Vos question à l'Avocat
+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 1 2 3 ... FinFin
Résultats 1 à 12 sur 43
Arborescence des messages utiles13Message(s) Utile(s)

Logés chez mes parents, mettre mon mari dehors ?

Question postée dans le thème Vie Commune ou Rupture sur le forum Personne et Famille.

  1. #1
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    avril 2017
    Messages
    9
    Bonjour à tous, nouvelle sur ce forum je vous explique les grandes lignes de mon problème.
    Mon mari est un pervers narcissique et donc ne peux pas partir face à lui...
    Nous sommes logés chez mes parents gratuitement, si je le met dehors avec ses affaires, que peut il me demandé lors de la procédure de divorce?
    Comment bien faire les choses?

    Je précise que nous n'avons pas d'immobilier en commun, juste de l'argent de côté et une voiture à mon nom.

    Merci d'avance à tous

  2. #2
    Membre Junior
    Ancienneté
    février 2012
    Messages
    90
    Bonjour,

    Si vous le mettez dehors et qu'il peut le prouver (attestation, témoignage, déclaration à la police ....) vous prendrez les torts exclusifs s'il vous attaque pour faute (j'ai vécu exactement la même situation et j'ai pris le divorce à mes torts exclusifs en première instance et en appel). Les conséquences de cela (PC et/ou dommages et intérêts) dépendent de l'appréciation du juge. Idem si c'est vous qui partez. Peut importe vos raisons, au yeux de la loi vous violez les lois du mariage.
    Ce qu'il faut c'est qu'il quitte le domicile de son plein gré et là, c'est lui qui est en tort pour abandon du domicile conjugal.

  3. #3
    Membre Exclu des Forums
    Ancienneté
    novembre 2015
    Messages
    2 522
    Citation Envoyé par FraiseTagada Voir le message
    Bonjour,

    Si vous le mettez dehors et qu'il peut le prouver (attestation, témoignage, déclaration à la police ....) vous prendrez les torts exclusifs s'il vous attaque pour faute (j'ai vécu exactement la même situation et j'ai pris le divorce à mes torts exclusifs en première instance et en appel). Les conséquences de cela (PC et/ou dommages et intérêts) dépendent de l'appréciation du juge. Idem si c'est vous qui partez. Peut importe vos raisons, au yeux de la loi vous violez les lois du mariage.
    Ce qu'il faut c'est qu'il quitte le domicile de son plein gré et là, c'est lui qui est en tort pour abandon du domicile conjugal.
    sauf que la peut on parler de domicile conjugal? Ensuite il faut relativiser! Abandon du domicile conjugal si il n y a pas d enfant et que chacun participe aux charges? Le divorce pour faute pour un départ du domicile et pas un abandon j en doute fort
    Ocus et Worry ont trouvé ce message utile.

  4. #4
    Membre Junior
    Ancienneté
    février 2012
    Messages
    90
    oui tout à fait , on peut parler du domicile conjugal!
    Nous vivions chez ma mère et j'ai demandé à mon mari de partir (du fait que nous étions chez ma mère et que ce n'était pas à moi de quitter le domicile), cela s'est donc fait gentiment, mais ensuite il a obtenu un faux témoignage d'un de ses amis et m'a attaqué pour faute. Il a obtenu le divorce à mes torts exclusifs en première instance et confirmé en appel!
    Le fait qu'il y ai ou pas d'enfants ne change rien à la loi et aux charges du mariage!
    Ensuite il est clair que cela reste à l'appréciation du juge mais je peux vous assurer que je ne suis pas un cas isolé!

    Cette personne demande ce qu'elle risque, je lui répond ce qui l'attend au pire..... tout en lui souhaitant le meilleur, mais les magistrats appliquent les lois!

  5. #5
    Membre Exclu des Forums
    Ancienneté
    novembre 2015
    Messages
    2 522
    Citation Envoyé par FraiseTagada Voir le message
    oui tout à fait , on peut parler du domicile conjugal!
    Nous vivions chez ma mère et j'ai demandé à mon mari de partir (du fait que nous étions chez ma mère et que ce n'était pas à moi de quitter le domicile), cela s'est donc fait gentiment, mais ensuite il a obtenu un faux témoignage d'un de ses amis et m'a attaqué pour faute. Il a obtenu le divorce à mes torts exclusifs en première instance et confirmé en appel!
    Le fait qu'il y ai ou pas d'enfants ne change rien à la loi et aux charges du mariage!
    Ensuite il est clair que cela reste à l'appréciation du juge mais je peux vous assurer que je ne suis pas un cas isolé!

    Cette personne demande ce qu'elle risque, je lui répond ce qui l'attend au pire..... tout en lui souhaitant le meilleur, mais les magistrats appliquent les lois!
    Desole mais si le parent met dehors c est différent car on ne peut pas Parler de domicile conjugal, avoir obtenu le divorce pour faute uniquement pour cela c est difficile à comprendre

  6. #6
    Membre Sous Surveillance
    Ancienneté
    mars 2007
    Localisation
    Yvelines
    Messages
    19 614
    Bonjour,

    Non, vous ne pouvez pas mettre votre mari à la porte du domicile conjugal, même si c'est un logement appartenant à vos parents : il faut attendre l'O.N.C. pour décider de logements séparés.
    Avez vous au moins déjà déposé votre demande de divorce ? Avez vous des enfants ? Avez vous chacun vos propres revenus ?

  7. #7
    Membre Junior
    Ancienneté
    février 2012
    Messages
    90
    Citation Envoyé par Caramour Voir le message
    Desole mais si le parent met dehors c est différent car on ne peut pas Parler de domicile conjugal, avoir obtenu le divorce pour faute uniquement pour cela c est difficile à comprendre
    Si vous le dites . Vous devez parler par expérience je suppose? Moi c'est le cas!
    Que vous ne le compreniez pas ne change rien à la loi

  8. #8
    Membre Exclu des Forums
    Ancienneté
    novembre 2015
    Messages
    2 522
    Citation Envoyé par Yooyoo Voir le message
    Bonjour,

    Non, vous ne pouvez pas mettre votre mari à la porte du domicile conjugal, même si c'est un logement appartenant à vos parents : il faut attendre l'O.N.C. pour décider de logements séparés.
    Avez vous au moins déjà déposé votre demande de divorce ? Avez vous des enfants ? Avez vous chacun vos propres revenus ?
    J avais compris qu ils vivaient chez les parents donc chez eux avec les parents mais pas dans un logement appartenant aux parents donc ça change tout

    ---------- Message ajouté à 13h31 ---------- Précédent message à 13h30 ----------

    Citation Envoyé par FraiseTagada Voir le message
    Si vous le dites . Vous devez parler par expérience je suppose? Moi c'est le cas!
    Que vous ne le compreniez pas ne change rien à la loi
    ce que je sais c est que tout dépend de ce que l on entend par vivre chez ses parents

  9. #9
    Pilier Junior Avatar de Wilma Pierrafeu
    Ancienneté
    août 2007
    Localisation
    la tête dans les étoiles
    Messages
    1 845
    Bonjour,

    Citation Envoyé par Caramour Voir le message
    ce que je sais c est que tout dépend de ce que l on entend par vivre chez ses parents
    Ben... "vivre chez ses parents" c'est quand les enfants (et leur famille si il y en a) reviennent vivre chez leurs parents, dans le cas contraire on dit "vivre chez ses enfants"...
    Pluie en novembre, Noël en décembre...

  10. #10
    Membre Exclu des Forums
    Ancienneté
    novembre 2015
    Messages
    2 522
    Citation Envoyé par Wilma Pierrafeu Voir le message
    Bonjour,



    Ben... "vivre chez ses parents" c'est quand les enfants (et leur famille si il y en a) reviennent vivre chez leurs parents, dans le cas contraire on dit "vivre chez ses enfants"...
    sauf que la on ne sait pas si ils vivent chez les parents en présence des parents donc au domicile des parents ou bien si ils vivent dans un logement qui appartient aux parents c est la que je voulais faire la nuance car dans ce cas oui c est le logement du couple et dans la premiere ca ne l est pas. Donc logés chez les parents gratuitement cela ne veut pas dire la même chose pour tout le monde
    Dernière modification par Caramour ; 15/04/2017 à 15h06.

  11. #11
    Pilier Junior Avatar de Wilma Pierrafeu
    Ancienneté
    août 2007
    Localisation
    la tête dans les étoiles
    Messages
    1 845
    Pour moi, "chez mes parents", c'est "chez mes parents", ça n'est pas "dans un domicile que mes parents nous prêtent gratuitement"... ça serait bien que Noeli nous donne la bonne indication si elle veut avoir la bonne réponse.
    Caramour a trouvé ce message utile.
    Pluie en novembre, Noël en décembre...

  12. #12
    Membre Exclu des Forums
    Ancienneté
    novembre 2015
    Messages
    2 522
    Citation Envoyé par Wilma Pierrafeu Voir le message
    Pour moi, "chez mes parents", c'est "chez mes parents", ça n'est pas "dans un domicile que mes parents nous prêtent gratuitement"... ça serait bien que Noeli nous donne la bonne indication si elle veut avoir la bonne réponse.
    Oui moi aussi d ou ma reponse initiale et donc dans ce cas les parents sont en droit de virer le gendre puisque c est le logement des parents

+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 1 2 3 ... FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Réponses: 7
    Dernier message: 24/02/2016, 08h14
  2. ma fille ainée fait la loi chez moi, puis-je la mettre dehors
    Par ausecoursbjp dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/12/2014, 17h29
  3. Peut-on me mettre dehors de chez ma mère ?
    Par Nathaliejuju dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/01/2014, 13h23
  4. Droit des parents de mettre dehors des enfants majeurs
    Par Rowena1 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 28
    Dernier message: 06/08/2012, 10h46
  5. Employés logés
    Par Jeannot13 dans le forum Immobilier
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/06/2010, 01h59

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum