Madame, Monsieur


J'ai 30 ans, je suis français et j'habite Nancy. Je me suis marié avec une sénégalaise de 25 ans le 22 septembre dernier, à Dakar.
Pour se marier la bas, il est nécessaire d'obtenir un CCAM, certificat de capacité à mariage. Nous avons obtenu ce document et nous sommes mariés.
La prochaine étape était de déposer notre dossier pour transcrire notre mariage en France.
Dans ce dossier, il est demandé le livret de famille, l'acte de mariage mais aussi un volet 1, un acte d'état civil spécifique au Sénégal.
Quelques semaines plus tard je reçois un courrier du consulat général de France de Dakar qui me dit ne pas pouvoir faire ma transcription car le mariage aurait été célébré en contravention à 2 articles sénégalais et donc le document est irrégulier selon le droit français.
Cette lettre m invite à saisir le procureur de Nantes près le tribunal de Grande instance pour contester cette décision.
Mon épouse et moi venons d enfin répérer l' erreur dans ce fameux volet 1.
En fait, il s'agit plutôt d'une omission. En effet, l'officier d'état civil a oublié de signer le volet !!!!!!!! Oui c'est une honte mais maintenant je suis très inquiet.
Comment se passe cette procédure ? Est ce que le procureur répond assez vite dans ces cas là ? Sachant que l'erreur ne vient pas de nous. Nous n'avons rien fait de mal. C'est l'officier d'état civil qui a oublié de signer ce document ( les autres sont bien signés.. Livret de famille, acte de mariage, etc...)
Je vous serais très reconnaissant de bien vouloir m'apporter un peu d'aide et me guider dans ma démarche.


Bien à vous,