Bonjour,
Après bien des litiges à l’époque (2014) et pour lesquels j'avais déjà posté ici il y plus de 2 ans face à une cliente qui refusait de payer alors que je lui avais remplacé son moteur de volet roulant, je l'avoue face à l'urgence sur simple devis par sms ou l'accord m'avait été donné.. Ce n'est qu 'après un blocage, alors que je la sommais de régler depuis plusieurs semaines, qu elle m'a rappelé pour me faire part de la panne qui consistait en la sortie d'une lame du tablier bloquant le déroulement de ce tablier.. j'ai donc réparé mais en exigeant avant paiement et signature du devis, après, bien entendu, diminution du montant initial ( de 735.90 (comprenant remplacement moteur, réparation hotte de cuisine et luminaire plafond cathédrale) à 537.90)
Ainsi je reçois cette semaine une LRAR ( + de 2 ans après) me faisant part que, du fait de l'arret du moteur, elle s'est adressée dernièrement au fabriquant qui lui aurait envoyé une entreprise pour établir un diagnostic en vue d'activer la garantie de 5 ans sans même nous contacter sous prétexte qu 'elle n'arrivait pas à nous joindre ( alors que nous habitons à 800m)
En effet , conclusion de cette société: il semblerait que la pose du moteur a mal été faite empêcherait par voie de conséquence ce constructeur de prendre en garanti d'une soi disant "mauvaise pose" de ce moteur qui aurait de surcroit endommagé le tablier en remontée/ Descente...
Toutefois, je tiens à spécifier que mon intervention ne consistait qu'au remplacement du moteur existant ou j'ai pris soins de recourir à la même marque à cela près que j'ai augmenter sa puissance face au blocage du précédent.... l' installation originelle datant de plus de 7 ans je me suis contenter d'intervertir ces deux moteurs en changeant au passage l'attache pour adapter le nouveau..
Face à ça elle me somme de déclarer "le sinistre" auprès de mon assurance afin qu 'elle prenne en charge les travaux de remise en état au plus tôt... alors que cette installation suite à mon dépannage a fonctionné depuis plus de 2 ans..
D'autre part, a l'occasion du bocage précédent du volet, je l'avais mis en garde contre le mauvais état du tablier de ce volet qui ne fermait pas laissant des jours entre les lame, des agrafes manquantes.. ce qui avait déjà justifié pour elle le refus de paiement débouchant sur la transaction précédemment évoquée ...
Ainsi, je serais plus tenté de penser que c 'est une fois de plus le tablier qui a bloqué sur les coulisses ( sortie d'un lame), bloquant le moteur... moteur qui a normalement une sécurité de coupure en cas de surcharge .. comment le moteur a t il pu souffrir? comment après 2 ans peut on faire jouer une garantie en dehors de celle du moteur que je pense fondée pout peu que ce soit moi qui la réclame auprès du fabricant puisque son" seul client" et qui je suis sur aurait marchée puisque la sécurité "thermique" est supposée justement protégé ce moteur...
Aussi, je vous serais reconnaissant de bien vouloir me donner votre avis sur la réponse à donner, sachant que le simple appel a mon assurance débouchera à tort comme à raison sur un malus pour incident..
D'avance merci