Bonjour,

J'ai une question concernant un cas pratique en droit pénal spécial. Voici la partie qui me pose problème :

Louis est alors intervenu, il a échangé des mots avec Marc, celui-ci lui a sauté dessus, Louis est alors tombé au sol. Marc en a profité pour lui porter un coup de poing sur la lèvre supérieure. Suite à son coup, Louis a ressenti une vive douleur à la cheville gauche, il a été hospitalisé dans la foulée, et a subi une opération chirurgicale en raison d'une fracture de la cheville. Son chirurgien a alors émis un certificat qui mentionne 120 jours d’incapacité totale de travail.

Mon problème est le suivant: dans la mesure ou la fracture de la cheville est liée à la chute de Louis, faut-il considérer qu'il y a deux actes de violence distincts (le fait que Marc lui saute dessus et le coup de poing) ou est-il plus juste de considérer qu'il y a qu'un seul acte de violences ?

Je vous remercie par avance pour vos réponses, car depuis hier je suis bloquée et ne trouve pas de solution !

Bonne journée,