Récupérer sa caution avec VosLitiges
+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 DébutDébut 1 2 3 FinFin
Résultats 13 à 24 sur 25
Arborescence des messages utiles6Message(s) Utile(s)

Locataire et facture de vérification VMC - bouches d'aération

Question postée dans le thème Propriétaire et Locataire sur le forum Immobilier.

  1. #13
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    septembre 2017
    Messages
    12
    Marieke, voici en fichier joint des photos de ma bouche d'aération. Comme précisé hier, il n'y a ni molette, ni interrupteur.
    Miniatures attachées Miniatures attachées Locataire et facture de vérification VMC - bouches d'aération-bouche_encastree.jpg   Locataire et facture de vérification VMC - bouches d'aération-bouche_face_arriere.jpg   Locataire et facture de vérification VMC - bouches d'aération-bouche_face_avant.jpg  

    Dernière modification par Mr-JPHIX ; 13/09/2017 à 16h38.

  2. #14
    Pilier Sénior Avatar de Marieke
    Ancienneté
    mars 2005
    Localisation
    sous les cocotiers
    Messages
    53 258
    Dans ce cas comment la met-on en position fermée ??

  3. #15
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    septembre 2017
    Messages
    12
    Il me semble que la personne de la société a utilisé la vis que l'on voit pour la débloquer.

  4. #16
    Pilier Sénior Avatar de Marieke
    Ancienneté
    mars 2005
    Localisation
    sous les cocotiers
    Messages
    53 258
    Ok donc elle a été fermée à un moment donné , mais impossible de prouver que c'est le locataire précédent !

  5. #17
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    septembre 2017
    Messages
    12
    Sauf si l'agence a effectué la vérification de la bouche d'aération, auquel cas, cela voudrait dire qu'elle était fermée après mon arrivée, ce qui n'est pas le cas puisque je ne l'ai pas touchée depuis que je suis dans l'appartement. Si l'agence avait remarqué une bouche fermée avant mon entrée dans l'appartement, n'aurait-elle pas fait la demande d'opération pour ouvrir cette bouche d'aération
    Dernière modification par Mr-JPHIX ; 13/09/2017 à 18h09.

  6. #18
    Pilier Sénior Avatar de Marieke
    Ancienneté
    mars 2005
    Localisation
    sous les cocotiers
    Messages
    53 258
    Oui mais s'il n'y ont pas prêté attention c'est resté comme cela et encore une fois après 1 an comment voulez vous le prouver ?

  7. #19
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    septembre 2017
    Messages
    12
    Justement, ne sont-ils pas tenus de surveiller le bon état de fonctionnement avant l'arrivée de locataires? N'y a-t-il pas une faute de leur part?
    Je suis désolé d'insister, mais je ne trouve pas normal de payer totalement un service que je n'ai pas contacté de moi-même, et qui me dit que ma bouche d'aération est bloquée fermée sachant que je ne l'ai pas touché et qui devait être en bon état de fonctionnement. Je peux en effet être responsable pour ne pas l'avoir nettoyé, mais je ne le suis pas si l'agence n'a pas vérifié le bon état de l'équipement avant mon arrivée, et ce même si ce constat est fait après un an. C'est ce qu'elle devait faire non?
    Y-aurait-il au moins une possibilité de partager les frais?

  8. #20
    Pilier Sénior Avatar de Marieke
    Ancienneté
    mars 2005
    Localisation
    sous les cocotiers
    Messages
    53 258
    Vous pouvez toujours essayer de négocier auprès du propriétaire mais sans grandes chances de réussite en expliquant le problème et avec attestation de celui intervenu (bouche fermée et manifestement pas nettoyée depuis longtemps) , comme dit dès le départ mais pas évident au bout d'un an ...

  9. #21
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    septembre 2017
    Messages
    12
    D'accord Marieke, je vous remercie pour votre aide, temps et vos précieux conseils
    J'ai une dernière question: dois-je négocier auprès de l'agence ou du propriétaire?

  10. #22
    Pilier Sénior Avatar de Marieke
    Ancienneté
    mars 2005
    Localisation
    sous les cocotiers
    Messages
    53 258
    Citation Envoyé par Mr-JPHIX Voir le message
    D'accord Marieke, je vous remercie pour votre aide, temps et vos précieux conseils
    J'ai une dernière question: dois-je négocier auprès de l'agence ou du propriétaire?
    Le propriétaire car l'agence n'est que mandataire c'est lui qui décide au final

  11. #23
    Pilier Junior
    Ancienneté
    janvier 2005
    Messages
    3 476
    Citation Envoyé par Mr-JPHIX Voir le message
    Pour l'état des lieux, il n'y a aucune mention du bon état de la bouche d'aération. Je ne sais donc pas si elle a pu être en bon état et si même elle a été vérifié, ce que je doute au vue de l'arrivée des moisissures. De plus, j'ai pris des photographies de l'état de la bouche d'aération qui est en sale état, rouillée. Je pense que ceci est le résultat de plus d'un an de non entretien et qu'elle était déjà dans cet état bien avant ma venue.
    J'ai bien compris que le bon état n'est pas plus mentionné que le mauvais état sur votre état des lieux d'entrée. Mais, juridiquement, si l'état des lieux d'entrée ne précise rien c'est que l'équipement était en bon état d'usage donc, pas neuf mais pas défaillant.

    Citation Envoyé par Mr-JPHIX Voir le message
    Ce que je n'aime pas dans la pratique de cette agence et que je n'ai pas contacté la société pour qu'elle vienne diagnostiquer le problème, et elle ne m'a pas averti si les frais allaient être à ma charge.
    Ai-je quand même le droit de contester cela face à eux et de choisir de ne pas payer cette facture?
    Le seul moyen simple est la négociation mais vous avez en face de vus quelqu'un de bien plus aiguisé que vous. Autre moyen, l'assignation, bien chère pour une bien trop forte probabilité de satisfaction pour vous car le juge aura trop vite envie de décider que si vous aviez fait vous-même appel à un prestataire pour comprendre le problème cela vous aurait coûté environ le même prix.

    Citation Envoyé par Mr-JPHIX Voir le message
    Fredval, est-ce que l'agence peut me prouver par un document qu'elle a bien fait la vérification et le nettoyage de la bouche d'aération?
    Rien ne le lui impose. Le seul document "opposable" est l'état des lieux d'entrée. C'était à vous de dénoncer rapidement le mauvais état. Ce n'est pas à l'agence de démontrer le bon état.

    Citation Envoyé par Mr-JPHIX Voir le message
    Marieke, dans ce cas-là, l'agence n'aurait-il pas dû le faire d'elle-même au début de séjour? Lors de l'état des lieux, j'avais également un cumulus qui avait coulé, une robinetterie défaillante et une fenêtre qui ne fermait pas. La personne qui a fait l'état des lieux avec moi a donné le document à l'agence qui a contacté des artisans et pris en charge la robinetterie et le cumulus, alors que je n'avais rien demandé ni contacté personne. N'était-ce donc pas au propriétaire, après lecture de l'état des lieux, de s'occuper de ce problème d'aération? Les moisissures étaient déjà là avant que je vienne et n'ont pas grandit.
    Certes, le propriétaire aurait dû chercher l'origine des moisissures. S'il s'est occupé des autres soucis, c'est qu'ils étaient noté sur l'état des lieux d'entrée.
    Mais comme il n' a rien sur l'état des lieux d'entrée pour la bouche d'aération, il va prétendre avoir fait ce contrôle. Et ce sera à vous de prouver qu'il n'a pas fait ce contrôle mais vous ne réussirez pas à le prouver. Vos seuls moyens était la vigilance lors de l'état des lieux d'entrée et une inspection des lieux dans les premiers jours de votre installation. Pensez-y à l'avenir.


    Les photos que vous montrez sont celles de bouches assez standard, non réglables "au quotidien" donc sans molette, sans interrupteur. On les règle à l'installation selon le calcul du renouvellement d'air. Si on les remplace soi-même, on cherche à les régler un peu comme celle qu'on remplace. Elles tiennent au mur par le fil de fer en arc de cercle que vous voyez sur la 2e photo. C'est souvent ce bout de fer qui casse en premier. Ce type de bouche se fabrique encore et coûte rarement plus de 15 € pièce.
    Marieke, je ne pense pas que quelqu'un a "fermé la bouche", je pense plutôt que le diagnostiqueur a voulu exprimer que c'est la saleté qui a "bouché" la bouche. Toutes les bouches de ce type que j'ai eu entre mes mains ne pouvaient pas être "fermées". On peut faire tourner le disque du centre pour le rapprocher ou l'écarte du cercle du pourtour. Cette faculté de pouvoir écarter le disque du cercle aide pour nettoyer et après on ne re-règle pas forcément comme avant mais, finalement, ce n'est pas hyper grave pour l'équilibre du système de renouvellement d'air.

    Citation Envoyé par Biloba Voir le message
    Je ne pense pas : équipement défectueux (moisissures constatées lors de l'EDL d'entrée), impossibilité d'entretien correct puisque bouche bloquée : cela me semble plutôt du ressort du propriétaire. Mais de toutes manières, ce n'est pas le locataire qui a commandé l'intervention : c'est l'agence qui, après appel du locataire signalant les désordres, a contacté le syndic qui a mandaté une entreprise.
    Le désordre semble plutôt du ressort du bailleur que du locataire, donc facture payable par le bailleur.
    L'agence n'a pas envoyé un réparateur, la réparation n'a pas été faite. L'agence à envoyé quelqu'un pour déterminer le souci parce que le locataire ne savait pas l'expliquer. Il y a un abus manifeste mais très difficilement dénonceable.
    Normalement l'agence est payée par le propriétaire pour se rendre elle même ou envoyer à ses propres frais un diagnostiqueur constater les signalements des locataires et
    - lancer des prestataires pour réparer que si elle a l'assurance que cela relève du propriétaire
    - expliquer au locataire qu'il doit s'en occuper comme il l'entend si cela relève du locataire
    Le prestataire a été finalement missionné par le syndic. Le diagnostiqueur aurait dû limiter son inspection au moteur (prestation relevant de la copropriété).
    Le prestataire a donc éventuellement abusé, lui aussi.
    Sportif pour mettre le souc pour 83 € mais pas forcément impossible.
    La piste à exploiter est peut-être de demander que ces frais restent à la charge de la copropriété ou du bailleur, mais via la copropriété, pas via l'agence de location. Et qui me prouve que le prestataire qui est venu regarder les bouches n'agissait pas au titre d'un contrat d'entretien annuel et qu'il profite de la naïveté de Mr-JPHIX pour tenter de palper 83 € de plus.


    Citation Envoyé par Mr-JPHIX Voir le message
    Sauf si l'agence a effectué la vérification de la bouche d'aération, auquel cas, cela voudrait dire qu'elle était fermée après mon arrivée, ce qui n'est pas le cas puisque je ne l'ai pas touchée depuis que je suis dans l'appartement. Si l'agence avait remarqué une bouche fermée avant mon entrée dans l'appartement, n'aurait-elle pas fait la demande d'opération pour ouvrir cette bouche d'aération
    Vous n'avez pas intérêt à mettre en avant que vous n'avez pas touché à la bouche pendant 1 an car votre devoir était de la nettoyer régulièrement, c'est à dire plus souvent que 1 fois par an.

    Citation Envoyé par Mr-JPHIX Voir le message
    Justement, ne sont-ils pas tenus de surveiller le bon état de fonctionnement avant l'arrivée de locataires? N'y a-t-il pas une faute de leur part?
    Bien sûr que le propriétaire a le devoir de livrer des lieux en bon état d'entretien mais attendre 1 an, c'est trop pour dénoncer un manquement à cette obligations.

    Même s'il ne faut pas se faire d'illusion, il est intéressant de chercher un moyen d'éviter à Mr-JPHIX de payer ces 83 €.

    Conseil à tous ceux qui emménagent, qu'ils soient locataires ou propriétaires : tester le fonctionnement des bouches d'extraction. Facile, avec su papier toilette et un escabeau. Mettre la feuille tout près de la bouche. Si elle fonctionne bien, le papier se colle contre la bouche. Si ce papier reste pendant. La bouche n'extrait rien, donc souci. Profiter qu'on est en haut de l'escabeau pour regarder si c'est propre, si c'est sale, nettoyer, pas que devant, derrière aussi, là où c'est peu accessible.
    Marieke, yapasdequoi et Mr-JPHIX ont trouvé ce message utile.

  12. #24
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    septembre 2017
    Messages
    12
    Wahou, quel message! Merci pour votre analyse pointue Fredval!
    Je reviens justement sur une partie qui peut être intéressante:

    L'agence n'a pas envoyé un réparateur, la réparation n'a pas été faite. L'agence à envoyé quelqu'un pour déterminer le souci parce que le locataire ne savait pas l'expliquer. Il y a un abus manifeste mais très difficilement dénonceable.
    Normalement l'agence est payée par le propriétaire pour se rendre elle même ou envoyer à ses propres frais un diagnostiqueur constater les signalements des locataires et
    - lancer des prestataires pour réparer que si elle a l'assurance que cela relève du propriétaire
    - expliquer au locataire qu'il doit s'en occuper comme il l'entend si cela relève du locataire
    Le prestataire a été finalement missionné par le syndic. Le diagnostiqueur aurait dû limiter son inspection au moteur (prestation relevant de la copropriété).
    Le prestataire a donc éventuellement abusé, lui aussi.
    Sportif pour mettre le souc pour 83 € mais pas forcément impossible.
    La piste à exploiter est peut-être de demander que ces frais restent à la charge de la copropriété ou du bailleur, mais via la copropriété, pas via l'agence de location. Et qui me prouve que le prestataire qui est venu regarder les bouches n'agissait pas au titre d'un contrat d'entretien annuel et qu'il profite de la naïveté de Mr-JPHIX pour tenter de palper 83 € de plus.
    Justement, en regardant les mails (je ne sais pas si cela peut faire foi), après avoir contacté l'agence, celle-ci a envoyé un mail au syndic pour un contrôle de VMC de l'immeuble, et non des bouches d'aération de l'appartement. Après, je ne sais pas si le contrôle de la VMC de l'immeuble inclut forcément le contrôle des bouches d'aération. Pouvons-nous dire que l'entreprise a fait un contrôle supplémentaire (vérification des grilles d'aération) qui n'était pas à la base dans la demande formulée par le propriétaire/agence?
    Si cet argument tient la route, est-ce que le mail suffit à prouver cela?
    Dernière modification par Mr-JPHIX ; 14/09/2017 à 09h49.

+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 DébutDébut 1 2 3 FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Frequence entretien bouches VMC
    Par fabroc dans le forum Immobilier
    Réponses: 21
    Dernier message: 18/06/2016, 21h08
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 28/09/2014, 22h08
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 13/05/2013, 06h24
  4. Réponses: 2
    Dernier message: 09/02/2012, 18h16
  5. bouches de ventilation
    Par Nairobi59 dans le forum Immobilier
    Réponses: 10
    Dernier message: 11/04/2007, 22h49

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum