Vos question à l'Avocat
+ Répondre à la discussion
Page 4 sur 5 DébutDébut ... 2 3 4 5 FinFin
Résultats 37 à 48 sur 52
Arborescence des messages utiles32Message(s) Utile(s)

Ai-je un recours possible contre une "maîtresse" de mon mari?

Question postée dans le thème Parents et Enfants sur le forum Personne et Famille.

  1. #37
    Membre Sénior
    Ancienneté
    février 2015
    Messages
    442
    Bonjour,
    Avant de penser à l'héritage, pensez également que la mère pourra demander une pension alimentaire pour élever cet enfant.
    À votre mari de voir si il souhaite s'occuper de l'enfant et demander un DVH.

  2. #38
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    décembre 2017
    Messages
    10
    Oui, mais du coup, la pension alimentaire sera calculée en fonction des revenus de mon mari, uniquement?
    Cette pension alimentaire sera également calculée en fonction de notre quotien familial? (par exemple, si nous avons 2 enfants, sera-t-elle moindre que si nous n'avons pas d'enfant?)

    Mais sinon, non, il ne souhaite pas avoir cet enfant, il ne veut pas le reconnaître, il ne veut pas s'en occuper ni demander un droit de visite.
    Dernière modification par Gaellar ; 07/12/2017 à 19h39.

  3. #39
    Pilier Junior
    Ancienneté
    novembre 2014
    Messages
    1 446
    Cela fait bien longtemps que le statut d'enfant adultérin ou illégitime n'existe plus. tous les enfants dont la filiation est établie à l'égard d'une personne donnée ont exactement les mêmes droits (ce qui vous a été expliqué en première page). Cet enfant n'aura donc aucun droits sur votre patrimoine, et sera à égalité avec tous les autres enfants de son père sur le patrimoine de celui-ci. Pour établie la filiation, comme cela vous a été expliqué, soit son père le reconnait, soit la filiation sera établie judiciairement dès lors que la mère ou l'enfant feront une demande en ce sens. Et je ne vais pas commencer à envisager tous les cas de figure, la mort prématurée de l'un ou l'autre, avant après établissement de la filiation, car dans 10 pages on y est encore vu la complexité et toutes les sous-questions auxquelles répondre avant.

  4. #40
    Membre Sénior
    Ancienneté
    février 2015
    Messages
    442
    Je suppose que vos recherches sur internet vous ont appris que la mère pouvait faire reconnaître cette paternité, même contre la volonté de votre mari. Elle pourra donc obtenir une pension alimentaire, si elle le veut.
    Par contre, il est vrai que personne ne pourra l'obliger à voir l'enfant ni à s'en occuper.

  5. #41
    Pilier Junior
    Ancienneté
    novembre 2014
    Messages
    1 446
    La pension alimentaire sera calculée en fonction des revenus du père, mais en tenant compte du fait qu'il partage ses charges avec une tierce personne et que son revenu disponible pour son enfant est plus élevé. Il n'y a pas de prise en compte du "quotient" familial, il peut y avoir prise en compte des charges de famille déjà existantes par contre (sachant que vous participez également à l'obligation alimentaire vis à vis de vos enfants communs). Avez vous ou non d'autres enfants?

  6. #42
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    décembre 2017
    Messages
    10
    Nous n'avons pas encore d'enfant, nous allions en mettre un en route très prochainement... Enfin avant ces événements! Maintenant, je ne sais plus.

  7. #43
    Pilier Sénior Avatar de Yooyoo
    Ancienneté
    mars 2007
    Localisation
    Yvelines
    Messages
    19 759
    Bonjour,

    Oui, mais du coup, la pension alimentaire sera calculée en fonction des revenus de mon mari, uniquement?
    Cette pension alimentaire sera également calculée en fonction de notre quotien familial? (par exemple, si nous avons 2 enfants, sera-t-elle moindre que si nous n'avons pas d'enfant?)
    Seuls les revenus de votre mari seront pris en compte pour le calcul de la P.A., mais comme il vit en couple, les charges prises en compte seront proportionnelles aux revenus de chaque membre du foyer (si Monsieur apporte 60 % des revenus, il aura 60 % des charges).
    Si la P.A. est calculée dès la naissance de l'enfant, elle ne tiendra pas compte de vos futurs éventuels enfants. Et il ne sert à rien de faire de nombreux enfants afin de réduire au minimum le montant de cette pension, car ce n'est pas à cet enfant d'être pénalisé par vos choix de vie.

    Et si vous preniez de risque d'effectuer vos futures acquisitions à votre seul nom afin que cet enfant ne puisse pas en hériter, voire même revendre les futurs héritages de votre conjoint pour racheter des biens à votre seul nom, sachez que cet enfant pourra faire appel à la justice afin de recouvrer l'intégralité de ses droits.
    Gaellar a trouvé ce message utile.

  8. #44
    Membre Sénior
    Ancienneté
    février 2015
    Messages
    442
    Citation Envoyé par Gaellar Voir le message
    Nous n'avons pas encore d'enfant, nous allions en mettre un en route très prochainement... Enfin avant ces événements! Maintenant, je ne sais plus.
    Ca vaut peut-être le coup d'attendre un peu, ne serait-ce que pour faire les dépistages MST.
    Car si votre mari lui a fait "cadeau" d'un enfant, vous ne savez si elle ne lui en a pas fait un en retour.

    Vous avez aussi besoin de réfléchir un peu à tout ça

  9. #45
    Pilier Sénior
    Ancienneté
    juillet 2013
    Messages
    7 027
    Je pense que vous devriez pour le moment pensez à vous et laissez faire les choses car intervenir auprès de cette femme peut être contre productif ; laissez la faire ce choix pour elle au lieu e l'inciter à le faire pour se venger, ou espérer récupérer votre mari ( une femme qui couche avec un homme marié s aura toujours du mal à comprendre cette liberté sans y voir le symptôme d'un manque dans un couple qu'elle peut combler ...)

    Essayer plutôt de comprendre pourquoi elle fait cela ( argent ? envie d'un enfant seule ? votre mari?) , et vous aurez la bonne position à tenir (au final un futur statut de belle mère assumé qui veut s'investir activement dans la vie e cet enfant peut lui faire plus peur qu'autre chose selon ses motivations ...)

    Il va falloir etre forte pour rationaliser , pour comprendre que c'est aussi d'un enfant qu'il s'agit et que si il vient au monde,les choses peuvent changer par rapport à votre mari car on ne peut jamais présager l'impact de cette réalité qu'il soit présent dans sa vie...ou absent quelque part .( vous n'allez pas l'obliger à déménager si elle habite la meme ville ...)
    Je le redis, en attendant de voir venir ce que vous ne pouvez gérer, pensez à vous .

    Et faites en sorte que votre mari prenne le relais, car au final,c'est lui qui a remis en cause votre équilibre car en se protégeant pas , dans ce cas ( là vous le savez car grossesse ...)mais peut être aussi avant ; il a manqué à d'autres devoirs envers vous que celui de la fidélité .

  10. #46
    Pilier Sénior
    Ancienneté
    octobre 2005
    Messages
    24 212
    Pour répondre à la question de la succession : les héritiers d'une personne mariée ayant une descendance dont la filiation est établie sont cette descendance en concurrence avec le conjoint survivant.
    En cas de présence d'enfants du défunt non communs avec le survivant, les droits du conjoint survivant sont de 1/4 en propriété de la succession, sans usufruit possible (mais possibilité du droit d'usage et d'habitation du domicile conjugal appartenant au défunt ou aux époux). La succession étant composée des biens propres du défunt et de la moitié de la communauté.
    Un testament ou une donation entre époux peut conférer des droits différents et/ou plus étendus au conjoint survivant, en particulier l'usufruit de la succession (donc utile dans votre cas, pour pouvoir jouir des biens de la succession jusqu'au décès).
    Gaellar a trouvé ce message utile.

  11. #47
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    décembre 2017
    Messages
    10
    Merci pour l'éclaircissement, c'est donc ce que je pensais! Mes biens sont déjà protégés au maximum et je ne peux rien faire de plus (au vu de la loi actuelle du moins)... Car nous avons un contrat de mariage + testament fait lors de l'achat de la maison.

  12. #48
    Pilier Sénior
    Ancienneté
    octobre 2005
    Messages
    24 212
    Quel est votre contrat de mariage ? Séparation de biens ? Communauté conventionnelle (la communauté universelle est une communauté conventionnelle) ?
    Notez qu'un testament est révocable unilatéralement, dans le secret. En outre, vous mettez testament au singulier : vous avez fait un testament unique signé à deux ?

+ Répondre à la discussion
Page 4 sur 5 DébutDébut ... 2 3 4 5 FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Mari ayant une maîtresse ,procédure à suivre ?
    Par jeanne-marie48 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 23
    Dernier message: 25/10/2015, 17h03
  2. Réponses: 6
    Dernier message: 14/05/2013, 10h59
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 06/05/2011, 18h45
  4. Mari, femme et...maîtresse
    Par Sergio13 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 15
    Dernier message: 14/12/2009, 13h09
  5. Quand la belle-mère reçoit l'ex maitresse de mon conjoint
    Par Vaval dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 24
    Dernier message: 13/10/2008, 10h57

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum