Récupérer sa caution avec VosLitiges
+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 1 2 3 FinFin
Résultats 1 à 12 sur 31
Arborescence des messages utiles28Message(s) Utile(s)

Un locataire pointilleux

Question postée dans le thème Propriétaire et Locataire sur le forum Immobilier.

  1. #1
    Membre Exclu des Forums
    Ancienneté
    juillet 2014
    Messages
    7
    Bonjour,

    Voilà quelques anneesque je loue l'ancien appartement de mes parent, proche des facultés. C'est un 3 pièces que j'ai modifié afin de faire 4 belles chambres pourvu colocation étudiante. Chacun a une pièce entre 10 et 16 m2 et partage les pièces communes, cuisine, salle de bain, wc, et une très grande entrée transformée en salle à manger.
    Début septembre, je passe mes habituelles annonces. J'ai 3 chambres sur 4 qui se sont libérées. L'une d'entre elle est louée à une jeune fille qui étudie le droit. Le bail est signé.
    Début octobre, ne pouvant me déplacer, je demande à la seule colocataire restante de lui remettre les clés, et de lui demander de me remplir un état des lieux.
    Je viens de recevoir cet état des lieux par # Service de courrier #, avec un courrier et des photos.
    La jeune fille exige dans ce courrier le changement de sa fenêtre, qui selon elle ne répond pas à la loi 89 462. Elle me demande aussi de remplacer son matelas, déchiré et de refaire le sol (dalles de moquette tachees).
    Les fenêtres sont certes d'origines, mais personne ne m'a jamais fait de réflexion quant à leur vétusté . Et je pense qu'il n'est pas du ressort duproprietairedechanger le matelas ou le sol.
    Je ne sais pas trop comment réagir. Pouvez vous m'aider ?

    Merci beaucoup,

  2. #2
    Membre Junior
    Ancienneté
    mai 2017
    Localisation
    Haute-Garonne
    Messages
    116
    Je vous arrête tout de suite : bien sûr que c'est à vous en tant que proprio de changer ce qui est abîmé et qui vous appartient, puisqu'ici on parle d'un début de location ET que vous confiez vos obligations à une autre (la colocataire, ce qui n'est pas son rôle mais le vôtre !) ! Êtes-vous encore de ce type de propriétaire qui encaisse les loyers mais n'assume rien derrière ?..

    1) Le sol, si il est abîmé : bien entendu qu'il est à votre charge, après tout dépend ce que la locataire entend par abîmé : esthétique seulement, vous n'êtes pas forcé de le changer, la locataire a accepté le logement en connaissance de cause. Mais par contre, interdiction de le lui retenir en EDL de sortie sur le dépôt de garantie !
    2) Les fenêtres : votre seule obligation, c'est d'assurer le clos et le couvert. Si le dommage est esthétique, là encore pas d'obligation de remplacement, mais si par exemple elles laissent passer l'air (ou pire, l'eau), ou ne ferment pas, c'est pour vous ! Idem que le sol pour l'EDL de sortie !
    3) Le matelas : vous louez meublé et/ou le matelas est mentionné dans d'EDL d'entrée ? Oui, il fait partie de la location : vous devez le changer ! Non : vous ne devez pas, mais attention, si la locataire veut l'emporter et ne pas le remplacer en fin de bail, elle peut sans que vous puissiez rien dire.

    Je trouve la locataire plutôt réglo : déjà, elle subit un EDL sans votre présence (bon encore, ça pourrait être avantageux pour elle, elle note ce qu'elle veut du coup), elle vous avertit des dommages (causés par la précédente locataire ?) avec des photos dès l'arrivée (donc les dégradations ne lui sont pas imputables), et vous vous rechignez sous prétexte que "c'est pas mon rôle" ! Bah si, justement ! C'est même honteux de poser la question je trouve !
    xTGx a trouvé ce message utile.

  3. #3
    Membre Sénior
    Ancienneté
    avril 2009
    Messages
    479
    Vous avez fait une double faute
    A) Louer sans vous déplacez pour l’état des lieux entrant à une étudiante en droit qui va appliquez ce qu’elle apprend.
    B) Changer le matelas (s’il est déchiré cela ne se discute pas si c'est un meublé avec matelas compris, voir EDL) changer les dalles de sol et peut être changer la fenêtre ce qui améliorera le DPE de l’appartement. (Il existe peut-être des aides locales concernant l’isolation) et peut modifier votre impôt.
    Et surtout quand ceci est fait le faire constater sur l’état des lieux ou lui écrire un recommandé lui signifiant que des travaux ont été fait.

  4. #4
    Pilier Sénior Avatar de Yooyoo
    Ancienneté
    mars 2007
    Localisation
    Yvelines
    Messages
    19 400
    Bonjour,

    Je confirme les avis précédents. Vous n'aviez pas à demander à la seule locataire en place de se charger de l'E.D.L. : c'est le rôle du propriétaire ou d'un mandataire professionnel que vous rémunérez pour cela.

    Concernant la fenêtre, tout dépend de son état : si elle n'est pas étanche à l'air ou à l'eau, vous devrez effectivement la changer ; si c'est simplement esthétique ou parce qu'elle est en simple vitrage, vous n'avez pas à donner suite.

    Si des dalles de moquette sont tâchées et ne peuvent être nettoyer, il serait plus correct de les changer : ce système de dalles est pratique pour ce type de locations ; il suffit d'en avoir un petit stock d'avance pour pouvoir en changer une ou deux entre chaque locataire.

    Concernant le matelas, si la location est meublée, la question ne se pose pas : s'il est déchiré, vous devez le changer, c'est bien du ressort du propriétaire.

    Votre locataire n'est pas pointilleuse, elle vous rappelle vos obligations (attention, s'il y a d'autres dégradations dans les bien que vous louez, vous feriez bien de tout remettre en ordre : elle risque de conseiller ses colocataires qui n'oseraient pas faire respecter leurs droits).

  5. #5
    Pilier Junior
    Ancienneté
    janvier 2005
    Messages
    3 451
    Votre locataire étudie le droit et va évidemment exiger de vous le respect du droit.
    Vous auriez tout intérêt à lui demander de vous recevoir sur les lieux pour examiner avec elle les soucis qu'elle mentionne. Rien ne vaut la négociation.

    Prenez conscience de vos erreurs :
    - faire faire l'état des lieux d'entrée par quelqu'un sans lui avoir dûment confié cette charge (un simple accord signé entre vous et l'autre locataire pouvait suffire, vous avez le droit de donner un mandat gratuit à une personne non professionnelle).
    - n'avoir peut-être pas contrôlé l'état du logement avant de faire vos nouvelles mises à bail, sachant qu'un propriétaire doit livrer les lieux en bon état d'entretien et de réparations et en bon état des meubles si c'est, comme il semble, un meublé.

    Prenez conscience de vos obligations qui sont toutefois assez imitées pour les points soulevés par votre locataire :
    - ce n'est que si la fenêtre n'assure plus convenablement le clos que vous devez la faire réparer à votre charge (pas forcément la changer, tout dépend de son souci). Pour ce point, le mieux est de faire une observation commune ce cette fenêtre pour convaincre votre locataire d'accepter que vous vous limitiez au minimum de vos obligations.
    - pour le matelas déchiré, théoriquement, on peut recoudre. Pratiquement, il faut sans doute changer. Recoudre ou changer, c'est 100 % à votre charges.
    - pour les taches sur le revêtement de sol, vous n'avez pas d'obligation. Ces taches étaient sans doute visibles lorsque la locataire a visité avant de signer le bail. Elle a accepté les lieux en l'état.

    Autre petit point que votre locataire (étudiant le droit) risque de soulever, préparez-vous. En plus, je n'ai pas la réponse, j'aimerais bien la trouver.
    Vous semblez avoir fait des baux individuels pour chacun des colocataires. Cela est parfaitement légal. Cependant vous indiquez que les surfaces des chambres vont de 10 à 16 m². Là, cela se corse. La loi ALUR, indique que chaque "espace privé" doit avoir une surface d'au moins 14 m² pour faire des baux individuels. Quelle est la surface de la chambre de cette locataire ou de son espace privé s'il comprend une autre pièce en plus de la chambre ?

    Mon avis c'est que cette loi a été rédigé par des députés complètement déconnectés des réalités. Vous en connaissez beaucoup, des logements dont toutes les chambres font au moins 14 m² ? Quand on offre à bail une chambre + la jouissance de parties communes, la chambre doit faire au moins 14 m² et quand on met à bail un logement, nu ou meublé, sans jouissance partagée de parties supplémentaires, il doit faire au moins 9 m².

  6. #6
    Membre Exclu des Forums
    Ancienneté
    juillet 2014
    Messages
    7
    Je suis passée pour signer l'etat des lieux. Je trouve qu'elle a été très pointilleuse.
    J'ai vérifié cette fameuse fenêtre. Elle ferme. Certes avec difficulté, elle est un peu voilée. Et la peinture s'écaille.
    Mais la demoiselle a trouvé à redire sur tout. Heureusement que son père était présent et qu'il m'a bien fait comprendre que ce n'était pas pour chipoter, mais de faire un bilan des lieux à un moment T. Mademoiselle a déjà ramené un tapis pour masquer les taches, et un micro onde, car elle a découvert des cloques sur celui mis à disposition. Je l'ai changé il y a deux ans, je ne vais pas racheter un micro onde a chaque locataire.
    Mais ils insistent toujours sur la fenêtre. Alors oui, elle est voilée, et il faut forcer pour la fermer, et elle baille un peu au dessus. Mais il fait bien chaud dans l'appartement, et ça ne porte pas à préjudice.
    Je pense que c,est la première et la dernière étudiante en droit que j'accepte.

    Merci en tout cas pour vos réponses.

  7. #7
    Pilier Junior
    Ancienneté
    mars 2012
    Messages
    3 774
    Citation Envoyé par boubouvalou Voir le message
    [...]
    Mais ils insistent toujours sur la fenêtre. Alors oui, elle est voilée, et il faut forcer pour la fermer, et elle baille un peu au dessus. Mais il fait bien chaud dans l'appartement, et ça ne porte pas à préjudice.[...]
    C'est totalement incroyable d'arriver à écrire une chose pareille !
    qui paye la facture de chauffage ? Et indépendamment des histoires d'argent, qui pollue en cramant du gaz/fioul/combustible nucléaire ??

    Il n'y a pas besoin d'être étudiant en droit pour savoir que vous êtes hors des clous en louant un logement dont la fenêtre baille ! Même s'il fait chaud, etc.
    Mumuseb, VincentB_, ribould et 1 autres ont trouvé ce message utile.

  8. #8
    Membre Junior
    Ancienneté
    mai 2017
    Localisation
    Haute-Garonne
    Messages
    116
    La fenêtre voilée : il fait chaud maintenant, qu'en sera-t-il cet hiver ? Par ailleurs, qui paye le chauffage, le locataire, que ce soit sous forme forfaitaire ou sous forme de la régularisation de charges... Une fenêtre voilée c'est de l'air froid qui rentre = une perte calorifique et une consommation plus élevée. Et si elle a de la difficulté à fermer, vous serez quitte à la changer en urgence, en plein hiver, à un prix exorbitant qui va avec l'urgence, le jour où votre locataire forcera malencontreusement un peu fort pour la fermer, et vous ne pourrez rien dire puisque l'état de la fenêtre était notifié en EDL d'entrée...

    De toute façon vous semblez avoir décidé que rien ne serait à votre charge, alors à quoi bon demander sur un forum hein... Enfin bon, étudiante en droit ou non, vous vous préparez de belles déceptions dans le monde de la location si vous continuez sur cette voie là. Elle vous assignera en justice et vous l'aurez bien mérité...
    Yooyoo, Wilma Pierrafeu et yapasdequoi ont trouvé ce message utile.

  9. #9
    Membre Sénior Avatar de Azure91
    Ancienneté
    novembre 2014
    Messages
    456
    Citation Envoyé par boubouvalou Voir le message
    Mademoiselle a déjà ramené un tapis pour masquer les taches, et un micro onde, car elle a découvert des cloques sur celui mis à disposition. Je l'ai changé il y a deux ans, je ne vais pas racheter un micro onde a chaque locataire.
    À chaque locataire peut être pas, mais lorsqu'il devient dangereux (et c'est le cas) oui. J'ai eu un MO dont la peinture s'ecaillait, cloquait. Resultat, arc électrique à l'endroit de l'écaillement, MO foutu et début d'incendie heureusement vite maîtrisé.
    Elle a bien raison de s'en méfier.
    Heureusement que des personnes "pointilleuses" (et des supers forums comme ici) existent afin que des bailleurs qui ne veulent jamais sortir un sou se rendent compte qu'ils n'ont pas tous les droits.
    Marieke, Wilma Pierrafeu, Ashél et 3 autres ont trouvé ce message utile.
    Je suis Charlie

  10. #10
    Pilier Sénior Avatar de VincentB_
    Ancienneté
    janvier 2013
    Localisation
    Poitou-Charentes
    Messages
    6 054
    Bonsoir,

    Citation Envoyé par boubouvalou Voir le message
    Je pense que c,est la première et la dernière étudiante en droit que j'accepte.
    Si vous préférez prendre des imbéciles comme locataires, c'est votre droit.

    Cette jeune personne - que je ne connais pas mais je l'aime déjà - a farpaitement raison. Tout doit être scrupuleusement noté dans l'EDL d'entrée.

    Par ailleurs en votre qualité de bailleur vous devez assurer des conditions de confort et de sécurité minimales. Une fenêtre qui baille ne satisfait à aucune de ces 2 conditions.
    Dernière modification par VincentB_ ; 11/10/2017 à 21h23.
    Nedelka, Ashél, peppermint et 1 autres ont trouvé ce message utile.
    "Vous avez de mauvaises actions sur la conscience ? Vendez ! " (Michel Greg)

  11. #11
    Pilier Sénior Avatar de Marieke
    Ancienneté
    mars 2005
    Localisation
    sous les cocotiers
    Messages
    52 734
    Bonsoir
    C'est quand même normal d'avoir un matelas correct, une moquette propre dans une chambre et une fenêtre qui ferme correctement vu le prix des meublés étudiants près des facs (et même parfois assez loin)

    Et j'en rajoute une couche :
    vous ne pouvez pas louer en colocation avec des baux de chambres individuels des chambres de moins de 13 m2 (vous parlez de chambres entre 10 et 16m2) et je suppose que votre loyer en colocation dépasse le loyer moyen d'une location à un seul locataire ou une famille ?
    Ceci est illégal depuis la loi ALUR !
    Immobilier : les nouvelles règles de la colocation après la loi ALUR | Chambre de Paris
    Dernière modification par Marieke ; 16/10/2017 à 00h58.

  12. #12
    Modérateur Communautaire Avatar de Modérateur 02
    Ancienneté
    octobre 2011
    Messages
    1 514
    Bonjour,

    Un courant d'air a déplacé cette discussion dans la section "immobilier" du forum.

    Au besoin je précise que la cloison séparant la section immobilier du forum "Justice" n'est pas étanche... De même que celle du forum "Fiscalité".... Suis en forme ...!

    Bonne continuation.

    M 02
    Marieke a trouvé ce message utile.

+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 1 2 3 FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. locataire parti en laissant les cles à un autre locataire
    Par Bellugue dans le forum Immobilier
    Réponses: 19
    Dernier message: 17/01/2012, 08h57
  2. Locataire/co-locataire remboursement garantie loca-pass
    Par lili rose dans le forum Immobilier
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/10/2011, 17h46
  3. litige locataire à locataire concernant electricite
    Par SANDRINEJEAN dans le forum Immobilier
    Réponses: 7
    Dernier message: 20/01/2011, 21h18
  4. [et sous-locataire] statut légal du sous-locataire
    Par Varlope dans le forum Immobilier
    Réponses: 22
    Dernier message: 16/07/2009, 19h29
  5. locataire peut t il chercher futurs locataire
    Par Karjoline dans le forum Immobilier
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/08/2007, 20h33

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum