Vos question à l'Avocat avec Wengo
+ Répondre à la discussion
Résultats 1 à 12 sur 12

mise à l'écart du père

Question postée dans le thème Parents et Enfants sur le forum Personne et Famille.

  1. #1
    Membre Benjamin Avatar de Papasad
    Ancienneté
    avril 2009
    Messages
    5
    Bonjour,

    J’envisage fortement de me séparer de compagne avec qui nous venons d’avoir notre 1er enfant en commun (elle a déjà un enfant de 6 ans d’une précédente relation).

    Il n’y aura aucun compromis de sa part en ce qui concerne la garde, elle est partie une fois « en représailles » de la maison l’emmenant avec elle, et m’a prévenu que si elle emménageait ailleurs, elle l’emmènerait (elle est formellement opposée à la résidence alternée).

    J’ai de grosses craintes pour le futur, et si je n’ai pas encore rompu c’est pour pouvoir m’occuper et voir mon enfant.

    Ma compagne est quelqu’un de très instable dans ses relations avec les autres, tant affectives que relationnelles ou amicales. J’ai de nombreux exemples et je peux obtenir facilement des témoignages sur plus de 3 ans (ex amis, ex compagnons, famille des 2 côtés). Elle est entièrement dépendante de sa mère, une ingérence de tous les jours subie parfois et souhaitée le plus souvent sur tous les sujets même les plus personnels.


    C'est un schéma dans lequel le père n'a que très peu de place si ce n'est "payer" ou se lever la nuit, et où sa propre famille n'est pas souhaitée (comme ça également avec ses ex).

    Son 1er enfant ne connait pas son père, est conditionné pour dire du mal de lui tant des nombreuses personnes avec qui elle se froisse. En outre, cet enfant ne connait pas son vrai nom de famille. Elle cherche aujourd'hui à le faire disparaître de la vie de son enfant (elle a été déboutée judiciairement pour la destitution du père de son autorité parentale). Je constate aussi un effacement total de la mère au profit de la belle mère dans l’éducation, dans la garde et financièrement… et je crains de voir le schéma se reproduire avec mon enfant. Le père de son enfant a préféré démissionné devant un tel climat hostile et agressif à son égard.

    Je ressens de plus en plus d’agressivité envers moi, n’ai que très peu de liberté décisionnelle, ma famille et mes amis ne sont pas les bienvenus (celà vire à la paranoia), la belle mère s’empresse d’acheter à tout va des vêtements et équipements divers, et je dois la voir aujourd’hui s’investir dans la garde de mon enfant (alors même que je peux le récupérer à la sortie de la nounou mais on ne me laisse pas le choix). Plus que des craintes, c'est de la peur qu'elle m'inspire tellement elle peut être agressive et manipulatrice.

    Quels sont mes droits d’hébergement sur mon enfant entre la séparation et un éventuel jugement ?

    Ai-je intérêt à soulever mes craintes / interrogations sur des tentatives futures de manipulation ?

    L’instabilité relationnelle de la mère peut elle être invoquée ?

    Le rôle de la belle mère peut il être évoqué ?

    Je ne souhaite pas la priver de ses droits car ce n’est pas dans l’intérêt de mon enfant, mais juste de faire valoir les miens…

    Merci d’avance

    Papasad, un papa bien triste
    Dernière modification par JNG Net-iris ; 21/04/2009 à 13h19. Motif: typo

  2. #2
    Membre Junior
    Ancienneté
    avril 2008
    Messages
    149
    Bonjour,

    - Etes-vous mariés ?

    - Quel age à votre enfant ?

    - Avez-vous reconnu votre enfant à sa naissance ?

    - Travaillez-vous tous les deux à temps plein ?

    - Le logement a-t-il été acheté conjointement ou s'agit-il d'une location ?

    - Je comprends que l'enfant de 6 ans d'une première union de votre femme a été reconnue par son père mais qu'il n'exerce pas son DVH. Règle-t-il une pension alimentaire ?

  3. #3
    Membre Benjamin Avatar de Papasad
    Ancienneté
    avril 2009
    Messages
    5
    En réponse à vos questions :

    Citation Envoyé par Papaetenfants Voir le message
    Bonjour,

    - Etes-vous mariés ?

    Non, nous sommes en union libre.

    - Quel age à votre enfant ?

    4 mois

    - Avez-vous reconnu votre enfant à sa naissance ?

    oui

    - Travaillez-vous tous les deux à temps plein ?

    oui, elle dans le commerce (amplitude quotidienne très large, travail parfois le week end) et moi j'organise ma journée un peu comme je le veux du moment que je fais mon horaire quotidien (débauche possible tôt).

    - Le logement a-t-il été acheté conjointement ou s'agit-il d'une location ?

    nous vivons à mon domicile (je suis le propriétaire), acheté avant le début de notre relation

    - Je comprends que l'enfant de 6 ans d'une première union de votre femme a été reconnue par son père mais qu'il n'exerce pas son DVH. Règle-t-il une pension alimentaire ?

    non, il n'en a pas les moyens

  4. #4
    Pilier Sénior Avatar de Ephelide
    Ancienneté
    février 2007
    Messages
    5 600
    La mère et le père ont les mêmes droits vis à vis de l'enfant.

    Un JAF n'accordera certainement pas la résidence alternée pour un enfant de cet âge.

    Concernant les témoignages que vous pourriez apporter au dossier, un JAF a beaucoup de recul concernant "l'objectivité" des témoins lorsque ce sont des proches. Famille, amis etc... De même pour les "ex" qui y trouvent souvent le moyen de régler des comptes... non encore soldés.

    Que la grand-mère fasse preuve de "largesses" n'est en rien condamnable, et il y a des femmes qui entretiennent une relation fusionnelle avec leur mère... tout comme des fils d'ailleurs.

    Quant à dire que le père du premier enfant a " préféré démissionner" je ne pense pas que ce soit un argument recevable.
    Tout d'abord parce qu'il n'est pas partie dans la procédure que vous engagerez, et que s'il a "démissionné" de son rôle de père, il en est le seul responsable et que cela ne vous concerne pas.

    Tant qu'un jugement n'aura pas été rendu concernant la résidence habituelle de l'enfant, l'exercice d'un DVH et la PA, elle peut partir avec l'enfant mais vous pouvez trouver un accord pour un DVH à l'amiable en attendant.

  5. #5
    Membre Benjamin Avatar de Papasad
    Ancienneté
    avril 2009
    Messages
    5
    Je prends bonne note de ces éclaircissements.

    Je ne vous cache pas que tout ça me fait vraiment peur pour mon enfant.

    Les témoignages que je peux obtenir viennent de tous les côtés, dont sa famille, ses collègues, c'est pour dire ! c'est vraiment quelqu'un de très instable dans ses rapports aux tiers, le clash est très facile... il me faudra éventuellement faire le tri.

    cette instabilité me fait peur, car je vois les incidences sur son enfant (qui ne comprend pas pourquoi quelqu'un de gentil devient subitement méchant) et je me projette.

    concernant sa mère, c'est plus que fusionnel ! Ce ne sont plus des largesses, mais une véritable "résidence alternée" !! Son enfant dit même que chez ses grands parents, il est chez lui... quand il appelle sa mère, il se trompe souvent et l'appelle "mamy"... elle a même demandé à sa fille que notre enfant ne porte pas mon nom de famille (ce n'est pas le cas, heureusement pour moi mais ça dérange).

    pour le DVH, je sais déjà qu'il n'y aura pas d'accord à l'amiable...

    Merci en tout cas de ces réponses

  6. #6
    Pilier Sénior Avatar de Ephelide
    Ancienneté
    février 2007
    Messages
    5 600
    Je pense qu'il convient d'éviter de vous projeter dans un scénario dont vous n'êtes que le spectateur.
    Vous parlez beaucoup de l'enfant de votre compagne.
    Le père a "démissionné" selon vos propos. Les relations que l'enfent entretient avec sa maman et sa grand-mère leur appartiennent.
    Un père absent de la vie d'un enfant le fait se rapprocher de ceux qui sont leurs repères. Et les grands-parents sont des repères importants.

    Aucune "histoire" n'est comparable.

    Vous êtes présent dans la vie de votre enfant, ce dernier n'a que 4 mois, la situation est donc totalement différente.

    Et puis lorsqu'un enfant passe du temps chez ses grands-parents et qu'il appelle sa grand-mère "mamy", il n'est pas rare qu'il appelle ainsi sa maman... lorsqu'il revient chez elle, ou qu'il l'a au téléphone.
    A contrario lorsqu'il arrive chez la grand-mère pour des vacances, il n'est pas rare non plus qu'il l'appelle maman de temps en temps les premiers jours.
    Dernière modification par Ephelide ; 18/04/2009 à 21h55.

  7. #7
    Pilier Sénior Avatar de Ephelide
    Ancienneté
    février 2007
    Messages
    5 600
    Une précision.

    Si vous déposez une requête, pour cette procédure l'assistance d'un avocat n'est pas obligatoire.

    Mais vous pouvez en consulter un gratuitement, en vous adressant au greffe ou à la mairie ou encore à la maison de l'avocat, vous aurez les jours et lieu de ces permanences.

  8. #8
    Pilier Junior Avatar de Ramuntcho
    Ancienneté
    novembre 2008
    Localisation
    Dans les plus belles vignes
    Messages
    1 453
    Papa Sad
    Battez-vous, ne vous laissez pas faire
    Les témoignages sont une chose mais la volonté que vous montrerez à faire respecter votre place de pére ne pourra que vous aider
    Je comprends que cela ne doit pas être facile tous les jours surtout avec une belle mere toxique avec sa fille
    Ne démissionnez pas vous cependant
    Bon courage
    Laisser conduire sa voiture par sa femme, c'est soit vouloir changer de femme ou de voiture...

  9. #9
    Membre Benjamin Avatar de Papasad
    Ancienneté
    avril 2009
    Messages
    5
    Citation Envoyé par Ephelide Voir le message
    Une précision.

    Si vous déposez une requête, pour cette procédure l'assistance d'un avocat n'est pas obligatoire.

    Mais vous pouvez en consulter un gratuitement, en vous adressant au greffe ou à la mairie ou encore à la maison de l'avocat, vous aurez les jours et lieu de ces permanences.

    merci pour ces précisions.

    Je ne compte pas me faire assister... j'ai consulté une fois avant que la situation n'empire.

    Je n'ai pas les moyens de me faire assister lors de l'audience. Dur d'être légèrement au dessus du plafond pour l'aide juridictionnelle partielle...

  10. #10
    Pilier Sénior Avatar de Ephelide
    Ancienneté
    février 2007
    Messages
    5 600
    Citation Envoyé par Papasad Voir le message
    merci pour ces précisions.

    Je ne compte pas me faire assister... j'ai consulté une fois avant que la situation n'empire.

    Je n'ai pas les moyens de me faire assister lors de l'audience. Dur d'être légèrement au dessus du plafond pour l'aide juridictionnelle partielle...
    Puisque la situation semble s'être dégradée, rien ne vous empêche de consulter de nouveau un avocat qui vous conseillera en "temps réel" sur les arguments à faire valoir pour rédiger vos conclusions.

  11. #11
    Membre Benjamin Avatar de Papasad
    Ancienneté
    avril 2009
    Messages
    5
    Citation Envoyé par Ramuntcho Voir le message
    Papa Sad
    Battez-vous, ne vous laissez pas faire
    Les témoignages sont une chose mais la volonté que vous montrerez à faire respecter votre place de pére ne pourra que vous aider
    Je comprends que cela ne doit pas être facile tous les jours surtout avec une belle mere toxique avec sa fille
    Ne démissionnez pas vous cependant
    Bon courage
    Merci pour votre soutien

    je prends tellement sur moi en ce moment... mon enfant est mon seul éxutoire !

    Je viens d'entendre parler du projet de loi Maillé et Decool. Un peu de soleil dans mon ciel gris ! Quelque soit l'issue de ce texte, les délais d'application, ou les éventuelles restrictions dues au jeune âge, je me dis que peut être il ne sera pas pris en otage par sa famille maternelle !

    Je reste persuadé que la modération, la patience, et surtout l'envie que tout se passe bien me donneront raison un jour.

    Cordialement

  12. #12
    Membre Junior
    Ancienneté
    février 2009
    Messages
    208
    Je reste persuadé que la modération, la patience, et surtout l'envie que tout se passe bien me donneront raison un jour.
    Effectivement.
    Le temps donne souvent raison dans ce cas, quand l'enfant sera en age de faire la part des choses.
    En attendant, il faut se battre pour etre au coté de l'enfant un maximum.

+ Répondre à la discussion
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Absence d'augmentation et écart de salaire
    Par Espectrosolar dans le forum Travail
    Réponses: 5
    Dernier message: 21/02/2010, 22h58
  2. completement à l'écart
    Par Poupoute dans le forum Travail
    Réponses: 8
    Dernier message: 20/12/2008, 16h23
  3. Mise à l'écart après congé
    Par Catzams dans le forum Travail
    Réponses: 11
    Dernier message: 26/10/2007, 17h52
  4. Mise à l'écart de revenus dans un couple
    Par Sabine04 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/02/2007, 08h58
  5. La mise sous tutelle de mon père.
    Par Bouchra dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 14
    Dernier message: 06/06/2006, 16h34

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum