Vos question à l'Avocat
+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 2 FinFin
Résultats 1 à 12 sur 15
Arborescence des messages utiles3Message(s) Utile(s)

prévenir avant de déposer plainte pour abus de faiblesse

Question postée dans le thème Rapport avec les Pros du Droit sur le forum Monde de la Justice.

  1. #1
    Membre Cadet
    Ancienneté
    février 2018
    Messages
    39
    Bonjour, (excusez si ce n'est pas le bon préfixe...)

    Dans le cadre d'un différent familial, je "pourrais " envisager de déposer plainte contre des membres de ma famille pour abus de faiblesse, suite au décés de mon père.

    Est ce envisageable, voire souhaitable, d'écrire préalablement aux interessés pour leur expliquer ce qui les attend comme me le conseille mon avocat.
    En effet le but serait de faire pression sur ces personnes pour calmer leur prétention/ardeur à me nuire.

    Personnellement je pense qu'un tel courrier pourrait être qualifé de menace ou de chantage, est-ce le cas ?
    Vaut-il mieux s'en tenir à juste en parler oralement, ou ne pas en parler du tout, déposer plainte ou non, mais rien d'autre ?

    Merci

  2. #2
    Pilier Sénior Avatar de Rosalina
    Ancienneté
    novembre 2004
    Messages
    24 933
    Bonjour,

    Ne connaissant pas le contexte exact, il n'est pas possible de répondre à votre question.
    Et j'imagine que si votre avocat vous indique de le faire, c'est qu'il dispose d'éléments dont nous ne disposons pas.

    Cdt
    ribould a trouvé ce message utile.
    " Quis custodiet ipsos custodes?"
    Juvénal

  3. #3
    Pilier Sénior
    Ancienneté
    janvier 2010
    Localisation
    Drôme (26)
    Messages
    9 409
    Evidemment qu'il vaut toujours mieux discuter avant !!!

  4. #4
    Pilier Sénior Avatar de Rosalina
    Ancienneté
    novembre 2004
    Messages
    24 933
    Citation Envoyé par Fabermorcar Voir le message
    Evidemment qu'il vaut toujours mieux discuter avant !!!
    Concrètement, discuter de quoi ?
    " Quis custodiet ipsos custodes?"
    Juvénal

  5. #5
    Pilier Sénior
    Ancienneté
    avril 2014
    Messages
    18 913
    Bonjour
    Personnellement je pense qu'un tel courrier pourrait être qualifé de menace ou de chantage, est-ce le cas ?
    Vous avez confié votre affaire à un avocat qui a tout sous les yeux.
    Si vous connaissez mieux ce qu'il faut faire que lui, a quoi bon venir chercher des infos sur un forum, ou nous n'avons, contrairement à vous et à lui, rien.

    Si votre avocat préconise certains actes, discutez en avec lui, mais ici par exemple, je ne vois pas ou se situe le chantage.

  6. #6
    Membre Cadet
    Ancienneté
    février 2018
    Messages
    39
    Re bonjour,

    j'envisage de changer d'avocat, certaines choses me semblent bizarre.
    je pourrais effectivement demander au prochain, mais j'aurais eu besoin de cette réponse tout de suite.

    merci quand même.

  7. #7
    Pilier Sénior
    Ancienneté
    janvier 2010
    Localisation
    Drôme (26)
    Messages
    9 409
    Il compte peut-être vous faire payer la conciliation... un avocat peut faire payer cette procédure qui, avec un conciliateur est gratuite...
    Anarys95 a trouvé ce message utile.

  8. #8
    Pilier Sénior
    Ancienneté
    avril 2014
    Messages
    18 913
    J'avoue ne pas trop comprendre.

    QUand on a un litige au civil et qu'on cherche une conciliation, une médiation, un réglement amiable, je comprends.

    Quand on a un doute sur un comportement pénalement condamnable, je ne vois pas quoi négocier, comme l'a dit Rosalina plus haut. Quelqu'un tue, quelqu'un viole, quelqu'un vole, et l'on va essayer une conciliation?

    Ici l'avocat ne cherche pas une conciliation, il donne un avertissemeent avant de dénoncer un comportement.
    Je comrpends fort bien que vous soyez d'accord ou pas avec sa procédure, je comprends mal deja en quoi un tel avertissement serait une menace (on renverse les termes du rapport) mais je ne comprends absolument pas comment un conciliateur intervient dans ce qui n'est pas un litige, car le pénal s'intéresse a des faits qui ne sont pas des litiges.

  9. #9
    Pilier Sénior Avatar de Rosalina
    Ancienneté
    novembre 2004
    Messages
    24 933
    Citation Envoyé par dom-ctc Voir le message
    mais j'aurais eu besoin de cette réponse tout de suite.
    Une réponse oui, mais vous ne vous expliquez pas. C'est quand même le minimum.
    " Quis custodiet ipsos custodes?"
    Juvénal

  10. #10
    Membre Cadet
    Ancienneté
    février 2018
    Messages
    39
    re bonjour

    Dans mon premier post, je dis :
    Dans le cadre d'un différent familial, je "pourrais " envisager de déposer plainte contre des membres de ma famille pour abus de faiblesse, suite au décés de mon père.


    Que faut il de plus ?
    Je vais rentrer dans une succession difficile, des faits (qui ne sont pas d'une extrême gravité, pas de crime !!) se sont produits .
    Je demande à mon avocat si un abus de faiblesse est constitué... et vous vous doutez bien que la réponse est "peut etre bien que oui peut etre bien que non" l'abus de faiblesse est relativement difficile à prouver.
    1 - Je voulais savoir, si en brandissant cette possibilité lors des futures discussions, je serais crédible ou pas ...( ca; bien sur que ce n'est pas ici qu'on peut me répondre)
    La dessus, mon avocat (encore actuel) me dit, "on pourrait toujours écrire à X "
    2 - Je trouve cela un peu bizarre (et je ne sais pas si je dois faire confiance a cet avocat... pour d'autres raison aussi) , et j'ai peur qu'on me dise , en utilisant ce que j'aurais écrit,
    "Ah, vous vouliez faire pression sur un membre de votre famille" ...
    Voila, c 'est tout
    Et je n'ai jamais parlé de conciliateur ......

    re merci

  11. #11
    Pilier Sénior Avatar de Rosalina
    Ancienneté
    novembre 2004
    Messages
    24 933
    Et votre question est ?
    " Quis custodiet ipsos custodes?"
    Juvénal

  12. #12
    Membre Cadet
    Ancienneté
    février 2018
    Messages
    39
    re ..
    2 - Je trouve cela un peu bizarre (et je ne sais pas si je dois faire confiance a cet avocat... pour d'autres raison aussi) , et j'ai peur qu'on me dise , en utilisant ce que j'aurais écrit,
    "Ah, vous vouliez faire pression sur un membre de votre famille" ...


    Est ce qu'en écrivant, je peux me voir "accusé" d'avoir voulu faire pression ... mais peut-être n'est ce pas répréhensible...dans ce cas, pas de question .
    merci

+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 2 FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. DELAIS pour porter PLAINTE pour ABUS de FAIBLESSE et CAPTATION d'HERITAGE.
    Par INDISCRETE dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/05/2014, 11h27
  2. Déposer plainte contre la curatrice pour abus de faiblesse ?
    Par Fleur Fleur dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/11/2013, 13h08
  3. porter plainte pour abus de faiblesse
    Par Stephanie83 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 19
    Dernier message: 12/03/2013, 18h11
  4. plainte pour abus de faiblesse contre beau-père
    Par fiatlux dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/04/2012, 14h10

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum