagascar? Vous serez mieux financièrement. Et vous verrez comme vous vous entendez avec votre futur épouse? Si au bout de 2 ou 3 ans vous pourrez toujours revenir en France.

  8. #8
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    décembre 2017
    Messages
    8
    Merci pour cet ensemble de réponse, oui bien sûr il y a des risques financiers.
    Je retiens l'option d'aller y passer des séjours est une solution viable également
    qui ne m'engagerait pas autant qu'un mariage. En ce qui concerne le droit d'usage par rapport à mes enfants
    n'aurait pas de conséquence je pense dans la mesure ou mes 3 enfants ont de très bonne situations.
    Rien de ce que je possède ne peut vraiment les intéresser.
    Par contre je reste toujours dans l'interrogation par rapport à une pension éventuelle que mon amie pourrait me demander
    en cas de désaccord. Enfin il faut savoir que quelques surveillances médicales me concernant sont nécessaires.
    Rien de grave mais je ne peux me permettre de partir à Madagascar à temps plein.
    D'autre part j'ai besoin de travailler en vidéo pour arrondir sérieusement mes fins de mois.
    Du jour ou je ne pourrais plus le faire, je serais réduit à vivre avec le minimum que je possède de ma petite retraite

  9. #9
    Membre Junior
    Ancienneté
    septembre 2007
    Messages
    86
    Malheureusement l'expérience de proche me conseille de vous dire d'etre tres prudent: eviter le mariage nous n'avons pas les memes principes de vie
    Pour vos problemes de santé vous pouvez envisager de vous faire soigner régulierement à l'ile de la réunion qui est tres proche plutot que rentrer en France

  10. #10
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    décembre 2017
    Messages
    8
    Tout cela est bien plus compliqué que vous ne le pensez. J'ai essayé de rencontrer d'autres personnes ici en France et cela malheureusement n'a pas fonctionné
    Cependant pourriez-vous me dire ce que vous entendez par si cela se passe mal elle pourrait obtenir le logement familial et une pension.
    Je ne vois pas très bien car je pense que nous sommes tous les deux intelligent et il est peu probable que nous nous mettions dans le rouge l'un et l'autre
    nous avons déjà vécu. Nous savons qu'une séparation est toujours possible. Et je suis persuadé qu'elle rentrerai dans son pays si tel était le cas. Donc une pension à quel titre ?

  11. #11
    Pilier Cadet
    Ancienneté
    avril 2009
    Messages
    523
    Le fait qu'elle rentrerai dans son pays ne changera rien sur le droit a une pension, Et vous oublier qu'elle pourrais avoir un droit d' usage de l'habitation, ce qui ne l'incitera pas a repartir.

  12. #12
    Pilier Sénior Avatar de Yooyoo
    Ancienneté
    mars 2007
    Localisation
    Yvelines
    Messages
    19 759
    Et je suis persuadé qu'elle rentrerai dans son pays si tel était le cas.
    Une fois qu'elle aura "gouté" au confort français (et aux aides sociales qui vont avec), êtes vous certain qu'elle acceptera de retourner dans son bidonville à Madagascar ?
    Wilma Pierrafeu a trouvé ce message utile.

+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 2 FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Réponses: 10
    Dernier message: 14/12/2010, 13h47
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 06/03/2008, 07h40
  3. Interrogation sur la jurisprudence et le TI
    Par Fabien12 dans le forum Entraide aux étudiants en droit
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/12/2007, 15h34
  4. interrogation sur DPA ?
    Par Michelinemarie dans le forum Immobilier
    Réponses: 7
    Dernier message: 22/11/2007, 19h17
  5. interrogation sur l accident de la route
    Par Desespoir dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 34
    Dernier message: 30/10/2007, 12h51

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum