Vos question à l'Avocat avec Wengo
Discussion fermée
Page 1 sur 3 1 2 3 FinFin
Résultats 1 à 12 sur 27
Arborescence des messages utiles2Message(s) Utile(s)

Appartement en rez de chaussée, décote?

Question postée dans le thème Propriétaire et Locataire sur le forum Immobilier.

  1. #1
    Membre Junior
    Ancienneté
    janvier 2006
    Messages
    114
    Bonjour,

    J'aimerai savoir s'il faut systématiquement pratiquer une décote lors d'un achat d'un appartement qui est en rez de chaussée surélévé?
    Si oui pour quelles raisons et de combien de pourcentage par rapport au prix du marché
    merci

  2. #2
    Pilier Sénior Avatar de Marieke
    Ancienneté
    mars 2005
    Localisation
    sous les cocotiers
    Messages
    39 564
    Pourquoi voulez vous appliquer systématiquement une décôte pour un rez de chaussée en plus s'il est surélevé ??
    Beaucoup de personnes âgées recherchent des logements en RDC et si le quartier est côté au contraire c'est un plus....

  3. #3
    Pilier Sénior Avatar de Golfy
    Ancienneté
    septembre 2004
    Messages
    33 799
    ben en fait, les gens qui achètent ne veulent pas de RDC .. car trop près de la rue, sécurité moindre, moins d'intimité, moins de lumière, etc ... etc ... (voir une agence pour avoir une liste de ces inconvénients).

    mais quant à vous dire de combien est la décôte, il vaut mieux regarder les prix pratiqués, voir éventuellement les stats de l'OPAC ou bien demander à une agence.
    La partie "votre immeuble" reprend les généralités concernant des questions récurrentes posées sur ce forum: ici ===> http://www.net-iris.fr/forum-juridique/votre-immeuble/



  4. #4
    Pilier Sénior Avatar de Marieke
    Ancienneté
    mars 2005
    Localisation
    sous les cocotiers
    Messages
    39 564
    Citation Envoyé par Golfy
    ben en fait, les gens qui achètent ne veulent pas de RDC .. car trop près de la rue, sécurité moindre, moins d'intimité, moins de lumière, etc ... etc ... (voir une agence pour avoir une liste de ces inconvénients).

    mais quant à vous dire de combien est la décôte, il vaut mieux regarder les prix pratiqués, voir éventuellement les stats de l'OPAC ou bien demander à une agence.
    Oui c'est vrai mais c'est subjectif car si c'est un quartier sans Pb et surélevé il n'y a pas de décôte....

  5. #5
    Pilier Sénior Avatar de Golfy
    Ancienneté
    septembre 2004
    Messages
    33 799
    d'accord avec toi Marieke.
    j'ai autrefois abandonné l'idée d'acheter un joli appart donnant sur une cour, juste pour cette raison .... bcp m'en ont dissuadé et je n'ai pas voulu prendre de risques ....
    La partie "votre immeuble" reprend les généralités concernant des questions récurrentes posées sur ce forum: ici ===> http://www.net-iris.fr/forum-juridique/votre-immeuble/



  6. #6
    Membre Junior
    Ancienneté
    janvier 2006
    Messages
    114
    Merci beaucoup pour vos réponses et ces précisions
    cordialement

  7. #7
    Pilier Junior Avatar de Jean-didier
    Ancienneté
    juin 2006
    Messages
    1 198
    La décote s'entend par référence au prix estimé d'un appartement témoin exactement semblable à celui considéré , situé dans le même immeuble mais en étage "noble" et non par référence à un "prix de marché" moyen sans aucune utilité compte tenu des multiples paramètres intervenant dans le prix convenu entre le vendeur et l'acquéreur.
    Ainsi si l'on peut penser qu'un appartement dans un immeuble donné , situé , disons , au 3ème étage, peut être vendu 250.000 Euros par exemple , eh bien le même appartement ( même surface, mêmes équipements, même exposition) mais situé au rez-de-chaussée, ne pourra certainement pas être vendu à ce prix , mais plus probablement avec une décote de l'ordre de 10% à 20% ( soit de 225.000 à 200.000 Euros) par rapport au prix de l'appartement servant de référence .
    Cette règle sera aussi applicable , mais dans une moindre mesure, pour le 1er étage.
    En fait , pour tout chose , la fixation du prix n'est régie que par l'équilibre entre l'offre et la demande, ou par l'accord sur un prix entre le vendeur et l'acquéreur : il n'y a pas de barème dans une vraie économie de marché.
    C'est la concurrence qui commande, le prix d'un bien est le point d'équilibre entre d'une part le besoin de l'acquéreur et d'autre part les prétentions du vendeur...

  8. #8
    Membre Junior
    Ancienneté
    janvier 2006
    Messages
    114
    bonjour,

    ok pour cette décote mais qu'elles ont sont les raisons svp
    merci

  9. #9
    Pilier Junior Avatar de Jean-didier
    Ancienneté
    juin 2006
    Messages
    1 198
    Il n'existe aucun "tarif". C'est l'offre et la demande qui fixe le prix bien évidemment, ou la loi du marché.
    Mais il est compréhensible que le prix ( valeur convenue entre l'acheteur et le vendeur) d'un appartement dépende de sa situation dans l'immeuble, ( les derniers étages sont recherchés, les RdC le sont moins...).
    Selon la motivation ou le "besoin" de l'acheteur, il peut bien évidemment y avoir des exceptions à cette règle qui ne résulte que de l'observation a posteriori.
    ------
    Si vous êtes vendeur, c’est à vous de faire valoir les avantages de votre appartement du fait de sa situation au Rdeh et de ne pas céder sur le prix que vous avez fixé ,( si vous avez le temps…).
    Si vous êtes acheteur, inversement, vous montrerez que vous êtes intéressée par l’adresse, la surface, la distribution des pièces, mais que le RdeCh, vous fait réfléchir… en raison des nuisances, des risques, du passage, ..etc .. d’où une possibilité importante de négociation .
    Dernière modification par JNG Net-iris ; 29/06/2006 à 15h09.

  10. #10
    Pilier Junior
    Ancienneté
    janvier 2005
    Messages
    4 974
    Bonjour !

    Un appartement situé en RDC aura une valeur moindre que le même appartement situé en étages. Cela est indéniable.

    Les raisons : sécurité, passages devant le logement (hall et rue ou jardin), moins de lumière,vue réduite, bruits plus importants etc ...

    Personnellement, je déconseille un achat en RDC, sauf bien entendu, si cela est plus commode pour des personnes âgées , par exemple, encore que le problème de sécurité devienne dans ce cas, plus préoccupant.

  11. #11
    Membre Junior
    Ancienneté
    janvier 2006
    Messages
    114
    Grand merci à vous, ces explications confortent ma décision

  12. #12
    Pilier Junior
    Ancienneté
    janvier 2005
    Messages
    2 586
    Je me pose une question :
    Pourquoi un appartement de rez-de chaussée est-il considéré comme plus vulnérable aux agressions (vol, vandalisme, manque de lumière, bruit...) et se voit moins recherché alors que tout le monde (ou presque) a comme objectif la maison individuelle qui a du mal à se situer aux étages supérieurs ?
    Seule la moindre lumière me semble un argument implacable.
    Pour avoir choisi et vécu pendant 15 ans dans un appart de rez-de-chaussée (avec un jardin, lui), pour vivre dans un appartement en rez-de-chaussée suréelvé (avec big terrasse), pour voir mon chat vivre en toute liberté grâce à ces positions (près du sol), pour ne pas me fatiguer au retour du marché, pour plein de choses comme cela, je reste adepte des logements du bas !

    La seule chose qui manque, surtout dans mon actuel appartement, c'est la vue plus dégagée des étages supérieurs. Moi, je vois les arbres et les maisons à l'entour (en ville)... Ceux du dessus, ils voient la montagne, au dessus des arbres et des toits des maisons voisines !

    Mais quand c'est la canicule, moi, j'ai moins chaud !

    Alors, exit, l'idée des décotes... L'immobilier n'a pas de cours officiel. Soit l'appartement a plus d'atouts que de défauts et il se vendra un bon prix, soit c'est l'inverse et il se vendra moins cher. Et comme tout est dialoque et négociation. Ce qui peut vous déplaire va plaire à un autreVéritable pierre de taille de Fontvieille. Ils avaient collé du plâtre dessus, il a fallu bosser pour les rénover et leur redonner leur aspect d'origine. Dans ma ville, tous les murs de façade des maisons du 18ème, 19ème ont été fait dans cette pierre, qui est très blanche, très belle, mais aussi très fragile, il faut la traiter régulièrement. Vous pouvez fort bien surestimer le bien que vous mettez en vente parce qu'il a plein de qualités pour vous et que ces qualités sont des défauts pour la majorité des candidats acquéreurs. Ou l'inverse.
    quietus a trouvé ce message utile.

Discussion fermée
Page 1 sur 3 1 2 3 FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Réponses: 5
    Dernier message: 20/04/2011, 18h55
  2. Bar au rez de chaussée!
    Par Pinkmarple dans le forum Immobilier
    Réponses: 12
    Dernier message: 24/01/2011, 17h07
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 05/10/2010, 08h47
  4. Volet au rez de chaussée
    Par Calymero dans le forum Immobilier
    Réponses: 20
    Dernier message: 07/04/2009, 20h51
  5. Réponses: 5
    Dernier message: 23/08/2007, 08h59

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum